#1 28/12/2001 04:43:00

sword of ice
Invit

Relations charnelles en Fantasy

Je voulais parler de ce sujet ... dlicat.

Je ne parle pas d'amour dans le sens des sentiments, mais bien du ct physique.

Jusqu' ce jour je n'ai trouv que des vocation ou bien des sous-entendus de l'acte sexuel en lui-mme dans les romans.

Tolkien n'chappe pas cette constatation. L'histoire d'Amour entre Arwen et Aragorn est tout ce qu'il y a de plus ... 'froide', ils passent leur temps se vouvoyer, et c'est limite s'ils ne se touchent pas. J'avais peru la relation entre Faramir et Eowin un peu plus ... dmonstrative.

Bref, on tourne beaucoup autour du pot ou bien c'est du genre "ils firent l'amour [mettez ici le lieux que vous voulez]".

L'acte sexuel n'est pas vulgaire, il suffit juste que l'auteur ne dcrive pas un vulgaire cot lubrique mais plutot une explosion de sentiments, une union pousse son paroxisme.

Et c'est dans "le crpuscule des elfes" de FETJAINE que j'ai trouv cette desrciption d'un romantisme certain.

Avez-vous aussi d'autres auteurs qui ne se sont pas enferm dans un tabou le plus complet sur un acte qui, ma foi, est on ne peu plus naturel ?

Pensez-vous aussi comme moi ?

 

#2 28/12/2001 04:56:01

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33991
Site web

Re: Relations charnelles en Fantasy

Hum, moi-mme, a compte comme rponse ? wink
En fait, je ne trouve pas que Fetjaine s'y prenne si bien que a, si je puis dire. Il transmet bien la passion, mais ses " descriptions " ne sont pas toujours particulirement russies.
Rester dans l'ombre, a paie aussi, mme si je suis plutt de ton avis. La " premire fois " de Fitz dans l'Assassin Royal, c'est vraiment mouvant, il se passe quelque chose.


Maintenant, je prviens pour tout le monde : au premier drapage, au premier mot de travers, mme seulement familier, c'est sanction immdiate avec suppression du message ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#3 28/12/2001 05:18:02

Anglin Fils de Gimli
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

Dans Tolkien l'amour que porte un nain comme Gimli pour Galadrielle il est beau aussi

(pas de mots de travers moon gillo !!!!)

 

#4 28/12/2001 05:40:03

sword of ice
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

Bien-sr que a compte comme rponse wink

Ce que j'ai apprci chez Fetjaine c'est qu'il n'a pas pris de racourcis. Je retrouverai la description ce soir.

Je viens de me souvenir qu'il y avait aussi Serge Brussolo , dans "l'armure de vengeance" qui avait dcrit une scne d'amour ... passionnelle et acharne.

je vais bientt lire "l'assassin royal" je te dirait ce que j'en pense wink

Ce que je recherche, c'est la beaut de l'instant.
Trop peu d'auteurs on russit, c'est mon avis la raison pour laquelle il y a un certain tabou au niveau de l'acte.

Au fait, je ne vois pas pourquoi il y aurait des drappages.
Tout le monde est srieux ici tongue

 

#5 28/12/2001 05:50:04

Perrin
Ami des Loups
Lieu: GG
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1452
Site web

Re: Relations charnelles en Fantasy

Jordan non plus ne s'attarde pas par exemple. Je sais pas... Je ne crois pas que ce soit qu'il ait peur de l'voquer... C'est peut-tre un hritage des liens avec les chansons de geste et l'amour courtois ? wink


http://nsa01.casimages.com/img/2008/05/24/0805240745313409994.gif

Hors ligne

 

#6 28/12/2001 06:06:05

Ligendia
Lige
Lieu: Nord
Date d'inscription: 04/04/2006
Messages: 54
Site web

Re: Relations charnelles en Fantasy

Je trouve que l'amour telle que Fetjaine le prsente n'a rien voir avec celui dpeint par Tolkien. Celui que l'on retrouve dans LOTR fait trs strotyp, beaucoup plus "conte de fes" ?Il s'agit d'un amour ternel ,presque irrel alors que Fetjaine nous livre une vision plus crue , plus physique.

