Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Thraxas > Thraxas au royaume de Turaï


Thraxas au royaume de Turaï

Titre VO: Thraxas

Tome 1 du cycle : Thraxas
ISBN : 978-226507241-1
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Martin Scott

A Turaï se côtoient deux mondes. D’un côté, le Palais et les villas des sorciers, des aristocrates et des riches marchands. De l’autre, le quartier des Douze Mers avec ses tavernes mal famées, ses junkies et ses gangs. Meurtres et corruption règnent sur la ville mais ne sont pas l’apanage des pauvres : à part la famille royale, il n’y a pas plus véreux que les politiciens.
Thraxas, vétéran de la guerre des orques, sorcier raté et joyeux buveur, exerce sans zèle excessif la profession de détective privé. Ses clients sont aussi fauchés que lui mais le jour où la princesse Du-Akaï l’engage pour une enquête délicate, il se félicite : la chance aurait-elle tourné ?
En effet. Quelques heures plus tard, il est en prison. Accusé de meurtre.

Critique

Par Zebulon, le 08/01/2003

Prenez les films noirs des années 40-50, ajoutez de la sauce fantasy, secouez le tout et saupoudrez d’humour, et vous obtenez Thraxas.
Le mélange polar et fantasy est assez peu fréquent, et pouvait faire craindre le pire, mais Martin Scott réussit son pari et nous livre une série d’enquêtes ingénieuses et pleine de rebondissements.
Les livres de Martin Scott racontent donc les aventures d’un détective privé dans une ville qui n’a rien à envier à Ankh-Morpok. Cela peut rappeler les aventures du guet du Pratchett, mais l’ambiance n’y est pas la même, le délire moins prononcé au bénéfice des enquêtes, avec le cortège de sorciers, de dragons, d’elfes et d’orques habituel.
La narration à la première personne dans un style fluide permet à Thraxas de nous faire partager son point de vue, ce qui n’est pas triste étant donné le personnage.
Scott a créé là un personnage cynique au franc-parler qui réussi à charmer le lecteur au bout de deux répliques.
C’est un antihéros absolu, sorcier raté, privé fauché, amateur de bière et de pétards, et endetté auprès de la mafia locale, mais bénéficiant d’une assez bonne réputation d’enquêteur malgré son état.
Bien évidemment, la galerie de personnages secondaires est bien fournie. De Makri, redoutable serveuse en bikini de mailles de l’auberge où sévit Thraxas, à Hanama la tueuse en passant par Sarin, ou Lisutaris la sorcière shooté au joint, tout ce petit monde navigue autour de Thraxas, ne lui facilitant pas la vie.
Dans le premier tome, Thraxas est engagé par la princesse Du-Akaï pour récupérer des lettres d’amours qui pourraient s’avérer compromettantes si elles était découvertes et que détient son amant, diplomate étranger. Seulement quand Thraxas butte sur le cadavre du diplomate en question ce n’est que le début des ennuis….
Militantes du mouvement féministe, politiciens corrompus, elfes louches, mafieux insistants sont les ingrédients de cette première enquête qui n’est pas aussi simple qu’il y paraît.
L’histoire se déroule au fil des pages sans répit pour le lecteur, avec plusieurs ramifications dont le lecteur n’aura le fin mot qu’à la dernière page.
Dans le deuxième tome Thraxas doit entre autres prouver l’innocence d’un accusé avant sa pendaison, résister aux assauts des moines plus shaolin que natures, et retrouver une statue de 2 tonnes.
On retrouve avec plaisir notre détective pour sa seconde enquête. Une intrigue complexe aux multiples ramifications.
En conclusion Thraxas c’est du pur bonheur, une vrai réussite. Nous avons là un nouveau personnage phare de la fantasy.
Et nous attendons la suite avec une impatience frénétique.

8.0/10

Discuter de Thraxas au royaume de Turaï sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :