Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#61 01/03/2004 10:05:39

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Tu ne risques rien! Bonne lecture!

N'empêcheq ue j'aimerais revenir sur un truc; ce projet d'adaptation cinématographique.

En relisant l'interview, je me suis dit que ca laissait ursula de marbre apparament...

D'ailleus, vous pensez qu'une adaptation est indispensable? moi je reste assez méfiant...


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#62 10/03/2004 13:17:57

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6696
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

UP, comme je le disais un peu plus haut, j'ai commandé Terremer et Téhanu (jamais lu encore). Ils sont arrivés hier, et franchement je ne regrette pas. C'est vraiment toujours aussi beau.

J'aime la poésie qui se dégage de ses romans, j'ai lu les deux premières parties de Terremer hier soir, e j'adore le basculement de points de vue, entre celui de Ged jeune d'abord puis celui de Tenar...
J'ai rarement vu aussi original que ce livre, les îles, la magie,... et les dragons. rolleyes

Il faut noter aussi qu'ils sont vachement denses, on ne perd pas de temps inutilement, il y a beaucoup d'ellipses et je trouve que ca joue beaucoup sur l'imaginaire (peut etre plus que pour d'autres cycles, plus long donc plus documenté, mais qui perdent en "magie").

Bref je reste concquis, et je vais commander sous peu la suite, les contes et les autres livres d'Ursula.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#63 12/03/2004 10:43:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

1er casting pour la mini-série télé ! ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#64 12/03/2004 11:03:03

Joss
Allons donc jusqu'à sa maison
Lieu: Brest
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 6197
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Si je ne me trompe pas, Isabella Rossellini, c'est celle qui jouait la pilote d'hélico dans le règne du feu non ? smile J'l'aime bien si c'est le cas wink
Mais par contre vu que je ne connais rien de Terremer, je ne pourrais rien dire de plus à son sujet ... unsure

Hors ligne

 

#65 12/03/2004 11:05:48

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Shinji ar Barzh,vendredi 12 mars 2004, 11:03 a écrit:

Si je ne me trompe pas, Isabella Rossellini, c'est celle qui jouait la pilote d'hélico dans le règne du feu non ? smile J'l'aime bien si c'est le cas wink

Non, tu confonds avec Izabella Scorupco. wink Et puis, je sais pas, elle lui ressemble pas sur la photo. huh


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#66 12/03/2004 22:07:06

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Je ne me souviens pas d'isabelle comme d'un excellente actrice, et d'ailleurs je l'ai trouvé très changée sur la photo (rein à voir me direz vous)! blink

Je reste toujours très sceptique quandà cette adaptation, et bien que j'adore le 10ème royaume, j'espère qu'ils ne vont pas nous servir Terremer à cette sauce... ph34r


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#67 15/03/2004 13:11:18

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6696
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Article Elbakin a écrit:

dans le rôle pivot de la Prêtresse Thar

Euh c'est qui la pretresse Thar (c'est l'une des deux mégères qui "garde" Ténar quand elle est petite?)
Dans ce cas là, ell a pas vraiment un rôle crucial, non?

Pour revenir aux livres, j'ai fini le Sorcier, ainsi que Tehanu, et c'est vrrai qu'il y a une petite baisse de régime sur ce dernier. Ca vient pas vraiment de la facon dont c'est raconté (les descriptions sont toujours aussi belles) mais plutôt du sentiment d'inachevé qui se dégage de la fin du livre, en fait on ne siat pas trop pourquoi elle a écrit ce tome supplémentaire (les trois précédents, bouclaient suffisament à mon avis), alors que là on attend vaguement quelquechose...
Un peu décevant quant même...


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#68 15/03/2004 20:08:49

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Je ne suis pas du même avis, mais tu as le déjà le mien sur la page précédente... wink
Je pense néanmoins qu'il ne faut pas chercher,ni attendre, la même chose des deux livres.
Tehanu plus pour ce coté glauque, cette remise en question de la définission du statut du héros, de son rôle et de ses capacités face à des choses et forces qui le dépassent; même si tout cela est déjà exploité (et largement) dans Terremer. Mais ce sont deux points de vue, deux façon d'aborder la chose différemment, et c'est en cela que les deux tomes se complètent.


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#69 16/03/2004 12:47:06

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6696
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Je suis d'accord avec ce que tu dis (on peut rajouter une bonne dose de féminisme aussi...)
Mais ce que je ne comprends pas c'est pourquoi le livre se termine comme il le fait, pour moi il se termine presque comme un début, avec les révélations sur Tehanu (d'ailleurs tout le livre contribue à nous faire croire qu'il va se passer qqchose de spécial avec elle, cf par exemple Ogion "Ils la craindront")
Pour moi donc ca laisse vraiment supposer une suite. Mais elle a quand même intitulé cet ouvrage : Le dernier livre de Terremer....
Je m'interroge donc.

Sinon je sais qu'il existe aussi une suite de contes, qui sont publiés, quelqu'un les a lu, pour voir si cela apportait un éclairage particulier? Moi j'ai juste lu la nouvelle de Légends (Libellule) et là encore on sent qu'il devrait se passer qqchose après...

C'est pour cette sensation "de rester sur sa faim" que je critique l'ouvrage. Sinon c'est clair que j'ai bien aimé.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#70 16/03/2004 20:53:19

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Juste pour revenir sur cette sentation d'inachevée, tu ne trouves pas ca fabuleux, un auteur qui fait vivre une intrigue, qui créé le suspens de rien pour finalement démontrer en quelques centaines de pages à quel point action = pas forcément suspens, en gros...


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#71 17/03/2004 13:13:06

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6696
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Euh je comprends pas trop ce que tu me poses comme question Candide blink
Tu veux dire que l'auteur peux developper une intrigue sans forcement d'action (auquel je suis d'accord que c'est le cas) ou bien ou bine qui coupe l'intrigue pour bien montrer que en fait ca sert à rien une intringue (chose qui m'exaspère), ou encore une autre solution?
Don si tu pouvais clarifier un peu...
Merci


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#72 17/03/2004 20:01:22

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

En fait le suspens dans ce livre n'a pas lieu d'exister, pourtant Le guin nous persuade qu'il existe, a la fin, on se rend compte que sans - ou avec peu - d'action, on a quand même attendu la fin impatiemment. Alors que l'on savait qu'il n'y avait pas lieu d'être impatient, ursula cré un suspens à travers de simples descriptions et fait comprendre au lecteur, que le suspens est uniquement un fruit de notre imagination, et que c'est plus le lecteur qui a réussi dans ce livre à le créer qu'elle même (bien qu'elle y soit pour une grande partie...) suis je plus clair?


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#73 19/03/2004 12:17:38

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6696
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Candide,mercredi 17 mars 2004, 20:01 a écrit:

En fait le suspens dans ce livre n'a pas lieu d'exister, pourtant Le guin nous persuade qu'il existe, a la fin, on se rend compte que sans - ou avec peu - d'action, on a quand même attendu la fin impatiemment.

Tu trouves que le suspens n'a pas lieu d'exister dans ce livre?
Ah bon, blink moi a ucontraire je trouve qu'il est superbement bien géré, et ca m'étonnerait que Le Guin n'ait pas pris ce facteur en considération quand elle a écrit ce livre. Après c'est vrai que certains éléments sont peut-être exagéré par le lecteur, mais il en reste quand même certains qui sont bien là pour pimenter le truc (déjà l'arrivée d'une nouvelle héroïne, ensuite tout le mystère qui l'entoure, et pour finir la révélation finale qui la concerne...)

Alors que l'on savait qu'il n'y avait pas lieu d'être impatient, ursula cré un suspens à travers de simples descriptions et fait comprendre au lecteur, que le suspens est uniquement un fruit de notre imagination, et que c'est plus le lecteur qui a réussi dans ce livre à le créer qu'elle même (bien qu'elle y soit pour une grande partie...) suis je plus clair?

Cette partie est moins claire pour moi, je ne vois pas trop ce que tu veux dire. A part que le lecteur crée en grande partie le suspens, mais qu'il est quand même induit en erreur par Ursula?


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#74 20/03/2004 14:13:57

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Ok avec toi pour la deuxième partie.

Par contre, je n'ai pas été très clair pour la première, ce n'est pas grave. Je voulais juste insister sur le fait de l'extraordinaire maitrise de la narration de le guin et lke talent fou qu'elle a pour développer un texte véritablement riche stylistiquement et "philosophiquement"...Je m'égare... rougi


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#75 22/05/2004 19:29:44

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Québec
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1770
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Bon et bien je me suis laissée tenter plus tôt que prévu et je ne regrette pas! smile

Ce que j'aime le plus dans cette oeuvre, c'est la beauté, la pureté, la sérénité qui s'en dégagent. A chaque fois qu'on arrête pour un moment la lecture, on se sent paisible. L'univers décrit est magnifique, je change ce que j'avais mis dans le sujet "Ou voudriez vous vivre?" et je mets Terremer en 1ère position! C'est la simplicité des descriptions d'Ursula Le Guin qui rendent ce récit si à part du reste de la fantasy habituelle. Quoiqu'effectivement, on retrouve un peu l'ambiance du Chateau de Lord Valentin ou de l'Odyssée du passeur d'aurore dans les chroniques de Narnia.

Le système de magie est original et parait très approprié : pas de grands sorts ou d'incantations à n'en plus finir avec des herbes, du sang ou tout ce qu'on peut trouver d'habitude, non seulement le vrai nom des choses. J'aime beaucoup l'esprit des Mages et la philosophie de leurs réflexions. La 3e nouvelle, notamment, nous livre une belle réflexion sur l'immortalité.

Ici, pas de grands guerriers, pas de guerre, pas de rebondissements époustouflants et pourtant je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Ce n'est pas l'action qui prime dans le récit mais plutôt l'évolution psychologique des personnages, sans pourtant rentrer dans des reflexions philosophiques mais juste avec des mots simples, on comprend ce que ressentent les personnages, leurs doutes, leurs espoirs, leurs convictions.

J'ai bien aimé les 3 nouvelles. Les Tombeaux d'Atuan sont particulièrement réussis et l'évolution de Ténar à travers cet angoissant labyrinthe obscur, très interessante. Après avoir lu les aventures de Ged sur la mer et sous le soleil, le changement est abrupt! Je garde malgré tout une préférence pour la première pour le cadre merveilleux qu'elle m'a fait découvrir.

Et un grand merci aux traducteurs qui ont certainement su rendre la magie de la version originale. Les mots sont un plaisir à lire. Je n'ai jamais lu un livre avec de telles descriptions. smile

Je doute malheureusement fortement qu'une adaptation puisse rendre la poésie qui se dégage de cette oeuvre.

Sinon, la question a déjà été posée plusieurs fois mais comme personne n'y a répondu, je la repose : quelqu'un a -t-il lu Contes de Terremer?


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

#76 23/05/2004 12:32:20

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Oui,je l'ai lu [size=7](tu veux la critique gillo?)[/size] et ce n'est pas mal! Moins bon que Terremer à mon avis, et inférieur à Tehanu (à lire avant de préférence)! Mais un bon moment tout de même!


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#77 09/06/2004 19:34:55

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Voilà, c'est fait;

pour lire la critique: c'est ici.


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#78 09/06/2004 20:54:11

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Québec
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1770
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Merci pour la critique! big_smile Ca m'interessait beaucoup d'avoir un avis détaillé dessus.

Avant de me décider à l'acheter, je vais lire Tehanu et on verra bien ce que j'en pense. Mais étant donné que j'ai adoré l'univers de Terremer et le style de Le Guin, je ne me fais pas trop de soucis. cool


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

#79 14/08/2005 11:18:58

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5299
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Tiens, le tome 4 est sorti avant l'été, on dirait. ohmy

http://images-eu.amazon.com/images/P/2221097033.08.LZZZZZZZ.jpg

Et dire que je n'ai toujours pas trouvé le temps de m'y mettre... sad

Hors ligne

 

#80 14/08/2005 14:19:07

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Québec
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1770
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Un cycle à rallonge finalement... rolleyes Enfin bon je ne vais pas m'en plaindre, j'adore! big_smile

Depuis mon dernier post, j'ai lu Tehanu et je trouve la critique un peu dure quand même. C'est sûr, c'est moins bon que Terremer, mais on retrouve cette ambiance enchanteresse et on se laisse à nouveau porter par les mots à la découverte de ce merveilleux univers. On reste quand même un peu sur sa faim une fois le livre refermé, j'en attendais plus sur Tehanu. Une petite baisse au niveu de l'intrigue donc.

Prochain sur la liste "Contes de Terremer" mais le problème, c'est qu'ils sont chers ces livres...


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

Pied de page des forums