#1 10/02/2004 10:53:05

Mirsky
infréquentable
Lieu: Europe
Date d'inscription: 15/07/2002
Messages: 1139
Site web

Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Si comme pour moi le cycle de l’Assassin Royal a écourté vos nuits, ou que vous n’y avez jamais accroché (ce que j’ai du mal à concevoir wink ), voici un sujet pour en discuter puisqu’il n’existe pas de topic spécifique ni sur ce forum ni sur l’ancien
Quelques raisons qui explique le fait que je considère ce cycle comme un des meilleurs que j’ai lu : un style clair sans jamais être simpliste, une approche des sentiments très aboutie pour les personnages (jamais vu meilleur support d’identification que Fitz).. tout simplement le fait qu’il est difficile de lâcher le livre…
Et si le cycle ralentit par moment (l’assassin du roi, le poison de la vengeance), c’est pour mieux nous accrocher dans les volumes suivants…

Ce que vous aimez, ce qui vous agace, vos impressions en somme…

Je précise que ce sujet recouvre les 6 premiers volumes puisque la suite en a un spécifique

Mise à jour arrow Critique de Gillossen


"Les rêves étaient-ils simplement meilleurs que la réalité? L'imaginaire éternellement plus séduisant?"

Hors ligne

 

#2 10/02/2004 11:03:30

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Alors ça?!! blink
J'étais sûre qu'il existait déjà un sujet...peut-être n'a-t-il pas encore été transféré?... rolleyes

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#3 10/02/2004 11:06:03

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36224
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Thys,mardi 10 février 2004, 11:03 a écrit:

Alors ça?!! blink
J'étais sûre qu'il existait déjà un sujet...peut-être n'a-t-il pas encore été transféré?... rolleyes

Thys

Non, non... Il a plusieurs sujets, notamment un " gros " appelé carrément Robin Hobb, mais on y parlait tout autant des aventuriers de la Mer, du premier tome de Tawny Man à sortir, etc...

Donc, j'ai donné la " permission " à Mirsky. smile

Et j'en profite pour recaser la critique du site. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 10/02/2004 11:21:30

Corum Jhaelen Irsei
guide
Lieu: Suisse (Neuchâtel)
Date d'inscription: 28/06/2003
Messages: 836

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

J'avoue que je suis très heureux de voir ce sujet apparaître, puisque je suis actuellement plongé dans le 2ème volume (l'assassin du roi)! Et ça fait très longtemps que j'ai pas été pris par une histoire comme celle-là, bref je dévore... smile

Le personnage de Fitz est vraiment attachant, on s'identifie sans problème à lui et on ressent les choses comme lui. Sinon, son univers est très cohérent, bien décrit, on s'imagine très bien Castelcerf, les six-duchés, bref... une immersion totale dans le monde crée par Robin Hobb. La magie est présente, mais de façon très subtile avec l'Art et le Vif, qui sont mystérieux à souhait.
Les intrigues sont nombreuses, variées, les personnages attachants (je suis déjà amoureux de Molly... rougi ), bref c'est un vrai bonheur!

PS : pas trop de spoilers svp, ou un ptit mot pour prévenir, merci! wink

Hors ligne

 

#5 10/02/2004 11:31:20

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12162
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

J'ai découvert Fitz grâce au Tournoi et je vais achever le cycle dimanche-lundi (5h de train, ça fait 250-300 pages); c'est dur d'attendre le volume suivant dans la mesure où l'on ferme le précédent sur une situation "bancale" (que va-t'il devenir, va-t'il retrouverXXXX, comment va-t'il se sortir de XXXX Notez que le suspens ainsi créé est un nid à spoilers).

Difficile d'en dire plus sans en dire trop, mais en sachant que c'est Fitz qui raconte l'histoire, j'arrive quand même à m'inquiéter pour sa santé (faut dire qu'il a un style de combat peu économe de sa personne).

Hors ligne

 

#6 10/02/2004 12:01:34

Arwen banane
Sedai
Date d'inscription: 20/07/2003
Messages: 115
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Personnellement j'ai bien accroché sur la saga de notre cher Fitz. Comme beaucoup de ceux qui l'ont lue, mes nuits ont aussi étaient écourtées mais celà en valait vraiment la peine big_smile ... Avec le style fluide de Robin Hobb c'est en effet facile de lire pendant plusieurs heures, mêmes après une rude journée de cours tongue !


Ceux qui errent ne sont pas toujours perdus...(J.R.R Tolkien)

Hors ligne

 

#7 10/02/2004 13:16:00

Lujayne
Ta'veren
Lieu: Annecy, Paris
Date d'inscription: 10/07/2003
Messages: 222
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

j'ai vraiment adoré les 3 premiers tomes, pour toutes les raisons citées plus haut. j'ai beaucoup aimé les deux suivants également. Par contre, j'ai été vraiment déçue par le dernier tome dry qui à mon avis est parti en live.

Hors ligne

 

#8 10/02/2004 13:57:23

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Je suis assez d'accord avec toi, j'ai adoré la saga mais la conclusion m'a un peu déçue.

SPOILER

J'ai trouvé que l'explication des Anciens était franchement tirée par les cheveux, surtout que la magie a une présence légère dans tout le cylce et là elle prend soudain une importance énorme...toute la partie dans la carrière avec Vérité etc est franchement étrange...

FIN DU SPOILER

M'enfin...ça n'est pas grand chose quand on considère la qualité générale du cycle...et de la suite! wink
Sans compter toutes les bonnes idées (le Vif, etc...), les personnages attachants et/ou mystérieux, le style agréable de Robin Hobb, sa propention à malmener son héros lol

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#9 10/02/2004 15:04:37

Kaine
Istar
Lieu: Paris
Date d'inscription: 30/10/2003
Messages: 155
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

J'ai personnellement bien aimé la trilogie de l'assasin même si elle ne fait pas partie de mes séries préférés.
En effet si j'aime bien le style de l'auteur, tout en sensibilité et en finesse, je dois bien dire que je hais Fitz.
Pourquoi cela ? Parce que je le trouve mous, qu'il passe des heures à se poser des questions et il finit toujours par prendre la pire décision.
Enfin bon, j'ai eu du mal à comprendre et à supporter ce pauvre Fitz et vu que l'écriture à la première personne ne donne aucun autre point de vue, cela à nuis à mon plaisir de lecture.

Enfin je continue de penser que Hobb est un grand écrivain de fantasy et je les aventuriers de la mer font partie de ma liste des livre à lire

Hors ligne

 

#10 10/02/2004 15:19:03

Tevnahal
Novice
Date d'inscription: 10/02/2004
Messages: 1
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Je me permet de dire le contraire de toi !! big_smile
Fitz ma fait passser un hiver 2002 tres chaleureux et je ne me suis jamais ennuyé !!
Cependant je peux comprendre qu'il enerve ! car il faut dire ce qui est !! fitz est un heros cornelien et dans un certain sens cela m'a tappé sur les nerfs de voir sa vie se detruire peu a peu !! mais a-t-il le choix ?? est-il libre ? je ne le crois pas et c'est pour cela qu'il m'est particulierement " precieux " wink
en tout les cas je suis a fond pour lui sur ce nouveau tournois et a totalement opposé a une nouvelle victoire d'aragorn!!


Fantasy : ma vie !!! ;-)

Hors ligne

 

#11 10/02/2004 17:19:51

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1769
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Tiens oui étonnant qu'il n'ait pas de sujet! ohmy

L'assassin royal fait partie de mes cycles préférés, en grande partie dû au personnage de Fitz, "anti-héros" très sympathique. Ici le héros n'a pas que des qualités, n'est pas tout puissant et on n'est jamais vmt sûr qu'il va arriver à faire ce qu'il veut, d'où suspens accru. Je comprends que ce personnage peut énerver justement parce que c'est vrai que Fitz n'a vraiment pas de chance (ce cycle fait d'ailleurs partie des rares qui ont réussi à me faire pleurer..) mais je l'ai trouvé attachant. En général tous les personnages sont plutôt interessants car ils sortent des stéréotypes habituels.

Et j'aime beaucoup sa relation avec Oeil de Nuit... smile



SPOILERS!!!


J'ai bien aimé le dernier tome quand Fitz découvre la ville fasconnée par l'art et qu'il a "ses visions". C'est vrai que le passage avec la carrière est vraiment étrange mais justement j'ai trouvé ça original et donc bienvenue. smile Mais c'est vrai que la toute fin m'a un petit peu déçue avec tous les dragons qui s'envolent, la transformation de Vérité, etc... Menfin, c'est un détail... big_smile


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

#12 10/02/2004 17:33:55

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Il ne faut pas oublier, en tout cas en ce qui concerne les 3 premiers romans, que Fitz est un héro "en devenir"... smile

Il débute, il découvre, il grandit, il apprend... Et il fait aussi des erreurs ! wink

Et je pense aussi que le côté énervant qu'il peut avoir face à certaines situations viennent à la fois de son inexpérience et en même de cette phase un peu ingrate qu'est l'adolescence (sentiment d'incompréhension, rebellion sourde et rageuse face à son impuissance, toutes ces choses qui en ont aussi énervé plus d'un dans le dernier Harry Potter ! tongue)

Mais indéniablement, la sensibilité et la justesse avec laquelle tout cela est raconté, l'intrigue palpitante et complexe, tout cela fait de cette série un TRES bon cycle ! smile

Pour ma part, je me garde les 3 derniers volumes pour plus tard, histoire de pouvoir savourer l'ensemble plus longtemps ! rougi
(Et sans faire de spoiler, la fin de 3ème tome m'a semblé un moment judicieux pour faire une pause ! wink )


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus — et aucun des deux ne peut arrêter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#13 10/02/2004 19:37:39

gazghull
Istar
Lieu: acménia
Date d'inscription: 24/07/2003
Messages: 176

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

J'avais bien aimé la citadelle des ombres.
C'est un peu loin dans ma mémoire mais je vais essayer de faire un effort.
Le cycle m'avait séduit par sa fluidité, le style de Robin Hobb...
Par contre, Fitz m'avait assez agacé, à jamais vraiment savoir quoi faire, à ne pas agir correctement. Par contre le fou m'a particulierement marqué et m'a laissé un souvenir des plus agréables.
Concernant la fin, elle ne m'avait pas vraiment déçu, mais plus étonné. Mais si elle ne colle pas vraiment avec le reste du récit, elle est assez amusante.
Voilà à peu près tout ce dont je me souviens de ce livre si ce n'est un agréable souvenir et des nuits bien écourtées.


gaz
Est sularus Oth mithas

Hors ligne

 

#14 10/02/2004 19:47:39

Publivore
.
Lieu: Hors Jeu
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4771

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Ce cycle a marqué mon année 2003, comme je l'avasi indiqué dans le Top 10 smile

J'ai beaucoup aimé la plupart des personnages, depuis Fitz (et oui, même s'il fait des choix étranges et maladroits, je l'aime bien, dévoué jusqu'à la bêtise et SPOILER levier qui doit faire bouger le monde ... mais qui le refuse ! FIN DE SPOILER à Burrich, Royal ou Oeil-de-Nuit (oui, c'est un perso à part entière ! tongue )

Quant à le fin, je l'ai trouvé très poétique pour ma part... Enfin, c'est un de ces cycles qui marquent et surtout dont je n'arrivais pas vraiment à ma défaire quand j'en arrêtais la lecture. Ca reste assez rare dans mon cas pour le signaler.

Hors ligne

 

#15 10/02/2004 20:15:24

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 929
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

J'ai moi aussi beaucoup aimé ce cycle, que je n'avais pas envie de lire au départ. Pourquoi ? Les noms des personnages m'empêchaient d'accrocher. Mais une fois franchi ce fossé ... waouw.
Fitz ne m'agace pas. Bien sûr, il n'est pas parfait. Bien sûr, il se trompe, fait des bêtises, prends des décisions absurdes, fonce dans le tas, est parfois égoïstes. mais c'est un adolascent, quoi. Et un adolescent humain. Pas un surhomme !

Et que dire des autres personnages : Royal, méchant particulièrement haîssable, jaloux, mesquin, cruel. Burrich, bourru, borné et tendre. Molly le coeur à fleur de peau dans un univers qui la dépasse. Le Fou étrange et fidèle. Patience qui me ressemble tant. Umbre l'énigmatique. Kettricken, le feu sous la glace. Oeil de Nuit, le loup fidèle, drôle, terre à terre.

Et Vérité, mon personnage préféré du cycle, malgré tous ses défauts à lui aussi. Vérité bourru et sympathique devenant au fil des pages drogués par l'Art et isolé dans son devoir. je reconnais que, contrairement à beaucoup apparemment, les scènes de la carriére sont parmi celles qui m'ont le plus ému du livre.
SPOILER
La disparition de Vérité en tant qu'homme m'a littéralement bouleversée.

Hors ligne

 

#16 10/02/2004 20:28:13

moonlight
Istar
Lieu: belgique
Date d'inscription: 28/09/2003
Messages: 181

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Comment un tel cycle n'avait -il pas de sujet sur le forum?? huh


J'ai adoré cette série même si je confirme que j'ai trouvé certains passages longuets...et le découpage de l'éditon française n'a pas arrangé les choses! dry
Les personnages sont bien décrits, impression que renforce la narration à la première personne!

SPOILER

Perso j'ai trouvé la fin géniale et émouvante ! elle cloturait en beauté le cycle je trouve...
Ah ces dragons!
Peut-être que cet épisode semblait se passer un peu vite (en comparaison à la Route D'art (que j'ai trouvée trop longue!) mais quelle autre solution pour se débarasser en vitesse des Pirates!! tongue

FIN SPOILER

Pour ceux qui hésiteraient encore à le lire... wink


<span style='color:blue'>Des cendres, un feu s'éveillera
Des ombres, une lumière jaillira
Le sans couronne sera de nouveau Roi</span>

Hors ligne

 

#17 10/02/2004 20:39:22

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36224
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

moonlight,mardi 10 février 2004, 20:28 a écrit:

Comment un tel cycle n'avait -il pas de sujet sur le forum?? huh

Dîtes... ohmy
Je l'ai tout de même expliqué au-dessus ! smile
Il restait seulement un sujet appelé " Robin Hobb " mais qui parlait un peu de tout, et les autres sujets (comme celui sur les Aventuriers de la Mer) ont déjà été transférés depuis longtemps ! wink

Voilà ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#18 10/02/2004 21:03:17

gordianus
Ta'veren
Date d'inscription: 22/11/2003
Messages: 203
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Bon, alors bon (déjà, c'est génial comme introduction wink )

Personnellement, la fantasy, j'ai commencé avec l'assassin royal. Pour être précis, avec le troisième, édition piment, car la personne qui me l'a achété n'a pas vu que c'était le tome trois et qu'elle m'en faisait sauter deux... Et comme j'avais alors persque pas d'argent de poche, je l'ai lu pour savoir si le cycle valait la peine d'être acheté dans son ensemble... 3615MAVIE big_smile

Enfin, pour en revenir au sujet, oui, j'ai adoré... D'une part (comme un peu tout le monde, en fait smile ) grâce aux extrême réalisme et profondeur psychologique de Fitz et des autres personnages, qui nous permet vraiment (mais alors vraiment) de nous identifier au héros. Et quand je dis héros, je me gourre lourdement, en effet, Fitz n'est pas plus héros que vous ou moi (enfin, que vous, en tout cas, c'est sûr wink désolé, j'ai pas résisté) : il lui arrive de ne pas réussir des missions sans avoir été interrompu par une nation entière à ses trousses, il ne sait pas se battre à l'épée (soit, il n'est pas manchot avec une hache, mais ce n'est pas l'arme noble) et plein d'autres choses, ce qui parmet une identification facile et agréable (j'ai réellement eu l'impression d'être trahi, au moment où SPOILER Molly se met avec Burrich FIN DU SPOILER
Une autre chose que j'ai énormément appréciée : l'absence de happy-end, qui m'a retrospectivement parru appréciable (eh oui, j'ai commencé avec ça, je ne savais pas que la happy-end était si fréquente en fantasy (que j'appelais à l'époque science fiction avec de la magie et dans une époque et un monde au niveau technologique approximativement égal à celui du milieu moyen-âge européen... non, en fait, je disais pas ça, mais c'était pas beaucoup plus court)) Bien sur, tout n'est pas noir, mais tout n'est pas blanc.

Bon, j'ai fait l'éloge de ce cycle (c'était pas trop dur) maintenant, la critique, pour être un peu objectif... Ce cycle pêche par sa fin : l'explication pour les anciens est nulle... À croire qu'elle ne voulait pas faire trop de pages, pour avoir deux tomes (n'oublions pas qu'à l'origine, le cycle a paru en deux tomes) sensiblement de la même taille.

En conclusion : un grand (très grand) cycle, mais qui comme beaucoup, n'est pas terrible sur la fin, enfin, quand même "moins pire" qu'un secret de Ji, rassurez vous si vous n'avez pas lu, on y survit.

@+
Gordianus


"Le travail est la maladie des classes alcooliques." - Oscar Wilde

Hors ligne

 

#19 10/02/2004 21:18:13

Hylwen
Lady of Ondolindë
Lieu: Pays des Montagnes Noires
Date d'inscription: 21/12/2002
Messages: 1955
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

Je viens tout juste de commencer le cycle de l'Assassin royal (samedi dernier pour être précise wink ) et je dois dire que la magie opère aussi en ce qui me concerne, puisqu'il m'est très difficile de lâcher le livre une fois ouvert big_smile Le style est fluide, les personnages attachants (enfin, ceux que j'ai découverts pour l'instant), tout se met en place très facilement. Bref, je sens que je vais adorer tongue

(j'éditerai ce poste quand j'aurai fini le premier tome wink )

EDIT : ça y est, j'ai fini le premier tome (et je suis déjà aux 3/4 du deuxième wink ). Mes premières impressions étaient bonnes tongue au point de lire jusqu'à 2 heures du mat' ce qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps blink
Je trouve le royaume des Six-Duchés très réaliste, c'est très facile de s'immerger dedans. Les personnages ne sont pas superficiels et on s'attache facilement à eux : Fitz évidemment, mais aussi Burrich, Umbre, et surtout Vérité en ce qui me concerne. Les actions s'enchaînent naturellement, c'est fluide et on ne s'ennuie jamais. Bref, j'adore big_smile cool


http://membres.lycos.fr/fcrespel/sign_hylwen4.jpg

Hors ligne

 

#20 10/02/2004 23:25:30

Herbefol
Apprenti scribe
Date d'inscription: 27/02/2003
Messages: 871
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 1ère époque - The Farseer Trilogy]

À croire qu'elle ne voulait pas faire trop de pages, pour avoir deux tomes (n'oublions pas qu'à l'origine, le cycle a paru en deux tomes) sensiblement de la même taille.

Tout d'abord une précision assez importante : le cycle de l'Assassin Royal compte en tout 3 romans :
- Assassin's Apprentice (l'apprenti assassin)
- Royal Assassin (l'assassin du roi, la nef du crépuscule)
- Assassin's Quest (le poison de la vengeance, la voie magique, la reine solitaire)
Le tout constituant la Farseer Trilogy (la trilogie des Loinvoyant)

Personnellement j'ai énormément apprécié ce cycle. Le style à la première personne m'a un peu dérouté au début mais une fois que je m'y suis fait j'étais profondément plongé dans les aventures de Fitz. J'ai trouvé l'identification au héros assez forte et l'on ressent bien les personnalités des différents personnages. Personnellement je dois avouer que j'aimais bien Patience avec son côté un peu désordonnée. smile
J'avoue tout de suite que je préfère les deux premiers romans au troisième qui a une ambiance assez différente. Disons que j'aimais beaucoup toute la partie d'apprentissage sous l'aile d'Umbre.
Ce cycle fait vraiment partie des quelques références incontournables de Fantasy que je conseille à tous.


Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.

Hors ligne

 

Pied de page des forums