Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#161 16/04/2009 14:14:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Et l'interview de l'auteur sera en ligne aujourd'hui ou demain, avec bien sûr une question sur le film, il ne pouvait pas y couper. wink
A noter que Mr. Farland est très sympathique, et surtout, très rapide. 2h après lui avoir envoyé les questions, j'avais les réponses. ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#162 17/04/2009 14:59:07

King Kong
Administrateur
Lieu: Skull Island
Date d'inscription: 07/11/2004
Messages: 2363
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Et l'interview est donc maintenant en ligne ! smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Dav … -questions

Hors ligne

 

#163 17/04/2009 18:57:16

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Merci pour l'interview. Je remarque qu'il y a quand même beaucoup d'auteurs qui ont été rôlistes, voir souvent maîtres du jeu, avant de se lancer dans l'écriture wink . En tout cas, c'est toujours intéressant de découvrir un auteur qu'on ne connaît pas. Et bravo à M. Farland pour la célérité à laquelle il a répondu à vos questions smile

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#164 17/04/2009 21:56:05

Altan
Adhérent
Date d'inscription: 09/11/2006
Messages: 3581
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Très sympa une interview parallèle à la (re)sortie d'un roman. Son cycle était sur ma liste, comme les deux auteurs que David cite dans l'interview, d'ailleurs ! Et c'est vrai que Wolverton ne le fait pas dans les rayons des librairies wink

Hors ligne

 

#165 19/04/2009 17:11:55

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5082
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Merci pour cet entretien !

J'ai l'impression que l'auteur, au-delà de la qualité de ses romans, a vraiment tout planifié dans sa carrière. Parce qu'entre l'article posté en forum Adaptations et sa réponse sur le pseudo choisi pour son positionnement dans les rayonnages... ohmy

Hors ligne

 

#166 19/04/2009 19:15:07

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Goldberry a écrit:

sa réponse sur le pseudo choisi pour son positionnement dans les rayonnages... ohmy

Ce n'est pas le seul à faire ça smile j'ai déjà entendu l'histoire à plusieurs reprises et tout le monde n'est pas persuadé que le milieu est le meilleur wink


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#167 20/04/2009 14:05:26

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Luigi Brosse a écrit:

j'ai déjà entendu l'histoire à plusieurs reprises et tout le monde n'est pas persuadé que le milieu est le meilleur wink

ABC alors ? wink

Pas d'autres réactions sur l'interview elle-même ? Les lecteurs étaient pourtant là "en nombre" à l'époque. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#168 20/04/2009 20:49:02

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

désolée, pas d'inspiration sur l'interview elle même, mais le système de magie m'a intriguée
J'ai donc acheté le tome 1 des seigneurs des runes, et, en cours de lecture, je trouve le livre très plaisant
J'aimerais bien être rassurée quant à la publication de la suite?
- le tome 2 est annoncé pour juin - c'est assez correct pour une réédition...
mais pourquoi pas tout ensemble? aucun sens du marketing, moi!
Et puis, je ne comprends rien aux titres des ouvrages VF :
ils ne correspondent pas à ceux indiqués sur le site ?
Le poche actuel est assez épais : fait-il 1 ou 2 anciens pockets??
merci à qui pourra me donner des précisions


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#169 20/04/2009 21:44:14

Altan
Adhérent
Date d'inscription: 09/11/2006
Messages: 3581
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Si j'ai bonne mémoire, c'est parce que chaque nouveau poche reprend deux tomes VF pocket, et donc respecte la VO. Ce qui nous fera 3 tomes au lieu de 6, en attendant la traduction de la suite (4 tomes).

Hors ligne

 

#170 20/04/2009 21:58:57

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

ouah! bonne nouvelle, merci!
une lecture très agréable, avec un prince charmant tellement charmant qu'il méritetait une bonne place dans la rubrique "à baffer"!
encore une fois, un superbe système de magie : vaut le détour! et une écriture plaisante : que demande le peuple?


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#171 21/04/2009 14:08:10

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

La critique du site reprenait le découpage VO, qui devient maintenant le découpage VF, comme quoi... wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#172 25/04/2009 15:00:52

Barbuz
Novice
Date d'inscription: 25/04/2009
Messages: 10

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Pour ma part j'ai surtout hâte de voir la suite publiée. Trop longtemps que ça dure ;-)

Hors ligne

 

#173 17/05/2009 11:40:53

Scorpius
Suicidal Final Art
Date d'inscription: 02/07/2008
Messages: 682

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

J'ai fini le premier tome, la Douleur de la Terre, à l'instant, et j'ai affreusement envie de lire la suite ! ohmysmile
Le système de magie est époustouflant et l'intrigue très bien ficelée. smile

Vivement le deuxième tome. smile


Lecture(s) en cours:

"Cette poignée, cette heureuse poignée d'hommes, cette bande fraternelle..."
"I have seen things..."

Hors ligne

 

#174 18/05/2009 10:33:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Enfin un premier retour, il était temps ! smile
J'espère que les lecteurs vont suivre et que la série ne va pas s'interrompre une nouvelle fois.ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#175 18/05/2009 20:32:50

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 632

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Comme déjà écris,  ce fut avec un réel plaisir que j'ai relu ( même acheté puisque je sais plus ou j'ai mis le livre original tongue) et que me suis replongé dans cet univers aussi enchanteur . Mais avec le recul,  on ne peut que respirer qu'un tel système de magie ne soit pas possible dans le monde réel car quelle horreur vraiment que cette magie induit sous un couvert  de "bons sentiments" .

Vivement la suite !

Hors ligne

 

#176 21/05/2009 17:46:53

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7105

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Naïf et désuet. Voilà les deux mots qui me viennent à l'esprit après la lecture du premier tome des Seigneurs des Runes. C'est pratique, parce que non seulement ça fait une bonne accroche à ma critique, mais en plus on peut mettre derrière ces deux mots autant de choses positives que négatives. La balance va plutôt pencher du côté du négatif mais le tableau n'est pas totalement noirci.

Bref, par où commencer ? Peut-être par l'aspect avec lequel on présente souvent Les Seigneurs des Runes : son système de magie. Ouais, ben bof, quoi. Loin d'être époustouflé par tant d'imagination, j'ai même été bien déçu. Je m'attendais pas à une révolution non plus, mais c'est franchement minimal comme système. Farland nous pose l'idée de pouvoir transmettre des capacités humaines à d'autres. Bien, l'idée peut séduire. Mais il ne va pas beaucoup plus loin : qu'est-ce que cela implique moralement de faire un tel don ? pourquoi un homme serait prêt à se sacrifier pour une autre personne ? comment la société voit-elle et gère-t-elle un tel phénomène ? est-ce que tu peux me passer le sel ?
Il y avait vraiment matière à gagner en profondeur si Farland voulait révéler les qualités de son système de magie. En l'occurrence, c'est une idée comme on en trouve beaucoup dans le paysage fantasy.

J'ai d'ailleurs trouvé que ce manque de profondeur se fait aussi sentir dans la construction de son univers (qui fait trop "toile de fond" et pas assez "élément de l'histoire") et dans la construction des personnages et leurs interactions. Il y a les gentils, vraiment gentils avec un cœur d'or, et le méchant, vraiment méchant (mais vraiment quoi !). Ceci dit, avec l'apparition d'une ancienne menace, Farland bénéficie d'une solution pour brouiller un peu tout ça (surtout pour nuancer Raj Ahten) et j'espère qu'il utilisera cet atout.
Bref, ça fait un peu fantasy old school du mauvais côté, alors que ça ne date que de 1998.

Ceci dit, pour de la high fantasy un peu classique, la structure est un peu plus originale. Gaborn est certes un gentil adolescent (ça existe vraiment ?) et marqué par des prophéties (même, si le mot n'est pas prononcé) mais il est déjà prince et surtout n'est pas le centre de l'histoire. Le gros méchant se révèle assez rapidement, montre bien aux gentils que le côté obscur est vachement plus sexy (et il y a des cookies) et les premières batailles sont déjà présentes dans ce tome. Le réel danger est juste esquissé et pourrait remettre de l'ordre dans les relations gentils/méchants. On a donc quelques surprises (c'est un bien grand mot, mais je veux dire que l'on ne devine pas forcément tout ce qui va arriver) et finalement l'histoire se suit sans déplaisir.

Au final, pas une lecture inoubliable mais peut-être une bonne série pour s'initier à la fantasy avant de passer à des choses plus consistantes ?


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#177 21/05/2009 18:08:36

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Bref, ça fait un peu fantasy old school du mauvais côté, alors que ça ne date que de 1998.

ouch! je n'aurais pas cru!
Evidemment, cela peut induire une autre lecture!
J'aime bien le système de magie... avec sa dimension perverse - que les donneurs soient consentants ou pas !
Que cette aliénation de soi, ce "don" à des personnes charismatiques soit considéré comme de la magie,
je trouve l'idée bonne en pensant à tous les abus de l'histoire, aux manipulations politiques- démocratie ou pas!
* Niark - niark ! (* rire sardonique)


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#178 21/05/2009 19:05:09

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 632

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

A  merwin,  Farland donne déjà quelques pistes sur les nuances de raj ahten car s'il veut devenir l'homme total , ce n'est pas que dans le but d'être mauvais mais l'idée qu'il faut un homme au dessus du lot pour pouvoir s'opposer aux marauders. ( je reconnais que c'est très partiel). Sur le système de magie,  je dirai pas que t'as lu en travers mais Farland explique les cotés positifs et négatifs  de ce système notamment à travers   le père de gavorn ( p120-150) :" économie de la honte". Farland distille les explications : il s'étend pas, ce n'est pas non plus un livre philosophique mais si on est attentif ,  les diverses implications et renseignements sont là. Il explique même les origines du système ( pourquoi les "seigneurs des runes"  ... un paragraphe de 10 lignes ...et en quoi le système a dévié au cours du temps   " argent ect  ").

je te rejoins sur le fait que les "bons" et "mauvais"  sont dans ce premier , pas assez nuancés : toutefois, certains "bons " n'hésitent pas à massacrer toute une population même si c'est sur ordre. 

Et pour la suite, pas mal de rebondissements et si on a accroché à ce premier livre,  la suite sera attendue avec une certaine impatience .

Dernière modification par led (21/05/2009 19:15:44)

Hors ligne

 

#179 21/05/2009 19:58:40

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7105

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Je suis d'accord sur les nuances possibles chez Raj Ahten, notamment via le regard que porte sur lui l'herboriste Binnesman, mais on ne peut pas dire que ce soit réellement effectif dans les actions du personnage. C'est pour ça que j'ai dit que Farland avait les cartes en main pour faire évoluer en bien son méchant. Tout les éléments sont là, il faut juste s'en servir.

Concernant l'histoire de dons, ce n'est certes pas un livre philosophique, mais il y avait matière à appuyer des réflexions intéressantes sur le libre arbitre, la nature de l'Homme, etc. Il y a bien cet aspect financier des échanges de Dons, mais ça reste tout de même sommaire et ça manque de nuance (toujours cette nuance !). Là encore, Farland a tous les éléments à sa disposition, mais il ne s'en sert pas ou pas assez. C'est fort dommage.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#180 21/05/2009 21:25:31

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

D'un autre coté, s'il révèle tout dès le premier livre à quoi ça sert d'écrire la suite ? Juste pour dire que dans mon souvenir, la suite justement revient sur les questions que tu te poses et les développe.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

Pied de page des forums