Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 10/05/2003 17:26:05

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36524
Site web

Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 10/05/2003 17:26:06

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4896

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Arghhhhhhhh.... Celui-là devrait rejoindre la pile de ma table de nuit très bientôt !

Un réussite de Silverberg, ça ne se refuse pas (Il a écrit tellement de "navets" quand même...)

Hors ligne

 

#3 10/05/2003 17:26:07

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36524
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Dis donc, qui aime bien châtie bien, on dirait, concernant tes rapports avec Silverberg. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 10/05/2003 17:26:08

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4896

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Effectivement... Mais c'est que c'est d'autant plus frustrant de lire un roman de commande sans âme, quand tu sais quelle peut-être la qualité de sa production ! La suite de Majipoor d'ailleurs hmm ...mais ceci est une autre histoire (pardon, un autre thread)

Hors ligne

 

#5 10/05/2003 17:26:09

Hwi Noree
Etoile Filante
Lieu: Palais de Leto II...
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1529
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Je l'ai lu !
C'est dommage que la postface de l'auteur ne soit pas plus longue. En tous cas, vous pouvez acheter la version folio, c'est moins cher. wink

Hors ligne

 

#6 10/05/2003 17:26:10

ThysVIII
Invité

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

...la civilisation mésopotamienne et sa mythologie, celui-là je le lirai sans aucun doute!

Thys

 

#7 10/05/2003 17:26:11

Lyr
Invité

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Je pense qu'il est également au programme de ma prochaine expédition punitive. C'est agréable de changer un peu de cadre, surtout quand c'est bien fait.

 

#8 10/05/2003 17:26:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36524
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Vous me faîtes plaisir, et en ce moment, ce n'est pas facile !
Merci les filles ! wink
Parmi ceux qui l'ont déjà lu, je crois me souvenir de Sylvaner, alors, s'il veut bien nous en toucher deux mots à l'occasion... Ca serait bien sympa.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 10/05/2003 17:26:13

ArctarusVS
Invité

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Ce livre vaut-il le coup si l'on connait déjà la légende de Gilgamesh?

 

#10 10/05/2003 17:26:14

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36524
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Bien qu'étant loin d'être un expert de cette épopée, je dirais oui, pour la bonne et simple raison que Silverberg pioche à différentes sources, sans parler du fait que la romancer offre toujours une nouvelle vision de la chose.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#11 10/05/2003 17:26:15

millymollymandy
Lige
Lieu: Gironde
Date d'inscription: 28/05/2002
Messages: 59

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

je crois que je l'ai aperçu à la bibliothèque chez moi. Question : s'agit-il seulement d'une légende ? Je pensais que Gilgamesh avait réellement existé ?


http://site.voila.fr/Elanore/images/Sing__milly_1.jpg?0.2246379968116196
Cette signature est une réalisation d'Elanore, que je remercie.

Hors ligne

 

#12 10/05/2003 17:26:16

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36524
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Il a réellement existé. Il était roi aux environs de 2500 av JC.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#13 10/05/2003 17:26:17

gAlly
Roller warrior
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 22/10/2002
Messages: 483
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Je vais me laisser tenter aussi wink

Hors ligne

 

#14 10/05/2003 17:26:18

Gil galad
Invité

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Je crois que c'est le numéro d'Août du magazine GEO qui propose un dossier sur la Mésopotamie.
Avis aux intéressés. smile

 

#15 10/05/2003 17:26:19

Sylvaner
Elbakinien d'Argent
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 30/04/2002
Messages: 439
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Et j'ai aimé.

C'est quelquechose qui sort de l'ordinaire en Fantasy.
La narration est très interne à l'histoire, j'entends par là qu'elle est faite par un Gilgamesh qui ne prend aucun recul par rapport à sa société, ses actes, sa légitimité et ses peurs. En plus d'une fresque antique, d'un personnage de légende, Silverberg nous offre une histoire humaine : les espoirs, les peurs, les forces et les faiblesses d'un homme, tout simplement.

On ne sait jamais si on est dans la fantasy (avec de réelles interventions du surnaturel) ou dans la superstition, il y a donc deux lectures possibles à chaque instant. Parfois, cependant, il m'a sembler détecter une légère ironie de l'auteur, dans cette retranscription des propos parfois naifs, qui m'a suggéré une certaine condescendance vis à vis de Gilgamesh, de ses démons, de ses dieux et - surtout - de ses ambitions.

A lire en tous cas, ne serait-ce que pour le changement, et pour le plaisir d'une histoire située en Mésopotamie, à l'origine de la civilisation, dans ce pays où les poules ne pondaient pas d'oeufs ...

(parce qu'elles voient le Tigre et L'Euphrate...)


"Tigane, que le souvenir que j'ai de toi soit comme une épée dans mon âme."

Hors ligne

 

#16 10/05/2003 17:26:20

Lyr
Invité

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Je ne sais pas si il y a des sujets plus récents, mais voilà :

À la recherche de la tombe perdue du roi Gilgamesh
Kevin McElderry
Agence France-Presse
Berlin

Une équipe d'archéologues allemands attend impatiemment que la situation se stabilise en Irak pour pouvoir y retourner: une «anomalie», décelée dans le sol de l'ancienne ville d'Ourouk, dans le sud du pays, pourrait être la tombe perdue du légendaire roi Gilgamesh.
Selon Joerg Fassbinder, du Bureau des monuments historiques à Munich (sud de l'Allemagne), des éléments de la structure enfouie concordent avec des descriptions du plus vieux livre connu au monde, des tablettes d'argile datant de 2.500 avant J.C. qui relatent l'épopée du roi mythique. «Ce pourrait être la tombe», a-t-il déclaré à l'AFP.
Même s'ils mettent en garde contre tout emballement, les archéologues rêvent d'une grande découverte: le site paraît bien être dans un ancien lit artificiel de l'Euphrate et, selon l'épopée de Gilgamesh, le roi-prêtre a été enterré sous le fleuve, qui «s'est divisé» après sa mort.
Dans l'état actuel des recherches, effectuées avec des appareils d'imagerie par résonance magnétique, qui permettent de «voir» à travers le sol, «une seule structure correspondant à une construction a été trouvée» sur l'ancien trajet d'un canal relié au fleuve, souligne Joerg Fassbinder. Même si tout le terrain n'a pas encore été examiné.

 

#17 23/08/2004 13:42:52

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Voilà un sujet qui mérite bien d'être remonté des oubliettes du forum, j'ai profité des vacances pour lire ce livre et je suis très satisfaite de mon choix.
Je n'avais rien lu de cet auteur (qui écrit essentiellement de la SF si ma mémoire est bonne) mais je crois que ce livre est une exception dans son oeuvre, tant au niveau du sujet que du style ou autre...Mais alors, quelle exception! smile
J'ai beaucoup aimé le style qui a un petit parfum d'exotisme, il réussit à être à la fois très accessible et à nous donner l'impression de lire réellement une tablette redécouverte sous la poussière des millénaires. La première personne contribue aussi à cette impression de texte directement surgit du passé, et le tout nous donne un style très particulier, dont je ne crois pas avoir déjà vu l'équivalent ailleurs, et qui fait une bonne partie du charme du livre.
Pas de grande surprise dans l'histoire pour ceux qui connaissent déjà un peu la Mésopotamie mais les rappels des légendes et coutumes sont habilement placés et très agréables à lire.
On a aussi affaire à un héros (c'est le cas de le dire wink ) auquel l'auteur ne fait pas de cadeau dans sa manière de le présenter, c'est assez rafraîchissant de suivre un Gilgamesh qui ne soit pas un modèle de vertus et de morale comme certains héros de fantasy, qui plus est, ça n'aurait pas vraiment collé au contexte et à l'histoire, mais encore une fois, c'est très bien écrit, très bien maîtrisé par l'auteur.
A noter aussi que j'ai trouvé l'auteur très bien documenté, il nous présente, en même temps que le fabuleux et le mythique, un mode de vie ancien de manière à la fois agréable et rigoureuse.
Bref, j'ai beaucoup aimé et je vous le recommande chaudement, certains l'ont comparé aux Mémoires d'Hadrien, je comprends pourquoi, mais on en est quand même loin car le monde de Gilgamesh fait la part belle aux Dieux et aux Démons, c'est très dépaysant.

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#18 24/08/2004 10:55:13

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36524
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Aaaaaaaaaaaaaaah, je suis bien content de voir ENFIN un nouvel avis, ce fut long ! smile sad
C'est sûr que ce n'est pas le roman le plus connu de Silverberg, mais c'est vraiment du tout bon, et je te rejoins tout à fait sur le côté dépaysement sans prétention.

PS : Enkidou comme héros de la semaine me paraît une proposition tout à fait intéressante, c'est le second rôle typique.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#19 24/08/2004 13:20:06

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

Enkidou comme héros de la semaine me paraît une proposition tout à fait intéressante, c'est le second rôle typique.

Tant mieux et même si ça n'est pas pour la semaine prochaine, c'est peut-être une idée à garder parce qu'elle permettrait de rappeler le livre à l'esprit de ceux qui ne viennent pas sur le forum, et à mon avis, c'est un livre qui vaut vraiment le coup d'oeil et qui pourrait en enchanter plus d'un! smile

dépaysement sans prétention

C'est pour ça que je trouve que la comparaison avec les Mémoires d'Hadrien a ses limites, parce que les Mémoires sont quand même un brin rébarbatives et se prennent un peu trop au sérieux parfois...

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#20 20/02/2005 16:40:14

Mirsky
infréquentable
Lieu: Europe
Date d'inscription: 15/07/2002
Messages: 1139
Site web

Re: Critique ! [Gilgamesh, roi d'Ourouk]

la combinaison Silverberg et cadre mésopotamien me tentait depuis longtemps et c'est donc avec gourmandise que j'ai emtamé ce bouquin et hélas, m'en voici déjà à la fin ....

une très bonne lecture à conseiller :
un univers bien documenté (au niveau religieux notamment, dommage en revanche que le mode de vie de l'époque soit finalement peu développé, mais c'est sans doute dût à l'état actuel des connaissances sur la civilisation sumérienne j'imagine...)

Ce personnge de Gilgamesh, quelle arrogance, mais quel charisme, quelle magnificence! à la fois surhomme (en ce sens Silverberg ne laisse pas d'ambiguïté sur son récit, il s'agit bien d'une écriture contemporaine d'une épopée ancienne) et plongé dans des affres métaphysiques... Bref un personnage entier, fascinant par bien des aspects smile

pour rejoindre Sylvaner dans ses réflexions, c'est vrai qu'on peut noter une distanciation entre le ton parfois employé par l'auteur et les actes de son personnage, certaines circonstances de ses actes semblent parfois dérisoires au vu de leurs conséquences (la mort principalement), ce qui parfois peut gêner car c'est vrai qu'une certaine condescendance transparrait (et là je te rejoins totalement Sylvaner) par exemple autour des soins à apporter à Enkidou où on ne peut s'empêcher de sourire devant tant "d'obscurantisme"....

Décidément, je ne me lasse pas de cet auteur, "Gilgamesh, roi d'Ourouk", a mettre aux cotés des "monades urbaines" ou du "château de Lord Valentin", tous trois dans des veines très différentes mais centrant au fond toujours l'Homme et ses doutes au coeur du récit...
et en plus, une superbe couverture de l'édition Atalante, ce qui ne gâche rien tongue

en dénichant ce sujet, je m'attendais à plus de lecteurs..., visiblement ce bouquin est assez méconnu ... et injustement wink


"Les rêves étaient-ils simplement meilleurs que la réalité? L'imaginaire éternellement plus séduisant?"

Hors ligne

 

Pied de page des forums