Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#81 18/01/2005 21:32:54

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Publivore,mardi 18 janvier 2005, 20:00 a écrit:

Allez UP, après la lecture du deuxième volume, même si je me sens un peu seul sur ce sujet... dry wink

Un petit apparté juste pour dire que ça fait déjà un moment que l'idée de lire du Pevel me titille (et merci au Tournoi qui m'a fait connaître le chevalier Kantz smile !), d'autant plus que c'est semble-t-il un auteur français, et je n'en ai encore lu aucun qui soit cité sur Elbakin.....oups... mrgreen. Et les bribes de l'histoire de Wielstadt que j'ai glanées me font assez saliver, je dois dire...


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#82 15/03/2005 21:01:06

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

UUUUUUUUUP!!! ohmy

Eh ben, j'ai fini les deux premiers tomes en pocket et j'espère que le no3 (qui a visiblement l'air d'être le mieux), le sera bientôt aussi (même si je subodore que ce ne sera pas avant la fin de cette année... dry ).

Ben, moi j'ai beaucoup aimé! C'est quand même assez étonnant toutes ces réserves qu'ont la plupart des forumeurs... huh . D'abord, comme l'a dit Publivore, c'est une époque hyper-mal connue, et Pevel arrive à nous la faire apprécier (je pense notamment au coup des pistolets et des cloches sonnées par les Templiers)...c'est sûr qu'il a vraiment un côté "prof" par moment et c'est peut-être ça qui a retenu certains...en tous cas, moi, il m'a fait sourire....j'aime bien ce qu'il a fait! En plus, ça se lit vite, agréablement...ça change des énormes cycles de 8597598 pages....Les dialogues volontairement "vieillis" ajoutent une bonne touche pour l'ambiance...on sent que l'auteur s'amuse, et le lecteur avec lui! smile

Et c'est sûr que l'année 1620 devient subitement un peu plus concrète.... mrgreen

La réserve que je ferais tout de même concerne surtout le tome 2, qui est effectivement bâclé sur la fin (je trouve qu'on sent trop que les personnages se déplacent avec des ficelles, si vous voyez ce que je veux dire...).

En fait, c'est vrai que Wielstadt pourrait très facilement être adapté en jeu vidéo....en tous cas j'avais furieusement le sentiment d'être dans un épisode de "Onimusha" (avec plus de subtilité dans le scénario)....vous ne trouvez pas? Osiander et Nobunaga, c'est du pareil au même! wink . Kantz c'est un sacré client tout de même! Comme d'autres l'ont dit, ce n'est pas le plus charismatique de tout les personnages qu'on a pu voir (ah...Chandelle....), mais j'aime bien cette retenue, cette pudeur chez lui qui est quasiment protestante.....

Donc bravo à Pevel, le second auteur francophone que je découvre!! Je trouve qu'il s'en sort bien mieux que Pierre Grimbert dans le champ de l'originalité....!!! smile


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#83 15/03/2005 21:14:36

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Eh ben, j'ai fini les deux premiers tomes en pocket et j'espère que le no3 (qui a visiblement l'air d'être le mieux),

Bien contente de voir de nouveaux adeptes de Kantz et cie smile D'autant que tu n'as encore pas lu le meilleur : le tome 3 qui introduit un retournement vraiment bluffant et des révélations en pelle ohmy ( comment rendre l'attente de la sortie poche encore plus frustrante whistling mrgreen )
Wielstadt est vraiment un cycle de haute qualité, original et avec des personnages très bien décrits le seul petit défaut c'est cette fin du tome 2 un peu "facile" mais dans l'ensemble j'aime vraiment vraiment beaucoup smile Monsieur Pevel à quand un tome 4 ? wink

Hors ligne

 

#84 16/03/2005 15:18:07

Digarl
Lige
Date d'inscription: 18/09/2004
Messages: 55

Re: Critique ! [Wielstadt]

Moi j'ai trouvé ce livre raté : l'ambiance est pas mal, le monde est bien trouvé, le mélange histoire et créatures magiques est une idée que je trouve géniale.... Mais comme c'est mal écrit!
Tout est beaucoup trop prévisible, j'avais l'impression que ce n'était pas les personnages qui faisait bouger le monde (comme dans un bon livre) mais que c'était l'auteur que l'auteur intervient tout le temps pour faire avancer l'histoire en faisant surgir "comme par hasard" les solutions au chevalier. Aucun suspens, ca se passe scene par scene et on devine tout ce qui va passe... quelle déception, seul avantage ca se lit vite.

Hors ligne

 

#85 16/03/2005 18:41:51

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Là je suis tout de même un peu interloqué.... unsure .

Parce que "mal écrit", je ne pense vraiment pas....mais tu fais plutôt référence au scénario visiblement (ce qui est légèrement différent...). Ben, oui, mais il ne s'agit pas véritablement d'un roman policier à la Agatha Christie...on sait hyper vite qui est le coupable, c'est pas sur ce point là que se joue l'histoire....la trame tourne plutôt autour de la quête et des intentions profondes de Kantz qui ne se dévoilent que petit à petit...

Et comme je l'ai dit ci-dessus je trouve qu'il y a de la Fantasy francophone plus ratée que ce que nous sert Pevel (c'est pas pour m'acharner mais Grimbert.... mrgreen !).


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#86 16/03/2005 19:11:58

Digarl
Lige
Date d'inscription: 18/09/2004
Messages: 55

Re: Critique ! [Wielstadt]

En faite quand je dit mal écrit, c'est que j'ai en permanence l'impression de la présence de l'auteur. Ce que j'aime bien c'est quand l'histoire est fluide, qu'on a pas l'impression que c'est l'auteur qui crée l'histoire, mais que ce sont les personnages qui la vivent. Or dans ce livre j'avais vraiment l'impression que Kantz et les autres personnages sont animés comme des pantin, tout le long de l'aventure je trouve qu'on ressent la présence de l'auteur et que Pevel fait à chaque fois des scènes qui sont résolus un peu par enchantement (je veux pas dire par la que j'aime pas la magie), j'ai tout le temps l'impression que l'auteur doit débloquer son histoire en faisant intervenir bêtement un évènement ou un objet, sans que ça vienne veritablement du monde de Wielstadt, par exemple la fin du 1 est vraiment débile je trouve...
en bref les personnage et le monde n'arrivent pas a me faire oublier qu'il y a un auteur derriere.

l'aventure est de plus trop facile a deviner, je me suis jamais demander ce qu'il allait se passer, il n'y a rien dans le sscenario qui m'a surprit...

Hors ligne

 

#87 16/03/2005 20:01:48

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13683
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Comme quoi, les goûts et les couleurs... blink
Parce que comme darkfriend, je suis "un peu interloqué". neutral
Ce que tu reproches, à part effectivement dans la fin quelque peu précipitée du tome 2, je n'ai pas trouvé ça plus "voyant" que dans beaucoup de romans, et je ne suis visiblement pas le seul. ohmy Et comparé aux nombreuses qualités... Après, bon, visiblement, ça ne te parle pas, et on ne peut pas tout aimer.

Mais de façon plus générale, et là c'est le modérateur qui s'exprime pour le coup : wink il faudrait que tu sois tout de même plus clair, pour commencer. Tu dis "mal écrit" alors que tu fais référence au scénario, comme l'a fait remarquer darkfriend là aussi, tu dis "ce livre" alors qu'il y a 3 tomes, (et si tu parles aussi du 3eme, franchement...) Et puis surtout, tu pourrais être moins cassant/affirmatif, sans pour autant renier ton avis. Mais des termes comme "débile", ou bien ce que tu avais affirmé sur la SF dans le sujet "Pourquoi aimez-vous la Fantasy..." neutral On s'en passe. wink Tu pourrais enfin soigner un peu plus ton orthographe. Evidemment, une faute de frappe peut échapper à tout le monde, pas de souci, mais les accords masculin/féminin ou singulier/pluriel, tout de même ! sad

PS : Si tu as des remarques sur la seconde partie de mon développement, autrement dit, ta façon de t'exprimer, merci de me contacter par MP.


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#88 16/03/2005 20:08:35

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Digarl,mercredi 16 mars 2005, 19:11 a écrit:

par exemple la fin du 1 est vraiment débile je trouve...
en bref les personnage et le monde n'arrivent pas a me faire oublier qu'il y a un auteur derriere.

l'aventure est de plus trop facile a deviner, je me suis jamais demander ce qu'il allait se passer, il n'y a rien dans le sscenario qui m'a surprit...

Ah, tu veux parler du Dragon qui sauve Kantz à l'ultime seconde! . C'est sûr que ça fait très "Deus ex machina" wink . Mais je crois que ça pose surtout la question de savoir pourquoi est-ce que la dame rouge tient tant à sauver Kantz? paraît que le tome 3 fournit une masse de réponse, donc je l'attends avec impatience déjà!!! Mais toi, tu l'as lu ou bien tu t'es arrêté avant?

Sincèrement, c'est sûr que ce qui m'a le plus plu dans Wielstadt, c'est l'ambiance, le monde, la langue, la culture... et après ça, je peux accepter les virages brusques du scénario, même si je comprends bien ce que tu veux dire....d'ailleurs dans mon premier message, je disais aussi que j'avais parfois l'impression que les personnages se déplaçaient avec des ficelles, comme tu l'affirmes toi aussi!

c'est d'ailleurs pour ça que j'ai comparé Wielstadt à Onimusha...(dont le scénario est encore plus tiré par les cheveux, ça c'est sûr!! tongue ).


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#89 05/04/2005 10:41:16

Roptatyr de Strommstatt
Novice
Lieu: bientôt à la campagne...
Date d'inscription: 04/04/2005
Messages: 16
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

J'ai lu les trois volumes et j'ai bien aimé.
Les personnages sont attachants ( Chandelle et Kantz surtout, un personnage original dans sa manière d'etre un peu en retrait dans ses relations avec les gens).

J'ai adoré l'idée de départ d'un dragon protégeant une ville (ça aurait aidé Druss dans sa "Légende" dry ).
Mais je suis assez d'accord avec Cyrion: Ca manque de soufle épique dans le 1er et 2eme tome. J'avais un peu peur que le 3eme fasse un peu "série TV", dont on use le décor ( le côté jeux vidéo de darkfriend...)

Chandelle est attachante mais un peu lassante à la longue. Elle n'a rien à faire dans cette histoire de héros mystérieux dans la lutte contre les démons. wink Au début je pensais que c'était pour montrer le côté humain de Kantz (comme Sherlock Holmes qd il joue du violon). C'est assez utile au début du premier tome pour planter le décor. Mais après j'ai l'impression que Pevel doit se démener pour l'intégrer dans l'histoire... euh c'est mon avis perso blink

C'est le personnage du Faure qui est sousexploité; très intéressant dans le rôle du tenancier...

J'ai donc bien aimé, surtout la lecture rapide... (j'ai une liste d'attente de bouquins.... je vous raconte pas!!! ohmy )
Mais faites attention aux superlatifs: "Wielstadt, un cycle de haute qualité" écrivait quelqu'un. On se calme et on relit Tad Williams ou le Seigneur des Anneaux....

Savez-vous que Kantz en allemand veux dire : "Celui qui peux" ( du verbe pouvoir: Können, er kann's)?
Marrant non?


Il existait sur terre des gens qui savaient des quantités de choses ahurissantes.
Qui avaient écouté à l'école, d'une part, et qui avaient continué d'engranger par la suite des connaissances par wagons-citernes. Des connaissances d'un autre monde." Fred Vargas

Hors ligne

 

#90 05/04/2005 12:55:18

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4908

Re: Critique ! [Wielstadt]

Roptatyr de Strommstatt,mardi 05 avril 2005, 09:41 a écrit:

Mais faites attention aux superlatifs: "Wielstadt, un cycle de haute qualité" écrivait quelqu'un. On se calme et on relit Tad Williams ou le Seigneur des Anneaux....

Et bien justement, il n'y a aucun superlatif dans ta citation ! wink Et pour moi, ce cycle est de haute qualité... par rapport aux chroniques de Krondor ou la trilogie de l'elfe noir.

Certes je provoque, mais à chaque titre "supérieur", je suis certain de trouver bien plus faible... et même Tolkien ne fait pas forcément l'unanimité. La démarche me semble donc assez spécieuse.

Dans le cas de ce cycle, les amateurs d'uchronie en particulier seront comblés, donc les goûts et les couleurs... wink

Hors ligne

 

#91 05/04/2005 14:13:08

Roptatyr de Strommstatt
Novice
Lieu: bientôt à la campagne...
Date d'inscription: 04/04/2005
Messages: 16
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Effectivement, on peut tjs trouver plus faible.

Peut-être que je n’était pas clair. J’ai adoré les 3 volumes, vraiment. Peut-être parce que j’aime bien les uchronies. Mais ca ne fait pas, pour moi, un « cycle » incontournable et de haute qualité.

Il y a une discussion en cours sur les chroniques de Krondor ? Mmmhh cool

Tu l’as écrit toi-même : « un plaisir de lecture qui, sans être exceptionnel, m’a sorti plus qu’agrablement des sentiers battus de la Fantasy. »

Je suis totalement d’accord wink

Rop’


Il existait sur terre des gens qui savaient des quantités de choses ahurissantes.
Qui avaient écouté à l'école, d'une part, et qui avaient continué d'engranger par la suite des connaissances par wagons-citernes. Des connaissances d'un autre monde." Fred Vargas

Hors ligne

 

#92 05/04/2005 15:01:25

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37691
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Publivore,mardi 05 avril 2005, 12:55 a écrit:

La démarche me semble donc assez spécieuse.

Sans compter que même après un message de présentation, arriver avec un sentencieux " on se calme " dès son premier avis de lecture posté, il y a peut-être plus habile... whistling
Seuls les modérateurs et admins ont le droit de s'exprimer de la sorte. mrgreen

PS : Je précise que sur le fond, au-delà de la boutade, ma remarque reste valable : c'est un détail évidemment, mais sur un forum, sans le ton mais juste des mots, il est parfois vite fait d'interpréter de travers ! Mais comme ce n'est pas le sujet ici, merci d'en rester à Wielstadt ou de me contacter par MP si besoin. Même si j'ai pas trop envie de ça après 5h de train, ça fait partie du boulot... rolleyes

PPS : Mais sur le fond aussi, content de découvrir un lecteur satisfait de plus. wink Pour le reste, mes cours d'Allemand sont loin... ph34r


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#93 05/04/2005 23:34:22

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Roptatyr de Strommstatt,mardi 05 avril 2005, 09:41 a écrit:

Savez-vous que Kantz en allemand veux dire : "Celui qui peux" ( du verbe pouvoir: Können, er kann's)?
Marrant non?

Mh...et si j'osais pinailler un peu? ph34r

Si Kantz équivalait à "Kann's", la traduction ça ne serait pas plutôt : "(il) le peut" happy ? (si ça, ce n'est pas couper les cheveux en quatre...)

Sinon, je dirai en substance que c'est un peu dommage de repasser le poncif du style "Bah mais de toute façon, des goûts et des couleurs ect..."....c'est précisément ce qu'on DOIT faire sur ce site! Sinon Elbakin servirait à quoi? cool

Alors j'ai été très intéressé par le poste de Roptatyr, et pour discuter de ce qui concerne Clochette, je ne vois pas de mal à ce qu'un personnage secondaire soit....secondaire.....Et j'ai adoré chacune de ses apparitions mrgreen !...et puis elle change parfois le cours des événements (c.f. la bougie dans le 1... ph34r !).

Et au fait, ce qui m'a le plus intéressé dans ce cycle, c'est que les idées théologiques qui y sont présentes sont un peu plus subtiles que ce que j'ai pu voir trop souvent ailleurs....Kantz, en tant que chevalier réellement pieux et capable de rester méditer de longs moments dans sa chambre-retraite. (mais au comportement néanmoins individualiste = annonce le 20e siècle et la privatisation du religieux, ect...).

Et puis, je ne sais pas si ça a été le cas pour vous, mais je ne connaissais pas cette prophétie de Malachie....et voilà que les journaux nous la ressortent avec la mort du pape! ph34r


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#94 06/04/2005 15:32:20

Roptatyr de Strommstatt
Novice
Lieu: bientôt à la campagne...
Date d'inscription: 04/04/2005
Messages: 16
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Je tiens à m’excuser du choix de mes mots dans mon message un peu plus haut. Je ne voulais offenser personne, ni me substituer en quelque manière que ce soit aux admins et modérateurs.
Le message est passé : j’ai raté mon entrée sad Je vous remercie de continuer cette discussion avec moi, malgré ce faux pas. Sorry unsure

En ce qui concerne la fée : Ce personnage secondaire est très original, dans le sens où je n’ai pas croisé beaucoup de fées de ce type dans mes lectures. Comme je le disais, c’est même un atout dans le tout début de l’histoire. Puis elle devient un personnage secondaire actif, puisqu’elle prend part à l’histoire ( la bougie justement…). En fait je l’aime bien cette fée ( elle est « mimi » ! rougi ) J’aurais juste préféré voir le Faure (qui reste un personnage secondaire beaucoup plus passif) passer plus de temps avec Kantz. (Bon, effectivement Kantz aurait du passer plus de temps à la taverne… ce qui n’est pas son genre wink ) Les Faures sont encore plus rare dans mes lectures.

Que veux-tu dire par des idées théologiques plus subtiles ? Le rapport bien et mal dans la religion ?

Je trouve que Kantz a une pratique religieuse cohérente avec son époque (1620). La Réforme existe depuis plus de 100 ans, et Pevel décrit Kantz comme chrétien (pas catholique). Il doit être protestant (l’aménagement de son foyer, son rapport à l’argent, le côté austère et grave, … Seul détail qui ne colle pas : la boucle d’oreille. dry )
C’est le personnage-type du protestant du XIIème siècle. Dans les romans « Fortune de France », Robert Marle décrit « Sauveterre » de la même manière. (La ressemblance m’a frappé en tout cas.)
D’ailleurs, vive l’uchronie !!! Dans les romans historiques la guerre de religion fait rage, alors qu’à Wielstadt, Kantz sympathise avec les templiers. Merci le Dragon tongue !!!

Rop'

PS : J’ai rien lu sur la prophétie de Malachie dans les journaux dernièrement ?


Il existait sur terre des gens qui savaient des quantités de choses ahurissantes.
Qui avaient écouté à l'école, d'une part, et qui avaient continué d'engranger par la suite des connaissances par wagons-citernes. Des connaissances d'un autre monde." Fred Vargas

Hors ligne

 

#95 06/04/2005 19:07:22

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4908

Re: Critique ! [Wielstadt]

Roptatyr de Strommstatt,mercredi 06 avril 2005, 14:32 a écrit:

Je trouve que Kantz a une pratique religieuse cohérente avec son époque (1620). La Réforme existe depuis plus de 100 ans, et Pevel décrit Kantz comme chrétien (pas catholique). Il doit être protestant (l’aménagement de son foyer, son rapport à l’argent, le côté austère et grave, … Seul détail qui ne colle pas : la boucle d’oreille. dry )
C’est le personnage-type du protestant du XIIème siècle.

Tiens ? huh Je le voyais manifestement comme un catholique ! Il fréquente beaucoup les templiers, il connait très bien l'histoire papale, est -presque- scandalisé en voyant la prophétie de Malachie tenir compte des antipapes, et je crois même qu'on le dit jésuite à un moment. unsure

D'un autre côté, comme il me reste le troisième à lire, je n'ai peut-être pas toutes les infos. tongue

Hors ligne

 

#96 07/04/2005 00:23:29

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

C'est vrai que Kantz a des traits qui collent assez bien avec l'étiquette de "protestant" mais dans ma lecture, il me semble que c'est assez clair qu'il a des liens du côté catholique qui sont très forts....et en même temps il se lie d'amitié avec un protestant (Johann, je crois...j'ai déjà oublié son nom...)

P.S. : et puis quand je parle d'"idées théologiques plus subtiles" c'est que je retrouve souvent la caricature de l'Eglise avec des prêtres dévoyés et pervertis, imbus de pouvoir, avares, sadiques, ect...bref un portrait sans nuance ni subtilié....et qui me déplaît passablement dry . Là c'est pas le cas...Pevel l'intègre de façon intelligente, alors j'apprécie... cool


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#97 08/04/2005 00:07:06

Frêne
Elbakinien d'Argent
Lieu: Dans la lune
Date d'inscription: 08/11/2004
Messages: 650
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

darkfriend,mercredi 06 avril 2005, 23:23 a écrit:

et en même temps il se lie d'amitié avec un protestant (Johann, je crois...j'ai déjà oublié son nom...)

Son ami protestant c'est Jacob, si mes souvenirs sont bons. Comme Publivore et Darkfriend, j'ai toujours vu Kantz comme un catholique et il a été jésuite, quelqu'un l'appelle "révérend père François"dans le tome 3, d'ailleurs on apprend dans ce tome les raisons qui ont poussé Kantz à le devenir... je ne dirais rien... suspense . Sinon j'ai tout de suite aimé la façon dont Pierre Pevel aborde le sujet épineux de la religion à cette époque et je trouve qu'il le retranscrit très bien sans tomber dans la caricature.


"A l'origine fut la vitesse, le pur mouvement furtif, le "vent-foudre". Puis le cosmos décéléra, prit consistance et forme, jusqu'aux lenteurs habitables, jusqu'au vivant, jusqu'à vous. Bienvenue à toi, lent homme lié, poussif tresseur des vitesses." La horde du contrevent

Hors ligne

 

#98 08/04/2005 10:53:13

Roptatyr de Strommstatt
Novice
Lieu: bientôt à la campagne...
Date d'inscription: 04/04/2005
Messages: 16
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

J’ai profité de la journée d’hier pour relire le tome 3. Vous avez raison Kantz est bien catholique (ancien jésuite). Pourtant après ma première lecture, Kantz m’est resté en mémoire comme quelqu’un d’austère et grave… d’où ma confusion, peut-être.
Mais je maintiens que Kantz est avant tout chrétien. Il accompli un devoir chrétien en combattant les démons, et puis cf. la fin du tome 3…

D’ailleurs, pour moi, le cycle Wielstadt est clos avec cette fin du tome 3. Il y a bien des éléments qui pourraient faire un tome 4…mais ce serait plutôt un nouveau départ, un nouveau cycle, non ?


Il existait sur terre des gens qui savaient des quantités de choses ahurissantes.
Qui avaient écouté à l'école, d'une part, et qui avaient continué d'engranger par la suite des connaissances par wagons-citernes. Des connaissances d'un autre monde." Fred Vargas

Hors ligne

 

#99 12/04/2005 17:42:18

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37691
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Roptatyr de Strommstatt,mercredi 06 avril 2005, 15:32 a écrit:

PS : J’ai rien lu sur la prophétie de Malachie dans les journaux dernièrement ?


La successeur de Jean Paul II, pape "de la gloire de l'olivier"?

ROME (Reuters) - Nul ne sait s'il s'agit d'un indice sur la couleur de sa peau ou sur son lieu de naissance, mais le successeur de Jean Paul II sur le trône de saint Pierre sera le pape "de la gloire de l'olivier", affirme la prophétie de Saint-Malachie.
Souvent citées et contestées, les prédictions de l'évêque d'Armagh, en Irlande, qui remontent au XIIe siècle, portent sur les 112 souverains pontifes appelés à succéder à Célestin II jusqu'au Jugement dernier.
Comme toute prophétie digne de ce nom, la référence à "la gloire de l'olivier" concernant le prochain pape, 111e et avant dernier sur cette fameuse liste, a donné lieu à toutes sortes d'interprétations. Pour certains, elle aurait trait à la couleur de sa peau, due à son origine africaine, latino-américaine ou méditerranéenne.
"Il pourrait également s'agir d'un pape d'origine juive, dans la mesure où le rameau d'olivier est un symbole biblique du peuple d'Israël", avance le quotidien italien La Stampa.
Certains spécialistes de la prophétie de Saint-Malachie évoquent par ailleurs de longue date l'hypothèse d'une référence à l'ordre des Bénédictins, auquel appartiennent les Olivétains. Reste que l'unique représentant de cet ordre parmi les cardinaux, âgé de 93 ans, a dépassé la limite d'éligibilité fixée à 80 ans.

"DE LABOR SOLIS"
Assurant qu'il s'agit d'un faux datant du XVIe siècle, beaucoup ont vu dans ces prédictions une simple manipulation destinée à orienter la décision des cardinaux. D'autres soulignent l'exactitude des prophéties.
La 110e "devise" de Malachie, qui correspond à Jean Paul II, le décrit comme le pape "du travail du soleil" (de labore solis). Or Karol Wojtyla est né le 18 mai 1920, jour d'une éclipse de soleil, et a été inhumé le 8 avril, date d'une autre éclipse, partielle celle-ci, visible en Amérique du Sud.
La précédente parle de "lune médiane" (de meditate lunae), or Jean Paul Ier, prédécesseur de Jean Paul II, fut élu et mourut lors d'une demi-lune.
Plus inquiétantes sont les prédictions au sujet du 112e et dernier successeur présumé de Célestin II. "Dans la dernière persécution de la Sainte Eglise romaine, le siège sera occupé par un Romain nommé Pierre, qui fera paître les ouailles au milieu de grandes tribulations; après quoi, la ville des sept collines (Rome) sera détruite et un juge terrible jugera son peuple", peut-on y lire.

Bon, à noter qu'on est tout de même bien loin de Wielstadt avec cet article, donc, ce n'est pas forcément la peine de relever ce message s'il s'agit uniquement de discuter de cette "prophétie"... wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#100 15/04/2005 15:38:15

Autou
Lige
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 04/05/2003
Messages: 55
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Bonjour!
Je suis en train de lire le troisième tome de Wielstadt et j'aime beaucoup. J'ai lu sur le forum qu'il y avait des révélations fracassantes à la fin donc je n'y tiens plus. Au début du cycle, Kantz me paraissait un peu trop lointain pour que je m'y attache mais là je commence vraiment à l'apprécier; Il me rappelle vaguement Aragorn (le rôdeur) car il dégage une aura très mystérieuse. J aime bien la petite fée aussi smile . C'est vrai que parfois, la description des crimes est un peu gore, mais ça ne me dérange pas. par contre j'aimerais savoir quand sortira le tome 4 et si c'est le dernier prévu ou pas.
Autou


Now are the days of the King: May they be blessed[FONT=Arial][SIZE=7][COLOR=blue]

Hors ligne

 

Pied de page des forums