Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 07/10/2021 11:20:35

EdenA
Maïa
Date d'inscription: 11/08/2014
Messages: 266

Re: La Nuit du faune, Romain Lucazeau

Pas inintéressant mais pas transcendant pour ma part.
Le début du livre est très lourd, stylistiquement parlant, avec des phrases inutilement alambiquées qui sentent le manque de relecture. Typiquement, enlever des virgules à certains endroits et remettre des parties de phrase dans un autre ordre rendent le tout instantanément plus digeste...

Par la suite, cela se fluidifie, même si la fin du livre retombe un peu dans d'autres travers stylistiques (l'utilisation à outrance de termes mal expliqués : baryonique par exemple et la sur-utilisation du jargon scientifique par endroit, qui fait plus exposé que roman - et s'avère peu utile au final dans le récit tout en l'alourdissant).

Sinon en terme d'histoire elle-même, je suis plutôt déçu : si les découvertes du système solaire et proche banlieue sont plutôt originaux et intéressants, ensuite, on part dans de la facilité avec la plupart des autres découvertes / peuples, qui ne sont même pas ou presque plus décrits et dont les comportements ressemblent souvent trait pour trait à des sociétés humaines. Bon sang, c'est quand même incroyablement peu crédible que toute civilisation ait les mêmes besoins / attentes / défauts que les humains...et c'était justement un point esquissé sur Jupiter puis complètement mis sous le tapis hmm

Quant à la partie finale, inutilement compliquée pour pas grand-chose (et avec une sensation de redite sur certains paragraphes), elle m'a laissé un goût en demi-teinte : si l'idée se défend, cela m'a semblé être une reprise moins inspirée du Problème à trois Corps (notamment des entités développées à la fin du tome 3 et dans le spin-off).

Au final, Latium m'a semblé mieux écrit (hormis la partie 1 du tome 1) et plus intéressant que ce Nuit du Faune qui, s'il a de bonnes idées et intentions, aurait nécessité à mon sens plus de relecture, et surtout plus de variété / originalité dans tout ce qui nous est dépeint après le système solaire.

Dernière modification par EdenA (07/10/2021 11:21:38)

Hors ligne

 

#22 09/11/2021 21:55:53

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 911

Re: La Nuit du faune, Romain Lucazeau

Difficile d'avoir un avis définitif sur cette lecture.
D'une, que le voyage fut beau, la plume est vraiment extraordinaire et s'il m'a fallu quelques fois chercher dans le dico, cela ne m'a pas dérangé vu la qualité d'écriture.
Sinon, par moment, tout était clair, les notions et les concepts faisaient mouche dans mon esprit et puis la page suivante, j'avais l'impression d'être perdu dans les termes, idées. Je craignais bcp cet aspect, je suis dans l'ensemble plutôt rassuré. C'est ardu par moment, ne le cachons pas surtout avec eu de notions d'astronomie et d'astrophysique mais on arrive à retomber sur nos pieds.
Passé l'originalité des civilisations visitées, elles semblent agir plus ou moins de la même façon. Surement un parti pris de l'auteur, certaines de ses théories sont brillantes mais je rejoins assez le sentiment de répétitivité que vous mettez en avant. Et pourtant, le roman est court.
En définitive, j'ai passé un chouette moment dessus, ce livre m'a ouvert plein de pistes de réflexion et c'est un livre que je relirai avec plaisir. Peut-être même que la relecture me permettra d'y voir encore plus clair et de davantage l'apprécier.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

Pied de page des forums