#1161 07/06/2005 18:01:18

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33503
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Ca y est, on a franchi la barre des 19 000... smile Avec le message de Zin dans le sujet BD, ça me fait donc minimum 3 personnes qui n'ont pas encore posté leur avis, mais je sais qu'il y en a d'autres ! whistling sad
Et changement de section Vendredi ! (Il ne sera pas interdit de poster après, mais si ça pouvait presser un peu... wink )


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1162 07/06/2005 19:34:49

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12209
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Gillossen,mardi 07 juin 2005, 17:01 a écrit:

Avec le message de Zin dans le sujet BD, ça me fait donc minimum 3 personnes qui n'ont pas encore posté leur avis, mais je sais qu'il y en a d'autres !

Objection votre honneur!! C'était un message pour signaler que la lecture des saison 2 et 3 n'était pas encore entamée (sinon l'avis en question risque d'être étonnament long)...si je me rappelle bien; les coupables sont ailleurs (ouf, je viens de vérifier que j'avais doné le mien, d'avis) smile

Autant pour moi, c'était pas le sujet BD, mais FAAB 4

Zin dans le sujet FAAB4 a écrit:

toujours pas eu le temps de finir (ni même d'entamer  ) les deux saisons précédentes...

Hors ligne

 

#1163 08/06/2005 18:21:43

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33503
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Euh, bon, on a dû se tromper tous les deux en fait : toi de personne, et moi de sujet, parce que si Zin n'a pas lu la saison 2 et 3, son avis dans ce sujet manque bien malgré tout. wink
Mais bon... rolleyes A part ça, et le fait que demain, c'est apparemment la sainte Diane, wink personne n'a rien de plus à dire ? sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1164 10/06/2005 16:37:33

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Tiens, je me disais bien que cette section avait gagné énormément de messages en quelques heures... tongue
Je comprends mieux maintenant avec ce transfert de sujet. wink

Hors ligne

 

#1165 07/01/2006 13:53:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33503
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Tiens, en ce début d'année, ça serait peut-être le moment de remonter le sujet sur la saison 3, il y aurait peut-être de nouveaux avis à récolter... ohmy

Et quand je tombe sur ça, comme hier...

« Le Voleur de foudre mélange brillamment mythes grecs et aventure moderne. »
Eoin Colfer
« Écoutez, je n'ai jamais voulu être un demi-dieu. Si vous lisez ces lignes parce que vous pensez en être un vous aussi, suivez mon conseil : refermez ce livre immédiatement. Une vie de demi-dieu, c'est dangereux. C'est angoissant. Le plus souvent, ça se termine par une mort abominable et douloureuse. Mais si vous vous reconnaissez dans ces pages - si vous sentez quelque chose vous titiller - il se peut que vous soyez des nôtres. Or, dès l'instant où vous le saurez, il ne leur faudra pas longtemps pour le percevoir, eux aussi, et se lancer à vos trousses.
Je vous aurai prévenu.
Puissent les dieux de l'Olympe veiller sur vous. »

Bon, il y a autant de différences que de points communs (le héros est aussi a priori un cancre, même si Archie n'est pas aussi nul que ça wink ), c'est sûr, mais ça saoule... mrgreen (Pour les curieux, c'est sorti il y a deux jours en principe, chez Wiz, la collection "fantasy pour ados" d'Albin Michel.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1166 03/01/2007 15:50:50

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33503
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Gillossen a écrit:

http://images-eu.amazon.com/images/P/2850882038.08.LZZZZZZZ.jpg

Que l'on soit croyant ou non, la mort est une réalité inéluctable. Ensuite ? Irons-nous ailleurs ? au Paradis ou en Enfer ? C'est une question que presque toutes les civilisations se sont posée et qui a intéressé bien des artistes. En effet, la représentation de l'Enfer dans l'art couvre une vaste période allant de l'époque paléochrétienne au XX` siècle et montre clairement que ce fut pour le Moyen Âge et dans une moindre mesure pour la Renaissance un sujet de prédilection sans précédent. Le thème se raréfie dès la seconde moitié du XVI° siècle pour revenir en force dans la littérature du XIX° siècle : on a cette fois affaire à toutes sortes de diables. Puis au XX` siècle, la notion de l'Enfer après la mort disparaît tant on considère que l'Enfer est sur terre. Ses représentations sont davantage le reflet de l'actualité. À travers une illustration variée, cet ouvrage original nous entraîne dans ce voyage fantastique en Enfer où souvent le sourire l'emporte sur l'effroi.

Tiens, j'ai reçu ça ce matin par la Poste... smile
Alors merci encore à tous ceux qui ont participé à ce très beau cadeau l'été dernier ! smile

PS : Quasiment un an sans remontée de sujet pour la saison III... whistling


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1167 03/01/2007 16:52:27

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9712
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Un ouvrage sûrement intéressant, je ne suis pas spécialement fan des représentations comme celle de la couverture, mais l'auteur ne semble pas s'y limiter wink .

De toute façon, rien ne vaut la visite guidée des Enfers avec Archie, Ap et compagnie tongue .

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#1168 06/08/2009 09:09:52

Snowcrash
Istar
Lieu: Nouvelle-Zélande
Date d'inscription: 14/06/2006
Messages: 183
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Bon ça y est j’ai enfin lu la saison 3. Trois ans après avoir lu la 2 happy’. Je me suis rendu qu’elle traînait dans un coin de mon disque dur.
Je sais c’est honteux d’autant plus que j’avais dis que je la lirais assez rapidement. Mais voilà je ne suis plus aussi présent sur Elbakin qu’avant. Mais je continue toujours de vous suivre même de loin (de très loin même, le pays des kiwis et des moutons, la Nouvelle-Zélande, étant éloigné de 19000 km du Royaume de France et de Navarre).

Mais trêve de bavardage, revenons à l’essentiel, cette nouvelle saison des aventures de notre professeur préféré, Archibald. Je ne vais pas étendre ma critique autant que pour les 2 autres saisons où j’avais écris un pavé. Je vais faire plus concis cette fois-ci. Comme je ne me souviens plus très bien des 2 premières saisons, la comparaison va être difficile.

Mais dans les tous les cas, j’ai clairement eu l’impression que ton style d’écriture a gagné en maturité (même si ce récit date de 2004). Disons que j’ai eu la sensation d’avoir moins de temps morts et que tu gères beaucoup mieux la fluidité de ton récit. Ça part peut-être moins dans tous les sens car tu te focalises essentiellement sur la descente aux Enfers. Je veux dire que c’est la trame principale de l’histoire, tout en gardant les trames narratives « secondaire » telles que le Doyen et les Sorcières par exemple. Pour tout te dire j’ai vraiment été happé par l’histoire (c’était déjà le cas dans la saison 2).

Ce qui est appréciable dans cette saison est que tu changes de schéma narratif. Là où les 2 précédentes saisons étaient plus focalisées autour de la Tour, cette saison 3 nous plonge dans un monde beaucoup plus sombre, les Enfers. Et ce n’est pas pour me déplaire. La majorité des chapitres se déroulent dans le royaume d’Hadès. Ça dépayse le lecteur.

J’apprécie toujours autant tes allusions littéraires et mythologiques toujours bien renseignées même si parfois je ne les connais pas toutes. En tout cas il y a un bon travail de documentation sur la mythologie des Enfers. En plus tu as parlé de Dante et Dité dont j’ai appris l’existence tout récemment par l’intermédiaire d’un futur jeu vidéo, Dante’s Inferno, qui est un Beat them all reprenant le récit de la Divine Comédie. Après cette parenthèse vidéoludique, revenons à nos moutons.

Concernant les personnages, ceux-ci ont pris en consistance. Tu as délaissé plusieurs personnages secondaires pour te concentrer sur les personnages principaux (on part moins dans tous les sens comme je le disais auparavant). Un gros travail a été fait sur la personnalité d’Apollon, qui avait déjà gagné en consistance dans la saison 2 et où il ne servait que de méchant basique dans la saison 1 (mais je l’ai déjà dit dans ma critique de la saison 1). L’apparition de Locke, qui est un personnage tout simplement génial, apporte de la fraîcheur au récit avec des traits de caractères communs à Archibald (on tient ici une bonne paire de numéros).
Ah et l’un de mes nouveaux personnages préférés, le Fou d’Hadès, quelle magnifique perle tu nous as sortie de son coquillage (je sais l’expression est foireuse). C’est clairement mon méchant préféré jusqu’à maintenant. Ces piques verbales sont vraiment terribles et chacune de ses apparitions sont gérées d’une main de maître. Paradoxalement, Hadès est bien moins « consistant » face à son sbire. Et oui c’est le risque de faire apparaître le « boss final » à la toute fin. Le Fou a déjà eu le temps de se faire une bonne place dans l’esprit des lecteurs. C’est le revers de la médaille. Mais dans tous les cas, j’espère bien revoir ce personnage dans la ou les prochaines saisons car il a un potentiel énorme.
Un petit mot sur les Milles et Une nuit : une intégration sympathique de ce conte oriental dans les Terres de Fééries et puis on pouvait difficilement passer à côté. J’ai finalement apprécié le personnage détestable d’Aladdin, car contrairement à Charmant, je pense qu’il a certains talents de combattants incontestables malgré son orgueil et sa fierté insupportables.
Et finissons par Archibald et Kate. Evidemment, dans cette saison, Archiblad est moins présent au premier plan di fait qu’il se fait voler la vedette par Schopenhauer. Mais il n’en reste pas moins un personnage très agréable à suivre malgré qu’il ait perdu de son humour. Je veux dire par là que l’humour est moins présent que dans les saisons précédentes où les situations comiques étaient plus régulières. Mais après tout, le contexte « infernal » de l’histoire fait que l’humour a moins sa place. Mais notre héros a encore toute sa verve et les dialogues facétieux entre lui et Kate sont là pour nous le rappeler. D’ailleurs la relation entre Archibald et Kate est admirablement mise en avant sans débordements de larmes inutiles.

Et un petit mot sur le Doyen qui fait son come-back en tant que Van Helsing. Et ça, ça claque.

Bref voilà pour mon point de vue sur cette saison qui m’a fait passer un très bon moment de lecture (en français, car l’anglais commençait à me fatiguer en NZ).
Je sais que tu attends des critiques sur tes derniers chapitres de la saison 5, Gillossen. Patience, je rattrape le retard petit à petit. Je lis la saison 4 dans 30 ans et on y est presque. Plus sérieusement je vais essayer de lire la saison 4 tant que j’en ai le temps (je crois que j’avais dit la même chose quand j’avais finis la saison 2).
En tout cas j’espère que cette critique t’encouragera à continuer d’écrire.
D’ailleurs n’y avait-il pas un projet de publication pour la saison 1 ? Il me semble que tu avais précisé quelque part qu’elle était en réécriture.

PS : ah oui, pour revenir à l’histoire, tu as fait l’impasse sur ce qui advenaient de Lord Summerisle et Crochet. On a juste le début du combat entre Van Helsing et Summerisle qui finalement reste en suspens. Je suppose qu’il l’a vaincu mais on ne sait pas vraiment ce qu’ils adviennent d’eux. Surtout que ce Lord semblait un adversaire redoutable au vu de ses apparitions au cours du récit.

PS² : ben finalement j’ai encore écrit un pavé.


Chuck Norris a déjà été sur Mars.
C'est pour ça qu'il n'y a pas de signes de vie là-bas.
Les cahiers de l'AMV

Hors ligne

 

#1169 02/10/2009 13:42:18

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33503
Site web

Re: Archibald Bellérophon : saison III

Merci Snowcrash pour cet avis détaillé.
Après tout ce temps, voir remonter ce sujet, ça fait plaisir. Je dois dire que je n'ai pas forcément grand chose à ajouter à ton message, ne serait-ce que parce que je n'ai pas grand chose à "défendre" pour le coup. wink
Et oui, la saison 1 est bien en réécriture. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums