Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 09/08/2003 14:44:54

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Critique ! [Le Codex de Merlin]

http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cy … merlin-125

Le nouveau roman de Robert Holdstock ! smile
(Les Mythagos disposant de leur propre sujet, merci de ne pas déborder ici. wink )


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 10/08/2003 12:22:17

Riddick
Maïa
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 283
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Je ne connais absolument pas cet écrivain mais en tout cas ce mélange de mythologie celtique et grecque a l'air assez magique. Et puis le fait que l'auteur soit aussi peu enclin à révéler les réponses aux questions posées, ça me plait beaucoup.
Il est sorti uniquement en Anglais ou il est dispo traduit?


Vous semblez tous avoir tellement peur de moi. D'habitude je prends ça pour un compliment mais c'est pas de moi dont vous devez avoir peur...Richard B.Riddick

Hors ligne

 

#3 10/08/2003 12:48:39

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Il est sorti uniquement en Anglais ou il est dispo traduit?

Ah, une réaction ! smile
Mais bien sûr qu'il est dispo traduit, au Pré Aux Clercs, pour 18,90 euros. smile Tu dois même le trouver sans problème dans ta Fnac. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 11/08/2003 08:46:55

Riddick
Maïa
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 283
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Tu dois même le trouver sans problème dans ta Fnac. wink

Ca c'est moins sûr, je vais sûrement devoir le commander. neutral Tout comme le premier tome de la Roue du Temps.
En tout cas je suis bien content qu'il soit traduit!


Vous semblez tous avoir tellement peur de moi. D'habitude je prends ça pour un compliment mais c'est pas de moi dont vous devez avoir peur...Richard B.Riddick

Hors ligne

 

#5 11/08/2003 09:59:23

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6009

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Ce mélange des genres m'a aussi l'air intéressant et le livre a le mérite de nous offrir une autre vision que celle éculée du sage magicien Merlin. Mais d'après ta critique, Gillo, le roman a l'air assez confus et on a l'impression de progresser dans le noir sans élément de réponse. Est-ce malgré tout génant pour lire? smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#6 11/08/2003 12:07:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Est-ce malgré tout génant pour lire? smile

Pas vraiment. C'est plus de la frustration. wink Enfin, j'espère tout de même que les réponses viendront dans les tomes 2 et 3 de la trilogie, parce que sinon, dans le cas contraire, on pourra dire c'est un peu " facile " de la part de l'auteur.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#7 17/08/2003 18:33:35

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4863

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Les trucs qui restent en suspens d'un roman à l'autre (ou d'un chapitre à l'autre...), ça me rappelle vaguement un auteur des environs... pas vous ? tongue

Hors ligne

 

#8 28/08/2003 16:35:45

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Je ne vois pas de quoi tu parles, Publivore. :-P

Aucun lecteur alors, pour le moment ? sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 01/10/2003 17:55:48

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Voila! Entre mes innombrables lectures (mois d'octobre qui s'annonce très chargé), et entre les encore plus inombrables ouvrages débutés (dont peu sont d'ailleur entièrement lu...), j'ai pris le temps de commencer Celtika (ayant adoré le chef d'oeuvre précédent de cet auteur).

Je ne suis qu'a la centaine de page passée, mais je doit avouer que ce nouveau cycle s'annonce excellement.
J'ai retrouvé le style riche, complexe et passionant de l'auteur dans ce début de roman, et l'intrigue ainsi que les inspirations mythologiques me font deja penser que la suite s'annonce alléchante.

Avis définitif d'ici quelques heures, ou demain (ou plus tard encore) si je ne l'ai pas fini rapidement ( ce qui est d'ailleurs fort probable )

Voili voilou, premières impressions...


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#10 05/10/2003 19:57:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Ah, tout de même, moi qui croyais être le seul lecteur des environs... wink
Pas de nouvelles des lectures de belgarion ou Riddick ? smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#11 07/10/2003 19:42:52

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Journée de repos oblige, je me suis aujourd'hui consacré à la lecture, et j'ai (enfin) fini Celtika (entre autre).

Et bien, ça, c'est du roman!
Sans m'auto-paraphraser, j'ai adoré!
Style toujurs aussi complexe, travaillé. Histoire passionante, personnages superbes, descriptions excellentes, enfin, c'est du bon, du très bon.

Un peu de difficulté néanmoins, car comme le disait gillo, il faut s'accrocher, et sauter quelques lignes, un paragraphe, peut tout chambouler et on se perd rapidement.

Un mois d'octobre qui s'annonce bien! :-P

P.s: pas trop de lecteurs pour l'instant :? ...


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#12 09/10/2003 18:35:47

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Petite question: Quand sortent les tomes suivant? wink
C'est deja sorti en anglais? c'est en cours de traduction?

Sinon, quels livres pourriez vous me conseiller, dans ce meme genre: cette ambiance celtique (?), un peu froide, mystérieuse, barbare.


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#13 09/10/2003 20:01:31

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

La suite est sortie début Août en VO... Donc, j'imagine pour l'année prochaine en français ! smile


http://images-eu.amazon.com/images/P/0743440323.02.LZZZZZZZ.jpg

Et résumé :


Robert Holdstock seamlessly blends myth and history into a fabulous tale of Merlin, hundreds of years before the coming of Arthur In this acclaimed sequel to CELTIKA, Merlin is returning to Alba, the future England, with his companions, the crew of the resurrected Argo. Wandering the paths of the world, husbanding his magic to keep himself from aging, Merlin eschews, for the most part, the affairs of men. Few are those he deigns to call 'friend' and fewer those who welcome his friendship - it is not safe to walk for long in the wanderer's strategies. Those who do, both willing and unwilling, must usually pay a price. Caught up in events beyond their ken are characters destined to become the very stuff of legend: the mythic champion Jason; Urtha and his vengeful children; the northern sorceress Niiv; and Kinos, Jason's son, whose appearance is both terrible and tragic. And at the centre, moving along his never-ending path, is Merlin himself, an enchanter in the prime of his life, reckless, curious, powerful, yet a stranger to his own past - a past that is catching up with him.  


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#14 10/10/2003 22:09:34

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Et bien, un autre livre a commander (la VO est dispo.?) ... :-P
:? (chauffe carte bleue, chauffe...)

En tout cas la couverture est aussi belle que celle du premier tome, reste a espérer que l'histoire suivra... :-P

Quelqu'un a lu la VO ? (vu le...faible ... nombre de lecteurs du premier tome, ca m'étonerait mais on ne sais jamais!).

En tout cas, le résumé est alléchant :!:


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#15 11/10/2003 16:18:23

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Et bien, un autre livre a commander (la VO est dispo.?) .

Euh... Le premier truc que je dis dans mon précédent message, c'est que le roman est paru début Août. :confus: Donc, oui, la VO est dispo.
Mais, perso, même si je n'ai aucun problème avec la lecture en anglais, je crois que pour un auteur pareil, je vais tout de même attendre la VF, surtout qu'elle était plutôt soignée sur le premier tome. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#16 11/10/2003 16:27:04

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Euh... Le premier truc que je dis dans mon précédent message, c'est que le roman est paru début Août.  Donc, oui, la VO est dispo.  
Mais, perso, même si je n'ai aucun problème avec la lecture en anglais, je crois que pour un auteur pareil, je vais tout de même attendre la VF, surtout qu'elle était plutôt soignée sur le premier tome.

Mea culpa, je pensais que tu parlais de la sortie en angleterre du roman, et je n'avais pas fait le lien. Mais bon, a 22h un vendredi soir, faut pas trop m'en demander... wink

C'est sur que la VF est soignée, et puis n'ayant jamais lu Holdstock en VO, je préfère attendre aussi wink , au cas ou...

P.s: toujours autant de lecteurs... :? ohmy


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#17 11/10/2003 21:23:16

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6009

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Je me suis décidé finalement à l'acheter la semaine dernière mais pour l'instant j'ai trop de livres à lire alors je ne donnerai mes impressions que dans quelque temps. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#18 27/10/2003 18:55:30

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6009

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

J'ai fini il y a quelques jours et l'impression de mélancolie qui se dégageait de la fin du livre m'imprégnait toujours. Ce livre m'a donc beaucoup marqué avec des héros puissants mais humains avant tout avec leur propre faiblesse, des contrées fabuleuses et inquiétantes ( Alba: Brrrr!), des batailles gigantesques opposant les hordes de celtes aux grecs et macédonniens affaiblis depui la mort d'Alexandre, des légendes par dizaines...
Celtika dégage une ambiance unique tissée de légendes, de cultures antiques et au milieu desquels se déroule l'histoire de Merlin. Mais les références de l'auteur sont tellement riches et poussées que parfois je ne savais pas exactement de quoi il parlait ce qui me frustrait un peu.
Le point qui m'a le plus énervé dans ce livre ce fut l'indécision constante de Merlin qui ne savais jamais quoi faire de crainte de vieillir, de connaître l'amour, de privilégier un de ses amis.. Toutes ses hésitations conduisaient à un nouveau désastre! Si j'ai beaucoup aimé les personnages secondaires, cette vision d'un Merlin jeune m'a énervé au plus haut point.
Mais l'ensemble du livre est trés intéressant et m'a donné très envie de connaître la suite.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#19 14/03/2004 11:42:48

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35756
Site web

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Critique du tome 2, le Graal de Fer, en ligne ce matin ! smile
Rappelons, comme nous l'avions rapporté dans nos pages Prix littéraires, que le premier tome a remporté le Grand Prix de l'Imaginaire 2004 du roman étranger.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 14/03/2004 12:07:39

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6009

Re: Critique ! [Le Codex de Merlin]

Je suis au milieu du graal de fer et pour l'instant le livre est dans la même ligne que le premier avec la recherche par Merlin de l'insaisissable Médée sur l'île d'Alba. Sinon, le décors est un peu moins porté sur la Grèce mais plutôt sur les contrée de profondes vallées, de brouillard omniprésent et de pluie continuelle qui sont caractéristiques de l'Angleterre. big_smile
Merlin me parait tojours un peu dépassé les évênements mais il a appris quelques éléments très intéressants sur le pays fantôme qui ne cesse de m'intriguer. De plus, tous les personnages survivants du 1 se dirigent tous vers l'île d'Alba ce qui laisse présager d'une rencontre que j'attends avec impatience (surtout celle de Merlin et de Niiv).


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

Pied de page des forums