Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 24/01/2004 22:47:18

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5072
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

J'ai profité des fêtes pour lire la saison des brumes .
Le dessin m'a aussi un peu repoussée au départ, mais vu la réputation de la série, l'histoire en elle même et Gaiman derrière tout ça, je n'allais pas m'arrêter pour si peu. Et je n'ai pas regretté, l'hisoire est prenante dès les premières pages et on s'habitue vite au style.
Je suis conquise, j'attends la suite...et les premiers ! big_smile


Et les condition de lecture n'étaient pas les meilleures car on voulait me forcer à regarder dead zone mais je suis restée imperturbable ! wink

Hors ligne

 

#42 16/03/2004 09:44:53

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35729
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

La critique de Nuits Eternelles est en ligne dès maintenant ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#43 16/03/2004 13:27:23

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Merci pour la critique!

Je n'ai toujours pas lu de Gaiman...mais ça me tente de plus en plus...ahlala, je suis faible! wink

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#44 16/03/2004 19:26:44

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4827

Re: Critique ! [The Sandman]

De mon côté, je suis franchement freiné par l'ordre de parutions. Alors, bien sûr, merci pour la critique, enthousiaste qui plus est, mais commencer par le 4ème et continuer par le 11ème (ça doit être a peu près ça...) rolleyes

Et je précise que j'ai bien lu que ce second tome pouvait être considéré indépendemment des précédents...

Hors ligne

 

#45 17/03/2004 09:56:58

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35729
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Publivore,mardi 16 mars 2004, 19:26 a écrit:

De mon côté, je suis franchement freiné par l'ordre de parutions.

Eh bien, tu les achètes tout de même, et tu attends de les avoir tous pour les lire dans le bon ordre. wink C'est que je n'aimerais pas que la parution s'arrête de nouveau si trop de monde hésitait à l'acheter à cause de ça. sad Même si évidemment, Delcourt n'y serait pas pour rien...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#46 18/03/2004 01:21:01

Sylvaner
Elbakinien d'Argent
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 30/04/2002
Messages: 434
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Bon, puisque je suis de retour dans le coin, mon avis (rapide) sur ces deux volumes édités en français ...

même si une édition qui commence par le 4 peut surprendre, en le lisant j'ai trouvé ça étrangement approprié : effectivement, ce volume présente particulièrement bien le fonctionnement des Eternels, et l'univers dans lequel évolue Morphée. La VF (encrage, etc) est bien plus soignée que les premières éditions au Téméraire, et j'ai vraiment retrouvé les sensations de la V.O. : une profondeur, un baroque pratiquement inédits dans l'univers de la BD ... surtout anglosaxonne.

Franchement, le seul frein imaginable reste encore les dessins et leur mise en couleur, mais passé quelques pages ce n'est plus un problème : l'univers de Gaiman a un tel pouvoir d'attraction ...

Et ce frein (les dessins) n'est même plus une excuse pour le dernier opus en date du Sandman, Nuits Eternelles : en plus d'une richesse poétique du scénario, une brochette d'artistes prestigieux avec des techniques de couleur bien plus soignées sont aux manettes. Là encore, pas besoin de (trop) se tracasser pour l'ordre de parution : il ne s'agit pas du tout d'un 11e tome, mais plutôt d'un splendide album de famille, aux personnages hauts en couleur ... parfois trop : le chapitre "Desespoir" m'a été presque impossible a lire ... de part son intensité et sa forme avant-gardiste.

Bref, jetez-vous sur ces deux albums.

Après avoir écrit ça, je suis allé jeter un oeil à la critique de Gillo. Comme bien souvent, je suis plutôt d'accord ... y compris pour le "classement" des histoires de Nuits Eternelles.

S.


"Tigane, que le souvenir que j'ai de toi soit comme une épée dans mon âme."

Hors ligne

 

#47 18/03/2004 20:26:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35729
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Ah, chouette, je suis bien content de lire ton avis ! smile

Après avoir écrit ça, je suis allé jeter un oeil à la critique de Gillo. Comme bien souvent, je suis plutôt d'accord ... y compris pour le "classement" des histoires de Nuits Eternelles.

Merci. smile Ce n'est pas que j'étais parti avec en tête bien encré une envie de les classer, et donc les comparer, mais ça s'est imposé tout seul en fin de compte... Et j'ai également ressenti la même chose que toi pour Désespoir : il vaut mieux ne pas lire cette histoire-là un jour de coup de blues... wacko


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#48 20/03/2004 20:32:49

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5072
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Sylvaner,jeudi 18 mars 2004, 01:21 a écrit:

aux personnages hauts en couleur ... parfois trop : le chapitre "Desespoir" m'a été presque impossible a lire ... de part son intensité et sa forme avant-gardiste.

Je suis du même avis, et d'ailleurs, pour le moment, je ne l'ai même pas lu. unsure
Mais c'est effectivement un bel album de famille, et voir ainsi des styles aussi différents se côtoyer et parvenir malgré leurs différences à former un tout, ça dénote vraiment d'un univers " puissant ". ohmy

Hors ligne

 

#49 03/04/2004 11:07:46

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4827

Re: Critique ! [The Sandman]

J'ai suivi l'injonction de Gillo, et j'ai donc acheté Nuits éternelles. Au passage, je voulais aussi La Saison des Brumes mais il n'était plus en stock dans les trois librairies que j'ai visitées... Signe d'espoir pour les ventes ? unsure

En tout cas, l'ensemble m'a plu, même si c'est déroutant de premier abord en particulier par les changements de style graphique. Bizarrement, ce n'est pas l'histoire de Despair qui m'a posé le plus de problème (même si quand on achève ses 15 portraits, c'est pas la bonne humeur qui domine ! blink ) mais celle de Delirium, confuse à souhait. Heureusement que Gaiman précise que cette dernière précédait celle de Destruction, car ce n'est qu'en lisant la seconde que j'ai compris qui était l'Eternelle dans la première !

Les bafouilles de Gaiman et de la traductrice aident aussi à rentrer dans l'univers avant d'attaquer les sept histoires, qui se lisent comme on picore dans une boite de bonbons ! Ma préférée ? Celle consagrée à Destin, suivi de près par Death smile

Pour conclure, c'est incontestablement, un ouvrage soigné, conclusion (en fait admirable introduction) d'une oeuvre que je ne connais pas, mais que je vais m'empresser de découvrir... Avec le tome 4 rolleyes

Hors ligne

 

#50 15/05/2004 10:44:42

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4827

Re: Critique ! [The Sandman]

Je commence par la bonne nouvelle : le tome 1 de Sandman (Préludes et nocturnes) sortira le 16 Juin aux éditions Delcourt !

Pour ce qui est du tome 4, j'ai eu un peu de mal à ma plonger dedans... mais on est comme soudain pris dans une spirale et on ne s'arrête plus ! J'aime beaucoup le façon de Gaiman de mêler les différentes religions et mythologies, vraiment ! La fin par contre (le dernier fascicule) m'a un peu déçu. C'est un tout petit peu en dessous de Nuits éternelles, mais il faut reconnaitre que le format n'est pas vraiment identique...

A découvrir sans conteste, avec un peu de persévérance si vous êtes gêné par le dessin smile

Hors ligne

 

#51 16/05/2004 22:06:15

Sylvaner
Elbakinien d'Argent
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 30/04/2002
Messages: 434
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Publivore,samedi 15 mai 2004, 10:44 a écrit:

Je commence par la bonne nouvelle : le tome 1 de Sandman (Préludes et nocturnes) sortira le 16 Juin aux éditions Delcourt !

Bonne nouvelle, bonne nouvelle ...

sauf pour ceux qui ont déjà l'édition en deux volumes, "préludes" et "nocturnes", chez l'éphémère éditeur "le téméraire" !

en plus, maniaque comme je suis, je vais finir par la racheter, parce que l'édition delcourt sera bien meilleure, et pour avoir la collec' la plus homogène ... moralité, je vais mettre 100 balles dans une BD que j'ai déjà ... dry

Mais je rale, je rale ... c'est quand même une très bonne nouvelle, pour les autre déjà parce qu'il faut partager, mais aussi parce que ça veut dire que les volumes 2 et 3, puis 5 ... ne vont pas trop tarder ! big_smile


"Tigane, que le souvenir que j'ai de toi soit comme une épée dans mon âme."

Hors ligne

 

#52 08/06/2004 20:06:39

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35729
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Encore quelques jours comme l'annonçait Publivore, et on pourra enfin tout reprendre du début. wink

http://www.editions-delcourt.fr/couv/sandaman01v.jpg

Sandman, le Maître des Rêves, a été fait prisonnier pendant 70 ans par une famille de petits magiciens. Après s'être libérer, il doit réclamer son royaume, le Rêve, ainsi que ses attributs de pouvoir : son heaume, sa bourse et son rubis. Sa quête est difficile, mais il peut compter sur l'aide de personnages... très inattendus !

Jolie faute d'ailleurs dans le résumé de Delcourt... J'espère que ce sera corrigé au dos de la couv'... rolleyes Sinon, pas sûr que l'édition soit tellement supérieure. (Je plaisante...) wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#53 19/06/2004 13:23:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35729
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Bon, finalement, le résumé n'est pas le même en 4eme de couverture, sauvé ! mrgreen wink

Préludes & nocturnes est bel et bien sorti le 16, et en voici la critique ! smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/bd/cycle/sandman-898

Honnêtement, je l'ai (aisément) préféré au tome 4, le 11 étant de toute façon un peu à part. ohmy
Mais je ne peux pas croire qu'il n'y ait pas plus de lecteurs ! sad huh Où êtes-vouuuuuuuus ? wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#54 19/06/2004 17:22:11

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4827

Re: Critique ! [The Sandman]

Ben moi, je suis là ! Même si je ne suis pas encore lecteur de ce premier volume... mrgreen mais ça ne saurait tarder ! J'ai failli l'acheter hier, mais l'aspect "clinquant" des couleurs et hésitant du dessin sur les premières pages me l'a fait reposer ! ohmy Mais ce n'est que partie remise, surtout vu la note... et le plaisir que j'avais eu à lire les deux premiers (façon de parler) volumes parus !

Hors ligne

 

#55 19/06/2004 20:18:43

Belial
Vala
Lieu: Lille
Date d'inscription: 07/04/2003
Messages: 370
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

tenant langoureusement le joli ouvrage en question, il faudra d'abord que je le lise avant de pouvoir émettre une opinion, mais au niveau des dessins, ça me paraît assez proche de la Saison des Brumes.

Sur les deux tomes précédents, je suis plutôt enthousiaste: je n'avais pas acheté de BD depuis une quinzaine d'années, mais là, j'ai pas pu résister: rien que le l'aspect "vieux manuscrit" et les photos retravaillées m'ont fait me sentir chez moi.
De manière générale, pour moi l'accroche s'est faite sur l'aspect "Ambre" de l'univers, à savoir des personnages énigmatiques et tout-puissants qui détiennent les clefs de l'univers et jouent au chat et à la souris. Une certaine poésie est présente dans les deux oeuvres également, même si l'esthétique et le ton sont radicalement différents. On peut faire le même rapprochement avec le Jeu "INS/MV", qui voient s'affronter Dieu et Satan par l'intermédiaire d'anges et démons qui constituent les pions de l'échiquier (pour lequel G.E. Ranne - Ange - ont beaucoup écrit).
Mais si, de manière générale, je suis assez friand de ce type de procédé, à savoir mettre en scène des figures millénaires et/ou immortelles, ça me paraît être loin d'une facilité: intrigues, manipulations et motivations se doivent d'être à la hauteur de tels personnages. Et crédibiliser des êtres divins/mythiques qui s'éloignent radicalement de tout ce qui constitue l'humanité est un réel défi pour un auteur mortel de chair et de sang. Les "7D" sont - d'après ce que j'en ai compris - censés être des allégories, contenir une partie obscure de l'humanité. Il est un peu tôt, après deux tomes, pour juger du succès de l'entreprise, mais les personnages m'ont semblé réellement cohérents et profonds. A suivre...

La Saison des Brumes:
Première prise de contact, j'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. J'ai été désarçonné par:
- le dessin
- l'identité des personnages
- l'univers
- le scénario
donc dur dur, mais au final j'ai été absorbé comme d'autres j'imagine, et j'aime beaucoup. L'intérêt se situe plus - selon moi - dans la symbolique et les multiples lectures possibles. Impression que l'essence profonde de l'oeuvre m'est passée au-dessus, il faut persévérer tongue . A lire et à relire...
Seule réserve: le dessin "comics" et en particulier les couleurs: le jaune citron à côté du rose bonbon sur un fond noir ou blanc... euh

Nuits Eternelles:
du très très bon, j'ai adoré l'idée d'associer un dessinateur différent à chaque nouvelle (et donc à chaque personnage), et surtout la place dévolue aux autres "D": tant de personnages passionnants présentés dans la Saison des Brumes, et au final, un seul était approfondi: ça comble donc une certaine frustration.


"Creusez donc sous la surface des choses, et vous découvrirez des réalités dont seules les parties les plus obscures de votre conscience appréhendent pour l'instant l'existence." (Arcadia - F. Colin)
http://imagegen.last.fm/oz-tiger-aw/artists/The_Declaration.gif

Hors ligne

 

#56 20/06/2004 13:56:07

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35729
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Belial,samedi 19 juin 2004, 20:18 a écrit:

De manière générale, pour moi l'accroche s'est faite sur l'aspect "Ambre" de l'univers, à savoir des personnages énigmatiques et tout-puissants qui détiennent les clefs de l'univers et jouent au chat et à la souris.

Oui, j'ai d'ailleurs failli citer cette référence dans ma critique, car c'est - selon moi - encore plus marqué dans le premier volume ! smile Peut-être dans l'aspect vengeance et restauration de pouvoirs perdus... unsure

Merci pour cet avis en tous cas. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#57 21/06/2004 16:15:41

Sylvaner
Elbakinien d'Argent
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 30/04/2002
Messages: 434
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Ah, ce premier volume ... même si je ne l'ai pas relu dans la nouvelle édition, je possède l'édition précédente (et je l'ai lu une fois en VO)...
Effectivement, l'insertion dans l'univers DC et l'implication du personnage de Morphée montre bien qu'il s'agit d'un "début" ambitieux : le Sandman interfère avec les différents composants de l'univers DC, allant jusqu'à constituer un tournant important pour certains d'entre eux.

Petite précision par rapport à la critique : Gaiman a bel et bien créé de toutes pièces le personnage de Sandman - Morpheus. Son ancêtre, qui pré-existait dans les années 30 chez un éditeur racheté par DC, était un enquêteur muni d'un masque à gaz et d'une substance permettant d'endormir tout le monde ... pratique pour enquêter ! On peut le lire dans "Les Mystérieuses Enquêtes de Sandman", paru à l'époque chez Le Téméraire.

D'ailleurs, Gaiman a qui on a confié le "renouveau" de ce Sandman fait un joli pied de nez à la continuité en Comics : Alors qu'il créé son personnage en s'inspirant très librement du vieux sandman, il prétend dans la narration que c'est l'inverse qui s'est produit ...

Oh, et au fait, comme d'habitude, il faut lire, acheter, se faire prêter ou voler ce volume de Sandman...


"Tigane, que le souvenir que j'ai de toi soit comme une épée dans mon âme."

Hors ligne

 

#58 22/06/2004 12:51:59

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35729
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Sylvaner,lundi 21 juin 2004, 16:15 a écrit:

Petite précision par rapport à la critique : Gaiman a bel et bien créé de toutes pièces le personnage de Sandman - Morpheus. Son ancêtre, qui pré-existait dans les années 30 chez un éditeur racheté par DC, était un enquêteur muni d'un masque à gaz et d'une substance permettant d'endormir tout le monde ... pratique pour enquêter !

J'ai dû mal m'exprimer. smile Je sais bien que cette version-là de Sandman est 100% Gaiman, je voulais simplement faire remarquer qu'au départ, ce n'était pas le cas, mais bien un personnage DC (ou assimilé si rachat...) que Gaiman a dont " recrée ". Dit comme ça, c'est tout de même juste, non ? wink Enfin, ça ne me dérange pas de retoucher la page... ohmy

Oh, et au fait, comme d'habitude, il faut lire, acheter, se faire prêter ou voler ce volume de Sandman...

Ou voler ? Voyons, voyons, c'est une solution quelque peu radicale. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#59 22/06/2004 20:35:45

Sylvaner
Elbakinien d'Argent
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 30/04/2002
Messages: 434
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

Gillossen,mardi 22 juin 2004, 12:51 a écrit:

Sylvaner,lundi 21 juin 2004, 16:15 a écrit:


J'ai dû mal m'exprimer. smile Je sais bien que cette version-là de Sandman est 100% Gaiman, je voulais simplement faire remarquer qu'au départ, ce n'était pas le cas, mais bien un personnage DC (ou assimilé si rachat...) que Gaiman a dont " recrée ". Dit comme ça, c'est tout de même juste, non ? wink Enfin, ça ne me dérange pas de retoucher la page...  ohmy

Non, non, c'est juste une précision, pas une correction ... juste histoire de sortir ma science, quoi ! wink
Le Sandman d'origine est d'ailleurs présent dans Préludes et Nocturne, c'est Wesley Dodds !

Oh, et au fait, comme d'habitude, il faut lire, acheter, se faire prêter ou voler ce volume de Sandman...

Ou voler ? Voyons, voyons, c'est une solution quelque peu radicale. wink

oui, bon, effectivement ... encore que je crois qu'un exemplaire volé d'un livre ou disque est considéré comme "vendu" pour les comptes de l'éditeur, donc il participe à la bonne tenue de la série, et à sa pérennité !

Cela dit, c'est quand même dommage pour le libraire ... wink


"Tigane, que le souvenir que j'ai de toi soit comme une épée dans mon âme."

Hors ligne

 

#60 03/07/2004 19:50:25

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5072
Site web

Re: Critique ! [The Sandman]

J'ai finalement pu lire Préludes et nocturnes. smile
Et je dois dire que c'est sûrement mon tome préféré des trois parus pour le moment. smile Tout d'abord, j'aime beaucoup l'ambiance, dès le départ, (magie noire...) les répercussions planétaires de la capture de Dream... Même si du coup, je trouve un peu facile sa façon de s'échapper... Pourquoi avoir attendu si longtemps pour "ça" ? huh
Mais pas le temps de s'appesentir, puisque l'histoire s'emballe très vite, et penche même de plus en plus vers la folie, notamment avec le personnage de Dee. Malgré tout, j'ai trouvé qu'il y avait plus d'humour que dans les deux autres tomes, et j'ai plutôt apprécié ça. smile Très bonne conclusion avec Death, un personnage que j'adore vraiment ! smile
Visuellement, il y a des planches très belles (Et Lucifer très David Bowie... mrgreen ) même si effectivement, niveau couleurs, ça "tranche" beaucoup par moments. ohmy

C'est une série plus qu'à suivre, à posséder ! smile Dommage sinon pour le délai entre deux tomes, mais au moins, c'est une lecture vraiment consistante...

Hors ligne

 

Pied de page des forums