Hors ligne

 

#7 28/12/2001 06:26:06

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Relations charnelles en Fantasy

Heu... c'est pas du tout que je cherche la cogne, ni la provocation, mais je ne comprends pas trs bien quel est le sujet...

Quand on parle d'amour... On parle de l'amour physique ?
On cherche des belles scnes d'amour dans la littrature fantasy, c'est a ?
Ou une relation dmonstrative par opposition froide ?


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus et aucun des deux ne peut arrter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#8 28/12/2001 06:28:07

DaRiUs DreaM
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

Dans Vengeance ya bien du SeXXXXXXXE ?

 

#9 28/12/2001 06:37:08

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Relations charnelles en Fantasy

Ha Merci, Darius...
On parle donc bien de sexe !!! wink

Mais ceci dit, c'est pas super courant mme dans les littratures diverses que les auteurs s'amusent dcrire les dtails d'une scne rotique... Enfin, disons que j'ai du en lire quelques unes, mais ce n'est pas un standard... certes...

Vous avez remarqu que j'interviens, mais que je ne fais absolument pas avancer le schmilblick ??? big_smile

Sexe, sexe... heu... A part "Histoire de l'oeil" de Bataille qui est absolument gore et un autre du mme genre qui s'appelait "Le boucher" (c'est dj toute une histoire !!), je n'ai aucune scne de charme rotique dans la fantasy qui me revienne...


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus et aucun des deux ne peut arrter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#10 28/12/2001 09:36:09

Boebis
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

certaines scnes rotiques genre de les chroniques de krondor, font parfois penser certains livres au films et bds ou ses scnes sont juste la pour moustiller le lecteur ,faire une entracte. C bien dommage

 

#11 29/12/2001 12:03:10

Zebulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Relations charnelles en Fantasy

Dans les chroniques de Krondor ?
A part dans Rise of a merchant Prince ou le gars va voir sa maitresse, je vois pas. Et encore, on ne peut pas vraiment parler d'rostisme.


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#12 29/12/2001 12:07:11

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33991
Site web

Re: Relations charnelles en Fantasy

Oui, mais bon, allons plus loin, disons que dans certains cas, on retrouve effectivement des scnes qui ne sont l que pour faire remplissage. Tiens, a manquait, et si on insrait une scne un peu chaude...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#13 29/12/2001 09:03:12

sword of ice
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

Oui, c'est bien l le problme.
Une scne gratuite c'est plus que courrant.
Par contre lorsqu'il s'agit d'un moment dans lequel dcoule une relle passion entre les deux personnages, c'est extrmement rare.

Le sexe n'est pas vulgaire s'il est bien amen et bien dcrit. Il faut que la scne tombe un moment logique, naturel. C'est de a dont je voulais parler, pas des vulgaires fornications la "11000 verges".

Je voulais surtout avoir votre avis sur un sujet dont on ne parle pas souvent wink

 

#14 29/12/2001 02:56:13

Etpab
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

O est le sexe dans les croniques de Krondor?
J'espre qu'on ne parle pas quand mme de la scne avec Carline dans la chambre
de Pug dans le tme 1?
Sinon, j'ai trouv ceci dans La fort des murmures de Clayton Emery:
 
"Une bouffe de parfum...Une mainse posa sur sa bouche, une autre souleva sa couverture et Lily se glissa prs de lui. Son visage fard prenait des couleurs vives la lueur des braises. Ses pieds taient froids maais son corp chaud. En riant; elle posa ses lvres sur les siennes et l'embrassa goulment.
- On peut faire ce que tu veux, si on reste silencieux. Tu ne me paieras pas et personne ne le saura. Je ferai tout ce que tu dsires.
Le sang afflua au visage de Gull et se mit a cogner dans son crne. Lily se serrait contre lui, lui mordillait la lvre, glissait sa main sous son kilt.
- Attends !
Surpris, encore pntr des souvenirs de Crte Blanche, il la saisit par les poignets.
Elle crut qu'il jouait, baissa la tte et lui mordit le mamelon. Sous le kilt, elle obtenait des rsultats, mais il l'carta..."


Voil, je n'est rien d'autre et je n'est pas le souvenir d'en avoir jamais rencontr, mme pas chez moorcock.

 

#15 29/12/2001 06:01:14

bob rpg
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

de plus qui pourrait faire penser que les crivains de fantasy sont des ractionnaires, mais je n'y crois pas moi mme. Je pense plutt que chez beaucoup, leurs sources d'inspiration littraires ne sont pas 'modernes' et donc peu explicites voir pas du tout en ce qui concerne le sexe. Chez les crivains de science-fiction wink on trouve plus de scnes crues, commencer par Herbert qui donne parfois une interprtation trs 'fonctionnelle' de la sexualit. (les Bene Gesserit, brrrrrr... :(Pour en revenir la fantasy, Tolkien est encore l'exemple parfait, lui qui ne jurait que par la littrature mdivale, on comprend mieux sa description de l'amour entre Arwen et Aragorn... wink

 

#16 29/12/2001 07:34:15

DaRiUs DreaM
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

c'est sur k'il y a un contraste entre le parl des personnages trs nobles avec de belles paroles et les dscriptions chaudes

 

#17 29/12/2001 08:16:16

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Relations charnelles en Fantasy

Mais c'est trange... c'est vraiment une question qui ne m'a jamais effleur l'esprit...
Et puis je ne pense pas du tout que cette absence soit vrament une expression d'un tabou, genre les auteurs "n'osent" pas crire des scnes de cul (avec des sentiments). Je pense plutt qu'il y a des gens qui aiment en crire et d'autres pas.
De plus, quelle est vriament la diffrence entre faire comprendre que 2 personnages couchent ensemble, sans rentrer dans le dtail et de dcrire la scne dans ses moindres dtails... Enfin, je sais pas...
Je le redis, je ne pense pas qu'il y ait tant d'auteurs que a, toute catgorie confondue, qui dcrivent le dtail de la relation sexuelle que vit leur personnage...

Mme en dehors de la Fantasy, vous avez des exemples ?


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus et aucun des deux ne peut arrter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#18 29/12/2001 09:16:17

Nol
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

...et si "l'amour" dans la fantasy, c'etait justement pas autre chose qu'un vague passage. Je ne dit pas que c'est pas necessaire, je dit que peut-etre, ce qu'il y a de plus beau, c'est l'amour impossible, ou l'amour termin. C'est pas beau quand un guerrier se bat contre l'ennemi qui a tuer sa famille jusqu'a sa mort ? Et que dans son dernier instant, dans un delire, il revoit la femme qu'il aimait ? Moi je trouve a mieux qu'une scene de cul ! ohmy
Bref, y'a ceux qui iront acheter playboy et ceux qui regarderont Braveheart... big_smile

 

#19 29/12/2001 09:24:18

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33991
Site web

Re: Relations charnelles en Fantasy

Mais quel est le rapport ? Sword of Ice n'a pas lanc ce sujet pour rclamer des scnes de cul comme tu dis, du moins, il ne me semble pas ! smile
Et William Wallace, il aurait fait quoi avec sa dulcine ? La regarder dans le blanc des yeux ? Ce que je veux dire, c'est qu'il ne faut pas se voiler la face. Exposer la chair n'est pas forcment ncessaire, mais cela ne devrait avoir rien de repoussant.

Quant aux scnes dans d'autres genres pour Eolle, je prciserais qu'il y a rcemment une grande vague de bouquins comme ceux de Christine Angot ( L'inceste ) ou Catherine Millet ( La vie sexuelle de Catherine M. ) dont on nous rebat les oreilles et qui n'hsitent pas se repatre dans des descriptions trs crues et ce tout au long du " roman ".


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 29/12/2001 09:31:19

Nol
Invit

Re: Relations charnelles en Fantasy

C'est pas ce que je voulais dire Gillo ! J'ai pas dit que c'etait malllllllll (oh l l !!!) Non, je dis que dans un roman de fantasy, l'amour existe sous une autre forme...

 

Pied de page des forums