Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 23/01/2004 13:40:53

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

En tous cas on dirait bien que le site internet de L'Atalante est hors service sad
J'espère que ce n'est pas de mauvais augure pour la parution du tome 8.... dry


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#42 24/01/2004 19:38:27

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5969

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Ne parle pas de malheur darkfriend! blink Si près de la fin de la série ce serait vraiment dommage qu'ils s'arrêtent. Quoi qu'il en soit encore 3 jours avant la sortie du tome 7. big_smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#43 28/01/2004 23:32:30

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

UP! smile

Avis à la populace : Le tome 8 de la Compagnie Noire (en 2 volumes) est réellement disponible en librairie (je l'ai vu! et je l'ai même feuilleté...mais ça attendra mes exas et mon budget.... ) dry

smile big_smile


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#44 29/01/2004 00:05:21

Belial
Vala
Lieu: Lille
Date d'inscription: 07/04/2003
Messages: 370
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

pour ceux que ça intéresse, un jeu de rôle va être fait sur l'univers de la Compagnie Noire (système D20: Donjons & Dragons quoi)
http://www.greenronin.com/press_releases/?...d=black_company


"Creusez donc sous la surface des choses, et vous découvrirez des réalités dont seules les parties les plus obscures de votre conscience appréhendent pour l'instant l'existence." (Arcadia - F. Colin)
http://imagegen.last.fm/oz-tiger-aw/artists/The_Declaration.gif

Hors ligne

 

#45 29/01/2004 14:28:22

domu
Novice
Date d'inscription: 04/03/2003
Messages: 17

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Ouais belle surprise de la part de l'Atalante quand même ! découper un seul tome anglais en deux tomes français, on a l'habitude mais les sortir en même temps franchement c'est génial ! je connais un autre éditeur qui n'a pas cette politique avec pourtant des livres moins qualitatif et pourtant plus chères...
Félicitations donc à cette maison d'édition qui non contente de faire probablement les plus beau livres d'heroic fantasy, que cela soit pour la couverture, le papier employé,.. se permet en plus de les vendre peu chère et de ne pas découper dans le temps un tome original !!

(pippin)#i

Tiens d'ailleurs en parlant de la compagnie noire, on se demande tous comment cela se fait il qu'en anglais il y ait 9 toms et qu'en français on devrait arriver à dix à la fin (il reste deux tomes à traduire), ben j'ai ma petite hypothèse : je pense que l'on fait l'erreur de compter dans les chroniques de la compagnie noire le tome la pointe d'argent, qui ne passe pas avec les menbres de la compagnie noire et qui devrait plutot etre exclue donc de leur chronique, et être plutot consideré à la manière des série télévisées ou au cinéma, à un spin off : on prends certain des personnage secondaire de la serie principale et on les fait personnages principaux du dérivée.
Qu'en pensez vous ?

Hors ligne

 

#46 03/02/2004 17:22:32

narishma
Ta'veren
Lieu: Dans mon lit...en train de lir
Date d'inscription: 07/10/2003
Messages: 200

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Bon ça y est, elle est les ténèbres a été vu,acheté et lu! tongue
Alors premières impressions, euh spoilers....


Trés bon livre, dans le plus pur style de cook, toujours aussi cynique, bien que cele "s'arrange" avant la fin des deux tomes.Par contre plus j'avançais,plus je trouvais murgen quelque peu insupportable,bien qu'il soit trés bien,mais cette manière de s'auto-apittoyer sur soi-même,c'est énervant au bout d'un moment.
Par contre ce que j'ai trouvé ennuyeux,c'est de se remettre dans le bain, c'est assez diffficile puisque cook a fait passer plein de choses entre les deux tomes.
Par contre j'ai du mal a trouver une raison valable au titre du bouquin,il est vrai qu'on en parle, mais bon...sans plus!
Eh j'ai aussi trouvé un peu facile les voyages avec fumée,ça arrange grandement l'auteur(ainsi que ceux avec murgen).
Et puis bon le fait que l'auteur a consacré un tome entier à nous expliquer la mort de sarie et qu''aprés il nous la ressuscite,ça fait gros!!!!
Mais bon, les tours de toubib sont géniaux et puis là on avance un peu quand même puisque la compagnie est au khatovar.Mais on perd peut-etre un peu de vu les autres personnages principaux,c'est dommage sad

Bon malgré ces critiques sévères, il est bien le tome8!A quand le 9!!!!!!!!!




Heureux l'élève qui comme la rivière suis son cours sans jamais quitter son lit!

Hors ligne

 

#47 12/02/2004 17:04:27

Inoui
Istar
Lieu: Lille
Date d'inscription: 01/08/2003
Messages: 170
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Excellent ce tome !

L'intrigue avance d'un grand pas (ça commençait à stagner quelque peu...).

On a le droit à de nombreux rebondissement, les dialogues sont toujours aussi vifs et bien écrits, les personnages bien typés, et on arrive enfin au Kathovar !

Les petites choses que j'ai moins appréciées, c'est le côté un peu fouilli de la narration : on passe d'un Murgen fantomatique, se balladant librement dans le temps et l'espace, à des scènes réelles parfois confuses.

Les trahisons fondent la dynamique de l'intrigue mais... quand même certaines sont un peu tirées par les cheveux (Toubib arrive quand même à prévoir des stratagèmes 4 ans à l'avance). Pareil pour les prisonniers qui ont décidemment du mal à le rester, ils passent leur temps à s'enfuir à l'instar des morts qui ne le sont pas.

Je ne sais pas si c'est vraiment voulu par l'auteur mais ça me laisse l'impression qu'il n'a pas une idée bien définie de la direction que prend l'histoire, et qu'au passage il use un peu trop facilement et de façon répétitive de procédés narratifs faciles.

Hors ligne

 

#48 12/02/2004 23:04:51

saroumana
Novice
Date d'inscription: 16/07/2003
Messages: 11

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Ouais belle surprise de la part de l'Atalante quand même ! découper un seul tome anglais en deux tomes français, on a l'habitude mais les sortir en même temps franchement c'est génial ! je connais un autre éditeur qui n'a pas cette politique avec pourtant des livres moins qualitatif et pourtant plus chères...
Félicitations donc à cette maison d'édition qui non contente de faire probablement les plus beau livres d'heroic fantasy, que cela soit pour la couverture, le papier employé,.. se permet en plus de les vendre peu chère et de ne pas découper dans le temps un tome original !!

Peu cher ! ca fait juste 300 francs "le" livre . Je me demande combien il coute en vo. Faut pas deconner ,les livres d'atalante sont loin d'etre donné en plus s'ils prennent cette PATHETIQUE et tres navrante methode honteuse de couper les livres lors de leur traduction ,je leur souhaite , un belle echec commercial.

angry

Edit du modérateur

Deux petites choses :

1/ Attention au langage (et à l'orthographe en passant pour tous) même sous le coup de l'énervement : je rappelle la présence de notre Charte !

2/ On ne fait pas dévier le sujet sur la politique des éditeurs, il y en a d'autres qui existent sur ce point, et on revient à la Compagnie Noire... Merci ! smile

Hors ligne

 

#49 13/02/2004 10:41:25

Tyrion
Novice
Date d'inscription: 10/02/2004
Messages: 3

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Bonjour,
Je suis un vieux fan de SF (Brunner, Dick, Ballard and Co) et de polars (Hammet, Westlake, Ellroy and Co) et de JDR (Empyrium). J'ai commencé à lire de la fantasy avec Lord Valentin de Silverberg (mouais) mais j'ai eu mon premier choc avec Le Trone de Fer de G.R.R Martin dont L'Armageddon Rag m'avait déja scotché.
Après avoir essayé Gemmell (à part Legende c'est faible), Jordan (nullissime) et d'autres vite oubliés je suis tombé sur la Compagnie Noire. Deuxième choc immédiat, dès le premier paragraphe.
Je viens de finir le 1er tome de Elle est les Ténèbres.
Autant Saisons Funestes m'avait laissé un peu dubitatif (ca tourne un peu en rond) autant ce dernier volume est foissannant et veritablement excitant.
Je vous souhaite bien du plaisir.

Bloomoney ohmy

Hors ligne

 

#50 13/02/2004 19:13:38

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5969

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Ce nouvel opus issu de la plume endiablée de Murgen est dans l'ensemble très positif ( même s'il est en deux volumes).
La compagnie noire est toujours seule contre tous et malgré quelques coups durs elle arrive à faire face. Le combat dans la passe contre Mogaba était tout simplement magnifique.
Au niveau du style d'écriture les écrits de Murgen sont malgré tout toujours un peu difficile à suivre car il passe d'un lieu à l'autre par sauts d'ânes et je trouve qu'il passe quelques passages importants. Mais en même temps ce style révèle le génie d Cook qui arrive à changer totalement son style de narration. De plus, grâce à son don de vision le lecteur arrive à avoir une meilleure impression d'ensemble, ce qui permet de voir les protagonistes sous un nouveau jour. (pauvre fou d'ombrelongue sad ).
Quant au final, magnifique! Vivement les deux derniers volumes avec Roupille comme annaliste pour finir avec Toubib dans le dernier. cool


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#51 25/07/2004 18:26:00

ashes
Barde
Lieu: dans la campagne anglaise
Date d'inscription: 21/05/2003
Messages: 545
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Je coupe court à l'enthousiasme de ces derniers volumes car je n'en suis qu'au premier livre. Désolé. ohmy

Je suis assez partagé sur ce début de cycle.

J'aime assez les idées, qui vont de cette bande de mercenaires pas autant sans foi ni loi qu'on le prétend à ces méchants assez réussis qui ne sont peut-être pas les plus terribles que l'on imagine (quoique...) bref à ce shéma renversé et cette intrigue assez particulière ou tout n'est pas ce qu'il semble être.

Par contre la narration m'a plutôt rebuté et j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Beaucoup de confusions (mais c'est certainement voulu) et puis quelques déjà-vus ailleurs dans d'autres épopées de Fantasy. Le ton est noir, l'humour est présent mais un je ne sais quoi d'imparfait m'a accompagné durant la lecture et par moment je l'ai trouvé un peu 'lourde' à lire. Est-ce du à la traduction (qui ne me semble pourtant pas trop mauvaise au premier coup d'oeil) ou réellement à une histoire qui fourmille de belles idées mais qui a du mal à trouver son souffle ou son ton, je ne sais pas.

Cela m'a quand même suffisamment emballé pour acheter le second tome en espérant que je trouverai une explication à ce sentiment de légère déception que j'ai ressenti. wink

Ashes


''I could not do that, Highness. When she married you, you became Prince of the Ravens. To speak your name would lower my eyes forever."
Musenge

Hors ligne

 

#52 26/07/2004 10:18:08

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

ashes,dimanche 25 juillet 2004, 17:26 a écrit:

Par contre la narration m'a plutôt rebuté et j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Beaucoup de confusions (mais c'est certainement voulu) et puis quelques déjà-vus ailleurs dans d'autres épopées de Fantasy. Le ton est noir, l'humour est présent mais un je ne sais quoi d'imparfait m'a accompagné durant la lecture et par moment je l'ai trouvé un peu 'lourde' à lire. Est-ce du à la traduction (qui ne me semble pourtant pas trop mauvaise au premier coup d'oeil) ou réellement à une histoire qui fourmille de belles idées mais qui a du mal à trouver son souffle ou son ton, je ne sais pas.

Cela m'a quand même suffisamment emballé pour acheter le second tome en espérant que je trouverai une explication à ce sentiment de légère déception que j'ai ressenti. wink

Oui, c'est sûr que c'est un peu difficile de rentrer dans l'histoire de la Compagnie Noire...c'est un texte "résistant", qui est semé d'ellipses.

Je n'ai pas lu Glen Cook en VO mais je ne crois pas que j'oserais (trop subtil!). Personnellement, je trouve justement que c'est bien écrit, d'autant plus qu'il s'épargne vraiment un style d'écriture trop descriptif que l'on trouve souvent dans la plupart des autres auteurs de Fantasy.
Disons, que ce style oblige le lecteur à "travailler", à réfléchir...on peut aimer ou non, ça c'est une autre question...

Tiens, par exemple, Toubib, il faut attendre le début du tome 8 pour avoir ENFIN une description claire de son physique....pas mal, non? blink

Mais vu qu'il s'agit à chaque tome d'un annaliste qui est censé rédiger un texte qui devrait être lu par les membres internes de la compagnie et non directement pour le lecteur, il est normal qu'on ait le sentiment d'être "perdu" dans l'histoire, en particulier au premier tome... wink

Mais je peux te rassurer : le tome 2 en vaut vraiment la peine!! smile
C'est un de mes préférés ; il y a une montée en puissance progressive qui est fantastique! Et en plus, le chapitrage est radicalement différent (quelques pages pour un chapitre), ce qui rend sa lecture encore plus captivante que dans le premier... smile


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#53 26/07/2004 22:44:37

ashes
Barde
Lieu: dans la campagne anglaise
Date d'inscription: 21/05/2003
Messages: 545
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

darkfriend,lundi 26 juillet 2004, 09:18 a écrit:

Oui, c'est sûr que c'est un peu difficile de rentrer dans l'histoire de la Compagnie Noire...c'est un texte "résistant", qui est semé d'ellipses.

Disons, que ce style oblige le lecteur à "travailler", à réfléchir...on peut aimer ou non, ça c'est une autre question...

Honnêtement, tu me rassures un peu sur cette question car j'avais vraiment l'impression dêtre passé au travers ou d'être moins réceptif mais ce que tu dis là correspond assez à ce que j'ai ressenti.

Cela ne me donne que plus d'energie pour cette suite car il faut le dire, malgré cette barrière, j'ai quand même aimé.

Merci de ton support en tout cas. big_smile

Ashes


''I could not do that, Highness. When she married you, you became Prince of the Ravens. To speak your name would lower my eyes forever."
Musenge

Hors ligne

 

#54 27/07/2004 09:48:06

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35765
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Et tant que le sujet est remonté, rappelons que la Compagnie Noire fait son entrée en poche chez J'ai Lu en Octobre. smile Ce que plusieurs avaient déjà remarqué en Parutions. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#55 28/07/2004 20:58:59

Sardequin
Elbakinien d'Argent
Lieu: Aix en Provence.
Date d'inscription: 08/06/2003
Messages: 509
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

j'ai lu ce sujet avec un certain intérêt ! J'ai acheté le 1er volume aujourd'hui, suite aux conseils du libraire ! J'ai un peu hésité n'ayant jamais entendu parlé de glenn Cook !

Alors je suis venu ici, me disant que ça ne pouvait pas vous avoir échappé ! La lecture du topic me fait entrevoir de bon moment de lecture !


http://j.isola.free.fr/forums/blog.png http://j.isola.free.fr/forums/PriceMinister.png http://j.isola.free.fr/forums/blogsf.png

Hors ligne

 

#56 10/09/2004 22:57:39

ashes
Barde
Lieu: dans la campagne anglaise
Date d'inscription: 21/05/2003
Messages: 545
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Je ne sais pas pour Sardequin mais je pense que la lecture du 'Chateau noir' m'a définitivement conquis.

La partie dans Genepi est excellente et l'histoire est je trouve beaucoup plus entraînante. Est-ce le changement des points de vue, l'arrivée de ce drôle de personnage qu'est Marron Shed ou l'intrigue ? Peut-être les trois, je ne sais pas trop mais c'est une réussite.

D'ailleurs, ce qui est vraiment intéressant dans ce cycle, c'est cette espèce de connivence ou d'empathie positive que l'on ressent pour les héros, qui ne sont pas des Saints, mais qui arrivent à nous toucher.

Par contre, j'ai eu du mal avec cette drôle de SPOILER fin pour Corbeau Fin du SPOILER, j'avais un peu l'impression d'être dans du PRATCHETT. Mais c'est peut-être parceque je n'ai pas su l'interpreter.

Quand au Dominateur, le peu que l'on voit reste assez effrayant (et tout ce qui l'entoure enfonce le clou)

Ce qui est encore plus fort est cette vision un peu à 'l'envers' du Bien et du Mal. Cela touche d'ailleurs un autre sujet remonté 'Le Maître du temps' ou les pires ne sont peut-être pas ceux que l'on croit.
Cette vision est je trouve assez rare, ou rarement aussi bien exploité, en tout cas dans ce que j'ai lu jusqu'à maintenant, pour être suffisament raffraichissant, si j'ose dire.

Quoiqu'il en soit, je regrette de ne pas avoir acheté le volume 3 en même temps que celui-ci car maintenant l'attente va être longue.

Merci de ton soutien Darkfriend, il aura porté ses fruits.

Ashes


''I could not do that, Highness. When she married you, you became Prince of the Ravens. To speak your name would lower my eyes forever."
Musenge

Hors ligne

 

#57 11/09/2004 00:11:30

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

Aaaaaah...! smile

Je suis content d'avoir un bon écho de la part de Ashes! Oui, c'est vrai, le 2e tome de la Compagnie Noire est vraiment très bon (c'est certainement lié au montage "nerveux des chapitres" qui sont très courts et qui alternent beaucoup les différentes trames). Marron Shed est un personnage vraiment "basique", mais la manière dont Cook le fait évoluer est simple et très efficace...!! Et pour l'approche du mal chez Cook, on l'a parfois résumée de ce genre : "BAD VS BADDER VS BADDEST" (La Compagnie Noire - La Dame - Le Dominateur....), c'est assez parlant comme résumé, je trouve. smile

Quand au Dominateur, le peu que l'on voit reste assez effrayant (et tout ce qui l'entoure enfonce le clou)

Tu ne crois pas si bien dire, mais tu comprendras mieux à la fin du tome 3 wink !

Le 3e tome "La rose blanche" est assez différent, et prend des couleurs parfois assez surréalistes par moment ; la fin de cette trilogie laisse un côté plutôt doux-amer, mais tu verras bien par toi-même...! Cook écrit toujours aussi "bien" et on découvre encore plus quelques aspects de certains protagonistes (Toubib, Silence,...et les deux épouvantables sorciers que sont Qu'un-Oeuil et Gobelin....je les adore, ces deux là!!)

Par contre, j'ai eu du mal avec cette drôle de SPOILER fin pour Corbeau Fin du SPOILER, j'avais un peu l'impression d'être dans du PRATCHETT. Mais c'est peut-être parceque je n'ai pas su l'interpreter.

Oui, c'est assez hallucinant, quand le lecteur découvre ça blink, mais tu en sauras plus dans le tome 3 (évidemment cool ). C'est vrai que Cook peut parfois se permettre des tournures ou des revirement de situations frôlant le vraiment bizarre....mais j'adore toujours autant la façon dont il écrit! smile


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#58 11/09/2004 10:49:23

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5969

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

darkfriend,vendredi 10 septembre 2004, 23:11 a écrit:

Oui, c'est vrai, le 2e tome de la Compagnie Noire est vraiment très bon (c'est certainement lié au montage "nerveux des chapitres" qui sont très courts et qui alternent beaucoup les différentes trames).

Personnellement, même si j'adore la série j'avais été légèrement déçu par ce deuxième tome qui perdait un peu de vue cet esprit de camaraderie au sein de la compagnie en suivant à l'inverse les aventures de Marron Shed pendant une grande partie du livre. Certes, le développement du personnage par glen Cook est très bien fait, mais son histoire ne vaut pas les moments jouissifs du premier tome avec les interactions mordantes entre les membres de la compagnie noire. cool

Mes préférences vont plutôt à la compagnie noire qui pose magistralement le début de la série, la rose blanche qui m'a passionné avec le SPOILER changement de camps de la compagnie et le revirement de la Dame aboutissant au combat du Tumulus. Enfin, j'ai aussi adoré jeux d'ombre qui voit le retour de la compagnie à ses sources. La raison principale qui m'a fait adoré toute cette partie du cycle ne tient qu'à un mot: Toubib, dont l'esprit désabusé et les remarques noires hilarantes sont très intéressantes et donnent une dynamique propre au récit. smile

Concernant la fin de Corbeau, je suis d'accord avec Darkfriend, tu en sauras plus dans le troisième opus. Prépare toi à des révélations fracassantes. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#59 11/09/2004 15:41:55

ashes
Barde
Lieu: dans la campagne anglaise
Date d'inscription: 21/05/2003
Messages: 545
Site web

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

SPOILER
Je me doutais bien qu'on n'en avait pas fini avec Corbeau, d'une manière ou d'une autre, il va faire parler de lui.

FIN du SPOILER


C'est intéressant que tu aies moins apprecié le second opus surtout pour ce qui selon moi en fait sa Force. Je crois que j'ai réellement aimé voir évoluer un personnage 'paysan' qui ne deviendra jamais le Sauveur de l'Univers et de décortiquer sa descente aux enfers puis son essai de rédemption. Je dis en cela que ce cycle paraît plus...comment dire... réel ? mature ? classique ? tout en cultivant ce qui fait la force de la Fantasy: magie, combat d'armée, etc.
Mais en même temps, Glen Cook nous apprends à mieux connaître ses personnages (et à les apprécier ces vieux brigands sans coeur !) à nous démontrer que tout n'est pas Noir ou 'Rose', que les choix qui semblent d'abord les pires peuvent s'avérer les meilleurs à long terme (daz)#i . Bref une réussite.

Et puis j'aime beaucoup cette courte partie sur leurs états d'âme, c'est vrai on peut être une ordure et ne pas aimer cela ! big_smile

Et franchement, c'est l'une des rare fois où j'ai des frissons mais lorsque

SPOILER

Marron Shed livre la prostitué qui l'a trahi vivante.. Glurps, on ne voit rien mais l'imagination fonctionne à plein régime. Le fait de la voir réapparaître quelques lignes un peu plus tard donne presque des cauchemars. Un coup de Maître que ce passage.

Et Elmo, je l'aime bien Elmo et je sens que son retour va être fracassant.wink

FIN DU SPOILER

Ashes


''I could not do that, Highness. When she married you, you became Prince of the Ravens. To speak your name would lower my eyes forever."
Musenge

Hors ligne

 

#60 16/09/2004 15:16:01

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [La Compagnie noire - Glen Cook]

big_smile super que cette série paraisse en poche : je vais pouvoir m'y remettre !
j'ai adoré le 1 et le 2 encore plus! et eu une énorme déception avec le 3 ! (la rose blanche)

spoilers : je n'ai pas apprécié les "innovations technologiques" genre "tapis volant à cockpit" ni l'univers "extro" dans le désert : trop"sec", pas assez développé . pas d'empathie : le mal se délite comme le bien, on n'en apprend pas pas plus sur les "abominations " et le pompon, c'est la" dame du mal" qui ne pense qu'à se faire un resto tranquille avec son mec après la bataille!

Comme souvent quand on attend trop, la réaction négative est disproportionnée! et je prendrai la suite en poche


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

Pied de page des forums