Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 09/05/2003 14:07:29

Zebulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

c'est pourtant pas mal smile
perséveres tu me donnerais presque envie de les lire lol


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#42 09/05/2003 14:07:30

JacksonFive
Invité

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Donc, avis lancé au service marketing de Presse Pocket:

Merci de subventionner mes lectures Fantasy en échange de quoi, je m'engage à ne plus dire du mal de cette tafiole , euh de ce magnifique personnage qu'est Rand Al Tor. Pareil pour Gaborn ou Polgara, même que je suis fan à partir de maintenant. wink

Et Zebulon, je n'osais pas poster, de peur d'interrompre l'impressionante saga de l'Ultimate Taverne. Alors je le dis là:

big_smile big_smile !!LLLOOOOOOLLLL!! big_smile big_smile

PS: Enio au lieu de Sergio, lapsus?

 

#43 09/05/2003 14:07:31

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Doublon de quoi ? De la Roue du Temps ? Je citais Rand comme ça, par comparaison dans le genre héros christique trop propre sur lui... smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#44 09/05/2003 14:07:34

luigi brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6698
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

En tout cas les volumes 5 et 6 sont géniaux, ils ne m'ont même pas pris une journée à lire tellement j'étais dedans (j'ai même failli repartir avec le tram, je ne m'étais pas rendu compte que le tram était au terminus, c'est dire lol ). Enfin je ne peux que les conseiller malgré leur prix prohibitifs : 6E chacun c'est un peu abusif. Enfin la qualité et le scénario sont au rendez-vous et Gaborn passe plus au-mois au second plan, ce qui permet de mieux apprécier des personnages comme Borenson ou encore Myrrima.... Mais bon il ne faut non plus que je revèle tout sinon cela gacherait tout.
Enfin c'est à vous de faire votre choix.

PS: coté magie, on délaisse quelque peu les forceps et le dons pour s'interresser à la magie élémentale et à celle des maraudeurs, comme quoi cela conforte encore mon opinion que Farland est le maitre question création de magie (il est quand même à plus de trois types de magie dans un seul cycle, les trois étant autonomes et parfaitement fonctionnnels {encore que le coup de la jambe cassée qui se ressoude est peut-être un peu gros, encore que c'est une bonne facon dee montrer à quel point les dons de constitution sont importants.})
C'est rigolo mais mon PS est presque aussi important que mon post:D .


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#45 09/05/2003 14:07:37

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Ca devrait plaire à J5 ! wink


" WIZARDBORN also shows some (much needed) growth in Gaborn. He has begun to accept that he cannot do everything and that he cannot save everyone. His character is gradually becoming appropriate for the one selected as Earth King. "



Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#46 09/05/2003 14:07:38

JacksonFive
Invité

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Que mes critiques sur gaborn ne vous découragent pas de lire Farland, qui possèdent bien d'autres attraits. Cependant je trouve qu'il est difficile et rare que LE héros d'un livre Fantasy quand il est unique ne soit pas ennuyeux. Ses qualités de "gentil" ne le prédispose pas à en faire un personnage interressant. Ce n'est en général que par son évolution et/ou une destinée tragique, qu'il acquiert grace à mes yeux.

A ce titre, Thomas Covenant, Fitz Chevalier, Simon (pour son passage d'adolescent peureux au statut de guerrier) ou Mara de la maison des Acomas sont mes préférés. Et pour le moment, Gaborn ne me semble pas crédible, car trop stéréotypé: il ne recourt pas à certains moyens à sa disposition malgré une situation désespèrée, il tombe amoureux d'un MEGA laideron pour sa "beauté intérieure" , tout en ignorant superbement les charmes d'une courtisane possèdant des milliers de dons de charisme... Bof,bof tout ça.

Donc, ta note, Gillo, va dans le bon sens mais je demande à voir.

 

#47 09/05/2003 14:07:39

luigi brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6698
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Bon dans les tomes 5 et 6, le perso de Gaborn s'arrange un peu, mais ce qui rend l'histoire plus coulante c'est que l'on se détache de lui (enfin plus ou moins). Sinon la perte de ses pouvoirs lui donne un aspects plus humain.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#48 09/05/2003 14:07:40

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Ah, voilà, SF Mag m'a enfin envoyé mes bouquins ! smile Je n'ai plus qu'à les lire, maintenant.
Hum, il est vrai que Gaborn est franchement parfois complètement irrationnel dans son comportement. En ce sens, je me demande comment on peut mettre Rand sur le même plan. Je le trouve bien plus crédible ! Même si évidemment, je n'ai toujours pas compris pourquoi il n'avait pas profité des charmes de Berelain. tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#49 09/05/2003 14:07:41

luigi brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6698
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Alors personne n'a encore fini les tomes 5 et 6?
Une petite critique (positive ou négative) serait la bienvenue, cela redonnerait un poil de vie à ce post, allez on se depeche un peu...
D'autant plus que l'on parle de Farland.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#50 09/05/2003 14:07:42

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Si, moi !
La Salle des Ossements ne m'a pas vraiment emballé, je l'avoue, alors que par la suite, le second tome, en fait la seconde moitié de l'originel, a nettement plus de peps.
J'ai particulièrement apprécié la flamboyance de Raj Ahten... smile Mais c'est vrai qu'encore une fois, j'aurai à redire sur la traduction !
Wizardborn = les Entrailles de la Terre
Reapers = Maraudeurs
Et quelques autres termes...

L'omniprésence des batailles est pour beaucoup dans le rythme halètant de ce ou ces romans. Sauf qu'à la fin, on se retrouve finalement avec un tome de transition, sans trop savoir à quoi s'attendre.


Par ailleurs, si quelqu'un pouvait me faire passer les quatrième de couverture des tomes 3 & 4, ça serait très sympa !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#51 09/05/2003 14:09:12

luigi brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6698
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Tome 3 "La dernière chance"

La magie domine la vie des Seigneurs des Runes, dotés du pouvoir de devenir des surhommes en s'appropriant les attributs physiques ou intellectuels de leurs sujets. Encontrepartie, ils s'engagent à asssurer la subsistance des Dédiés et à prendre soin de leur famille...

Raj Ahten, le Seigneur-Loup, convoite toujours les royaumes du Rofahavan. Mais le jeune Gaborn, devenu le Roi de la Terre, et son épouse Iomé sont confrontés à une menace bien plus redoutable. Les maraudeurs, des monstres qui n'étaient plus sortis de leurs tanières depuis des siècles, se massent aux frontières des territoires humains. S'ils attaquent, ils frapperont sans distinction les soldats et les populations des deux camps. Malgré les mises en garde de ses conseillers, Gaborn ne voit qu'une solution : une allialce avec Raj Athen, aussi contre nature qu'elle paraisse. Mais comment convaincre le Seigneur-Loup? Encore une mission pour Borenson, toujours disposé à se salir les mains quand il faut...

Tome 4 "Le sceau de la désolation"

La magie domine la vie des Seigneurs des Runes, dotés du pouvoir de devenir des surhommes en s'appropriant les attributs physiques ou intellectuels de leurs sujets. Encontrepartie, ils s'engagent à asssurer la subsistance des Dédiés et à prendre soin de leur famille...

Alors que Borenson est en Indhopal pour tenter d'arracher une alliance à Raj Athen - une mission presque impossible - , GTaborn réfléchit à un autre moyen de repousser les maraudeurs. Mais un plan ambitieux a germé dans l'esprit de Myrrima, l'épouse de Borenson. Au mépris d'un tabou majeur chez les Seigneurs des Runes, elle envisage de devenir à son tour un Seigneur-Loup. Pour cela, elle devra accepter de recevoir des attributs d'animaux. Est-ce le crépuscule d'une société qui était parvenue à garder depuis des siècles un équilibre précaire? La réponse viendra après la guerre contre les maraudeurs, à condition de la gagner!


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#52 09/05/2003 14:09:13

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Et grand merci à Luigi. smile
Mais où est donc passé Dagor, lui qui devrait être le premier à s'en réjouir ? tongue


arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cy … -runes-273


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#53 09/05/2003 14:09:14

Gil galad
Invité

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Merci pour cette critique fort instructive. smile

 

#54 09/05/2003 14:09:16

Dagor Aglareb
Apprenti
Lieu: France
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 38

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

De retour après de groooosss problèmes de connexions : modem grillé et passage à l'adsl (enfin ! big_smile ) raté... Mais tout est rentré dans l'ordre !

Donc oui, je me réjouit énormément de cette critique ! Même si le tome 3 (Vo) m'a assez décu. Il ne se passe, je trouve, rien de bien excitant ! Seul le Baron Waggit (un simple d'esprit guérit par un don d'intelligence ) m'a vraiment plut ! Sinon la femme de Borenson qui se trouve être miraculeusement une mage de l'eau....... Pareil pour les noix de Borenson qui repoussent.... magie de la terre ou non je trouve ca vraiment gros (y a pas de jeux de mots...)
Bon, bien sur il y a les prémices d'un nouveau grand méchant et la transformation de Raj Ahten mais sinon je trouve ce quatrième tome en deça des premiers. Espérons que ce ne soit propre qu'à ce tome !

Dagor Aglareb :hat:


Winter's coming...

Hors ligne

 

#55 09/05/2003 14:09:17

JacksonFive
Invité

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Pour ne pas faillir à la réputation de fidèle contempteur que je m'efforce de construire, j'exprimerai également mon désappointement pour les volumes 5&6 (achetés d'occasion pour protester contre la politique de découpage chez Presse Pocket tongue ).

Il s'agit manifestement d'un livre de transition. Mais cela ne suffit pas expliquer mon entière déception:

La révélation du véritable ennemi de l'histoire qui n'est pas Rajh Aten métamorphosé, ni les maraudeurs, ni leur guide ni...., hem, j'arrête là, l'auteur aura-t-il la même politesse envers le lecteur?

Gaborn continuera-t-il dans son rôle de Oui-oui envers la Terre?

J'aimais bien la malédiction qui collait sur Borenson, alors les noix qui repoussent...

Le système de magie fondé sur les runes semble avoir atteint ses limites et être rentré dans la normalité. Le comble pour la Magie, non?

Ma bête noire: après Jordan et Eddings, Farland sacrifie au quotas féminins: Myrrimela prouve ainsi qu'une femme peut être digne de respect (sic). Et les trois conditions désir+respect+dévouement sont lés ingrédients de l'Amour (resic). J'y reviendrais dans le topic Hommes/femmes...

Farland a donc trahi mes attentes. Après l'avoir défendu, devrai je le vouer aux gémonies?

 

#56 09/05/2003 14:09:18

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

C'est vrai que le personnage de Myrrima est digne d'intérêt, mais alors, son utilisation... Cette " mise en équation " des sentiments m'a déplu à moi aussi.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#57 09/05/2003 14:09:19

luigi brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6698
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Je ne sais pas trop à propos de Myrrima, cela va dépendre comment Farland va faire évoluer son coté magicienne de l'eau.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#58 09/05/2003 14:09:20

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

En exclu, wink ma critique pour SF Mag :



DAVID FARLAND

Les Entrailles du Mal

3/5

Au cours de ces deux tomes qui en réalité compose un seul et même roman dans son édition d’origine, David Farland poursuit avec un certain allant sa saga des Seigneurs des Runes. Gaborn, le Roi de la Terre, se lance à la poursuite des Maradeurs, bien décidé à les traquer dès lors que la possibilité lui en est offerte par le biais de la petite Averan, qui a mangé la cervelle de l’un deux et depuis a des visions. Pendant ce temps, de nouveaux adversaires se pressent au Nord, avides de profiter et Raj Ahten frappé par la malédiction de Binnesman doit trouver une alternative s’il ne veut pas perdre ses pouvoirs, et ses conquêtes… Présenté de la sorte, voilà qui semble des plus engageants. Malheureusement, le lecteur découvre bien vite qu’il est confronté à deux tomes de transition. L’histoire progresse, mais il manque les moments de bravoure pure que l’on a connu précédemment. Le concept même de la magie runique, des Dons et des Dédiés – qui a fait une partie de la renommée de David Farland, du moins concernant son originalité – commencent à s’essouffler. Quand bien même la figure héroïque et proprette de Gaborn se fissure enfin, les chapitres les plus intéressants du roman concernent sans coup férir le flamboyant Raj Ahten, et la découverte de ses terres d’Indhopal dévastées et en proie au plus grand trouble.
Les romans demeurent aisément distrayant et devraient sans problème combler votre besoin de lecture, mais le récit de Farland a tendance malgré tout à s’appauvrir, recourant à de grosses ficelles là où il était parvenu à construire du solide et de l’imposant. Bref, une semi-déception, dont on ne regrettera cependant pas l’achat si l’on est fan.


Les Entrailles du Mal, de David Farland, Pocket, traduction Isabelle Troin.
Tome 1 & 2 : La Salle des Ossements, 283 pages, et Par le feu et par le sang, 280 pages


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#59 09/05/2003 14:09:21

luigi brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6698
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]

Il me semble qu'il manque quelquechose, "Pendant ce temps, de nouveaux adversaires se pressent au Nord, avides de profiter", c'est normal le saut sans transition à Raj Ahten.
Et merci pour l'exclu. wink


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#60 09/05/2003 14:09:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Seigneurs des Runes - David Farland]



The Runelords: MonkeyPeaches reports that last week a group of Hollywood producers held a news conference in Beijing to announce plans for a $50 million film adaptation of David Farland's fantasy book series "The Runelords". Shooting is scheduled to start at the end of the year in various locations including Guilin and Shangri-La (aka. Zhongdian County, Yunnan Province), with help from Beijing Xing Mei and Tianjin Film Studios. Talk is underway with several directors, including Tsui Hark, whilst you can click here for a short video of the news conference. Thanks to 'Ye Meng'.

Source : Dark Horizons + www.elbakin.net/fantasy/news/index.htm

OH ! ! ! Vous vous en foutez ???


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums