Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > The Guardian Cycle > The Dark Moon


The Dark Moon

Tome 1 du cycle : The Guardian Cycle
ISBN : 978-185723993-5
Catégorie : Aucune
Auteur : Julia Gray (Proposer une Biographie)

Les prophéties annonçaient sa venue depuis près de cinq siècles. Aussi, la naissance du fils de l’Empereur est-elle vécue comme un événement. L’enfant serait le Gardien, le sauveur de son peuple. Mais ce que nul n’avait prédit, c’est la venue d’un deuxième enfant. Que faire de ce jumeau,, invalide de naissance et renié par sa mère ? Aussitôt caché et exilé aux confins de l’empire, personne ne croit en sa survie.
A Jax, l’aîné, une vie de faste et de gloire comme héritier du trône des Iles Flottantes. Pour Terrel, son jumeau, une vie de souffrance et de douleur. Chacun d’eux dispose de talents cachés, mais lequel est vraiment le Gardien ?
Lorsque les Iles changent de trajectoire, sous l’œil de la lune sombre, qui modifie brusquement son orbite, il devient évident que le Gardien doit intervenir. Les prophéties s’accomplissent, le Gardien doit jouer son rôle.

Critique

Par Zebulon, le 18/07/2001

Il est des livres qui vous attirent par leur seule couverture. C’est le cas de celui-ci, j’ai flashé dessus avant même de savoir ce qu’il valait. Intrigué par le bref résumé au verso et cette image, je m’y suis mis. L’histoire est sympathique mais dans l’ensemble pas grandement originale. Le roman suit les aventures de Terrel, le jumeau difforme, qui tel un Candide découvre le monde et ses pouvoirs, en parallèle avec celles de son frère, le seul Gardien. C’est une forme connue et fortement utilisée du genre, et ça n’apporte pas grand chose de neuf.
C’est ce qu’on pourrait croire au premier abord. En effet, l’auteur installe un rythme faussement lent tout au long de son roman pour mieux surprendre le lecteur aux moments cruciaux. Et c’est qui fait qu’on reste jusqu’à la fin. En outre, pour une fois on n’a pas droit à un happy end, et c’est ce qui change vraiment par rapport à d’autres œuvres. Là, j’étais heureux, enfin du neuf ! Ca change. Bon d’accord, il y a une suite, mais c’est pas pour autant que ça s’arrange pour notre héros.
Le héros, puisqu’on en parle, est un jeune garçon, ce qui à priori réserve ce livre à un jeune public - quoique…- contraint de quitter le monde qu’il a toujours connu. Il se retrouve impliqué par les circonstances dans les événements qui menace les Iles Flottantes. Le principe de la quête du héros est ici un peu retourné, en ce sens que Terrel ne sait pas ce qu’il doit faire. Guidé par des fantômes, et hanté par une présence qui plus d’une fois lui causera préjudice, il est lancé dans une quête qui le dépasse. On se doute facilement de son identité, pourtant l’auteur ne le dit jamais, et dans la suite vient même ébranler notre certitude.
Pour conclure, ce n’est pas le roman du siècle, mais il est suffisamment prenant pour qu’on s’y arrête, ne serait ce que pour l’intrigue, développée un peu lentement à mon goût toutefois. Et puis surtout, on a envie de savoir ce qui se passe dans le tome deux vue la fin du premier.

7.5/10



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :