Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#81 18/02/2004 09:23:20

Mirsky
infréquentable
Lieu: Europe
Date d'inscription: 15/07/2002
Messages: 1139
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Si Umbre peut paraître ambigü, c'est seulement envers Fitz; car on ne peut le soupçonner que de s'occuper à la lignée des Loinvoyants... Umbre, c'est en fait Fitz qui a rangé ses doutes d'adolescents pour accepter son sort et oeuvrer sans état d'âme apparent pour le trône et son occupant légitime... qu'il tienne son rôle avec tant d'acharnement, c'est vrai que ça relève du fanatisme ohmy


"Les rêves étaient-ils simplement meilleurs que la réalité? L'imaginaire éternellement plus séduisant?"

Hors ligne

 

#82 18/02/2004 11:44:58

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

SPOILER

Ben, curieusement, moi, la trahison de Romarin ne m'a pas surprise outre mesure. Il était évident que quelqu'un trahissait, et la petite fille était toujours aux basques de sa maîtresse. Oui, ce n'était qu'une enfant. Mais Fitz aurait dû s'en méfier tout de même. Il avait été formé lui aussi, tout enfant, non seulement au meurtre, mais à l'espionnage. Et Romarin n'est pas une "criminelle" au sens strict, mais une gamine qui fait ce à quoi on l'a formée, ce qu'on lui demande.
Et Romarin n'est pas la seule "gamine criminelle" en Fantasy, ou la soi-disant innocence de l'enfance est souvent malmenée ( je pense à Arya Stark à Harrenhal, entre autres )

Sinon, j'ai relu hier soir le début de l'Apprenti Assassin, et, non, je ne trouve toujours aucune circonstance atténuante à Royal. Ce n'est pas lui, c'est Vérité qui aurait eu ces circonstances atténuantes s'il avait mal tourné. Orphelin très jeune, affublé d'une belle-mère qui le méprise, toujours dans l'ombre de son brillant frère aîné, rarement pris au sérieux par son père qui lui préfère son séducteur de frère cadet, obligé de se "battre" d'une façon qui le répugne, marié à une inconnue choisie par son frère etc.... Il aurait toutes les raisons d'être aigri.

Hors ligne

 

#83 18/02/2004 13:46:46

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

SPOILER

Ah si....personnellement j'ai été assez surprise par cette trahison, et justement, c'est pour ça que je la trouve brillante!
Hobb prend bien soin de nous signaler toujours sa présence sans nous la rendre envahissante, elle réussit à faire passer cette petite fille pour quelqu'un de si anodin qu'après on se sent stupide de ne pas l'avoir soupçonné (enfin, moi c'est l'effet que ça m'a fait wink ) c'est vrai, elle a l'âge où Fitz a commencé ses missions et il est carrément naïf de penser que seuls les souverains officiels ont recourts aux espions...et puis, quand on y repense, elle est toujours là!
J'ai beaucoup aimé ce point de l'histoire, très logique, très bien amené, bluffant! big_smile

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#84 18/02/2004 17:24:18

LuthienAbricote
Grande rêveuse
Lieu: Moselle
Date d'inscription: 16/01/2004
Messages: 752
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

SPOILER

Thys c'est exactement ce que j'ai ressenti moi aussi. Vraiment résussir à parler de Romarin tout en la faisant passer inaperçu, vraiment Robin Hobb est une sacrée auteur...

FIN SPOILER

Puis vraiment la psychologie des personnages est tellement bien décrite. Par moment on à l'impression d'être présent dans l'ouvrage, telle une ombre futile et invisible...Ce livre fait partie de ceux qui ont vraiment su me marquer, je pleurai quand Fitz était dans une passe impossible (autant dire que j'avais souvent les yeux humides). Bref, j'étais vraiment malheureuse quand j'ai lu la dernière page...


L'histoire n'est pas plus figée ni morte que l'avenir. Le passé est tout prêt; il commence à la dernière respiration qu'on a prise.
L'Assassin Royal, Robin Hobb

Hors ligne

 

#85 19/02/2004 10:09:11

gordianus
Ta'veren
Date d'inscription: 22/11/2003
Messages: 203
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

ATTENTION, CE MESSAGE EST UN SOILER EN LUI-MÊME NE LE LISEZ PAS SI VOUS N'AVEZ PAS LU LA PREMIÈRE TRILOGIE


Je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été dit sur la trahison de Romarin. En fait, en y repensant après coup, je me suis dit que si j'avais cherché à trouver quelqu'un qui fût l'assassin de Royal, mes soupcons sraient vite allés sur elle, mais je n'y ai pas pensé, et, comme beaucoup ici, je me suis senti stupide.

@+
Gordianus


"Le travail est la maladie des classes alcooliques." - Oscar Wilde

Hors ligne

 

#86 19/02/2004 11:39:11

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

SPOILER ( TOUJOURS LE MEME )

Si on n'y pense pas spontanément, c'est parce que ( comme dans la vraie vie ) peu de gens ( dont Fitz, qui en sais long là-dessus, pourtant ) pensent à soupçonner spontanément un enfant. Une petite fille, qui plus est ! On ne se méfie jamais des petites filles. C'est contraire à la façon de penser de la majorité des êtres humains.

J'ai une question qui me turlupine depuis qu'on a relancé ce sujet ( et que je me suis replongée dans les livres ) : pourquoi diable, Subtil, étant donné que les prénoms sont censés fommer le caractère des princes, a-t-il prénommé Royal son TROISIEME fils ? Etait-ce pour jouer avec le feu, pour faire plaisir à sa droguée de femme, ou parce qu'il désirait au fond de lui que ce soit le fils de Désir qui règne après lui ?

Hors ligne

 

#87 19/02/2004 11:49:18

LuthienAbricote
Grande rêveuse
Lieu: Moselle
Date d'inscription: 16/01/2004
Messages: 752
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

C'est vraiment Subtil qui a choisit ce prénom? Je pencherai plutôt pour la réponse: faire plaisir à Désir qui a peut-être insisté pour ce prénom. Elle même disait à son fils que logiquement il aurait plus le droit à la courronne que ses deux demi-frères car elle était sencé être "mieux placée" que la première femme de Subtil...N'importe quoi...


L'histoire n'est pas plus figée ni morte que l'avenir. Le passé est tout prêt; il commence à la dernière respiration qu'on a prise.
L'Assassin Royal, Robin Hobb

Hors ligne

 

#88 19/02/2004 13:57:57

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Moi aussi il me semblait que c'était Désir qui avait prénommé son fils avec la prétention et les ambitions qui la caractérisaient (et qui ont sans doute forgé une partie de la personnalité dudit fils).

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#89 19/02/2004 14:07:43

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

D'accord.Le nom doit être une idée de Désir, mais Subtil l'a bien accepté, non ? Je veux bien reconnaître que la reine devait être particulièrement casse-pieds, et lui éperdument amoureux, n'empêche : ou Subtil ne croyait pas qu'un prénom puisse influencer l'enfant, ou il accepté de semer les germes de la guerre civile en le nommant ainsi ... ou c'était voulu, sciemment.

Il n'y a pas de scènes entre Chevalerie et son père, mais dans celles qui mettent en scène Vérité et Subtil, ou Royal et Subtil, il n'est pas difficile de voir que le Roi a une nette tendance à favoriser son cadet. Ne serait-ce qu'en terme de formation, de conseils etc... Ce qui peut s'expliquer parce qu'il a plus d'atomes crochus avec lui ( "Vérité", c'est quand même à l'opposé de "Subtil", et effectivement, il ne l'est pas le moins du monde ), ou parce qu'il préférerait effectivement le voir sur le trône plutôt que son frère.

Hors ligne

 

#90 19/02/2004 14:20:50

LuthienAbricote
Grande rêveuse
Lieu: Moselle
Date d'inscription: 16/01/2004
Messages: 752
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

lambertine,jeudi 19 février 2004, 14:07 a écrit:

il n'est pas difficile de voir que le Roi a une nette tendance à favoriser son cadet. Ne serait-ce qu'en terme de formation, de conseils etc...

Peut-être...Mais peut-être aussi que comme il aimait eperduement Désir il a reporté quelque peu cet amour sur le fils de cette dernière autrement dit, Royal...Peut-être avait-il aussi commis quelques petites bêtises avec ses ainés (ce n'est qu'une supposition) qu'il a voulu éviter avec Royal en le gattant trop...


L'histoire n'est pas plus figée ni morte que l'avenir. Le passé est tout prêt; il commence à la dernière respiration qu'on a prise.
L'Assassin Royal, Robin Hobb

Hors ligne

 

#91 19/02/2004 14:37:04

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Je parle pas de le "gâter" mais de ( tenter de ) le former ouvertement à la fonction royale. Il dira que c'est "au cas où", mais ce "cas où" devait autant âtre envisagé lorsqu'il signifiait la disparition prématurée de Chevalerie que celle de Vérité.

Je crois que c'est plus profonds que celà : il pense sincèrement que Vérité n'a pas l'envergure d'un Roi. Qu'il est fait pour seconder, non pour régner. A-t-il tort ? Pas vraiment. Vérité a un caractère trop entier sans doute pour faire un souverain. D'autant plus qu'il n'a pas été formé à celà. Mais il semble qu'à l'abdication de Chevalerie, et même, à mon avis ( il suffit de voir l'attitude de Royal à Oeil de Lune ) bien avant, il a fait de Royal son successeur "de coeur". Et l'amour d'une femme ne peut excuser celà.

Hors ligne

 

#92 19/02/2004 18:35:48

LuthienAbricote
Grande rêveuse
Lieu: Moselle
Date d'inscription: 16/01/2004
Messages: 752
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

lambertine,jeudi 19 février 2004, 14:37 a écrit:

Mais il semble qu'à l'abdication de Chevalerie, et même, à mon avis ( il suffit de voir l'attitude de Royal à Oeil de Lune ) bien avant, il a fait de Royal son successeur "de coeur". Et l'amour d'une femme ne peut excuser celà.

Vu sous cet angle...Si c'est le cas, c'est une facette de Subtil que je n'avais pas saisi rougi Vraiment, ce personnage porte bien son nom!


L'histoire n'est pas plus figée ni morte que l'avenir. Le passé est tout prêt; il commence à la dernière respiration qu'on a prise.
L'Assassin Royal, Robin Hobb

Hors ligne

 

#93 20/02/2004 11:16:50

Mirsky
infréquentable
Lieu: Europe
Date d'inscription: 15/07/2002
Messages: 1139
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

je ne suis pas sûr que Subtil croyait plus en Royal qu'en Vérité, en effet qui a le vrai pouvoir en défendant les Six-Duchés, qui maîtrise l'Art?... peut-être Subtil donnait-il tout simplement le change pour ménager la susceptibilité de Royal car il a vu très tôt quel souverain il ferait, Royal un beau jouet bien futil pour la lignée des Loinvoyants? .. hypothèse qui suppose que Subtil ne soit pas affaibli par le clan de Galen...


"Les rêves étaient-ils simplement meilleurs que la réalité? L'imaginaire éternellement plus séduisant?"

Hors ligne

 

#94 20/02/2004 11:37:08

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4822

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Je pense également que Subtil voit plus en Royal un héritier qu'en Vérité. Mais ceci à mon avis, après le retrait de Chevalerie. Et ceci s'explique en partie par l'influence de Désir sur le Roi... mais aussi par le fait qu'un héritier issu de Labour et Bauge ne peut que renforcer la cohésion des six-duchés. De là à imaginer qu'il puisse déplacer le centre du pouvoir vers l'intérieur, je n'y crois pas trop par contre...

Hors ligne

 

#95 20/02/2004 12:10:43

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Qui maîtrise l'Art ? Mais, tous les deux, d'après moi. Vérité officiellement, et Royal en secret. Ses contacts avec Galen et son clan ne sont pas des contacts passifs. Ce sont des dialogues. Voire des tortures infligées par Royal.

Et si Vérité contrôle ( avant d'être contré par le clan ) la défense des Six Duchés, et bien, il ne contrôle que çà. Très certainement parce que c'est ce qu'il fait le mieux. C'est d'abord un soldat, ensuite un artiseur. Pas un politicien. Royal, par contre, est un fieffé faux-cul, et, malgré toute sa subtilité et son intelligence, il se peut que Subtil ait trouvé son maître. Il faudra très, très longtemps avant que le roi se rende compte qu'il a engendré un serpent.

Hors ligne

 

#96 20/02/2004 12:58:43

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]



Je ne peux considérer comme "lâche"l'attitude de Fitz vis à vis de Subtil lorsqu'il ne lui demande pas - ou plutôt plus - l'autorisation d'épouser Molly. C'est du simple bon sens. Il n'aurait de toute façon jamais reçu cette autorisation. Subtil n'aurait jamais accepté une servante comme épouse d'un instrument politique comme le bâtard. Il était destiné à faire un mariage d'Etat.
Et aller la retrouver,la "reprendre à Burrich" qui la rendait heureuse ? C'aurait peut-être été "courageux", mais pas honorable. Egoïste, simplement.

Et, oui, il a peur (à raison) de Galen. Il a peur (à raison) de Royal. Celà ne l'empêche pas de contrer leurs projets.

Hors ligne

 

#97 20/02/2004 13:09:28

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5957

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Oui il a réussi à contrer leurs projets mais seulement au bout d'un certain temps et surtout grâce à l'aide de ses alliés qui lui ont redonné confiance en lui (surtout le fou, Oeil de Nuit et Astérie).
Quant à la demande à Subtil, si dés le début Fitz savait que c'était sans espoir pourquoi d'une part a-t-il prolongé cette aventure malgré la peine qu'aurait certainement Molly lors de leur séparation? Et d'autre part pourquoi a-t-il fait croire à Molly qu'ils pourraient se marier? IL s'est menti à lui-même autant qu'aux autres par peur de la réalité.
Mais je ne vais pas non plus calomnier un héro que j'apprécie, même si je n'aime pas une certaine part de lui. wink big_smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#98 20/02/2004 14:12:42

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Et grâce à Burrich, et grâce à Umbre, aussi.
Mais ce n'est pas seulement le fait qu'il "réussisse" à les contrer. C'est le fait qu'il "essaie". Et il y a peu de moments où il n'essaie pas ( grosso modo, entre son échec à l'épreuve et sa reprise en main par Umbre d'une part, et d'autre part entre son "évasion mortelle" et son combat avec les forgisés lorsqu'il voyage avec les ménestrels ). C'est à dire à des moments où il est fortement traumatisé. Je n'y vois pas de "lâcheté".

Quant à sa demande en mariage : lorsqu'il se rend chez Subtil, il ne sait pas encore que son grand-père a prévu pour lui un mariage "politique". Et peu après, il a l'assurance de Vérité que, s'il devient roi, il laisserai Fitz choisir son épouse. Et Fitz et Molly sont jeunes, et Subtil en mauvaise santé.....

Hors ligne

 

#99 20/02/2004 18:11:20

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5957

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Néanmoins, si Vérité lui a dit qu'il pourrait plus tard se marier avec Molly il l'a fait après l'entrevue. Et on ne m'ôtera pas de l'esprit que si vraiment il avait voulu ce mariage il aurait tenu tête à Subtil au lieu d'acquiescer.
Sa lâcheté tient pour moi au fait qu'il attend que les évênements s'arrangent sans y mettre du sien et ce n'est que contraint et forcé qu'il agit. Dans le cas présent il espérait que Vérité arrangerait tout, ou que le roi change d'avis, ou que sa promise en choisisse un autre...


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#100 20/02/2004 19:06:37

gordianus
Ta'veren
Date d'inscription: 22/11/2003
Messages: 203
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Bon, plusieurs réponses : un, je sais que vous allez trouver ça tiré par les cheveux, mais lançons nous : je ne pense pas que Suntil ai été dupé par Royal, mais au contraire, qu'il a t'enté de l'amener à devoiler ses ambitions pour le supprimer... Truc de malade!!!
Ensuite, je pense que Ftz a réellement cru qu'il pourrait se marier avec Molly jusqu'au bout. Même quand il la voyait avec Burrich, son espoir ne s'est jamais envolé. D'ailleurs, je pense que si Fitz avait du avoir un nom Lonvoyant, ç'eût été Espoir ou Persevérance, parce qu'il en a. Il me reste cependant une question : pourquoi Désir et Patience ont-elles des noms Lonvoyant alors qu'elles ne sont pas nées au sein de la famille royale... Et si le nom leur a été donné après, pourquoi Kettricken n'en a-t-elle pas un ?!?

@+
Gordianus


"Le travail est la maladie des classes alcooliques." - Oscar Wilde

Hors ligne

 

Pied de page des forums