Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Mémoires, par Lady Trent > The Voyage of the Basilisk


The Voyage of the Basilisk

Tome 3 du cycle : Mémoires, par Lady Trent
ISBN : 978-076533198-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Marie Brennan

Six ans après ses exploits remarqués en Eriga, Isabella se lance dans sa plus ambitieuse expédition à ce jour : un périple de deux ans autour du monde, visant à étudier les différentes espèces de dragons dans leur habitat naturel. Des serpents à plumes résidant dans les ruines d’une ancienne civilisation aux serpents de mer des tropiques, de tempêtes en naufrages et de conflits armés en traditions séculaires, ce voyage sera l’occasion d’une découverte révolutionnaire, qui bouleversera tout ce que la communauté scientifique sait de l’histoire draconique.

Critique

Par Saffron, le 14/07/2015

Troisième tome des mémoires fictives de Lady Isabella Trent, Voyage of the Basilisk marque une évolution importante du personnage : la jeune naturaliste éclairée, dont le nom apparaissait jusqu’ici davantage dans les journaux à scandales que dans les publications scientifiques, se transforme au fil de ce tome en spécialiste incontestée des dragons. Si ces mémoires étaient historiques plutôt que fantasy, on dirait de la vieille dame qui tient la plume qu’elle fait preuve de beaucoup d’honnêteté, n’hésitant pas à reconnaître ses erreurs pour ce qu’elles sont.
Le Basilisk du titre est le nom du bateau sur lequel Isabella et son entourage (y compris son fils Jacob) s’embarquent pour un voyage de deux ans autour du monde. Un nom tout à fait adapté à une expédition scientifique dont l’objectif est d’étudier les dragons ! Ce prétexte parfaitement plausible permet d’explorer des régions dont nous avions jusqu’ici seulement entendu parler, et par conséquent de rencontrer de nouveaux dragons, dont un quetzalcoatl que l’on imagine très bien perché sur les ruines d’une pyramide maya.
Les dragons prennent progressivement plus de place dans ce tome, de même que l’aspect purement scientifique, là où les deux premiers romans se consacraient davantage à Isabella et à ses difficultés à être prise au sérieux en tant que naturaliste dans un monde largement dominé par les hommes. Les illustrations, toujours magnifiques (sans parler de la couverture), vont dans ce sens et apportent une touche de « crédibilité » aux observations de notre narratrice.
Après avoir été plutôt en retrait dans les tomes précédents, les personnages secondaires gagnent ici en importance, à commencer par Tom Wilker et le fils d’Isabella, Jacob. Les informations concernant Jacob Camherst adulte sont distillées avec suffisamment de subtilité pour donner envie d’en savoir plus. De même, les nouveaux personnages introduits au fil du roman sont relativement creusés, même si rien ne nous permet de savoir s’ils croiseront à nouveau la route d’Isabella.
Marie Brennan donne de la consistance à son univers en développant une société îlienne (pensez à la Micronésie) fouillée, dont les traditions quelque peu surprenantes concernant les dragons vont donner lieu à des situations… cocasses pour une Anglaise (pardon, une native de Scirland) mieux élevée que ses contemporains ne veulent bien le penser.
Au niveau de la forme, le style de l’auteur est toujours aussi maîtrisé et agréable. Sans ces noms de pays improbables qu’on ne trouverait sur aucune carte réelle, on ne peut s’empêcher de penser à Jane Austen et aux récits de voyages de ces aristocrates anglais partis faire leur “Grand Tour”.
Pour finir sur une note spoiler, il est à noter qu’Isabella n’est toujours pas devenue Lady Trent à la fin de ce tome et que Lord Trent n’a toujours pas montré le bout de son nez. À suivre, donc !

7.5/10

Discuter de The Voyage of the Basilisk sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :