Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Thongor > Thongor, tome 2


Thongor, tome 2

Tome 2 du cycle : Thongor
ISBN : 978-235408138-6
Catégorie : Aucune
Auteur : Lin Carter

Il est dit, dans les très antiques Chroniques lémuriennes, que la guerre entre les humains et les dragons dura mille ans.
L’Homme triompha, mais, au-delà de l’Univers, les forces obscures du Chaos et de l’Ancienne Nuit complotaient.
Les cultes maléfiques des adorateurs du démon naquirent dans la Lémurie primitive : de sombres druides au service du Chaos minèrent les neuf jeunes cités de l’Occident du Monde. Bientôt le brillant flambeau de cette première civilisation s’éteindrait, entraînant l’Homme dans les ténèbres infernales de la barbarie.
Les dix-neuf dieux eurent permission d’intervenir.
Ils se choisirent un champion – le guerrier le plus puissant de son temps. Bien qu’il ne sût pas lui-même qu’il était mû par le Ciel et que des forces d’un autre monde étaient mises à son service, ce farouche barbare venu des terres désolées du Nord fut conduit vers les villes décadentes et pécheresses où les druides régnaient.
Le décor était planté pour un combat dont dépendrait l’histoire du monde. Un homme seul – un guerrier sauvage et dominateur – était lancé contre les sorciers du Chaos et toutes leurs ruses.
Cet homme s’appelait Thongor de Valkarth…

Thongor, tome 2 : Edition révisée :
Thongor et la cité des magiciens
Thongor à la fin des temps
Thongor contre les pirates de Tarakus

Critique

Par Asavar, le 28/06/2012

Nous revoilà de retour dans l’univers de Thongor.
Après avoir pointé du doigt les ressemblances gênantes et mal digérées entre Thongor et Conan dans la chronique du premier tome de cette intégrale, tâchons de nous montrer un peu plus positifs, si possible.
En premier lieu, notons une nouvelle illustration de couverture des plus réussies signée Alain Brion, un poil vintage pour ravir les vieux de la vieille qui auront le plaisir de retrouver l’ambiance des illustrations des années 80.
Nous retrouvons donc Thongor à peu près là où nous l’avions laissé et nul est besoin d’avoir lu le premier tome, car Lin Carter nous propose un rapide résumé des évènements passés, un avantage pour ceux qui ne l’ont pas lu mais qui fait un peu penser à un « Dans l’épisode précédent » pour les autres. Pour faire court, disons que Thongor, après être passé par un nombre incalculable de métiers, est devenu roi. Autre point commun avec le héros de Howard.
Mais c’est un roi qui doit faire face à la pire menace, scénario par trop classique en Fantasy. Au fil des pages, on y retrouvera de l’action « burnée » mais avec quelques changements par rapport à ses aventures précédentes. En effet, Thongor ne fait plus le boulot tout seul. Il a avec lui de bons gars prêts à lui prêter main forte. Ce qui, il faut l’avouer, fait disparaître l’un des gros points noirs du tome 1. Thongor a aussi perdu ses tics gestuels et a vu évoluer sa mentalité, même si certains de ses travers réapparaissent de temps à autre.
On peut donc dire que, comme son héros, l’écriture de Lin Carter a évolué de manière plutôt positive. Il ne tombe plus dans la redondance à outrance même s’il ne faut pas non plus s’attendre à une évolution du tout au tout et à un scénario original (Devinez ce que rencontre Thongor dans la Cité du Ver…). En revanche, chose qui n’a pas évolué entre les deux tomes, la fin qui se conclut à la va-vite et le grand méchant vaincu en deux temps trois mouvements.
Néanmoins, ne soyons pas trop durs avec ce second tome qui, malgré des relents de plagiat toujours aussi présents, s’avère tout de même supérieur au premier.

4.5/10

Discuter de Thongor, tome 2 sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :