Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 17/10/2003 10:06:30

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Bon, Saint Etienne, ça va faire loin...

En ce qui concerne Winterheim, j'avais lu le premier tome à sa sortie en poche ; j'avoue, un peu "penaudement" que j'avais trouvé ça si convenu et... banal par rapport à ce qu'il peut faire que je n'ai pas acheté la suite. D'ailleurs les critiques ne m'incite pas vraiment à reprendre puisque d'autres évoquent un manque de souffle à l'histoire.
Mais il était plus jeune et débutant alors...

Hors ligne

 

#42 18/10/2003 15:00:44

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

pleure

Bon, c'est raté pour aujourd'hui. :?
J'ai squatté le stand où il aurait dû être présent, et aucune trace de Fabrice Colin. sad Le plus étrange, c'est qu'il n'y avait même pas de panneau à son nom, alors que tous les auteurs présentés, qu'ils soient là physiquement parlant ou pas, en avaient. neutral Mais comme cette librairie - que je ne connaissais même pas... - semble être une librairie de livres pour enfants, je me demande s'il n'était pas présent seulement hier, puisque le Vendredi était la journée des enfants & des sorties scolaires... :?
Alors bon, j'y suis passé et repassé, j'ai scruté un peu partout dans tout le chapiteau, mais rien... Et à part une expo sur le Décalogue, et quelques auteurs BDs en dédicace, ou de gros livres du Musée d'Art Moderne...
Du coup, je ne sais pas si ça vaut le coup d'y retourner demain ou pas. neutral


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#43 19/10/2003 13:08:40

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5095
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Tu as retenté aujourd'hui alors ?
Mais c'est étonnant pour le manque d'infos sur sa venue . :?

Enfin, tu trouveras bien d'autres occasions pour le rencontrer, même si tu dois faire déplacement jusqu'à Paris ... wink

Hors ligne

 

#44 19/10/2003 19:17:51

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Il sera à Utopial, à Nantes, crois-je. (Avec pas mal d'autres)

Hors ligne

 

#45 30/12/2003 15:31:48

faders
Apprenti
Date d'inscription: 23/12/2003
Messages: 31
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Ah, ça fait loin St-Etienne, meme si j'adore ce livre. Perso je n'ai pas trouvé que le livre manquait de souffle, ce qui est bien c'est le changement de personnages, le changement dans le cours du temps... Enfin, la fin laisse un peu à desirer, mais le livre reste merveilleux quand même.

Hors ligne

 

#46 30/12/2003 17:32:49

Inoui
Istar
Lieu: Lille
Date d'inscription: 01/08/2003
Messages: 170
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

La fin est au contraire excellente... elle permet de mettre aux placard définitivement les anciennes croyances et de recommencer sur des bases saines.

Et puis de ce fait on échappe au cliché du héros triomphant, ivre de gloire, dont le retour est célébré par une foule en liesse.

Pour ce qui est du monde de Winterheim en lui-même, il n'a rien d'extraordinaire... pas vraiment de trouvailles originales ou d'anecdotes pour le rendre plus "vivant" (quel choix de mot inadapté :x)... Je trouve à la limite que le Midgard est peut-être mieux traité. Par exemple Yslen de Lys à l'air d'être un coin magnifique...

Hors ligne

 

#47 30/12/2003 18:02:49

faders
Apprenti
Date d'inscription: 23/12/2003
Messages: 31
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Ce que je trouve bête c'est pour les âmes. Enfin Yslen de Lys a l'air assez interessant, la fin me fait penser à la fin de Matrix. (le sacrifice) D'un coté il avait tout perdu, ses seul potes (dont davenger),mais j'aurais preferé une autre fin.

Hors ligne

 

#48 30/12/2003 18:12:07

Inoui
Istar
Lieu: Lille
Date d'inscription: 01/08/2003
Messages: 170
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

En tout cas la fin est totalement inscrite dans la logique de l'histoire... on la voit arriver de loin. Les autres fins possibles auraient été du style "ils se marrièrent et eurent bcp d'enfants" et pitié ... après en avoir lu une flopée, je ne peux plus les supporter wink

Hors ligne

 

#49 31/12/2003 13:25:46

faders
Apprenti
Date d'inscription: 23/12/2003
Messages: 31
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Oui, je suis d'accord, lorsque Ever parle au dragon, et d'autres trucs, on se doute que ce sera la fin des faeders et des dragons, un peu dommage mais logique... Enfin je n'ai pas lu assez de livres fantasy pour pouvoir oser dire que ça me lasse les belles fins.

Hors ligne

 

#50 08/12/2004 16:45:18

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6303
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

UP

Je viens de finir Vengeance, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé. Certes, ce n'est pas révolutionnaire, c'est plutôt bourrin, l'intrigue est assez classique, mais le style de Colin m'a tout de même happé.

Ses personnages sont eux aussi classiques, mais bien traités, je pense bien sûr à Tirius Darkhan (que ceux qui pensaient que Fitz attirent tous les malheurs du monde lisent Vengeance, ce mec à une poisse pas possible et il en redemande tongue ), tout comme Rajak (d'ailleurs, j'ai beaucoup apprécier leur double confrontation lors de l'histoire). Les autres sont en revanche limite caricaturaux (Polonius, Nadja, Orion...).

Le principe qui veut que ce soi les Asenaths qui ont créé les Sentaîs est plutôt bien vu, cela change (un peu) du méchant "classique".

La grosse, très grosse bataille finale est bien menée, c'est nerveux, violent et héroique à souhaits.

Quant à la fin, elle est simple et rapide, mais je trouve qu'elle colle parfaitement à la vie qu' a eu Tirius. wink
Enfin, bref, j'aime beauoup cet auteur, c'est le deuxième de ses romans que je lis, et c'est le deuxième qui me plait beaucoup...


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#51 08/12/2004 17:20:47

marvin rouge
bourgmestre fourbe
Lieu: Limoges
Date d'inscription: 09/10/2002
Messages: 921
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Bonne idée la remontée de ce sujet Anarion! cool

Vengeance lu il y a quelques temps déjà, une intrigue assez classique mais très agréable à lire.

Winterheim terminé cette semaine. Je reste un peu sur ma faim...L'intrigue est bien ficelée, l'univers proposé est bien fouillé mais...il manque un je-ne-sais-quoi qui aurait à mon sens transformé ce bel essai, une sorte de cassure dans le rythme (qui arrive plusieurs fois même, j'ai eu l'impression) qui handicape le récit. sad


Ne soyez rien ; devenez sans cesse.

Hors ligne

 

#52 08/12/2004 18:15:07

Cyrion
Ta'veren
Lieu: Cathay
Date d'inscription: 29/11/2004
Messages: 210
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

J'avais lu les deux premiers tomes quand ils étaient parus chez Mnémos il y a quelques années (avec des couvertures de Florence Magnin -- d'une autre classe que celles du Livre de Poche, très laide en comparaison) et j'avais vraiment craqué sur le premier avec toutes ces petites trouvailles (l'idée du remord, la cuisine de Walroek et le Grand Toqué, la double narration du festin, le labyrinthe de glace). Le second m'a plu aussi mais ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Par contre, j'ai beaucoup aimé le troisième, entre autre parce que je n'espérais plus qu'il paraisse smile

Au final, je le relirais sans doute avec plaisir, ne serait-ce que parce que je suis un fan des mythologies nordiques, et parce que F. Colin a énormément d'imagination et que sa description de ces contrées glacées m'a vraiment fait rêvé.

Hors ligne

 

#53 08/12/2004 19:58:08

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5991

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

A première vue en voyant le résumé de winterheim je m'étais dit que la trilogie paraissait sympa et puis il fallait bien donner sa chance à un espoir de la fantasy française. smile
Après un premier volume intéressant mais loin d'être exaltant avec des personnages convenus, un monde d'obédience nordique mais peu compréhensible pour moi et un scénario décousu mais intrigant j'ai voulu voir jusqu'où allait se terminer l'histoire. De plus, le Ténèbre sm'intriguaient beaucoup.
Et j'ai clairement été déçu avec une fin incomplète sur un rythme d'épopée et une impressiondouce amère mais néanmoins déplaisante lorsuqe j'ai refermé le livre.
J'ai lu après Vengeance où je me suis réellement ennuyé et où j'ai eu énormément de mal à finir.
Non, décidément je pense que je n'accroche pas à son style. sad


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#54 09/12/2004 15:48:38

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

marvin rouge,mercredi 08 décembre 2004, 17:20 a écrit:

il manque un je-ne-sais-quoi qui aurait à mon sens transformé ce bel essai, une sorte de cassure dans le rythme (qui arrive plusieurs fois même, j'ai eu l'impression)

Il faut dire que cette trilogie n'a pas eu une conception facile ! ohmy Comme le dit Cyrion, on commençait presque à faire une croix dessus concernant le 3eme tome, c'est dire... rolleyes

Et j'ai clairement été déçu avec une fin incomplète sur un rythme d'épopée et une impressiondouce amère mais néanmoins déplaisante lorsuqe j'ai refermé le livre.

Pour ma part, je rejoins Inoui quant à la conclusion : elle est dans le prolongement direct de ce que l'on pouvait imaginer au départ, et on évite le happy-end. wink
Bon, après, on a tous nos auteurs fétiches ou pas...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#55 09/12/2004 17:12:32

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5991

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Gillossen,jeudi 09 décembre 2004, 15:48 a écrit:



Et j'ai clairement été déçu avec une fin incomplète sur un rythme d'épopée et une impressiondouce amère mais néanmoins déplaisante lorsuqe j'ai refermé le livre.

Pour ma part, je rejoins Inoui quant à la conclusion : elle est dans le prolongement direct de ce que l'on pouvait imaginer au départ, et on évite le happy-end. wink
Bon, après, on a tous nos auteurs fétiches ou pas...

Bien entendu, je n'éspérais pas une happy end qui aurait complètement "détonné" dans ce style de récit et l'atmosphère sombre omniprésente de la trilogie. Mais c'est l'impression d'inachevé et la relative confusion (à mes yeux tout du moins) qui entouraient les dernières pages qui m'ont été difficiles à supporter. La fin aurait pu être triste mais mieux expliquée et moins métaphorique. sad

Après comme tu l'as dit Gillo, on adhère austyle de l'auteur ou pas. Pour ma part le choix est clair. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#56 14/03/2005 18:21:45

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4845

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Allez, un petit Up pour Vengeance !

J'ai terminé il y a quelques jours, et même si je trouve la critique de Gillo un rien trop enthousiaste, j'ai bien apprécié.

L'aspect "légende" en particulier est très bien géré avec
- l'inscription en exergue qui résume tout mais donne immédiatement envie d'en savoir plus.
- le récit presque exclusivement centré sur un seul homme, martyr ou presque... et franchement naïf d'ailleurs blink
- la brièveté de certains pans de l'histoire
- les zones d'ombre sur la provenance des Senthaïs

Tout cela reste assez classique, mais le style est simple mais vivant et l'on ne s'ennuie pas. Par contre, c'est quand même une sacrée boucherie au final, et ce à plusieurs reprises...

Je ne devrais pas en rester là avec les ouvrages de Monsieur Colin du coup ! smile

Hors ligne

 

#57 11/12/2005 21:56:35

Belial
Vala
Lieu: Lille
Date d'inscription: 07/04/2003
Messages: 370
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Lu Winterheim récemment.
Bonne lecture, le mix de différentes références passe plutôt bien. Très belle plume, chaque tome laisse quelques images et scènes très fortes en tête. Ce n'est sans doute pas une des meilleures choses que Colin ait écrites mais c'est quand même une réussite à mes yeux.


"Creusez donc sous la surface des choses, et vous découvrirez des réalités dont seules les parties les plus obscures de votre conscience appréhendent pour l'instant l'existence." (Arcadia - F. Colin)
http://imagegen.last.fm/oz-tiger-aw/artists/The_Declaration.gif

Hors ligne

 

#58 16/01/2006 20:07:40

Kaines
De passage
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 25/11/2005
Messages: 1873
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

Je viens de finir Vengeance. tongue
Le bouquin fait en effet penser à du Gemmel à travers le côté épique de l'aventure, mais l'histoire est tout de même un peu moins prévisible (à moins que je me sois un peu trop habitué à l'auteur du cycle Drenaï wink )...
J'apprécie particulièrement de pouvoir lire un livre de fantasy en un seul tome de temps à autre, et l'intrigue de celui-ci est particulièrement bien menée. Bien sûr, la trame est parfois un peu trop "classique", mais cela n'amoindrie pas la qualité du récit.

Ah, j'oubliais un point : la couverture du livre est particulièrement réussie. Caza est un habitué de la fantasy et de la SF...je souhaite qu'il continue ! lol


« Les soldats vivent et se demandent pourquoi. »
GLEN COOK In La Compagnie Noire, Soldats de pierre.

Hors ligne

 

#59 18/03/2007 16:23:09

loba
Mage
Date d'inscription: 09/02/2007
Messages: 81
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

je viens de finir le 1° tome de Winterheim, Le fils des ténèbres!
J'ai bien aimé même si au tout début, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Mais ce sentiment passé, je me suis plongée dans l'histoire de Janes et des faeders.
C'est mon 1° livre de Fabrice Colin et certainement pas le dernier smile

Hors ligne

 

#60 04/12/2007 17:33:30

gAlly
Roller warrior
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 22/10/2002
Messages: 483
Site web

Re: Colin épique : Winterheim, Vengeance...

J'ai terminé Vengeance hier soir. J'ai accroché au début, l'histoire du héros, et à la fin, la grosse bataille et les vers des âmes. Le reste ne m'a pas fortement intéressé mais c'est tout de même plaisant. je n'ai pas assez d'expérience dans la fantasy pour dire que c'est du classique, comme certains, alors j'ai trouvé très bien et pas revue. Quand même c'est un bon bouquin. Je ne me suis pas ennuyée et la boucherie de la fin, miam miam smile

Dernière modification par gAlly (07/03/2010 14:39:58)

Hors ligne

 

Pied de page des forums