Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > The Book of Phoenix


The Book of Phoenix

ISBN : 978-075641019-3
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Nnedi Okorafor

Phoenix a grandi au milieu d’autres expériences génétiques dans la Tour 7 à New York. C’est une femme de seulement deux ans, mais avec le corps et l’esprit d’une adulte. Les capacités de Phoenix dépassent de loin celles d’un humain normal. Encore inexpérimentée, elle se contente de vie dans sa chambre, de lire des e-books à toute vitesse, de courir sur son tapis roulant et de vivre une histoire d’amour avec Saeed, un autre humain biologiquement modifié de la Tour 7.
Puis, un soir, Saeed est témoin de quelque chose de si terrible qu’il préfère se suicider. Dévasté par sa mort et le refus de la Tour 7 de répondre à ses questions, Phoenix commence enfin à se rendre compte que cette demeure est une prison.
Mais l’évasion de Phoenix, et sa destruction de la tour 7, n’est que le début de son histoire. Phoenix va se rendre en Afrique et revenir aux États-Unis afin de changer tout le cours de l’avenir de l’humanité.

Critique

Par Gillossen, le 21/05/2015

The Book of Phoenix représente un défi ardu quant à savoir s’il a sa place ici.
Préquelle de Qui a peur de la mort ?, se déroulant 300 ans avant ce roman couronné l’an passé par le prix Imaginales 2014 du meilleur roman étranger et nommé au prix Elbakin.net, The Book of Phoenix prend donc place dans le même univers. Mais alors que l’on parle de « magical realism », il est avant tout question avec le nouveau roman de Nnedi Okorafor de « magical futurism », un concept qui prend tout son sens au fil de notre lecture.
Eh oui, pensez-vous : manipulations génétiques, extrapolation de notre propre actualité concernant le sort d’un continent comme l’Afrique, omniprésence des questions de racisme et d’identité… Si Qui a peur de la mort ? était loin des rivages de la fantasy épique classique ou de la fantasy tout court dans sa vision la plus traditionnelle, c’est encore davantage le cas avec The Book of Phoenix, même si, ici ou là, on se demande si un peu de magie, et pas seulement celle de l’évolution par exemple, n’est pas venue se glisser entre deux pages.  
Bref, difficile savoir sur quel pied danser. Alors, parlons du roman lui-même, tout simplement. (Très) Court, parfois radical, il brûle de la colère et de la passion de son personnage principal, Phoenix, 40 ans en apparence mais venue au monde trois ans plus tôt seulement, sujet d’expérimentation se battant pour sa liberté. Si l’intrigue se déroule en ligne droite, elle ressemble parfois à une série de rencontres, de vignettes, une impression que la brièveté du roman - à l’origine une novella - renforce. C’est aussi une belle et souvent amère réflexion sur la folie des hommes, l’appât du gain, la société de consommation et tout un tas d’autres thèmes exploités aussi férocement qu’efficacement.
L’auteure réussit-elle pour autant à vraiment nous surprendre ou nous toucher ? Oui et non. Si le destin de Phoenix Okore nous emporte, c’est plus dans un tourbillon de fureur, même si le personnage, qui se décrit lui-même comme le méchant de l’histoire, n’est pas qu’un ange vengeur. Elle se débat d’ailleurs avec ses propres contradictions tout en comprenant très vite que la mission qu’elle s’est fixée ne pourra pas s’accomplir sans sacrifice.
Difficile de ne pas sortir marqué par ces épreuves et ces rencontres, quand bien même celles-ci sont-elles parfois un peu attendues, dans leur déroulement tout comme dans le comportement des personnages concernés. Phoenix évolue également dans un monde pas si différent du nôtre et pourtant ô combien fascinant, notamment dans la façon dont Okorafor exploite la dimension mythique, presque nourricière, de cette Terre. Certains points à peine entrevus au fil des pages pourraient d’ailleurs donner des romans à eux seuls.
Le roman partage avec Qui a peur de la mort ? une même plume, les même portraits, les mêmes accès de colère ou de douceur face à ce que le monde offre de pire ou de mieux. Mais évidemment, nous sommes plus dans un cadre d’anticipation que d’avenir mythique.
Et c’est sans doute là que naissent les légendes…

8.0/10

Discuter de The Book of Phoenix sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Soutenez l'association

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :