Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 07/01/2003 13:11:50

luigi brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6495
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Même chose que Goldberry j'ai vu la bande annonce deux fois (une fois pour Harry, l'autre pour la Planête au trésor que je recommande d'ailleurs). Franchement ça a l'air d'être de la bombe, même si petite critique ca ressemble beaucoup aux films précedents (suivants).
Par contre la musique est vraiment somptueuse, ah oui!!!


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#22 07/01/2003 13:25:59

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36530
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Merci à Macros pour le transfert des sujets ! smile
Macros qui vous prépare un dossier sur Laputa, by the way. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#23 07/01/2003 19:21:01

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2642
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Eh ! Je proteste, on le prépare ensemble ! Non mais ! smile

Hors ligne

 

#24 09/01/2003 14:40:41

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36530
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Oui, eh bien, en attendant le dossier, je vous conseille de vous procurer le numéro de Janvier de PREMIERE. Critique du film + reportage de 5 pages sur le Studio Ghibli !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#25 13/01/2003 13:41:00

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4896

Re: Le Château dans le Ciel

Pour ceux qui ont la télévision par cable ou satellite, sachez que MCM diffuse une émission spéciale sur Miyazaki le 15 Janvier 2002 à 15H00 (26').

Ce sera suivi en soirée d'un "Cinémascope" spécial "Le château dans le Ciel" de 13' à 20.00

Et n'oubliez pas de nous raconter !

Hors ligne

 

#26 14/01/2003 15:09:59

Edhelbereth
Istar
Lieu: les forêts d'Oromë
Date d'inscription: 06/01/2003
Messages: 176
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Et ben, quoiqu'il en soit, la sortie, c'est DEMAIN !! :jump:
Et j'ai déjà réservé ma soirée.

Par contre, personne n'a encore parlé de Metropolis (recherche => rien trouvé). Et pourtant, bien que ce film ne vaille pas Mononoke, Tombeau des Lucioles ou autre Chihiro, il est génial. :wink:
Je ne sais pas combien il a fait d'entrées, mais pas beaucoup à mon avis.
Là où je suis allée le voir, il n'y avait qu'une seule projection (vo, japonais => aïe), et on ne devait pas être plus de 10 dans la salle :? sad

En tout cas, je vous le conseille (sorti en dvd il y a environ 1 mois, je crois).
Et rdv demain soir pour les premières impressions sur The Castle in The Sky lol


http://perso.wanadoo.fr/edhelbereth/images/ban.jpg

Hors ligne

 

#27 14/01/2003 16:40:23

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2642
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Oui mais Metropolis, c purement de la SF, pas de la fantasy wink
Alors direction forum SF ! smile

Hors ligne

 

#28 14/01/2003 17:48:57

NeoSib
Knight who say "Ni !"
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 3071
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Le Chateau dans le Ciel, c'est du grand Miyazaki !

Ce que j'aime bien, c'est qu'il annonce la suite (Mononoke etc), tout en gardant ce que Miyazaki faisait avant (la scène de la poursuite avec le train pourrait très bien se trouver dans un Lupin III comme Cagliostro). Et puis, même si ça vaut pas Totoro, Chihiro ou Mononoke (quoique...), il faut absolument le voir !
Il me tarde de le voir en français (ou avec des sous titres ça serait mieux), pour enfin comprendre ce film magnifique ! smile

Petit mot sur Metropolis quand même, le DVD est comme le film, absolument génial ! Et puis pourquoi tu te plains de l'avoir vu en VO, c'est mille fois mieux que de le voir en français... Enfin, je trouve... ohmy)

Hors ligne

 

#29 15/01/2003 08:50:58

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2642
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Hors ligne

 

#30 15/01/2003 09:03:35

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36530
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

C'est sobre, c'est reposant, c'est lumineux, c'est beau !
Tous dans les salles !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#31 15/01/2003 11:48:48

Edhelbereth
Istar
Lieu: les forêts d'Oromë
Date d'inscription: 06/01/2003
Messages: 176
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Oui mais Metropolis, c purement de la SF, pas de la fantasy wink
Alors direction forum SF ! smile

Désolée, Sylva.
Promis, je ne recommencerai plus :oops: :oops: :oops:

Et si ca me reprend :
(Edhelbereth) rougi :rocket: (Sylva)

:wink:


http://perso.wanadoo.fr/edhelbereth/images/ban.jpg

Hors ligne

 

#32 15/01/2003 15:17:17

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36530
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Est-ce que quelqu'un - Riddick par exemple, puisqu'il travaille à la Fnac ? - saurait si il est vrai que la BO qu'on devait retrouver aujourd'hui dans les bacs ne sortira finalement pas du tout, suite à revirement de dernière minute du côté nippon ? :cry:
A ce qu'il paraît, tous les CDs, déjà pressés, emballés, etc, vont simplement partir à la casse... :?


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#33 15/01/2003 20:19:13

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4896

Re: Le Château dans le Ciel

Pour compléter le dossier de Macros et Sylva, la critique d'un magazine que beaucoup adorent ici tongue :roll: : Télérama !

Et oui, ce n'est pas tous les jours qu'ils ont une critique limpide et positive comme celle-là, alors...

Grâce au succès du "Voyage de Chihiro", un autre joyau du maître nippon est exhumé seize ans après sa création.

0n ne touche pas terre dans ce conte éblouissant de Hayao Miyazaki. Fantasmagoriques machines volantes, île flottant parmi les nuées, enfants intrépides et pirates cocasses, tout semble en état d'apesanteur. Comme le spectateur transporté dans un univers d'une grande beauté visuelle, arpenteur d'immensités célestes où voguent des engins faits de la matière même des rêves. C'est le succès du Voyage de Chihiro et la notoriété désormais planétaire de Miyazaki, grand maître japonais de l'animation, qui ont permis à ce film, un véritable trésor datant de 1986, de reprendre son envol sur grand écran.
La magie était déjà là, dans les aventures fantastiques, à tous les sens du terme, d'une fillette pré-nommée Sheeta. Cette petite demoiselle a de gros ennuis. Elle est séquestrée par Muska, un élégant et mystérieux personnage, à bord d'un gigantesque dirigeable. Mais aussi traquée par une bande de pirates des airs qui tente de l'enlever lors d'une vrombissante attaque volante. Pourquoi est-elle ainsi convoitée ? Elle porte au cou une pierre bleue aux étranges propriétés magiques... Lorsque Sheeta tombe dans le vide, en tentant d'échapper à ses nombreux ravisseurs, le bijou, soudain, s'illumine et ralentit la chute tout en douceur. Miyazaki en tire une scène splendide où l'enfant luciole atterrit dans la ouate bleutée des nuages. Elle tombe, tombe encore et, littéralement, dans les bras de Pazu, un jeune mineur qui la prend immédiatement sous sa tendre protection. Commence alors une quête envoûtante : celle d'un royaume mythique et oublié dont Sheeta serait la dernière héritière, et dont le cristal azuréen serait l'unique souvenir. La découverte de Laputa, morceau de monde flottant dans le ciel et inspiré d'un passage des Voyages de Gulliver de Swift, est un des grands moments oniriques du film. Un arbre gigantesque aux feuilles luxuriantes, aux racines tentaculaires surmonte ou soutient, on ne sait pas vraiment, les vestiges d'une civilisation ancienne et orgueilleuse. Le Château dans le ciel est un concentré de merveilleux façon Miyazaki. On y retrouve la fascination que ce fils d'industriel de l'aviation a toujours eue pour les machines volantes et qu'il a déjà illustrée dans un autre de ses grand films, Porco rosso. L'opposition entre l'avidité
destructrice des hommes et la glorieuse innocence de la nature, dans la dernière partie, annonce le thème central de Princesse Mononoke. Le chef des pirates, une vieille femme grimaçante à la fois inquiétante et maternelle, teigneuse et irrésistiblement drôle, est une espèce de jumelle de la sorcière que Chihiro verra se dresser sur son chemin. Et les deux enfants, unis par leur indestructible amour en apesanteur, semblent les précurseurs de Chihiro et Aku. l'enfant dragon, se murmurant leurs secrets par-dessus les nuages... Etayé par un scénario d'une stupéfiante richesse, peuplé de personnages aussi complexes qu'attachants, riche d'une verve comique alternant subtilement avec les moments de gravité, ce Château dans le ciel est un (très) pur chef-d'œuvre
Cécile Mury

EDIT : J'ai oublié un truc quand même : comme d'habitude, un bon dossier, clair et lisible, beau sans être surchargé. Une critique quand même :

Mais le réalisateur, loin de vouloir faire passer un message, nous plonge dans un rêve éveillé

Mais si, l'auteur veut faire passer un message, récurrent dans ses autres films d'ailleurs ! Pourquoi opposer le style et la possibilité d'avoir un message ??? sad

Hors ligne

 

#34 15/01/2003 22:58:32

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4896

Re: Le Château dans le Ciel

Allez, une autre critique pour la route : celle de Studio

Le deuxième dessin animé de Miyazaki. Une merveille

NOTRE AVIS ****

L'HISTOIRE Pazu, un gamin travaillant dans une mine, vient en aide à la petite Sheeta, jeune fille tombée du ciel. Qui est-elle? D'où vient-elle? Du château dans le ciel?

Pour reprendre le slogan du lancement du film : avant Princesse Mononoké et Le voyage de Chihiro, il y avait Le château dans le ciel. Le deuxième long métrage animé réalisé par Miyazaki, sorti au Japon en 1986 et qui atterrit enfin chez nous. Un film à la mise en scène époustouflante, dans lequel on décelait déjà des merveilles de poésie et d'émotion, ainsi que les thèmes de prédilection du cinéaste, comme la pierre angulaire de l'œuvre en devenir du maître japonais.
Ainsi, les héros du Château dans le ciel sont deux orphelins, un garçon et une fille, personnages que le réalisateur a déjà traités dans la série Conan, le fils du futur, et qu'il déclinera dans Mononoké. Ainsi, une grande partie de l’action du Château… se passe dans les airs, ce qui a permis à Miyazaki de filmer/ dessiner des avions (sa passion) et des (gentils) pirates de l'air, qu'il a revus ensuite dans son Porco Rosso. Enfin, bien sûr, le cinéaste évoque, comme il le fera de façon plus ou moins évidente dans tous ses films -du moins ceux qui sont sortis en France-, la fin d'un monde; ici, celui de Laputa, cité mythique cachée par les nuages, protégée par des robots écolo (idée reprise dans l'Atlantide de Disney…).
Mais l'intérêt de ce dessin animé n'est pas uniquement chronologique ou biographique. Le château... est avant tout un grand film dans lequel on est plongé, dès le début, lors de l'attaque du dirigeable d'où tombe Sheeta, énigmatique fillette sauvée par un mystérieux pendentif et aidée par le courageux Puza. Suivez-les au bout de leurs aventures. Au bout de ce rêve de Miyazaki.

Si avec ça, vous n'avez pas envie d'aller le voir ! big_smile

Au fait, des réactions en ce jour de sortie ?

Hors ligne

 

#35 15/01/2003 23:03:50

marvin rouge
bourgmestre fourbe
Lieu: Limoges
Date d'inscription: 09/10/2002
Messages: 921
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Argh, il me faut attendre jusque demain...pour le voir en VF :cry: snif.


Ne soyez rien ; devenez sans cesse.

Hors ligne

 

#36 16/01/2003 01:58:10

Edhelbereth
Istar
Lieu: les forêts d'Oromë
Date d'inscription: 06/01/2003
Messages: 176
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Ca y est, le visionnage tant attendu est arrivé. lol
Et comme disait NeoSib, c'est du bon, du grand, même s'il n'est pas aussi abouti que Mononoke ou Chihiro. Disons qu'on sent un peu que ça date de 86, surtout au niveau du traitement des images et du son.
Petite annectote : ils passaient TTT dans la salle d'à côté, et on entendait les basses résonner !! C'est sur que nous, on avait pas droit au même traitement DTS.

Enfin tout ça pour dire qu'il est à voir absolument. lol

Grosse déception : 12 personnes dans la salle pour la sortie :cry:
arrow à croire que les gens ne savent plus aller au ciné :evil:

Est-ce que quelqu'un - Riddick par exemple, puisqu'il travaille à la Fnac ? - saurait si il est vrai que la BO qu'on devait retrouver aujourd'hui dans les bacs ne sortira finalement pas du tout, suite à revirement de dernière minute du côté nippon ? :cry:
A ce qu'il paraît, tous les CDs, déjà pressés, emballés, etc, vont simplement partir à la casse... :?

arrow dl sur e-mule, mais chchchchuuuuuut !!!

Edh.


http://perso.wanadoo.fr/edhelbereth/images/ban.jpg

Hors ligne

 

#37 16/01/2003 15:02:27

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2642
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Les premiers chiffres sont arrivés !
-> http://www.elbakin.net/fantasy/news/index.htm

Hors ligne

 

#38 16/01/2003 18:07:46

Mirsky
infréquentable
Lieu: Europe
Date d'inscription: 15/07/2002
Messages: 1139
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Grosse déception : 12 personnes dans la salle pour la sortie :cry:
arrow à croire que les gens ne savent plus aller au ciné :evil:

Edh.

encore mieux 5 spectateurs (pour un aprèm de semaine...ça peut se comprendre)
évidement j'ai adoré... des perso plus qu'attachant, des décors à couper le souffle, des scènes d'actions vraiment bien pensées... décidement Disney peut allez se rabiller smile
j'oubliai une BO sublime... vraiment dommage si ça ne sort pas car à la fin du film elle était inscrite sur ma petite liste des achats indispensables


"Les rêves étaient-ils simplement meilleurs que la réalité? L'imaginaire éternellement plus séduisant?"

Hors ligne

 

#39 16/01/2003 18:50:28

NeoSib
Knight who say "Ni !"
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 3071
Site web

Re: Le Château dans le Ciel

Perso je l'ai vu sur le DVD japonais du studio Ghibli, et j'ai pas trouvé l'image mauvaise du tout ! Bon, elle égale pas celle de Mononoke ou de Chihiro, mais pour un film de 86 elle est plus que correcte. Est-ce que les distributeurs ont salopé le boulot ?

Sinon mirsky, dire d'une BO d'Hisaishi qu'elle est sublime est un pléonasme ! smile Mais bon, au cas où c'est bien de rappeler ! smile

Hors ligne

 

#40 16/01/2003 19:23:23

Coyote
Ta'veren
Lieu: Paris
Date d'inscription: 19/12/2002
Messages: 203

Re: Le Château dans le Ciel

Je l'ai vu hier. Pas grand chose à ajouter sur ce qui a été déjà dit : ce n'est pas le meilleur (il fait un peu plus manga que les suivants, dans le graphisme des personnages et dans l'animation générale) mais ca reste de très haut niveau. Pour une fois, il y a un méchant désigné, qui le reste d'un bout à l'autre du film, ce qui en fait du coup un personnage plus basique et moins intéressant. Les héros sont très mignons mais ils manquent aussi un peu de complexité. La grand mère est bien, par contre. J'ai bien aimé son portrait jeune dans sa chambre. :-)
J'ai bien aimé aussi le papy qui écoute les pierres.
La salle était à moitié pleine, je dirais dans les 400 spectateurs, c'était pas si mal.

Coyote

Hors ligne

 

Pied de page des forums