Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#81 25/03/2006 15:04:01

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Salut!

Je viens tout juste de terminer le 3e volume de la série, MEMORIES OF ICE. Et c'est facilement un des meilleurs livres que j'ai eu la chance de lire dans ma vie! big_smile

Patrick

Hors ligne

 

#82 26/03/2006 12:38:05

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5958

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

pat5150,samedi 25 mars 2006, 15:04 a écrit:

Salut!

Je viens tout juste de terminer le 3e volume de la série, MEMORIES OF ICE. Et c'est facilement un des meilleurs livres que j'ai eu la chance de lire dans ma vie! big_smile

Patrick

Je suis heureux de voir que ton avis est aussi enthousiaste quant au tome 3 du livre des malazéens déchus. En effet, j'ai moi aussi adoré memories of ice qui renoue avec les héros du premier tome à l'endroit où nous les avions laissé et développe le conflit de manière surprenante en direction du Sud. Et l'arrivée de nouveaux personnages truculentsn'était pas pour me déplaire avec notamment l'exotique et décalée Lady Envy qui en fait voir de toutes les couleurs à ce pauvre Torc le jeune. Et la mise en avant des tiiste andii qui est parallèle au réveil des T'lan Imass et des Chain Che'Mal nous fait replonger au sein des vieilles légendes tout en étant dans le présent. C'est du grand art. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#83 01/05/2006 21:58:31

Nero
Sombre Baron de l'Infamie
Lieu: Pays des Collines
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 619

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

J'ai tourné la dernière page des Jardins de la Lune cette après-midi.

Il y a eu des réactions très extrêmes sur le forum : très enthousiastes (Belgarion,Patrick, et presque tout le monde), et très sceptique (Elise). Eh bien, je vais créer une nouvelle catégorie de lecteurs : convaincu, mais sans plus ! tongue

Les détracteurs d'Erickson comparent Genebackis à un énième monde d'ADD, et je les comprend un peu : la magie est omniprésente, les dieux interviennent dans les affaires des mortels, certains personnages se balladent dans des plans parallèles... Disons qu'un tel contexte peut refroidir les non-adeptes du jeu de rôle en général. En plus de cela, c'est vraiment un bouquin qui invite au grosbillisme : les intervenants sont plus forts les uns que les autres ! Une telle débauche de puissance fait encore une fois penser au monde rôliste. Bref, amateurs de réalisme moyennageux, passez votre chemin.

Les Jardins de la Lune est un roman à point de vue multiples : on suit les pas d'un jeune capitaine, de l'Adjointe de l'Impératrice, d'une mage, du capitaine des Brûleurs de Pont... avant de faire connaissance avec certains des habitants les plus éminents de Darujhistan, une ville qui attise bien des convoitises. A l'exception notable de Kruppe (et peut-être de Crokus), les personnages semblent tous sortir du même moule : désabusé est un adjectif qui les caractérise souvent. Je suis parvenu quand même à m'attacher à certains d'entre eux, et c'est un régal quand nos préférés se retrouvent confrontés indirectement les uns aux autres (Whiskeyjack et ses Brûleurs de Ponts via les assassins locaux contre Baruk et ses sbires). Le comportement de Tattersail me laisse sceptique : pourquoi préfère-t-elle se donner la mort plutôt que de rentrer à Pale ?

Des retournements de situation, il y en a dans ce récit, si nombreux qu'on a tendance à parfois un peu s'y perdre. De plus, ils ne sont pas bien amenés. Un bon retournement de situation, pour moi, est un retournement qui était indiqué par quelques fins indices, si bien que quand il se passe, on s'écrie "Damned ! Tout était sous mes yeux et je n'ai rien vu !" wink Rien de la sorte ici.

Ma critique est plutôt négative jusqu'ici, je le vois. Pourtant j'ai apprécié l'ambiance noire du bouquin (très à la mode ces derniers temps en fantasy), et le système de magie très original. Sans compter qu'il n'y a pas de baisse de régime dans l'action et les intrigues. On lit ce livre plutôt distraitement au début (le temps de comprendre les différens concepts), et on commence à s'y intéresser vraiment vers le milieu (une fois que l'action se déplace à Darujhistan).

Puisque les Portes de la Maison de la Mort (traduction personnelle de Deadhouse Gates wink) est décrit comme bien meilleur que les Jardins de la Lune, je continuerai l'aventure Erickson.


J'entrai dans la salle de musique d'Ambre. Random ouvrait la bouche pour faire un commentaire, quand une pluie de fleurs s'abattit sur nous.
Tout en époussetant les violettes qui couvraient sa chemise, il posa sur moi un regard de reproche.
"
J'aurais préféré que tu me le dises avec des mots ", déclara-t-il.

Roger Zelazny, Le Sang d'Ambre

Hors ligne

 

#84 01/05/2006 23:00:42

Herbefol
Apprenti scribe
Date d'inscription: 27/02/2003
Messages: 871
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Comme cela a déjà été écrit trente-six fois, la suite est meilleure (il y a d'ailleurs un certain nombre d'années entre l'écriture du premier et les suivants).
Perso les retournements de situation n'ont pas forcément besoin d'être "prévisibles" pour être sympa. Il n'y a pas de raison que le lecteur soit toujours logé à meilleure enseigne que les personnages. tongue

Pour ce qui est des points obscurs, certaines choses semblent s'éclaircir et se comprendre un peu mieux à la lecture de la suite. Perso j'ai démarré Memories of Ice (le troisième volume) il y a quelques temps. On revient à Genabackis et je peux dire que j'ai découvert un sacré paquet de choses que je n'imaginais pas avant. smile Maintenant je vois les choses un peu différemment.


Quand à la débauche de puissance, tu n'as rien vu. Rien que le prologue du troisième... tongue lol


Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.

Hors ligne

 

#85 24/05/2006 10:09:07

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Interview du co-créateur de l'univers, et romancier lui aussi ! smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Interv...meron-Esslemont


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#86 24/05/2006 15:07:50

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Encore une fois, très bonne traduction! big_smile Je présume que l'interview avec Jacqueline Carey sera la suivante. . . wink

Pour ma part, j'ai bien hâte de lire NIGHT OF KNIVES. Je lui donnerai sa chance après avoir lu THE BONEHUNTERS. Mais avant de continuer la saga de Steven Erikson, le prochain livre sur ma liste est probablement le livre "fantasy" le plus attendu cette année, soit THE LIES OF LOCKE LAMORA de Scott Lynch. Je vais le commencer aujourd'hui, alors je vous en donnerai des nouvelles!

Patrick

Hors ligne

 

#87 25/05/2006 13:00:03

Herbefol
Apprenti scribe
Date d'inscription: 27/02/2003
Messages: 871
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Ce que j'aime bien c'est que tout ça nous promet encore de nombreux livres (que j'espère géniaux) à lire. smile


Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.

Hors ligne

 

#88 25/05/2006 18:18:54

murgen
Lige
Date d'inscription: 11/03/2006
Messages: 44

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Je viens de finir les deux premiers en VO et je suis un peu déçu par ce deuxieme volet. Non pas que le rythme baisse mais l'autheur en fait trop. On a un agent secret suivit par un autre, lui même suivi par un troisième secrètement monitoré par une démon assigné par une déesse mais en fait le démon est un agent double pour le compte d'un autre dieu lequel a pour but d'empecher l'agent secret d'accomplir sa mission qui est d'assassiner quelqu'un que ce dieu méprise. Et comme c'est encore trop simple, le troisième agent trahis le deuxième, puis le premier mais il est lui meme désavoué par son maitre, lequel maitre est désavoué par son maitre a lui qui n'est autre que l'objet du mépris du deuxieme dieu. Ce dernier est extremement satisfait par l'agent super secret (le suivit par la meute des autres super secrets), et le récompense pour n'avoir pas accomplit sa mission. Et pour jeter plus de confusion on a aussi deux super compères, hyper mega super puissants au point qu'ils foutent les chocottes à d'autres super mais qui ne sont que méga puissant. Ces deux la se promènent dans le monde afin de non-faire ce qu'il cherchent à faire depuis toujours et parviennent finalement à non-accomplir leur quete, ce qui n'etait pas leur but initial et les ravis.

Bref, Machievel à coté c'est princesse Barbie à Dysney land. Visiblement Eriksson a un petit faible pour la trahison au point qu'il nous en sert une toutes les 3 pages. Mais ca stéréotype un peu à la longue de sortes qu'à chaque nouveau personnage, on se demande de qui il est l'agent triple. Notez, qu'on avait déjà RR Martin pour qui il est impossible à X partant de A d'arriver à B, X finit toujours à C en passant par D et E. Y a des gens comme ça, fâché avec la ligne droite.

Autre inflation pour faire mieux que les autres, Jordan et Keyes se contentaient d'une ère de 3000 ans d'histoire constituant un tout logique, Martin monte à 8000 (avec des militaires qui écrivent dans le même registre depuis 1000 ans - là je ris bien fort, car j'ai été militaire de carrière et je sais l'amour et le soin qu'on a des livres et registres dans la profession). Mais notre cher Eriksson lui ne peut s'exprimer a moins de 300 000 ans. Waouw qui dit mieux?

Hors ligne

 

#89 26/05/2006 09:02:39

elise
Vala
Date d'inscription: 16/04/2003
Messages: 391
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

c'est drôle murgen que tu ne remarques tout ceci qu'au 2ème tome, parce que toute cette surenchère dont tu parles, le côté "trahisons" toutes les 3 pages etc ...c'est déjà le cas pour Les Jardins de la Lune, c'est d'ailleurs ce qui m'a tant déplu avec ce livre...

enfin une chose est sûre, je n'étais déjà pas pressée de lire la suite, mais avec ton commentaire je crois que je vais oublier définitivement cet auteur rolleyes

Hors ligne

 

#90 26/05/2006 09:43:02

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5958

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Merci pour cette interview instructive qui a illustré une nouvelle fois la richesse de cet univers complexe et très bien décrit. Le co-scénariste semble bien connaître son sujet, et les informations qu'il a juste mentionné sur les livres à paraître m'ont vraiment alléché, notamment la nuit du coup d'état de Laseen. cool

Concernant le message très bien argumenté de Murgen, je suis bien d'accord avec toi: Steven Eriksn n'aime pas les lignes droites. Mais c'est ça que j'aime bien chez lui, avec ses personnages troubles et charismatiques. Et curieusement, si je n'aime pas toutes les trahisons se déroulant chez RR Martin, trop crues selon moi, celles relatées dans le livre des malazéens déchus ehaussent le cycle pour nous perdre plus encore dans le scénario: les péripéties s'enchainent logiquement.

Quant à l'histoire sur 300 000 ans, ne dit-on pas que plus c'est long plus c'est bon? jesors mrgreen


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#91 05/06/2006 13:05:57

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Je viens de terminer Memories Of Ice, et c'est pour le moment le meilleur des trois premiers livres smile

Plusieurs raisons à cela : l'histoire revient à la suite des évenements de Gardens of the Moon, donc le décor est installé, les personnages connus et pour la plupart appréciés, et donc ca fait bien plaisir de découvrir la suite de leurs aventures.
De plus, le monde d'Erikson commence à être de mieux en mieux connu et donc je suis rentré beaucoup plus facilement dans le livre, j'ai été beaucoup moins surpris par le style ou les évenements rencontrés.

Ce troisième opus nous permet également de mieux appréhender l'Histoire du monde, avec les T'lan Imass, et on en apprend plus sur des personnages sombres, tels que Anomander Rake, Brood ou Whiskeyjack.

Encore une fois avec Erikson, il y a très peu de temps mort, surtout pour un livre de 1200 pages, et j'ai encore terminé le livre la gorge serrée, car contrairement au 1er, Erikson nous ressert une fin digne du 2eme livre, bien triste et émouvante à souhait ohmy

Donc pour le moment toujours pas de lassitude, et House Of Chains est déjà commencé, en espérant retrouver la même qualité wink


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

#92 05/06/2006 16:16:59

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

HOUSE OF CHAINS est aussi très bon! Attends de voir ce que Karsa nous réserve!!! Mais MEMORIES OF ICE était tout simplement malade! Rarement une fin m'a aussi coupé le souffle!

Bonne lecture! Pour ma part, je vais commencer THE BONEHUNTERS à mon retour de New York!

Patrick

Hors ligne

 

#93 06/06/2006 18:03:18

Dracarys
Istar
Date d'inscription: 20/02/2003
Messages: 150

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

J'avoue que les commentaires lus depuis plusieurs mois sur Erikson me tentent beaucoup. j'ai envie d'un livre qui me prenne aux tripes, et dont l'histoire ne soit pas expédiée en trois volumes. Bref, j'en veux pour mon argent ! cool
Je pense commencer à lire Gardens of the Moon cet été, je vous dirai ce que j'en pense...

Hors ligne

 

#94 08/06/2006 13:39:24

Dracarys
Istar
Date d'inscription: 20/02/2003
Messages: 150

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Le livre est arrivé dans ma boîte plus tôt que prévu... wink Alors mes impressions sur les cent premières pages : style sec et nerveux, dialogues percutants. Des personnages avec une réelle profondeur, certains inquiétants. Du sang, du cynisme, de la magie. Les premiers chapitres sont touffus, je me retrouve à consulter la liste des personnages donnée au début pour savoir dans quel camp ils sont.
Effectivement, on est balancés dans l'intrigue sans explications superflues, personnellement j'aime bien cette technique. Cela présage autant de résolutions ultérieures de mystères !
Très bon début, donc. Je n'ose songer à la qualité des tomes suivants si je suis autant accrochée par Gardens of the Moon.

Hors ligne

 

#95 22/06/2006 10:19:01

Dracarys
Istar
Date d'inscription: 20/02/2003
Messages: 150

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Globalement satisfaite de ma lecture du tome 1 d'Erikson, d'un niveau assez soutenu en VO. Je suis assez d'accord avec la critique d'un des premiers lecteurs

Mais le lecteur est balloté de scène en scène afin qu'il ne perde rien à l'histoire et profite de l'abondance des points de vue. A cause de cette transparence, le lecteur y perd paradoxalement la compréhension des véritables enjeux, le plaisir de la surprise bien amenée (le suspense est très peu présent), et finit par voir les ficelles apparentes de l'auteur.

Je trouve que les personnages manquent de caractérisation physique et psychologique et que, dans l'abondance de noms, on ne sait plus trop à qui on a affaire, ni à quel camp. Ils ont tous en commun d'être assez rudes, endurcis, avec un bon fond, doutant relativement peu de leurs capacités magiques ou guerrières. Du coup, à la fin, quand tel personnage découvre l'identité de tel autre, on ne comprend pas l'effet de surprise : on a passé autant de temps avec l'un et l'autre, on ne sait plus s'ils se connaissent ou pas car ils ont croisé beaucoup de monde entretemps...
Ce que j'ai préféré, ce sont les descriptions de la magie, aussi intéressante que mystérieuse. Je crois que les tomes suivants vont mieux expliquer ce qu'est un "warren". En fait, au lieu d'explications par le menu, progressives, on a une avalanche de mots barbares, on ne sait pas s'il s'agit de villes, de races ou de termes honorifiques, on se demande : "mais c'est quoi au juste un T'lan Imass ?" et vlan ! on a une scène spectaculaire qui vient répondre à la question. Mais il reste encore beaucoup de points obscurs...
Et parmi les points négatifs, ce seraient donc les intrigues de cour, qui sont dévoilées au fur et à mesure, du coup il n'y a pas vraiment d'effet de surprise, par exemple sur l'identité de The Eel. Mais ce n'est pas ça qui va m'empêcher de lire la suite. wink

Hors ligne

 

#96 20/07/2006 17:29:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Dire que ce matin, j'étais assis devant le Ian Cameron Esslemont... whistling mrgreen
En tout cas, ça a l'air BEAUCOUP plus court que les romans de son compère Erickson ! ohmy wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#97 21/07/2006 03:00:16

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Oui, mais son prochain roman, RETURN OF THE CRIMSON GUARD, devrait être aussi long que GARDENS OF THE MOON.

Quant à moi, je viens de terminer le 6e volume d'Erikson, THE BONEHUNTERS, et c'était assez malade merci! big_smile Vivement REAPER'S GALE!!!

Patrick

Hors ligne

 

#98 06/09/2006 17:03:52

Dracarys
Istar
Date d'inscription: 20/02/2003
Messages: 150

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Lecture achevée du tome 2 "Deadhouse Gates". Décidément pas une lecture facile, avec des phrases laconiques, des sous-entendus, des dialogues percutants qu'on a du mal à suivre... et des scènes d'une cruauté rarement atteinte. Une vraie boucherie, par moments !

Les personnages sont intrigants et peu sympathiques au possible. Ca m'a un peu gênée en lisant le destin de certains d'entre eux, qui a failli tirer des larmes à certains lecteurs. Moi j'ai eu du mal, ne les trouvant pas spécialement attachants : bon d'accord, il finit crucifié à un arbre, et alors ?? Par moments, je me demande si je ne suis pas encore plus horrible que Steven Erikson !

Ce que j'ai préféré : le personnage de Felisin, à l'évolution surprenante, les simagrées d'Iskaral Pust, la magie des "jeunes" warlocks wickans. L'histoire de Duiker et Coltaine m'a laissée relativement froide.

Je laisse reposer tout ça avant d'envisager de me lancer dans "Memories of Ice"...

Hors ligne

 

#99 06/09/2006 19:30:34

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5958

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Dracarys,mercredi 06 septembre 2006, 17:03 a écrit:

Lecture achevée du tome 2 "Deadhouse Gates". Décidément pas une lecture facile, avec des phrases laconiques, des sous-entendus, des dialogues percutants qu'on a du mal à suivre... et des scènes d'une cruauté rarement atteinte. Une vraie boucherie, par moments !

Le style de Steven Erikson est en effet très dur, au point de faire paraître par moment Glen Cook pour un enfant de coeur. Et pourtant, le style d'écriture est excellent avec des descriptions imagées et une grande recherche concernant les personnages, comme Félisin que tu as relevé. J'ai eu plus de mal avec sa soeur et Herboric. wink

Quant à l'exemple que tu cites qui est un moment que j'ai beaucoup aimé, je pense que ce n'est pas tant le destin de Duiker que la conclusion de cette folle course poursuite à l'échelle d'une armée qui m'a marqué. Voir toute une armée ET toute une tribu massacrée, à part quelques dizaines de survivants, alors qu'ils étaient aux portes de la ville, presque en sécurité, là c'était vraiment dur. Et puis la mort de Coltaine est des plus tragiques, alors qu'il avait été exemplaire du début à la fin en combattant pour une nation qui n'est pas la sienne. ph34r

Bonne lecture pour la suite. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#100 06/09/2006 21:11:37

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Re: Critique ! [Le Livre des Martyrs - Steven Erikson]

Oups, je me rends compte que je n'ai pas posté ma critique du 4eme tome, House Of Chains blink

Et bien pour changer j'ai été encore une fois été conquis par ce bouquin, par les personnages rencontrés et leus aventures. big_smile Seul petit bémol, le début du livre, où on suit les premiers pas de Karsa, est une suite ininterrompue de massacres, carnages, et devient vite répétitive. Bien que j'aime le côté très sombre des livres d'Erikson, là ça m'a plutôt rebuté, mais ça se calme par la suite et on revient plus à un rythme de croisière tongue

De plus on clotûre les histoires laissées en suspens dans le deuxième tome, et de bonne manière, donc ce livre reste un très bon cru, avec toujours autant d'actions.

Bref, Erikson c'est toujours autant de plaisir wub


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

Pied de page des forums