Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 19/11/2003 16:15:03

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Critique ! [La Ronce d'Or]

Et voilà comme promis un nouveau roman en VO par "une auteure" qui a mon avis promet : Julie V. Jones.



http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cy … e-d-or-176



Voici un résumé un peu plus long (mais il ne rentrait pas dans une page typique) :

Tessa McCamfrey a 26 ans, elle est vendeuse par correspondance pour une société de téléachat. Elle-même une vie simple et sans histoire. Rien ne la distingue du commun, si ce n'est son incapacité à s'engager dans une relation durable et une affection physiologique peu commune : un tinnitus. Celui-ci se traduit par des crises aigues de maux de tête, rendant ainsi de temps à autres la vie de la jeune femme infernale.

Ravis de Burano est un mercenaire, un homme qui vend ses talents au plus offrant. Ce qui le distingue des autres c'est sa supériorité dans ce domaine, il est tout simplement le meilleur. Izgard de Garizon l'a été embauché voici trois ans afin qu'il entraîne et forme le corps d'élite de la plus puissante armée qui n'ait jamais existée. Aujourd'hui son contrat vient de se terminer, il n'a plus qu'une seule hâte rentrer chez lui pour profiter de son salaire.

Camron de Thorn est le fils du seigneur de Castle Bess. Son père, Berick, est un héros, c'est lui qui a la tête de son armée a repoussé la dernière invasion de l'Ouest par les forces de Garizon. Cependant les pertes de la bataille finale ont à jamais marqué sa mémoire. Lorsque des échos du réveil de Garizon se font à nouveau entendre, la dispute gronde entre le père et le fils. Ce dernier souhaitant s'engager sur la voix de la guerre.

Le cinquième jour du cinquième mois, Tessa découvre un anneau qui la propulse dans un nouveau monde. Ravis vient de rater le bateau qui le ramènerait chez lui. Des assassins s'introduisent chez Camron et exécutent son père devant ses yeux. Izgard se fait couronner de la Barbed Coil, et menace à nouveau les terres de l'Ouest. Leurs destinées vont bientôt s'unir au travers de la couronne et tracer une nouvelle page d'histoire.

Niveau difficulté de l'anglais, je conseille pour ceux qui ne veulent pas trop ce prendre la tête, mais il ne faut pas non plus être un parfait débutant (enfin c'est sans doute pas pire que le SDA)



Ce roman est le 4ème, les trois premiers forment une trilogie que j'ai lu et qui devraient bientôt recevoir leur critique. Actuellement elle écrit une nouvelle trilogie.



Sinon je tiens à remercier Zébulon qui m'a le premier conseillé cette lecture, et je dois dire qu'il ne s'est pas trompé.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#2 19/11/2003 16:24:59

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35348
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Perso, ça me tente bien. smile
Dans l'ambiance, ça me rappelle un peu Rhapsody, avec son héroïne atypique, le côté sensuel (?) et un aspect romantique. Qui plus est, en poche... ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#3 19/11/2003 16:44:36

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Dans l'ambiance, ça me rappelle un peu Rhapsody, avec son héroïne atypique, le côté sensuel (?) et un aspect romantique. Qui plus est, en poche... ohmy

Alors pour Rhapsody, je ne peux pas vraiment répondre, vu que je l'ai pas lu, je ne connais que la couverture et ca me semble pas vraiment collé à ce point là.
Ici l'héroïne, c'est à dire Tessa, n'est vraiment pas l'archétype du héros, elle se fait vraiment ballader dans tous les sens, mais finit quand même par se prendre en main.
Niveau sensualité, oui et non, par contre le coté romantique y est bien.
Ce qui peut ne pas plaire à tout le monde. C'est à dire qu'il y a beaucoup de psychologie des personnages. Pour moi ca rend l'intrigue d'autant plus interessante, mais ne vous attendez pas à trouver un livre du style Conan.

Autre avantage, niveau monétaire : 1 seul tome et en poche donc moi je l'ai eu pour 6€ et des poussières sur Amazon.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#4 19/11/2003 16:53:58

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

De rien Luigi smile

pour Gillossen, même si je ne rappelle plus de la fin (honte sur moi), cela n'a pas grand chose à voir avec Rhapsody, et dans le style et dans la psychologie du personnage
C'est d'ailleurs la première fois que je vois un héros, ou plutôt une héroïne en l'occurence, souffrir d'un mal comme celui-ci.

Petit éclairssissement, car cela a une forte incidence sur l'histoire :

Pour ceux qui l'ignorent, un tinnitus c'est les acouphènes.

