Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 29/12/2003 16:24:26

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35435
Site web

Critique ! [Chronique des années noires]

Bon, je m'avance de nouveau de quelques jours pour la date de la critique. wink Mais bon, ce n'est que la seconde fois. smile
Bref... J'étais complètement passé à côté de la sortie du nouveau roman de Kim Stanley Robinson, écrivain que j'adore pourtant pour ses " oeuvres martiennes ", mais heureusement, on a suppléé à mon oubli pour Noël. (1512)#i

Je précise tout de suite que je n'ai pas spécialement envie de relancer le débat sur l'uchronie en Fantasy, mais... Je me vois pas spécialement le classer en SF. blink



http://images-eu.amazon.com/images/P/2258060397.08.LZZZZZZZ.jpg

Quelle aurait été l'histoire du monde si l'Europe chrétienne avait disparu au Moyen Age, ravagée par la peste ? L'Islam et la Chine seraient devenus les civilisations dominantes, découvrant l'Amérique, se faisant la guerre, inventant le chemin de fer et l'atome, cherchant à l'emporter, à imposer la foi de Mahomet, Bouddha ou Confucius... A travers les destins de trois personnages - un sentimental, un révolté et un intellectuel -, Kim Stanley Robinson dépeint de façon étonnamment réaliste sept cents ans de l'histoire d'un univers foisonnant, où les aventures individuelles se mêlent à la trame historique et se répondent à travers les siècles et les continents. D'abord simple soldat dans l'armée de Tamerlan, Bold rencontrera Kyu, un jeune eunuque noir, et I-Chi, une restauratrice chinoise en quête des plats les meilleurs. Incendies, inondations, épidémies, guerres, révoltes, le destin va jouer avec ces personnages et les entraîner, au fil des siècles et de leurs diverses réincarnations, dans des aventures fascinantes.

Ah si en plus, il y a des réincarnations... wink L'éditeur le présente comme un vrai-faux roman historique...
Bon, voilà, j'ai hâte de rédiger la critique, quoi qu'il en soit. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 29/12/2003 19:56:03

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

J'ai acheté, lu, et adoré.

[size=8]Ca ne me semblait pourtant pas particulièrement fantasy...[/size]
Ok, je me tais... wink

Ceux qui ont aimé devraient aimer Roma Eterna de Silverberg, malheureusement encore non traduit il me semble, pour les afficionado de la VF. (dis gillo, je peux faire la critique? wink tongue )

[size=8]Dsl si mon message est ... nul, z'avez qu'a le supprimer si c'est la cas.[/size]


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#3 29/12/2003 20:28:07

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35435
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Candide,lundi 29 décembre 2003, 19:56 a écrit:

[size=8]Dsl si mon message est ... nul, z'avez qu'a le supprimer si c'est la cas.[/size]

Euh... Je vois pas pourquoi on supprimerait ton message. blink

Au contraire, je suis plutôt content de croiser un lecteur, surtout s'il a aimé le roman. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 02/01/2004 16:44:31

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5991

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Le livre a l'air intéressant avec une fresque historique qui m'a l'air assez conséquente mais je voudrai savoir si l'histoire traite de sept cents ans d'affillée où si c'est un fait acquis au début du roman et où l'histoire se déroule sept cents ans après la peste noire.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#5 02/01/2004 20:12:51

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35435
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

On suit 700 ans d'histoire réinventée, ce n'est pas un bond de 700 ans dans le temps. wink
Et dire que je n'ai toujours pas pu vraiment l'entamer... sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#6 05/01/2004 10:01:26

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Tiens c'est marrant je parlais justement d'uchronie pendant les vacances et râlait sur les perpétuelles série Z américaines sur le thèmes "Et si le IIIè Reich n'avait pas disparu?"....

Ce roman m'a l'air bien plus original, même si je n'accroche pas vraiment aux uchronies justement et que je regrette un peu qu'on ne parte pas d'évenements plus minimes qui pourraient eux aussi changer beaucoup de choses....
Bref je dois dire que l'hypothèse de départ attise quand même la curiosité, si le récit est bien mené, ça peut être sympa, j'attends la critique avec impatience! smile

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#7 14/10/2007 18:13:31

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Hélas, je crois bien que je vais abandonner en route ces Chroniques des années noires ( pourquoi une telle trad' d'un titre que je trouvais bien meilleur en Vo : The Years of Rice and Salt ? C'est même limite tendancieux...).
J'en suis au premier quart du roman et impossible de m'enthousiasmer. Pourtant, j'avais dévoré le début : ce cavalier de la Horde d'Or confronté au vide immense d'une terre désolée, whoaaa, ça avait de la gueule ! Mais le système de réincarnation vient complètement casser le rythme du récit : à peine a-t-on le temps de s'attacher aux personnages, que zou, ils sont morts, se retrouvent dans un entre-monde que je trouve assez mal géré, et on les retrouve sous une autre forme. Une fois ça va, mais j'en suis à la 4e ou 5e réincarnation et je suis déjà lassée. Pourtant le thème générale est passionnant, une uchronie dans laquelle l'Europe, ravagée par la Peste, disparait au 8e siècle et où le monde musulman et la Chine deviennent les civilisations dominantes, il y a de quoi trouver son bonheur. Mais voilà, à part la première "vie" et celle de Bitami/Katima, j'ai l'impression que le thème n'est pas véritablement exploité. Si ça se trouve je trouverai mon bonheur dans les 700 pages qui me restent, mais j'avoue que je n'ai pas le courage...
Dommage sad

Hors ligne

 

#8 14/10/2007 19:53:14

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5991

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Je l'avais lu en grand format peu après sa sortie et ce que j'en retiens c'est une grosse déception. Je n'ai d'ailleurs pas pu finir le livre et me suis arrêté à la moitié, ce qui est extrêmement rare pour moi.
Certes, l'auteur est érudit et connaît très bien les deux civilisations qu'il décrit mais le ton est lourd et impersonnel, sans réelle passion entre les lignes. Les personnages, même s'ils sont bien décrits, ne m'ont pas permis de m'investir dans l'histoire, surtout que l'évolution chronologique les fait vite disparaître. Enfin, la crédibilité de cette uchronie ne m'a pas frappé, et j'ai vraiment eu du mal à imaginer la situation qui résulte de l'hypothèse de l'auteur.
Il y aura sûrement des gens pour adorer ce récit uchronique très documenté, mais je sais en tout cas que cet auteur n'est pas pour moi. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#9 15/10/2007 07:56:20

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35435
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Je crois que fût un temps, Marvin s'était proposé pour la critique...  whistling wink
Et il me semble qu'entre-temps, c'est sorti en poche.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#10 15/10/2007 09:57:32

Altan
Adhérent
Date d'inscription: 09/11/2006
Messages: 3581
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Gillossen a écrit:

Et il me semble qu'entre-temps, c'est sorti en poche.

Yep, chez Pocket. Je l'ai même qui traîne au fond de ma biblio en attendant d'être lu...

Hors ligne

 

#11 15/10/2007 16:08:34

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Je confirme, j'ai acheté le livre en poche ( il fait ses 1000 pages !) car j'avais franchement flashé sur la thématique.
Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir été rebuté par ses Chroniques ( qui récoltent pourtant d'excellentes critiques sur certains sites  ohmy), c'est rare que j'abandonne en route un livre et j'ai toujours l'impression de lui faire "faux bond"... Mais là, vraiment, impossible d'accrocher à ses personnages sad
Pour la critique, il faudra voir si Marvin se sent encore d'attaque parce que moi, avec mon petit quart de livre péniblement avalé, je ne risque pas de produire quelque chose de très valable.

Dernière modification par almaarea (15/10/2007 16:09:36)

Hors ligne

 

#12 15/10/2007 22:14:17

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5991

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Et moi avec la moitié ce n'est pas bien mieux, surtout que cétait il y a quelques années. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#13 06/11/2020 12:29:17

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35435
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Ressortie poche !

https://lisez8.cdnstatics.com/usuaris/libros/fotos/9782266148/m_libros/9782266147590ORI.jpg

Moi qui étais persuadé que le roman était chroniqué... ph34r


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#14 20/11/2020 13:27:17

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35435
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Du coup, je vais m'y coller. happy
(Perso, j'avais vraiment beaucoup aimé !)


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#15 20/11/2020 16:40:26

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1676
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

C'est sans doute un des romans les plus sous-coté que je connaisse. Le genre de lecture qui marque !

Hors ligne

 

#16 20/11/2020 17:39:39

lefilsdemandrin
Adhérent
Date d'inscription: 23/11/2015
Messages: 36

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Une lecture marquante pour moi aussi. Une lecture exigeante mais très gratifiante.

Hors ligne

 

#17 23/11/2020 13:26:05

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35435
Site web

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Content de retomber sur des avis positifs ! wink

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/ch … oires-5870


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#18 23/11/2020 14:06:06

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 726

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

je note de le lire, en tout cas !
Merci pour cette chronique

Hors ligne

 

#19 23/11/2020 20:13:01

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5991

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

Tant mieux si ce genre de récit trouve son public, et j'espère que la sortie poche lui sera profitable.
Très clairement je n'en fais pas partie, et pourtant j'apprécie les livres exigeants et érudits. JE ne retenterai pas de le finir. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#20 23/11/2020 21:42:37

John Coltaine
Lige
Date d'inscription: 14/08/2019
Messages: 50

Re: Critique ! [Chronique des années noires]

La thématique et la chronique donnent bien envie , allez op dans ma PAL !!
Merci pour la mise en lumière

Hors ligne

 

Pied de page des forums