Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#81 09/09/2021 21:08:48

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 765

Re: La saga Tales of...

https://fr.bandainamcoent.eu/tales-of/i … -septembre

Sortie demain, je ne sais pas vous mais moi, il me fait super envie. Pourtant, je n'ai jamais joué à un "Tales of". Je trouve les environnements splendides, une vraie patte graphique.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#82 10/09/2021 09:42:19

S'ren
Vala
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 21/04/2021
Messages: 353

Re: La saga Tales of...

J'attends de finir Ace Attorney Chronicles (la première partie est presque finie, il me reste les 5 affaires du 2ème jeu) et je me jette dessus 1512

J'ai joué à tous les Tales of, il y a eu je trouve un peu de moins bon il y a quelques années (Zestiria n'était pas inoubliable, Graces non plus, AMHA). Et Tales of Berseria est passé par là : ça a été un telle claque émotionnelle pour moi, que Arise sera joué en priorité!
Berseria a des défauts, mais les personnages, surtout Eizen et Velvet, et le scénario ont tout emporté, dès les premières heures de jeu. On joue une "démon" qui cherche la vengeance avant tout.
Le jeu de 2021 pour moi, à moins que Arise ne le surpasse.

La série prend un bon tour de nouveau, avec comme gros point fort les antagonistes. Pas de méchant pour être méchant, mais toujours un solide background derrière.

Je suis dispo pour échanger sur la série si tu cherches des infos Terriblius69. mrgreen


"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents " La Horde du Contrevent
"Je suis coureuse de route et chien de guerre" Les seigneurs de Bohen

Hors ligne

 

#83 10/09/2021 12:27:59

durthu
Apothicaire de Gondolin
Lieu: Gondolin
Date d'inscription: 15/12/2011
Messages: 544

Re: La saga Tales of...

Bien hypé par la vidéo aussi.
Je pense que je le prendrais lors d'une baisse de prix car j'ai déjà beaucoup de jeux à finir... big_smile

Hors ligne

 

#84 11/09/2021 13:08:11

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 924

Re: La saga Tales of...

Suite de mon précédent post à propos de la démo : ben j'ai acheté le jeu et je suis dessus.big_smile


Entretenir la flamme, ce n'est pas vénérer les cendres.

Hors ligne

 

#85 15/09/2021 09:46:59

S'ren
Vala
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 21/04/2021
Messages: 353

Re: La saga Tales of...

Un bug est présent sur les versions PS4 et PS5 après la bataille contre un boss

Spoiler:

Balseph

qui empêche le jeu de continuer.

Bug après un boss - solutions données par Namco

Au pire, il faudrait même désinstaller le jeu, et perdre toute la progression ohmy

Pas de problème pour l'instant, Benedick ?


"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents " La Horde du Contrevent
"Je suis coureuse de route et chien de guerre" Les seigneurs de Bohen

Hors ligne

 

#86 15/09/2021 11:33:25

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5252
Site web

Re: La saga Tales of...

Merci pour l'info sur la démo, je crois que je l'aurais ratée sinon ! smile
Même si les Tales, ça passe ou ça casse selon les épisodes pour moi.

Hors ligne

 

#87 15/09/2021 14:50:27

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 924

Re: La saga Tales of...

S'ren a écrit:

Pas de problème pour l'instant, Benedick ?

Non, j'ai passé ce passage sans souci. Je joue sur PC avec une version dématérialisée de Steam.

Aucun Bug à déplorer pour moi à 10h de jeu (environ).


Entretenir la flamme, ce n'est pas vénérer les cendres.

Hors ligne

 

#88 17/09/2021 14:20:28

durthu
Apothicaire de Gondolin
Lieu: Gondolin
Date d'inscription: 15/12/2011
Messages: 544

Re: La saga Tales of...

J'ai pris un peu de temps pour jouer sur la démo (comme quoi, on trouve toujours du temps quand on veut... Surtout sur son temps de sommeil rolleyes).

Première chose qui m'a étonné (dans le bon sens), les graphismes. Pour avoir déjà joué un tout petit peu à quelques JRPG (Ys, autres Tales of, ...), je ne m'attendais pas à ce que ce soit si beau.
Par contre, c'est du JRPG pur et dur. C'est du très bon JRPG donc si on n'aime pas le genre, je pense que ce n'est pas la peine.

Petit défaut, la démo n'explique pas grand chose sur les combats et leur déroulement. Je pense qu'un novice sera perdu (je le suis en connaissant un peu les bases).
Est ce que le jeu est plus accessible ? Y a t-il une difficulté qui augmente au fur et à mesure des combats pour bien comprendre les concepts ?

Dernière modification par durthu (17/09/2021 14:21:02)

Hors ligne

 

#89 17/09/2021 15:54:10

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 924

Re: La saga Tales of...

durthu a écrit:

Est ce que le jeu est plus accessible ? Y a t-il une difficulté qui augmente au fur et à mesure des combats pour bien comprendre les concepts ?

Tu as tout à fait raison sur le côté rpg japonais pur à l'ancienne mais mis à la technique et le gameplay actuel.

Pour ce qui est de l'accessibilité, effectivement, la démo et les persos niveau 25 c'est pas super cool vu qu'il y a 3 ou 4 systèmes différents imbriqués (combo, attaque spéciale, les PS, etc...)

En revanche, le jeu complet possède la courbe d'apprentissage la plus claire que j'ai vu pour un JRPG.

En gros, tu commences avec un nombre limité d'Arte et de point de mana que tu peux utiliser. En fonction de tes investissement en point de compétence (gagné par les combats et les quêtes), tu peux débloquer au fur à mesure des Arte que tu sélectionnes dans les 3 dispo en combat.

Tu débloques des champs de compétences par les quêtes principales/annexes et les réalisation (fabriqués plein d'armes par ex:) et tu es libre de monter tes persos à ta façon de jouer.

Perso, j'ai gardé les 3-4 Arte de base pour apprendre la dynamique de la recharge de mana puis j'ai acheté des Arte pour choisir ceux qui me plaisent. Là je commence à maîtriser les esquives et je me tate pour acheter des bonus de contre-attaque.

Et puis, dans la grande tradition des J-RPG, tu débloques les persos et leur style au fur et à mesure. Petit tuto à chaque fois. Et l'action spéciale spécifique t'es expliqué à chaque fois. Par exemple, un perso peut contrer les magies : un cercle violet apparait sur l'ennemi, et si ce perso est dispo, il peut contrer les sorts avant la fin de l'incantation si t'appuie sur sa "touche".

Là, dans la démo, il y avait tout le monde et toutes les jauges lol En revanche, si tu joues dès le départ tout est super lisible.

Dernière modification par Benedick (17/09/2021 15:57:25)


Entretenir la flamme, ce n'est pas vénérer les cendres.

Hors ligne

 

#90 18/09/2021 12:23:40

durthu
Apothicaire de Gondolin
Lieu: Gondolin
Date d'inscription: 15/12/2011
Messages: 544

Re: La saga Tales of...

J'avais eu la réponse à ma question entre temps dans un podcast par Xserv qui explique la même chose que toi.
C'est un bon point, vu le peu de temps que j'ai en ce moment, je le prendrais quand le prix avec ra un peu baissé. Ça sert à rien de le prendre à 60€ si je n'y joué pas avant 6-12 mois.

Hors ligne

 

#91 01/11/2021 13:43:53

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6631
Site web

Re: La saga Tales of...

Je suis surpris par le plaisir que je prends sur Tales of Arise, Je m'y suis mis car j'ai un ami qui le streamait récemment et j'ai fait la démo pour essayer. J'en suis maintenant au troisième royaume (une 15aine d'heures) et 4 persos sur 6 récupéré.

Son premier point fort, c'est vraiment le visuel. Et le jeu s'appuie aussi dessus, avec de nombreuses cinématiques qui s'arrêtent sur le décor, et ca devient presque une habitude ensuite en jeu de s'arrêter juste pour regarder la beauté du paysage. Ensuite, il y a cet aspect un peu cell-shading, pastel des personnages, ca fait une touche très réussie / particulière.

Le voice acting est copieux (ca parle beaucoup) et plutôt bien fait (en japonais). Par contre, si ce n'est l'opening du jeu, je n'ai noté à aucun moment la musique. Elle est totalement banale.

Le scénario n'est pas fantastique pour le moment, mais j'avoue que les interactions entre les persos sont ce qui maintient l'intérêt du titre. Il y a de l'humour bon enfant et surtout des discussions intéressantes sur le sens de la vie, ce qu'est un ennemi, les différences, etc. C'est plaisant à suivre, mais il faut avoir du temps car y'a beaucoup à écouter.

C'est du JRPG, mais avec pas mal de petites choses modernes qui rendent vraiment la vie facile (et c'est cool). Je joue en dur et c'est corsé, avec pas mal de combats super satisfaisants où je suis mort / j'ai gagné avec plus rien dans l'inventaire / qq points de vie qui restent. C'est très satisfaisant.

La courbe d'apprentissage est super bien faite, vraiment elle prend par la main et je pense que je n'ai pas encore compris toutes les subtilités. Les combats sont très dynamiques. A regarder, ca semble une bouillie d'effets spéciaux. En vrai, on peut jouer (relativement) calmement et qq appuis sur les boutons font de grands combos.(mais j'avoue que je presse à tout va big_smile ).

Bref, pas déçu du voyage pour le moment.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#92 02/11/2021 15:02:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37355
Site web

Re: La saga Tales of...

Ah, je suis envieux !
Mais comment t'organises-tu, quel est ton secret ? happy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#93 02/11/2021 19:43:45

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6631
Site web

Re: La saga Tales of...

Je fais un jeu tous les 36 du mois maintenant big_smile Et y'a presque pas de lectures pour compenser.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#94 06/11/2021 08:22:33

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 924

Re: La saga Tales of...

Luigi Brosse a écrit:

Je suis surpris par le plaisir que je prends sur Tales of Arise, Je m'y suis mis car j'ai un ami qui le streamait récemment et j'ai fait la démo pour essayer. J'en suis maintenant au troisième royaume (une 15aine d'heures) et 4 persos sur 6 récupéré.

Son premier point fort, c'est vraiment le visuel. Et le jeu s'appuie aussi dessus, avec de nombreuses cinématiques qui s'arrêtent sur le décor, et ca devient presque une habitude ensuite en jeu de s'arrêter juste pour regarder la beauté du paysage. Ensuite, il y a cet aspect un peu cell-shading, pastel des personnages, ca fait une touche très réussie / particulière.

Et bien à partir de maintenant (le troisième royaume), cette direction artistique et la technique va prendre de l'ampleur et du charme. Par exemple, en jugement objectif, il n'y aura plus de clipping alors que les environnement restent aussi grands et plus riche (peut être que c'est grâce à cela d'ailleurs).

Et les éléments du vent et de l'eau amènent plus de variété que le feu et la lumière. Je pense que les créateurs ont mis plus de travail sur les derniers mondes que sur les premiers (ce qui est malin smile)

J'ai fini le jeu hier (2 mois - 100 h). Quand tu auras fini, on comparera nos panorama / lieu / ambiance préférés wink

Sinon, je te rejoins pour la mise en scène des relations entre personnage. C'est du pur théâtre d'animation magnifiquement repris par la 3D de jeux vidéos. L'exemple à suivre en Cell Shading. On le sent par la gestuelle les différences dans la présence physique, le tempérament et le caractère.

D'ailleurs dans les crédits de fin, il y a les doubleurs mais aussi ceux qui font la gestuelle (motion capture).

Après, je suis assez "fleur bleue" et très porté sur l'individualité qui s'exprime dans un groupe, donc j'ai tout aimé dans l'écriture. rougi

Moins personnel : les 6 personnages ont tous des arcs narratifs différents et équilibrés. Et ça, c'est pas courant (Benedick regarde d'un coin de l'oeil ses JRPG de Fantasy Urbaine préférés).

Et si j'ai passé 100h, c'est que même si ce n'est pas un monde ouvert (mais un JRPG sacrément vaste/variés) c'est que j'ai eu droit à des surprises narratives.

Je veux dire chaque petite réalisation (quête annexe) peut donner une scénette sympathique.

Et oui, Tales of Arise est le premier Tales of sans ventre mou.
Il y a même une accélération sans précipitation dans la seconde partie. Les révélations ne tombent pas d'un coup et ne se cour circuitent jamais ! Il n'y a pas d'enfermement dans la linéarité à mesure que les enjeux augmentent.

Pour les plus vieux, c'est du niveau d'un Phantasy Star 4 en terme de rythme et de maîtrise.
Pour les plus jeunes, un xenoblade chronciles en moins touffu mais plus affuté.

Alors, oui, la musique est très discrète. A part un seul thème qui m'a marqué (tu ne l'as pas encore entendu luigi) lié à une ville. Mais, personnellement, j'ai joué à énormément de JRPG et pas mal de mes préférés (Xenogears, Suikoden, PS4, Vagrant story, Chrono cross...) n'ont pas de BO intégralement remarquable ou signature.

Après, je suis plus intransigeant avec les chara design et les décors... C'est mon biais (Manga  > Musique).

Dernière modification par Benedick (06/11/2021 08:34:55)


Entretenir la flamme, ce n'est pas vénérer les cendres.

Hors ligne

 

#95 06/11/2021 12:15:37

Nephtys
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 861

Re: La saga Tales of...

Je ne vous remercie pas, vous venez de me faire craquer big_smile

Plus sérieusement merci beaucoup vous ces avis et ressentis, je vais me plonger avec enthousiasme dans cette nouvelle aventure  !

Hors ligne

 

#96 07/03/2022 10:01:51

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3676
Site web

Re: La saga Tales of...

Un peu à rebours, pour ne pas changer, on m'a offert la Definitive Edition de Tales of Vesperia.

Je n'ai fait que Tales of Symphonia (et un peu Phantasia en emulation) au niveau de la série et j'étais curieux de retourner dans cet univers.

Pour le coup, après une dizaine d'heures de jeu, je me demande si je n'ai pas un peu de mal à rentrer dans l'histoire.

Je prends moins de plaisir qu'attendu durant les phases de combat (complétement disproportionnées entre la difficulté normale et difficile d'ailleurs, la barre de vie des boss passant du simple à plus du double) et je suis également moins attentif à l'histoire qui m'est racontée.

Est-ce que c'est parce que j'ai vieilli ? J'ai fait Symphonia à 17 ans, aujourd'hui j'en ai le double et je me demande si c'est pour ça...

Bref, je m'accroche. On verra bien la suite.

Hors ligne

 

#97 07/03/2022 11:14:57

S'ren
Vala
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 21/04/2021
Messages: 353

Re: La saga Tales of...

Tiens, je n'avais pas vu l'avis complet de Benedick sur le jeu... Merci à toi, ça le fait remonter dans mes priorités d'achat big_smile

@Guigz : Vesperia est le 2ème Tales auquel j'avais joué, il y a quelques années de cela, et aussi l'un de ceux que j'ai presque fait à 100%, avec la fin du donjon optionnel (tout ça pour affronter le boss final,

Spoiler:

Kratos de ToS, que j'avais tellement aimé

)
J'y étais revenue à la sortie de la Definitive Edition, sur Switch, et si j'y ai pris beaucoup de plaisir, c'était pas autant qu'en fin d'adolescence. Je pense que l'âge joue pas mal.

Si les thèmes abordés sont plus matures, tout comme Yuri est plus "tourmenté" qu'un Lloyd, je trouve que les personnages de Karol, Rita ou même la gamine pirate (rajout de cette édition) font plus jeunes, comme leurs relations.
Et surtout, je trouve que Vesperia n'est pas aussi précis au niveau du scénario... On se retrouve sur la route, de quête en quête, sans savoir vraiment quelle est la finalité, et les personnages passent d'un objectif à l'autre. Ca s'éclaircit au bout d'un moment, mais assez tard dans le jeu. Symphonia, la quête était posée dès la première heure de jeu smile
Tu en est à quel ville/quête?


"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents " La Horde du Contrevent
"Je suis coureuse de route et chien de guerre" Les seigneurs de Bohen

Hors ligne

 

#98 07/03/2022 18:08:27

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3676
Site web

Re: La saga Tales of...

Ouais je suis d'accord pour ce que tu dis des personnages plus jeunes. Perso la pirate j'espère ne l'avoir dans l'équipe que le plus tard possible !

Pour te dire où j'en suis exactement, j'ai battu le boss de Caer Bocram, la ville détruite. Je suis actuellement dans une ville à côté et ça discute (beaucoup). Je crois que c'est Heliord smile

Hors ligne

 

#99 08/03/2022 08:22:55

S'ren
Vala
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 21/04/2021
Messages: 353

Re: La saga Tales of...

Je crois que je situe à peu près smile
Le scénario devrait avancer, de mémoire, dans la ville suivante, avec les guildes.

Si tu cherches des personnages plus matures, et une histoire bien posée, Tales of Berseria est bien meilleur, AMHA


"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents " La Horde du Contrevent
"Je suis coureuse de route et chien de guerre" Les seigneurs de Bohen

Hors ligne

 

#100 26/05/2022 13:48:07

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3676
Site web

Re: La saga Tales of...

Plus de deux mois plus tard et presque 20h de jeux sur Tales of Vesperia.

Et je me demande si je ne vais pas abandonner ce jeu. sad

J'adore les rpgs, mais je trouve celui-là pas loin d'être insupportable. Déjà pour son schéma ultra répétitif : ville-séparation du groupe-chercher le groupe dans la ville et se payer une cutscene inutile à chaque fois-donjon super long-boss-ville-séparation du groupe...

Et l'histoire pour l'instant n'a absolument rien d'accrocheuse, je n'arrive toujours pas à comprendre les enjeux ni l'objectif des personnages. Entre Yuri qui joue au désabusé depuis le début ou Estelle à qui on demande si elle veut rester dans le groupe ou se barrer à chaque fois qu'on arrive dans une nouvelle ville...

En fait je n'accroche à rien, même le système de combat qui est parait-il profond ne me donne aucune envie de l'explorer, surtout face aux innombrables combats qu'on se fade dans chaque donjon.

Bref, pas loin de la rupture ici, j'aurais pas pensé. Est-ce que finalement ce jeu n'a pas bénéficié du fait qu'il y avait peu de rpg jap' à l'époque sur Xbox 360 pour qu'il en reste autant de critiques positives ? Vraiment je ne comprends pas.

Hors ligne

 

Pied de page des forums