L’acouphène chronique est un bruit subjectif, entendu sans cesse, jour et nuit, " dans l’oreille " ou " dans la tête ", sans aucun stimulus sonore extérieur. Dans 95% des cas, le patient est le seul à " entendre " son acouphène. Il ne s’agit pas d’une hallucination auditive : des techniques d’imagerie médicale sophistiquées permettent d’" objectiver " l’acouphène. L’acouphène peut être le symptôme d’une pathologie du système auditif, comme l’otospongiose, la maladie de MÉNIÈRE, le neurinome de l’acoustique, etc., ou bien être la séquelle d’un accident traumatique, fracture du rocher notamment. Il peut aussi se manifester en cas d’hypercholestérolémie, d’hypertension, d’hyperthyroïdie, de malocclusion dentaire, etc. Il survient fréquemment après un traumatisme sonore ou barométrique, ou un choc émotionnel. La plupart du temps, l’étiologie de l’acouphène n’est pas clairement identifiée.

Rien à voir avec l'hyperacousie

Le terme " hyperacousie " désigne une intolérance aux bruits, même les plus banals. L’hyperacousie est souvent la séquelle d’un traumatisme acoustique et accompagne l’acouphène dans 40% des cas.

Il faut que je me presse de lire the book of words maintenant, une trilogie que d'aucuns mettent au plus au niveau big_smile


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#5 19/11/2003 17:02:08

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35348
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Ben, Rhapsody non plus, ce n'est pas vraiment l'héroïne typique. wink Idem pour la psychologie des personnages. Enfin, je disais ça comme ça, mais je ne parlais pas uniquement des deux héroïnes, je faisais une comparaison plus générale. smile

Cela dit, ça me tente toujours autant.
Et merci Zébulon pour ces éclaircissements médicaux. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#6 19/11/2003 17:11:53

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Il faut que je me presse de lire the book of words maintenant, une trilogie que d'aucuns mettent au plus au niveau big_smile

C'est agréable à lire mais je mets quand même The Barbed Coil un cran au dessus, je trouve l'oeuvre plus aboutie. Mais cette trilogie reste quand même une valeur sure, elle aussi. A mon avis ca vaut largement une série d'Eddings.

Sinon merci pour les renseignements médicaux, je croyais que c'était une pure invention de l'auteur. Maintenant j'en sais un peu plus.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#7 20/11/2003 09:46:02

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35348
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Ah, si les acouphènes pouvaient être une invention, ça serait bien, parce que c'est très, très pénible. :? (Je ne suis pas concerné, je précise)

La Bio de l'auteur est là aussi !

http://www.elbakin.net/fantasy/auteur/j-v-jones-159


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#8 20/11/2003 11:04:31

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Je tiens à préciser que The barbed coil est le premier roman de JV Jones, et que deux tomes de sword of shadows sont parus en poche

J'espère une traduction française pas trop lointaine et ridicule smile


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#9 20/11/2003 11:56:59

ashes
Barde
Lieu: dans la campagne anglaise
Date d'inscription: 21/05/2003
Messages: 545
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Cette critique me donne envie de découvrir cet 'auteure' et son livre.

Quoiqu'il en soit merci pour les renseignements médicaux utilse pour bien comprendre l'hérïne car comme Luigi, j'aurai cru à une onvention de la créatrice.

Bon, il ne me reste plus qu'à me le procurer.
wink
Ashes


''I could not do that, Highness. When she married you, you became Prince of the Ravens. To speak your name would lower my eyes forever."
Musenge

Hors ligne

 

#10 20/11/2003 15:15:25

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Je tiens à préciser que The barbed coil est le premier roman de JV Jones, et que deux tomes de sword of shadows sont parus en poche

Euh soit je me suis completement trompé, soit...
Mais moi j'ai toujours vu que The barbed coil était son quatrième roman après sa 1ere trilogie. Et je viens de reverifier sur amazon, mais les dates de parution collent avec mes affirmations.

J'espère une traduction française pas trop lointaine et ridicule smile

Pour ca j'ai vu que les droits avaient été acheté en France pour la 1ere trilogie. Mais par qui et pour quand, je n'en ai aucune idée....


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#11 20/11/2003 15:33:26

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

ah effectivement, mes informations à ce sujet n'étaient pas à jour. Au temps pour moi.
C'est effectivement son 4e roman, qui date de 1997, après the book of words


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#12 21/11/2003 13:36:07

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Merci pour la critique!

...et pour les précisions apportées dans ce sujet, parce que le résumé de la critique ne m'avait pas fait une super impression, une fille de notre monde qui trouve un anneau et hop...en avant pour l'aventure... :? , là, avec plus de détails, c'est déjà plus tentant...on dirait qu'il y a des personnages sympathiques...un titre de plus à retenir! smile

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#13 03/01/2004 17:43:01

paragon
Lige
Date d'inscription: 01/06/2003
Messages: 47

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

merci de m'avoir fait découvrir J.V Jones et "the barbed coil" big_smile
Je l'ai littéralement dévoré (entre deux réveillons). Cela faisait longtemps qu'un livre ne m'avait pas tenu en haleine à ce point.
Les personnages sont classiques mais très attachants et l'histoire est menée tambour battant : pourquoi bouder son plaisir ?
Je regrette seulement que mon anglais ne m'ait pas permis de comprendre toutes les nuances de la fabrication des enluminures....
des que j'ai le temps, j'attaque the book of words


Hors ligne

 

#14 11/01/2004 14:40:26

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Sinon je ne crois pas l'avoir mentionné plus tot, mais un nouveau cycle est en cours d'écriture, dès que tous les tomes seront disponibles en poche, je compte bien m'y mettre. Mais si cquelqu'un me devance n'hésitez pas à en faire part dans ce sujet.

Pour Paragon, ravi que ca vous plaise.
Mais attention Book of words est à mon avis inferieur à The Barbed Coil. J'espère que ca ne te decevra pas trop.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#15 11/02/2008 18:25:19

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12280
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Ça devrait au moins plaire à Luigi ! wink

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/642 … lmann-Levy


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#16 11/02/2008 19:52:52

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5957

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Depuis le temps qu'il en rêvait! wink
Je suis bien content de voir que cette nouvelle série de JV Jones va être adaptée en français- surtout que d'après Luigi the barbed coi lest meilleure que la "trilogie du boulanger". happy Le résumé ne s'écarte pas trop des sentiers battus mais j'ai l'impression que l'auteur va nous surprendre à mainte reprise et nous livrer une aventures passionnante avec une forte étude psychologique des personnages dont elle a le secret. J'ai hâte de voir ce que cet ensemble très prometteur va donner au final.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#17 11/02/2008 20:00:33

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Comme quoi on avait "juste" 5 ans d'avance sur ce tome là wink

La quatrième n'est pas franchement emballant, il faut bien l'avouer. Cela fait très classique, mais je me souviens justement que Jones sait dépasser ce cadre, notamment comme l'a souligné Belgarion en fouillant la psychologie des personnages, mais surtout grâce à un concept de magie très chouette. Je n'en dis pas plus, mais rien que pour ça ça vaut le coup de le lire.

Nostalgie, n'empêche, l'une de mes premières critiques pour le site smile


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#18 12/02/2008 06:20:08

kalliste
Perchée...
Lieu: Là où souffle le vent
Date d'inscription: 28/03/2007
Messages: 479

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Je l'ai lu, il y a un bon moment, et j'ai beaucoup aimé . smile
C'est vrai que Tessa  a de faux airs de Rhapsody et des capacités particulières.

Spoiler:

De beaux personnages, je pense en particulier  au couple "mère-fils" dont j'ai oublié les noms et qui recueillent l'héroïne.
Une magie puissante, dévastatrice et superbement amenée dans l'histoire...
J' ai quand même pesté contre J.V Jones qui a fait, mordre, mordiller la  cicatrice de la lèvre inférieure de Ravis tout au long de l'histoire. wink

Hors ligne

 

#19 12/02/2008 06:41:43

elise
Vala
Date d'inscription: 16/04/2003
Messages: 391
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

C'est vrai que la 4ème de couverture fait très classique et en général j'ai tendance à bouder les One-shot, mais les critiques font tellement l'unanimité que je vais peut-être me laisser tenter à l'occasion de la sortie VF.

C'est vrai que Tessa  a de faux airs de Rhapsody

Ca par contre ça peut être un argument "contre" pour moi, parce que Rhapsody dans le genre "horripilante" wacko

Au passage, à quand un sujet sur sa série en cours (absolument fantastique) A Sword of Shadows ? ph34r

Hors ligne

 

#20 12/02/2008 10:36:41

esdeo
Dresseur de baguette
Date d'inscription: 27/01/2003
Messages: 3807
Site web

Re: Critique ! [La Ronce d'Or]

Ayant aimé le classique, mais néanmoins réussi, parcours du boulanger, cette sortie m'intéresse beaucoup, surtout d'après la critique de Luigi.smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums