Sondage

Préferez-vous lire plutot

des nouvelles
2% - 6
des romans
20% - 44
des cycles
64% - 135
ou encore plus long : Jordan
11% - 25

Total : 210

#1 17/04/2003 18:21:21

Alpareh_
Invité

Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Après avoir dépouillé les 14 pages de posts, je crois que ce sujet n'a pas encore été présenté. Préferez-vous lire plutot :



Résultats précédents ( total votes = 38 ) :

des nouvelles 0 / 0.0%

des romans 7 / 18.4%

des cycles 29 / 76.3%

ou encore plus long : Jordan wink 2 / 5.3%

 

#2 17/04/2003 18:21:22

Banni temporairement

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Jordan, c'est un cycle... wink

 

#3 17/04/2003 18:21:24

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Peut-être que par cycle il entendait Trilogie, non ?
C'est quand même, si je ne dis pas de bêtises, le format le plus répandu, non ?

Et Jordan, si j'ai bien compris vos commentaires, c'est presque 2 séries de 2 personnages différents, isn't it ? (Pas taper, pas taper, j'ai pas encore lu ! wink )

Quant à mettre une notion de bien ou de mal dans le fait que ça soit court ou long, je crois qu'il n'y a pas de recettes magiques... Un peu comme pour les histoires de styles.
IL y a partout du bon et du mauvais, ce n'est pas la forme qui va y changer quoi que ce soit.

En plus j'allais instinctivement dire que je suis plus roman, mais je viens de me souvenir que j'ai pas mal de séries aussi... Même si c'est clair qu'à part "Basilica" d'Orson Scott Card, je n'ai jamais dépassé la trilogie.

Allez quelqu'un nous fait un petit essai sur les nombres, histoire de nous dire pourquoi la construction en 3 tomes c'est la plus répandue ? wink


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus — et aucun des deux ne peut arrêter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#4 17/04/2003 18:21:25

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33920
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Je dirais que le format trilogie s'est implanté avec le Seigneur des Anneaux, on y revient toujours. Avant, avec des auteurs comme Fritz Leiber ou Howard, cette démarcation n'était pas du tout présente.
Euh, non, pour Jordan et la Roue du Temps, ce sont toujours les mêmes personnages, mais on les suit de très près et sur longtemps. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#5 17/04/2003 18:21:26

Alpareh
Apprenti
Lieu: Sundgau
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 29
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

pardon, j'ai pêché... Je ne dirai plus fantasy mais Fantasy désormais...


quant aux cycles, bhen trilogie certes, mais

Six romans chez tolkien pour le sda
Quatre chez Tad Williams (8 en francais)
Sept chez Lieber
Cinq pour la belgariade
Cinq pour la mallorée
Huit pour Elric (encore à voir ce qui rentre dans le cycle)
Six chez Hobb
Sept chez Rowling
Indéfini chez Martin, Farland, Feist, O.S Card, mais d'office plus que trois, idem chez jordan.

Ces cycles n'éclipsent-ils pas les romans de Hambly ; Mc Killip ; Springer ; Mc Kinley ; Van Asten et j'en passe.....

sans parler des nouvelles.... La fantasy ne tire-t-elle pas trop en longueur une histoire que nous sommes prêts à payer puisque parmi les amateurs du genre il y a une majorité de passionnés ?

Hors ligne

 

#6 17/04/2003 18:21:27

Zebulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

je te reprends smile :evil:

Six romans chez tolkien pour le sda

C'est trois.

Six chez Hobb

C'est trois aussi, la dame fait des trilogies indépendantes.
Fritz est Althéa n'ont pas de rapport. A moins que tu ne parles de sa nouvelle trilogie, mais là c'est la suite de celle de Fritz comme la mallorée pour la Belgariade.

Ce que tu dis me fait surtout penser aux stratégies commerciales des éditions françaises sinon wink En vo, 3 livres ne sont pas vendus en 9 tomes


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#7 17/04/2003 18:21:28

Alpareh
Apprenti
Lieu: Sundgau
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 29
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

certes j'ai plusieurs éditions du sda ; dont une en un seul tome, c'est un roman alors ? wink

on pourrait continuer comme ca longtemps, j'ai aussi Hobb en six tomes en francais, mais aussi en deux tomes, c'est une trilogie finalement ? Parce que deux tomes pour l'intégrale en VF c'est moins que trois en VO, et ca c'est gentil de la part des maisons d'éditions non ?

mais lieber ? eddings ? Jordan ? Williams ? Rowling ?

Ils sont longs déjà en VO (plus que trois, mais trois c'est déjà pas mal) et ca n'a rien à voir avec les maisons d'éditions francaises. Ca vous en avez déjà discuté il est inutile d'en reparler ici.

bhou... sad petits joueurs, vous avez tres bien compris ce que je veux dire par cycle, vous faites qu'à m'ennuyer... wink

assez pinnaillé. a+

Hors ligne

 

#8 17/04/2003 18:21:29

Zebulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

neutral


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#9 17/04/2003 18:21:30

Alpareh
Apprenti
Lieu: Sundgau
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 29
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Zebulon, quoi que je dise t'en reste :-(

ca viendra va, sois pas triste wink

Hors ligne

 

#10 17/04/2003 18:21:31

marcfvb
Novice
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 03/08/2002
Messages: 2
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Je te reprends aussi : Rowling ce n'est pas de la Fantasy! smile

Ton sondage ne tient pas la route. Où bien tu met 4 définitions de la Fantasy ou bien tu mets 4 auteurs. Mais pas mettre Jordan qui vient fausser le jeux ! :eek:

Par contre concernant la notion de trilogie. Je dirais qu'on ne se limite plus aujourd'hui à une histoire en trois volumes. Cela parait trop classique car ça représente un début, un milieu et une fin. Mais cette façon de voir est dépassée. neutral

On voit de plus en plus d'auteurs qui planifient une histoire et qui ne tiennent plus compte de la taille de leur histoire (par exemple la Belgariade et la Mallorée de Eddings). Ce n'est qu'une histoire morcellée en petits bouts qui ne sont pas indépendants les uns des autres. Pour l'auteur c'est un livre de 5000 pages, pour l'éditeur c'est dix livres de 500 pages. wink

Par contre il y a des auteurs qui, devant le succès, décident de "rajouter une couche" en écrivant une nouvelle histoire au cycle. Et là, sans s'en rendre compte, il diminue parfois la qualité général de leur cycle. sad

Il y a un aspect dont on parle très peu, et qui est commercial, c'est qu'une trilogie est plus facile à acheter. Un libraire spécialisé en SF le dira : un cycle de 3 volumes est plus facilement abordable par les lecteurs. Au delà il n'y a plus que les courageux passionnés par le cycle qui achèterons. C'est pourquoi beaucoup d'auteurs se limitent encore à la trilogie.

Marc smile

Hors ligne

 

#11 17/04/2003 18:21:32

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Mais... question bête...
Le Seigneur des anneaux... Les 3 volumes, même rassemblés en un... Ils ont bien des noms !
- La Communauté de l'Anneau
- Les Deux tours
- Le Retour du Roi
Et à moins que je dise une grosse connerie, ce n'est pas une facétie d'éditeur !
Donc du coup, Alpareh, tes 6 volumes, ils se nommaient comment ? Juste pour la curiosité... wink


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus — et aucun des deux ne peut arrêter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#12 17/04/2003 18:21:33

Alpareh
Apprenti
Lieu: Sundgau
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 29
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Merci pour ton avis marc, il est tres pertinent. Tu as tout a fait raison pour les trilogies, quoi que pour les libraires, s'il y a moyen de rassembler les trois tomes di sda en un seul, il doit y avoir moyen pour neufs volumes d'un cycle quelconque de les ramener en trois....et d'en faire une trilogie :-D

Je pense tout de meme que rowling a sa place dans ce sondage, tout comme elle a sa place en fantasy, y'a qu'a voir le nombre de sujet harry potter dans ce forum.

Mais le sondage n'est pas la, potter, fantasy ou pas, si tu veux marc t'as qu'a lancer le sujet dans un nouveau topics, mais je crois qu'il est déjà tombé.

Quant aux définitions de la fantasy, tout le monde a les siennes, ou celles des autres : dark, light, romantic, epic, high Fantasy, etc... on n'est pas la non plus pour les redéfinir ici.

Hors ligne

 

#13 17/04/2003 18:21:34

Alpareh
Apprenti
Lieu: Sundgau
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 29
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

....bheu ? pitete que t'as raison. j'sais plus maintenant, ca fait tellement longtemps que j'ai lu le sda que j'ai un vague souvenir de six parties bien distinctes, mais bon, les années effacent un peu les souvenirs.... j'irai voir un peu sous les poussières pour te dire quoi demain !

après un démarrage en trombe, ce sondage doit reprendre sur de meilleurs rails. Merci à tous de me remettre à ma place d'apprenti.

mais : Pensez-vous que les auteurs pourraient faire plus court, de par la même plus intense, et que finalement ca ne serait que tout bénéfice à notre genre adoré ?

Hors ligne

 

#14 17/04/2003 18:21:35

Alpareh
Apprenti
Lieu: Sundgau
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 29
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Le seigneur des Anneaux

Livre I - Chapitres I - XII (Fuite vers le gué)
Livre II - Chapitres I - X (La dissolution de la communauté)
Livre III - Chapitre I - XI (Le Palantir)
Livre IV - Chapitres I - X (Les choix de maîtres Samsagace)
Livre V - Chapitres I - X (La porte noire s'ouvre)
Livre VI - Chapitres I - IX (Les Havres gris)

Voilà six livres pour le SdA. Il me semblait bien que j'étais pas déjà gateux.... wink j'en peux rien moi si les maisons d'éditions les ont ramenés deux à deux. sad

Hors ligne

 

#15 17/04/2003 18:21:36

Dagor Aglareb
Apprenti
Lieu: France
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 38

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Je préfère lire de la qualité : que ce soit en dix lignes, en Trois bouquins de 1000 pages ou dans un seul de 200 ! Tant que c'est de la qualité je peut suivre une saga de trente tome jusqu'au bout et à condition que le rythme soit oujours présent et renouvelé.
Ce qui nous amène au problème de Jordan qui a mon avis traine trop en longueur (bien que j'attende la suite avec impatience) : il ne serait pas en train de nous pondre le cycle de Fantasy le plus long jamais écrit ?

Dagor AGlareb :hat:


Winter's coming...

Hors ligne

 

#16 17/04/2003 18:21:37

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33920
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Bien dit Dagor ! smile
Rowling, pas de la Fantasy... No comment.
Enfin, le Seigneur des Anneaux, c'est trois livres, pas six, point barre.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#17 17/04/2003 18:21:38

Alpareh
Apprenti
Lieu: Sundgau
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 29
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

bien... je ne touche pas à l'intouchable, et le SdA c'est trois romans pour six livres alors >;-> ):

sinon, la qualité bien sur ! pour moi, la longueur fait partie de mes critères de qualité, puisqu'indiscutablement, après 19732 pages du même héros (qu'a souvent pas bougé d'un iota point de vue psychologie) bhen ca commence à lasser un peu....

comme si on vous mettait dans une salle de cinéma pour voir un film de 48 heures, bhen même si c'est bien ca nuit à notre plaisir. enfin, je trouve, mais en tout cas merci de vos commentaires smile

Hors ligne

 

#18 17/04/2003 18:21:39

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Non mais c'est vrai aussi que le SDA, à l'intérieur de chaque tome est divisé en "livres". Vous m'excuserez, je suis au bureau et je n'ai pas les bouquins pour vérifier si tes volumes correspondent au découpage en livre... Quelqu'un ? Zébulon, par hasard ? wink

Sur un tout autre sujet, les titres choisis sont juste des "exemples", il faut pas se froisser parce que tel ou tel auteur n'est pas cité.

Par contre, j'aimerais bien une explication sur : "Mais cette façon de voir est dépassée" au sujet de la trilogie... Ca veut dire quoi ? Que la manière de raconter une histoire a changé ?
Surtout que la structure en 3, est au contraire d'une logique et d'une efficacité à toute épreuve, quand elle est bien faite. En effet, ça fait intro - crise - dénouement... Et alors ? Y-a-t-il vraiment une autre manière de raconter une histoire ? Même si tu commences par la crise, il est toujours fait en sorte qu'elle serve de présentation au monde, à l'histoire, au personnages, aux tenants et aux aboutissants qui crée le "drame" (l'action) et la tension de l'histoire...
Même au sein d'un roman ou d'une pièce de théâtre, la structure est la même.

Après, les volumes à rallonge qui sont en fait un série de petites histoires mises bout à bout qui s'inscrivent dans une histoire plus large encore, c'est autre chose. Ca peut tenir en autant de volumes que tu veux, ça ne change rien. C'est une manière de gérer le déroulement qui est différent. (Mais qui passe quand même par nos 3 "actes", même s'ils ne sont pas répartis en "tomes" ! )

Donc bref, pourquoi "cette façon de voir est dépassée" ????


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus — et aucun des deux ne peut arrêter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#19 17/04/2003 18:21:40

marcfvb
Novice
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 03/08/2002
Messages: 2
Site web

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Intro, crise, dénouement. Effectivement, c'est le schéma classique. Mais certains auteurs préfèrent placer plusieurs étapes entre l'intro et le dénouement.

C'est aussi le cas quand l'histoire est de type "poupée russe" où chaque fois que l'histoire se dénoue on constate qu'on est à peine au milieu du parcours. En général on commence directement par la crise. Et on a le schéma suivant : crise, dénouement, découverte crise 2, dénouement 2. smile

Cette approche est plus souvent utilisée en SF pure qu'en héroïc fantasy car le genre s'y prête mieux. En BD on trouve aussi cette démarche. Des exemples?
cool L'incal pour ceux qui ont lu les 5 BD. Où chaque fois qu'un but est atteint on se retrouve confronté à un problème plus vaste (pas un nouveau problème. C'est comme des boites qu'on ouvre).
cool Le cycle de Tschaï, de Jack Vance en 4 volumes (évidemment avec quatre races il était préférable de faire quatre volume).

Le dénouement est prévu dès le départ par l'auteur, mais pas dans le troisième volume. J'élimine ici les auteurs qui n'ont pensé qu'à prolonger le premier livre. Il y a aussi les auteurs qui planifient l'existence de leur personnage, et qui decide de consacré chaque volume à une partie de son évolution. Donc, ils n'ont pas pensé "trilogie" directement.

En héroïc fantasy on allonge souvent la quête des héros (La Belgariade, les 9 princes d'ambres, les chroniques de Krondor, la compagnie noire, etc). En réalité, le lecteur ne demande pas mieux! big_smile

Ceci dit Eolle, ton raisonnement est tout à fait justifié, et tient la route. Mais les auteurs veulent souvent se dissocier de ce schéma trop connu. big_smile

Ceci dit, c'est un point de vue strictement personnel basé sur 30 ans de lecture SF.

Marc smile

Hors ligne

 

#20 17/04/2003 18:21:41

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Des longueurs de la Fantasy ? Votre format préféré

Mouarf ! smile

Etude de structure :
Où l'on apprend qu'il y a un début, un milieu et une fin, mais qu'on peut aussi mettre de la confiture entre les tranches big_smile

Oui, certes cher Marco, mais ça n'explique pas ton adjectif de "dépassé", qui me semblait assez dur (alors que ton dernier message est plus consenssuel) et reste encore inexpliqué ! smile

Va plus loin dans ce que tu voulais dire...
Dépassé, ça voudrait dire que la trilogie a fait son temps et qu'aujourd'hui il y a de nouvelles formes ? Et si oui, quelles sont-elles ?

Parce que des mecs qui écrivent à rallonge, y'en a pas mal... Et ça date pas d'aujourd'hui. Non ?


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus — et aucun des deux ne peut arrêter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

Pied de page des forums