Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#701 02/10/2014 21:55:17

Kyna
Apprenti
Date d'inscription: 02/02/2014
Messages: 28

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Druss a écrit:

Kyna a écrit:

Bonsoir, j'aimerais savoir si quelqu'un connais le nom de la police d'écriture employée dans les extraits de la nouvelle traduction svp ? J'adorerais l'avoir sur ma KoboGlo. Merci smile

C'est la police propriétaire de Microsoft, Gabriola.

Je ne m'attendez pas à ce que quelqu'un est la réponse, un grand merci à toi ! smile

Hors ligne

 

#702 02/10/2014 22:44:33

Aventurine
Rêveuse d'histoires
Lieu: Dans mon imaginaire
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1792

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Je ne sais pas si c'est au bon endroit, mais j'aimerais donner ma réaction "à chaud" de l'interview Live sur la nouvelle traduction de Tolkien.
Je suis fan du travail de Tolkien, mais je n'en connais que très peu sur le sujet et donc ce que je peux dire déjà c'est que cette interview était très accessible, et je vous en remercie !

Après je voulais parler de certains points (à la chaine, en suivant les notes que j'ai prises lors de l'interview happy). Donc désolé d'avance si c'est un peu brouillon !

J'ai beaucoup apprécié de connaître l'implication qu'avait la Famille de Tolkien dans la, ou plutôt, dans les traductions françaises des œuvres de Tolkien. C'est intéressant de savoir (pour une novice comme moi wink ) que les membres de sa famille s' "impliquent" (je n'ai pas d'autres mots) au-delà simplement de donner les textes de Tolkien à titre posthume. Qu'ils s'engagent aussi pour les partager avec le plus grand nombre, donc en s'intéressant au travail de traduction. Je trouve que c'est une très belle image !

Ensuite, pour parler de la traduction en elle-même que j'ai très envie de lire, j'ai apprécié les remarques de Vincent Ferré sur le fait que la traduction a été faite dans un esprit d’accessibilité. Même si j'ai apprécié les textes de Francis Ledoux, j'avais toujours l'impression d'être mise en retrait. Et peut-être que cette nouvelle traduction sera peut-être plus accessible, et c'en est que plus appréciable !

Dans l'explication de cette nouvelle traduction, j'ai retenu aussi un but de ne pas rompre la magie du Monde. Vincent Ferré expliquait à travers l'exemple de la Forêt Noire devenue Grand-peur, que même si cela, d'une certaine façon, éloignait le souvenir de certains lecteurs à leur première lecture de Tolkien, ce changement ne se faisait que dans le but de garder la magie du Monde et de ne pas nous éloigner brusquement "en sortant du livre" comme il le disait. C'est intéressant de savoir alors que les changements opérés ont aussi pour but de nous faire un peu plus rentrer dans l'histoire.

J'ai beaucoup apprécié le point de vue de Vincent Ferré sur sa première lecture de Tolkien qui m'a, en soi, soulagée ! Il a dit que les premiers chapitres étaient peu évidents à lire, ils freinaient "l'entrée" dans le livre et que parfois certaines personnes abandonnaient la lecture à ce moment-là. Puis il a ajouté que la nouvelle traduction ne lui avait pas posé ce problème-là. A ce moment-là, ça me donne encore plus envie de lire cette nouvelle traduction pour voir, après mes quelques difficultés à lire la traduction de Francis Ledoux, comment je réagirais à celle de Daniel Lauzon et si après ça j'accrocherais plus à la lecture, et ce dès les premières pages !

Alors voilà j'ai été très surprise par cette interview car elle m'a appris beaucoup de choses non seulement sur la traduction mais aussi sur Tolkien, sur les œuvres etc.
Il y a aussi tous ces documentaires annoncés pour Arte et puis les textes inédits à venir ! Je tâcherais de suivre ça de près, même si j'imagine qu'Elbakin va me prévenir à l'avance lol
Pour finir, j'aimerais remercier les "responsables" de cette interview car c'était très intéressant et ça me donne et d'une : encore plus envie de lire cette traduction, et de deux : encore plus envie d'en découvrir d'avantage sur ce vaste monde qu'est "Tolkien et ses œuvres" !

Voilà, Merci ! big_smile


Booknode

« Having one soulmate in this life is enough » The Untamed

Hors ligne

 

#703 02/10/2014 22:49:34

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13304
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Une auditrice attentive, ça fait vraiment plaisir smile

Hors ligne

 

#704 02/10/2014 22:55:11

Aventurine
Rêveuse d'histoires
Lieu: Dans mon imaginaire
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1792

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Foradan a écrit:

Une auditrice attentive, ça fait vraiment plaisir smile

Tout le monde est content alors big_smile


Booknode

« Having one soulmate in this life is enough » The Untamed

Hors ligne

 

#705 02/10/2014 23:05:14

Councilman Yoda
Géant vert
Lieu: .
Date d'inscription: 09/09/2011
Messages: 707

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Très bonne interview qui m'a permis de bien comprendre ce qu'apporte cette nouvelle traduction hormis la correction des coquilles et contresens : l'immersion encore plus importante, un style plus fluide, et un texte plus respectueux des subtilités de langage.

L'enthousiasme de Vincent Ferré est communicatif et j'espère trouver demain à la librairie un exemplaire !

J'espère que cette sortie relancera la diffusion des autres livres de/sur Tolkien: c'est en tout cas mon projet de me procurer l'intégralité de l'oeuvre, maintenant que la pièce maitresse a été "remise à niveau".

Dernière modification par Councilman Yoda (02/10/2014 23:08:12)

Hors ligne

 

#706 02/10/2014 23:29:17

vincent
Maïa
Lieu: Paris (univ. Paris Est Crétei)
Date d'inscription: 27/02/2003
Messages: 270
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Bonsoir à tous,

& merci infiniment pour ces premières réactions, qui feront aussi très plaisir à Daniel Lauzon. Nous travaillons pour les lecteurs, alors si les lecteurs sont contents.... ! A bientôt en direct, peut être, à commencer par Paris le 18/10 à la librairie "le merle moqueur" (20e)

cordialement à tous
vincent f.

Dernière modification par vincent (02/10/2014 23:32:24)

Hors ligne

 

#707 02/10/2014 23:56:35

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13304
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Gwendal a écrit:

- Non non jamais entendu parler (un joli choeur). Mais bon comme c'est un truc de spécialistes ou d'initiés, ça ne sera sans doute que disponible sur le net en petite quantité.

Gwendal, je me permets de te citer car après enquête, il y a 10 000 exemplaires en circulation, c'est le double d'un tirage habituel, il y a des gens qui doivent apprendre à ouvrir un carton !

Hors ligne

 

#708 03/10/2014 00:34:12

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2926

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Ha mais vu les zozos à qui j'ai eu affaire pas de doute. La librairie où je l'ai trouvé en avait reçu 4 et deux était déjà vendus avant le mien tongue Clairement je pense que la F... a merdé dans ses appros.

Hors ligne

 

#709 03/10/2014 13:48:21

BiblioGandalf
Apprenti
Date d'inscription: 19/09/2012
Messages: 39

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Les libraires sont livrés le matin ou en début d'aprèm.
Le temps ensuite pour eux, de tout déballer, de réceptionner et de mettre en rayon peut expliquer que vous ne trouvez pas le livre le jour même de sa sortie.
La fnac possède une équipe spéciale pour la réception, mais cela peut mettre du temps malgré tout. Rien d'étonnant à ce que le fan aux dents longues ne trouve pas son précieux à 10h du matin.
En revanche la remarque des libraires qui ne trouvent rien dans leur base et qui ne cherchent pas plus loin est inadmissible, surtout que l'info est dispo depuis juillet avec les outils qu'ils ont à leur disposition. C'est une honte pour la profession ! Mais il y a d'excellent libraires à la Fnac, vraiment. Ne jugez pas sur la taille de la chaîne.

Un éditeur n'a aucun intérêt à ce que son lectorat ne trouve pas son livre. La première livraison "la mise en place" est la plus forte possible pour une sortie comme celle-là. Ensuite, si un libraire est dévalisé, il doit réassortir et cela peut prendre plusieurs jours, voire une semaine selon la région de France.

Les libraires sont souvent en rupture sur les sorties très attendues, et sont souvent en difficulté devant leurs clients qui ne comprennent pas les délais de livraison. Ca se produisait pour les Harry Potter, et plus récemment pour le livre Triervieler.

D'autant que, pour ce dernier cas, le livre étant en rupture, le délai est plus long, et les plus grosses librairies qui ont souvent plus de stock gardent le livre en vente plus longtemps. Là encore, grosse incompréhension des clients.

Bref, achetez vos livres dans vos librairies de quartier, elles en ont besoin. Beaucoup de pays n'en ont plus, et même certaines villes de France.

Hors ligne

 

#710 03/10/2014 14:27:18

Eolan
Le Rêveur
Date d'inscription: 14/04/2011
Messages: 834

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Foradan a écrit:

@Eolan : pour les différentes éditons futures, question sera posée ce soir en direct (l'actuelle n'est pas illustrée, ni cartonnée)

Merci pour vos réponses, la nouvelle version en vente est donc illustrée mais non cartonnée.
N'ayant pas eu la chance d'écouter le live, est-ce qu'une version illustrée et cartonné est-elle prévue ?
(pour qu'elle soit assortie à mon édition du Hobbit)


Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons, nous avons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées.

Hors ligne

 

#711 03/10/2014 14:32:16

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2660
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

@BiblioGandalf Et bien justement, perso c'est la Fnac à côté de mon boulot qui ne l'avait point à 13h00, contrairement à la librairie de ma ville qui l'avait ! (elle a déballé le carton devant moi happy)

Dernière modification par Sylvadoc (03/10/2014 14:32:41)

Hors ligne

 

#712 03/10/2014 15:07:17

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2926

Re: SDA allégé, révisé et certifié

@BiblioGandalf Perso je suis passé à midi et ils m'ont affirmé que les cartons étaient tous déballés.
Sinon pour les librairies de quartier je suis d'accord et si j'habitais dans une grande ville (voire moyenne) cela serait possible. Mais dans mon trou (pourtant entouré de stations balnéaires) pas vraiment d'autres choix que cette grande enseigne ou le Leclerc culture du coin (pas si mal achalandé en fantasy/sf parfois). Quand j'ai le courage je pars sur Lorient où là effectivement je privilégie 2 librairies, une jeunesse et une généraliste.

Fin de mavie.com big_smile

Hors ligne

 

#713 03/10/2014 15:09:03

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13304
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Eolan a écrit:

Foradan a écrit:

@Eolan : pour les différentes éditons futures, question sera posée ce soir en direct (l'actuelle n'est pas illustrée, ni cartonnée)

Merci pour vos réponses, la nouvelle version en vente est donc illustrée mais non cartonnée.
N'ayant pas eu la chance d'écouter le live, est-ce qu'une version illustrée et cartonné est-elle prévue ?
(pour qu'elle soit assortie à mon édition du Hobbit)

Le live est maintenant disponible en replay (même adresse, je vous laisse chercher) et pour résumer toutes les questions sur les prochaines éditions, le mot de Vincent "nous avons attendu ce livre pendant plus de 20 ans, savourons le présent. C'est l'éditeur qui choisit s'il a envie de conclure un contrat pour un sortie poche, ou sortir une version deluxe. On peut s'y attendre, mais là, ne gâchons pas ce précieux moment."

Hors ligne

 

#714 03/10/2014 15:22:10

Zelphalya
Novice
Date d'inscription: 18/05/2005
Messages: 5

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Je compléterai ce que dit Foradan par le fait que les éditions "spéciales" seront probablement conditionnées par les ventes des versions existantes.
Vincent invitait à renvoyer les petites cartes qui sont dans les ouvrages des éditions Christian Bourgois pour y exprimer votre avis et vos souhaits.


C'est assez dingue cette histoire de vendeurs en librairie qui ne vérifient même pas leur base de données. J'ai vu 6 exemplaires dans une librairie de chaîne dès le 1er octobre à 19h (à mon avis ils étaient là depuis un moment).

Hors ligne

 

#715 03/10/2014 16:12:02

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13683
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Foradan a écrit:

Eolan a écrit:

Foradan a écrit:

@Eolan : pour les différentes éditons futures, question sera posée ce soir en direct (l'actuelle n'est pas illustrée, ni cartonnée)

Merci pour vos réponses, la nouvelle version en vente est donc illustrée mais non cartonnée.
N'ayant pas eu la chance d'écouter le live, est-ce qu'une version illustrée et cartonné est-elle prévue ?
(pour qu'elle soit assortie à mon édition du Hobbit)

Le live est maintenant disponible en replay (même adresse, je vous laisse chercher) et pour résumer toutes les questions sur les prochaines éditions, le mot de Vincent "nous avons attendu ce livre pendant plus de 20 ans, savourons le présent. C'est l'éditeur qui choisit s'il a envie de conclure un contrat pour un sortie poche, ou sortir une version deluxe. On peut s'y attendre, mais là, ne gâchons pas ce précieux moment."

Ici pour le replay. wink

arrow http://www.elbakin.net/tolkien/news/222 … traduction


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#716 03/10/2014 17:39:18

Nico du dème de naxos
Novice
Date d'inscription: 05/06/2013
Messages: 19
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Un grand merci pour ce superbe live très instructif !

Quelques remarques plus personnelles, en réaction à certaines des choses qui ont été dites et qui me surprennent toujours (même si je les comprends intellectuellement très bien) :

- J'ai découvert le Seigneur des Anneaux à l'âge de 10 ans (CM2) et je l'ai lu en intégralité. C'était dans la première version poche parue chez "le livre de poche avec si je me souviens bien le dessin de l'anneau et de Frodo et il y avait une couleur par tome. Cette lecture m'a laissé un souvenir impérissable et a influencé très certainement mon goût pour la fantaisie et les littératures de l'imaginaire en général. J'étais un lecteur plutôt précoce et j'ai bien noté le conseil de Vincent Ferré de commencer à lire le seigneur des anneaux vers 15 ans. Cependant, le fait de l'avoir lu à une période encore très "naïve" de la vie, m'a permis de m'y immerger comme je ne l'ai pu avec aucun autre livre. J'ai été littéralement transporté ailleurs, émerveillé comme le gosse que j'étais, qui fantasmait sur les grimoires des magiciens et qui, enfin, venait de mettre la main sur l'un d'entre eux !

- Les 100 premières pages sont sans doute celles que je préfère et au contraire de bien des lecteurs, m'ont procuré une saveur infinie. J'avais envie de me prélasser longuement avec les hobbits dans la Comté et lorsque le sombre passé est revenu en lumière avec la découverte que l'anneau magique de Bilbo était en vérité l'anneau unique forgé par Sauron, je me suis senti vraiment inquiet. L'aventure venait de frapper à la porte ! et c'était aussi effrayant que réjouissant.
Je crois que ces pages sont vraiment essentielles au plaisir que j'ai pu prendre à lire le seigneur des anneaux. Ce temps de calme, bercé de rires mais aussi d'autres comportements et pensées moins charitables - les hobbits ne sont pas des petits hommes forcément bienveillants - est nécessaire tant au niveau de l'intrigue que de l'ambiance que Tolkien a magnifiquement posée. Il fallait que le lecteur se laisse prendre au piège de cette communauté quelque peu indolente et sympathique avant d'être bousculé par les menaces, principalement représentées par les Neuf et Sauron. Je crois que ce début qui prend le temps est une bénédiction, qu'il présente un univers de "conte de fées" (j'utilise là l'expression lexicalisée, pas la façon plus sombre et adulte dont Tolkien concevait le conte de fées) pour mieux nous plonger dans un environnement plein de dangers.
Ce début a d'ailleurs marqué énormément de lecteurs, dont Robert Jordan, dont le commencement de la Roue du Temps est une transposition facilement identifiable (notamment le Myrdraal).

- Concernant le genre : Vincent Ferré dit qu'il ne s'agit pas d'héroïc fantasy. Très bien, je n'aime pas accoler de genre trop précis à une œuvre. il s'agit d'outils pour mieux les cerner et en permettre ensuite l'approche par le lecteur. Mais la quête de Frodo et Sam, de Merry et Pippin, est un modèle d'héroïsme : les personnages les plus improbables qui soient, des hobbits (puisque le livre traite d'eux largement, dixit le prologue) vont parvenir à détruire l'anneau unique (avec l'aide involontaire de Gollum) et à vaincre le roi-sorcier d'Angmar (en duo avec Eowyn... une femme !). je ne connais personnellement rien d'aussi héroïque que le Seigneur des Anneaux. Maintenant, il est évident que ce grand texte du XXe siècle transcende les genres et que lui coller l'étiquette de récit d'Héroïque fantaisie serait réducteur. Il y a tellement d'autres lectures possibles, ce que notamment Vincent Ferré a bien montré dans le dictionnaire Tolkien ou d'autres ouvrages qu'il a dirigés, qu'on ne peut réduire le SdA a l'une d'entre elles. Malgré tout, il n'est pas faux de parler de récit héroïque. Ici, à mon sens, ce qui est unique et bouleversant est que le SdA parle aussi du "désenchantement" de notre monde, avec le départ progressif des derniers elfes et celui des héros à la fin aux havres gris. Tout le livre est un "enchantement" - à plus d'un titre - mais en temps que partie d'un Légendaire plus vaste, il s'ouvre sur le monde des hommes, un quatrième âge sombre ou le mal n'est pas vaincu (cf les quelques pages où Tolkien évoque la suite possible qu'il aurait pu donner au SdA). Un monde d'où la magie est exclue et où les hommes vont devoir résister avec leurs seules armes et leur cœur aussi fort (Aragorn) qu'il peut être faible (Boromir).
On n'aura sans doute jamais fini d'épuiser le sens de cette œuvre, tenter de comprendre pourquoi elle a touché tant de lecteurs, mais, pour moi, elle reste unique et insurpassable, par le parallèle qui se joue entre le paroxysme de ce que peu être une quête héroïque et la fin du temps des merveilles, et l'émotion extrêmement forte qui naît de cette tension.

Une petite question aux spécialistes pour finir : la traduction de Mirkwood par forêt de Grand-Peur m'a effectivement interpellé. J'aimerai savoir quelle est la signification de Mirk ? Est-ce un nom propre inventé par Tolkien ? Est-ce un substantif ou un adjectif qui a une signification propre ?
J'en ai lu deux traductions avant Grand-Peur : la forêt noire et mirquebois, qui m'ont parue peu heureuses. Et vous, comment traduiriez-vous ce terme ? (des éléments de réponse doivent bien être quelque part, mais je ne les l'ai pas trouvés).

Encore bravo pour cet enthousiasme autour de J.R.R Tolkien et un grand merci aux éditions Bourgois, à Vincent Ferré et à Daniel Lauzon pour leur travail vraiment digne d'éloges. J'espère que cette nouvelle édition va trouver ses lecteurs et, qu'à terme, nous irons jusqu'à une nouvelle traduction du Silmarillion de Christopher Tolkien, tout aussi passionnante que le Seigneur des Anneaux et à sa diffusion plus large auprès des lecteurs du Hobbit et du SdA.

Dernière modification par Nico du dème de naxos (03/10/2014 17:43:15)

Hors ligne

 

#717 03/10/2014 18:04:18

Druss
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 27/05/2007
Messages: 548

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Nico du dème de naxos a écrit:

Une petite question aux spécialistes pour finir : la traduction de Mirkwood par forêt de Grand-Peur m'a effectivement interpellé. J'aimerai savoir quelle est la signification de Mirk ? Est-ce un nom propre inventé par Tolkien ? Est-ce un substantif ou un adjectif qui a une signification propre ?
J'en ai lu deux traductions avant Grand-Peur : la forêt noire et mirquebois, qui m'ont parue peu heureuses. Et vous, comment traduiriez-vous ce terme ? (des éléments de réponse doivent bien être quelque part, mais je ne les l'ai pas trouvés).

Mirkwood est une forme anglicisée du nom norrois Myrkviðr ou mirkiwidu qui apparait dans des travaux médiévaux : https://fr.wikipedia.org/wiki/Myrkviðr. Mirk c'est littéralement sombre.

Je serais curieux de savoir d'où provient Mirquebois. Je l'ai déjà vu par le passé, mais je n'ai jamais retrouvé où. Mais en tout cas, ce nom loupe la signification de sombre, car le mot mirque n'existe pas.

Hors ligne

 

#718 03/10/2014 18:56:01

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2660
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Mirquebois proviendrait de la bd traduite en français de David Wenzel. Dès que je rentre chez moi,  je vérifie. (décidément les traductions étaient en fait bien nombreuses !)

Hors ligne

 

#719 03/10/2014 19:02:07

vincent
Maïa
Lieu: Paris (univ. Paris Est Crétei)
Date d'inscription: 27/02/2003
Messages: 270
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Bonsoir à tous,

je vais aller dans le sens de vos remarques!

1/ BiblioGandalf:

>la remarque des libraires qui ne trouvent rien dans leur base ...
à titre personnel, il a fallu que j'écrive 3 fois à parislibrairies.fr, site qui ne donnait aucune réponse à la requête "tolkien fraternité de l'anneau" 48h avant la sortie ; et 3 ou 4 fois à a(h)ma(isquelle)zon(e)  pour que le site complète la fiche à partir des infos en ligne sur le site de l'éditeur...

>Un éditeur n'a aucun intérêt à ce que son lectorat ne trouve pas son livre. La première livraison "la mise en place" est la plus forte possible

oui : les éditions Bourgois sont en contact permanent avec Volumen, qui les distribue, sur la question des livraisons.

>achetez vos livres dans vos librairies de quartier, elles en ont besoin.
oui !

2/ très beau message de Nico Deme !

pour ce qui est du genre: bien sûr, j'ai fait cette remarque ponctuellement, et elle mériterait d'être développée - je faisais allusion à des discussions récurrentes sur fantasy / heroic fantasy. Mais sur l'héroisme des personnages de Tolkien, je souscris totalement à cette remarque - cf. aussi un petit texte en ligne ici http://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00838564 & qui reparaitra dans "Lire JRR Tolkien" chez Pocket
Sur le désenchantement & le réenchantement du monde : informations à suivre sur la soutenance de M. Mouton sur l'épopée chez Tolkien.

  & merci pour le voeu final!

cordialement à tous,
Vincent F

Hors ligne

 

#720 03/10/2014 20:54:41

Nico du dème de naxos
Novice
Date d'inscription: 05/06/2013
Messages: 19
Site web

Re: SDA allégé, révisé et certifié

Druss a écrit:

Nico du dème de naxos a écrit:

Une petite question aux spécialistes pour finir : la traduction de Mirkwood par forêt de Grand-Peur m'a effectivement interpellé. J'aimerai savoir quelle est la signification de Mirk ? Est-ce un nom propre inventé par Tolkien ? Est-ce un substantif ou un adjectif qui a une signification propre ?
J'en ai lu deux traductions avant Grand-Peur : la forêt noire et mirquebois, qui m'ont parue peu heureuses. Et vous, comment traduiriez-vous ce terme ? (des éléments de réponse doivent bien être quelque part, mais je ne les l'ai pas trouvés).

Mirkwood est une forme anglicisée du nom norrois Myrkviðr ou mirkiwidu qui apparait dans des travaux médiévaux : https://fr.wikipedia.org/wiki/Myrkviðr. Mirk c'est littéralement sombre.

Je serais curieux de savoir d'où provient Mirquebois. Je l'ai déjà vu par le passé, mais je n'ai jamais retrouvé où. Mais en tout cas, ce nom loupe la signification de sombre, car le mot mirque n'existe pas.

Merci pour cette réponse très claire.
Donc, la nouvelle traduction, Grand-Peur fait référence tout à la fois aux évènements survenus en son sein : la présence de Sauron à Dol Guldur, et peut s'expliquer par le glissement sémantique de sombre vers un sens moins concret et plus métaphorique.
Les traductions Sombrebois ou Bois de l'ombre, même si plus banales et usées par des usages répétés, seraient donc en soi plus proches, littéralement, de Mirkwood ?
Je pose vraiment la question pour comprendre.
Le Grand peur de Daniel Lauzon me convient très bien.

Hors ligne

 

Pied de page des forums