Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#61 13/03/2004 18:59:15

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6061

Re: Critique ! [Wielstadt]

Ca y est, je m'y suis enfin mis. Pour l'instant l'histoire est bien tournée avec un perso attachant mais j'attends que l'intrigue parte vraiment car pour l'instant c'est un peu plat.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#62 19/04/2004 18:13:40

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5255
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Voilà, j'ai terminé le tome 3 ! smile
Comme j'avais donc lu ici que c'était le meilleur des trois, je craignais d'être déçue, mais ça n'a pas été le cas. Le côté mystique est "encore" accenté dans celui-ci, c'est vrai, et les révélations concernant Kantz sont assez surprenantes. (Mais bienvenues) Le rythme est toujours aussi captivant, sans temps mort, et le mélange de genre fonctionne à plein.
La suite risque d'être assez dépaysante en tous cas. ohmy

Hors ligne

 

#63 15/05/2004 20:33:43

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Je viens d'avaler les 3 tomes de Wielstadt et je dois dire que je ne suis franchement pas déçue ! smile L'intrigue et le style ne cessent de s'ameliorer pour aboutir à un troisième tome épatant ! Pevel mêle habilement uchronie ( ce qui est tout bénéf' pour moi ....ça me fait réviser mon programme d'histoire moderne de façon agréable lol humm...alors..bataille de la montagne Blanche ...1620!! mrgreen wink ) , roman de cape et d'épée à la Dumas ( il faudrait que je me relance dans les Trois mousquetaires rolleyes ), descriptions un peu plus "gore" ( bon ça c'est le côté que j'ai le moins aimé, le Voleur de visages est particulièrement terrifiant...mais étant une trouillarde en puissance je ne suis pas une référance ! rougi )et ambiance un peu "mystique" ! et puis la révélation sur la nature de Kantz blink ...

La suite risque d'être assez dépaysante en tous cas.  

Oui, c'est sûr que si une suite est prévue ( des nouvelles de ce côté là ?? ) elle risque d'être bien différente des tomes précédants !! En tout cas j'aimerai bien que Pevel dévoile un peu plus sur les buts profonds du dragon, mais aussi sur la Dame en rouge ! Et puis un certains nombres de points de la personnalité de Kantz restent encore obscurs ...notamment (spoiler) sur sa relation avec Lilith/Agnes von Braun, est-ce cela qui la poussé à quitter la prêtrise pour s'enguager dans sa croisade, que lui a-t-elle fait ?
En tout cas une très bonne surprise ! big_smile

Hors ligne

 

#64 25/05/2004 15:54:53

l_ange_urielle
Istar
Lieu: Le Royaumes des Devins
Date d'inscription: 04/06/2003
Messages: 167

Re: Critique ! [Wielstadt]

Je voulais vous faire part d’une réflexion qui m'est venue en lisant les Masques de Wielstadt. Disons que ça me trottait dans la tête depuis un moment mais en tombant sur le passage suivant, ce fut claire pour moi…

« Il avait la quarantaine… ses cheveux grisonnaient (sur les tempes)…
Longiligne, sec, presque maigre…
De fait, le chevalier intimidait des les premiers abords. Sa haute taille, la sévérité de ses traits et la sobre élégance de sa mise y était pour beaucoup. Mais c’était surtout son regard gris glacé et implacable qui impressionnait, un regard dont l’intensité créait des silences insupportables. » page 124 édition Fleuve noir.

Ça ne vous fait pas penser à quelqu’un ? un acteur célèbre dont les rôles furent marqués par le combat entre le bien et le mal ? un acteur dont le regard pouvait glacer les vampires et autres forces du mal ? même la description physique correspond parfaitement.

Pour moi, le chevalier Kantz a maintenant un visage, celui de l’excellent Peter Cushing, l’éternel Van Helsing (aussi bon en Sherlock Holmes ou Docteur Frankeistein).

Les photos de Cushing le montrent plus vieux que la quarantaine, donc plus maigre et sec qu'à 40 ans, mais quand même...

http://img61.photobucket.com/albums/v187/zamibo/cushing_3bocket.jpg
http://img61.photobucket.com/albums/v187/zamibo/cushing_2bocket.jpg

Moi je crois que Pevel a été inspiré par cet acteur et son personnage mythique et vous ?


«Toujours l'hiver, jamais Noël» C.S. Lewis

Hors ligne

 

#65 25/05/2004 18:20:53

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

oui c'est vrai ohmy !!
Franchement je n'aurai jamais fait un rapport pareil mais en y repensant bien ( et surtout en ajoutant les cheveux long, la p'tite boucle d'oreille et les vêtements d'époque mrgreen ) cet acteur ressemble pas mal à Kantz !!! c'est surtout le regard glacé qui est frappant chez les 2 !!
Alors monsieur Pevel on a trop regardé les vieux films ???? wink

Hors ligne

 

#66 03/06/2004 00:52:13

l_ange_urielle
Istar
Lieu: Le Royaumes des Devins
Date d'inscription: 04/06/2003
Messages: 167

Re: Critique ! [Wielstadt]

Petite question pour ceux qui ont lu le tome deux, suis-je la seule à trouver qu'il est un peu lent au décollage et que la fin est aussi un peu bâclée ?


spoiler: ''l'être'' qui doit mourir à la fin, il me semble qu'il meurt bien rapidement et sans grand éclat, on a plus les d... qu'on avait dans le tome 1.

Franchement, j'aurai apprécié un plus grand rôle pour les dragons et les fées.


«Toujours l'hiver, jamais Noël» C.S. Lewis

Hors ligne

 

#67 04/06/2004 20:17:52

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Sincèrement le début du tome 2 ne m'a pas vraiment gêné, on entre tout de même rapidement dans l'action ( l'attaque des templiers et de Kantz contre le mystérieux Osiander arrive rapidement mais peut-être est-ce du au fait que j'ai enchaîné les 2 premiers tomes et que j'étais encore dans "l'ambiance". Pour ce qui est de la fin, là je te rejoins Pevel se débarrasse en 2 / 3 pages du démon génânt...et comme par hasard c'est pile poil le jour où il était mortel rolleyes . de manière général le deuxième tome est le moins bon des 3 à mon avis.
Sinon c'est vrai que moi aussi j'aimerai bien en savoir un peu plus à propos de la dame en rouge et de son mystérieux interlocuteur mâle ( spoiler pour ce qui on lu les 3 tomes peut-être est-ce l'archange Michel ?? , du dragon et du rôle en général du peuple de féérie, mais Pevel semble vouloir laisser délibèrement de côté cette question et garder le mystère...esperons plus de réponse dans les tomes suivants ...

Hors ligne

 

#68 15/12/2004 11:02:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37448
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Las !
Comment ai-je pu oublier de mentionner la sortie du tome 2 en poche ? ohmy

http://images-eu.amazon.com/images/P/2266143069.08.LZZZZZZZ.jpg

Et voilà, un malheureux oubli réparé... wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#69 15/12/2004 12:02:54

Frêne
Elbakinien d'Argent
Lieu: Dans la lune
Date d'inscription: 08/11/2004
Messages: 650
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Je n'ai pas encore mis un petit commentaire dans ce sujet, donc je vais le faire.

J'ai lu les 3 tomes de Wielstadt. Globalement, cela m'a beaucoup plu. J'aimerais bien rencontrer l'auteur ( il habite à Nancy, je l'ai peut - être croisé un jour sans le savoir rolleyes ).

Les Ombres de Wielstadt

Le 1er tome est pas mal du tout (même si ce n'est pas le meilleur des 3 à mon avis) et m'a donné envie de lire la suite. J'apprécie particulièrement Kantz et Chandelle. Je trouve que Kantz a de la classe avec sa tenue et sa boucle d'oreille. Les crimes sont atroces, mais c'est la manière dont Kantz résout l'énigme, qui est très intéressante. L'importance de la religion se fait sentir et apporte un plus à l'histoire (on voit que l'auteur a effectué un bon travail de recherches). Sinon, il y a quand même quelques clichés de la fantasy (le dragon, la fée - j'aime bien le moment où elle refuse net de s'appeler Clochette -, les centaures…) mais il y aussi des choses plus originales comme l'implication des faunes par exemple.

Les Masques de Wielstadt

On en apprend plus sur Kantz (sur sa personnalité trouble et un peu sur son passé). Certains passages sont tristes comme la mort de Jacob, l'enlèvement et le viol de la fille du Roi Misère. La Dame en rouge protège toujours Kantz, on sait que comme le Dragon, elle protège Wielstadt, mais j'aurais aimé en apprendre plus sur elle (heureusement il y a le 3ème tome qui en dit un peu plus). Certains passages historiques sont assez développés (peut - être trop ?). Sinon l'action est menée tambour battant et les intrigues sont nombreuses (la Saint - Vehme, la Rose Croix et tout ce qui concerne le démon Osiander). On ne s'ennuie pas dans ce tome ! wink

Le chevalier de Wieldstadt

Comme ma médiathèque ne l'avait pas, on me la offert pour mon anniversaire et c'est un beau cadeau big_smile .
Ce tome nous dévoile une partie du passé de Kantz lol ( on apprend que Kantz a aimé une femme, il y a 17 ans. Or cette femme aux yeux vairons, Agnès von Bars, est celle qui s'évertue à le piéger). Le rythme s'accélère pour aboutir à un dénouement à couper le souffle et très intéressant ( Heide est tuée - passage assez horrible - ; Agnès serait Lilith un démon femelle extrêmement dangereux; Le voleur de visage est un Hénokien; Le Pèlerin ce vieil homme qui se balade avec un manteau gris est en fait l'archange Michel, soit celui qui plaide pour les Hénokiens et Kantz est un Hénokien comme Liliana !, on comprend alors un peu mieux sa volonté de lutter contre le mal et son caractère). On a aussi droit à un combat très dur entre Kantz et Reinecker. A la fin, Kantz a décidé de partir, il quitte Wielstadt ! Que va - t - il se passer après une telle fin ?
C'est certainement mon préféré, on apprend pleins de choses sur Kantz, ce tome est très sombre mais si captivant. J'aimerais beaucoup lire la suite... (coeur)#i


"A l'origine fut la vitesse, le pur mouvement furtif, le "vent-foudre". Puis le cosmos décéléra, prit consistance et forme, jusqu'aux lenteurs habitables, jusqu'au vivant, jusqu'à vous. Bienvenue à toi, lent homme lié, poussif tresseur des vitesses." La horde du contrevent

Hors ligne

 

#70 15/12/2004 21:56:05

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5255
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Sinon, il y a quand même quelques clichés de la fantasy (le dragon, la fée - j'aime bien le moment où elle refuse net de s'appeler Clochette -, les centaures…)

Pour le dragon, il est quand même très loin des clichés. Déjà au niveau de son implication dans l'histoire de la ville. On ne sait rien sur sa façon de penser, ni pourquoi il protège Wielstadt. Pour une fois que ce n'est pas un méchant dragon ni le simple gardien d'un trésor. wink
Sa présence donne une ambiance particulière à Wielstatd et ajoute encore plus de mystère au livre. Justement pour une fois qu'on s'éloigne des rôles classiques.... il est un peu comme l'âme de la ville.

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié le dragon et aussi cette impression de l'avoir toujours derrière nos tête à observer ce qui se passe ... tongue ph34r

Hors ligne

 

#71 16/12/2004 11:18:09

Frêne
Elbakinien d'Argent
Lieu: Dans la lune
Date d'inscription: 08/11/2004
Messages: 650
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Goldberry,mercredi 15 décembre 2004, 21:56 a écrit:

On ne sait rien sur sa façon de penser, ni pourquoi il protège Wielstadt. Pour une fois que ce n'est pas un méchant dragon ni le simple gardien d'un trésor. wink

Oui, j'aimerais aussi en savoir un peu plus sur ce dragon énigmatique ou sur la Dame en rouge (soit sur le duo protecteur de la ville). Quand j'ai parlé de "clichés de la fantasy", cela faisait juste référence au fait, qu'il y ait un dragon, sans mentionner son rôle ou que les dragons sont souvent méchants / gardiens de trésor, comme tu l'as si bien dit. Ce n'était pas péjoratif (je reconnais maintenant que j'aurai peut - être dû utiliser un terme moins péjoratif). Il ne me gêne pas du tout ce dragon, au contraire, et puis il est même très utile pour la ville et pour Kantz wink.


"A l'origine fut la vitesse, le pur mouvement furtif, le "vent-foudre". Puis le cosmos décéléra, prit consistance et forme, jusqu'aux lenteurs habitables, jusqu'au vivant, jusqu'à vous. Bienvenue à toi, lent homme lié, poussif tresseur des vitesses." La horde du contrevent

Hors ligne

 

#72 16/12/2004 21:59:46

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5255
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

je préférais juste préciser pour ces personnages que l'on rencontre fréquement en fantasy qui ici sont loin d'êtres fades, tant mieux si l'on est d'accord sur ce point. wink

Par contre je suis étonnée de ne pas voir plus de lecteurs avec cette sortie en poche du tome 2.

Hors ligne

 

#73 18/12/2004 10:54:11

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37448
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Goldberry,jeudi 16 décembre 2004, 21:59 a écrit:

Par contre je suis étonnée de ne pas voir plus de lecteurs avec cette sortie en poche du tome 2.

Moi aussi, et je m'en étais déjà étonné. sad
Je vois que ça continue, alors que rien que dans le sujet bilan de Publivore sur les notes des cycles, je vois qu'il y a eu 15 voix... neutral


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#74 18/12/2004 12:45:27

tasslehoff
a revu l'écureuil
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 21/10/2002
Messages: 1351
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

J'ai profite de la sortie en poche du tome deux pour le lire. C'etait sympathique, mais sans plus. Je trouve qu'il laisse trop de mysteres dans l'ombre...mais pour des choses qui n'ont pas l'air d'etre tellement importants pour l'intrigue (enfin pour l'instant en tous cas). Kantz et les autres personnages n'ont rien d'original, et l'histoire est par moments beaucoup trop simpliste.


Aviendha: Now say, "Thank you, Mat."
Elayne: "Thank you." These are strange words you are telling me to say. Is this some spell in The Old Tongue? Have I raised the dead?
Aviendha: You have raised your conscience.
Elayne: My what?

Ce poste est a la memoire de tous ceux qui ont injustement perdu le tournoi.

Vive Lord F.

Hors ligne

 

#75 18/12/2004 14:12:37

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37448
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Mouais, "heureusement" que tu commences par dire que c'était sympathique... wink
Je n'ai pas relu le tome 2 depuis longtemps, mais je n'ai pas trouvé les personnages ou l'histoire plus "simples" ou "communs" que bien d'autres bouquins du genre, et je ne parle même pas du cadre et du background, bien plus originaux (et exploités !) qu'un énième pseudo-Moyen-Âge... Enfin, ça vient de quelqu'un qui n'accroche pas aux Mythagos... mrgreen wink
Mais je concède que le tome 3 est meilleur ! wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#76 18/12/2004 14:41:57

Cyrion
Ta'veren
Lieu: Cathay
Date d'inscription: 29/11/2004
Messages: 210
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Je me rappelle avoir lu le premier tome quand il était sorti en poche, suite à une bonne critique.
L'univers était en effet sacrément plus original que la moyenne. Les personnages, aussi bien Kantz, que Chandelle (dont j'avais regretté le rôle trop secondaire par rapport au potentiel du personnage) ou le satyre dont je ne me rappelle plus le nom étaient très attachants.
Par contre, j'ai vraiment trouvé que ça manquait de souffle épique. J'en ai gardé le souvenir d'une lecture agréable, mais qui ne m'a pas transcendé. J'ignore si la suite est plus ambitieuse -- les critiques semblent dire que oui -- mais je n'avais pas été plus emballé que ça.

Hors ligne

 

#77 18/12/2004 15:57:39

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37448
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Cyrion,samedi 18 décembre 2004, 14:41 a écrit:

souffle épique.

Je ne vois pas ça comme une nécessité impérative, (toi non plus je suppose, je reprends juste ce passage pour rebondir) mais sache que oui, la suite est plus ambitieuse de ce point de vue-là, notamment le tome 3 donc... smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#78 18/12/2004 18:21:55

Cyrion
Ta'veren
Lieu: Cathay
Date d'inscription: 29/11/2004
Messages: 210
Site web

Re: Critique ! [Wielstadt]

Disons que ce n'est pas une nécessité impérative, mais je trouve quand même que ça ne "décollait" pas : on s'intéresse à l'histoire, aux pérégrinations des personnages, mais l'histoire s'oublie finalement assez vite (je me rappelle d'un groupe de goules accomplissant la vengeance d'un sorcier, mais ça ne va guère plus loin).

Je verrais bien ce qu'il en est de la suite (une fois que j'en aurais terminé avec le second tome de Perdido Street Station, la fin de la Forêt des Mythagos et celle du livre de Cendre... j'ai l'impression que les fêtes vont être consacrées à la lecture happy).

Hors ligne

 

#79 20/12/2004 13:19:01

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4907

Re: Critique ! [Wielstadt]

Après la remontée du sujet en fin de semaine dernière, je me suis soudain rappelé que le premier tome était dans la pile des livres à lire... Et du coup, j'ai franchi le pas ce week-end ! wink

Et franchement, les deux suivants ne devraient pas poser à table ! L'univers est original et très bien rendu (quoique parfois l'auteur se fasse un peu trop didactique, ce qui "coupe" l'avancée de l'intrigue). La présence de la religion (que dis-je, des religions) se fait sentir mais sans jamais devenir étouffante et le mélange historique avec les divers êtres mythologiques prend bien. Les personnages sont attachants, en particulier Kantz d'ailleurs, bien que Chandelle soit effectivement sous-exploitée, comme le signale Cyrion.

Bref, un plaisir de lecture, qui sans être exceptionnel, m'a sorti plus qu'agréablement des sentiers battus de la Fantasy. smile

Hors ligne

 

#80 18/01/2005 20:00:21

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4907

Re: Critique ! [Wielstadt]

Allez UP, après la lecture du deuxième volume, même si je me sens un peu seul sur ce sujet... dry wink

Et ce deuxième opus confirme la très bonne impression que j'ai de cette série. Toujours l'esprit parfois un peu trop didactique, mais on n'apprend pas mal de chose (personnellement, je ne connaissais presque pas cette époque de l'Histoire) et le récit est très cohérent, dans un monde peuplé agréablement de bestioles divers et variées. Le découpage m'a un peu irrité initialement, avec des chapitres franchement courts, et puis j'y est trouvémon bonheur, moi qui est tendance à lire de façon hachée (dès qu'une opportunité se présente, mais ce peut être relativement bref, donc... wink) et puis ça donne une bonne nervosité au final !

Enfin, on en apprend un peu plus sur Kantz, et je me réjouis que le troisième volume lève complètement le voile, de façon assez étonnante a priori (?). Au passage, j'ai du mal après avoir lu ci-dessus que Kantz n'est pas original ?!? blink Ben moi j'ai trouvé, bien au contraire ! mrgreen

Hors ligne

 

Pied de page des forums