Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Haut druide de Shannara > Straken


Straken

Tome 3 du cycle : Le Haut druide de Shannara
ISBN : 978-235294513-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Terry Brooks

Penderrin continue sa quête effrénée pour sauver sa tante de l’enfer du monde de l’autre côté de la Barrière. Mais de sombres ennemis rôdent et menacent la réussite de la mission. L’impitoyable druide Shadea a’Ru a envoyé ses assassins pour poursuivre sans relâche le jeune héros. Si Pen échoue, Shadea assurera sa domination sur les Quatre Terres. Et lorsque ses parents tombent entre les mains de Shadea, la quête de Pen devient plus difficile encore.
Mais toutes ces épreuves ne sont rien comparées aux horreurs qui l’attendent de l’autre côté de la Barrière…

Critique

Par Gillossen, le 19/11/2011

Pas de miracle à attendre de Straken.
Terry Brooks conclut une énième trilogie sans saveur, sans odeur. Tout sonne faux, à l’image d’une conclusion précipitée que n’importe quel lecteur un peu dégourdi devine immédiatement. On ne vibre jamais pour les personnages, on ne se soucie pas de leur sort et on se demande même au final si l’auteur lui-même s’en soucie vraiment.
Depuis ses débuts, le monde de Shannara n’est certes qu’une pâle resucée des créations de J.R.R. Tolkien. Mais Brooks avait tout de même su faire évoluer ce terreau de départ, modestement, souvent maladroitement, en conservant en tout cas un certain sens de l’émerveillement, une naïveté chez ses personnages principaux qui pouvait agacer tout comme aider à supporter des intrigues molles et répétitives. Mais comment défendre ce qui s’apparente pour le coup réellement à un travail de commande ?
Cette fois, le feu sacré a de toute évidence quitté un auteur prisonnier de trilogies qui se succèdent sans répit, lui laissant apparemment à peine le temps d’emballer la marchandise avant de l’expédier, mais certainement pas de vérifier son contenu.
Le fil de l’intrigue est toujours loin de couler de source alors que le récit s’enlise, les personnages ne se seront jamais étoffés en trois tomes, simples pantins amorphes utilisés par un marionnettiste fatigué, et Terry Brooks lui-même n’hésite pas à emprunter tous les raccourcis qui se présentent devant lui. Pour mieux se débarrasser de cette conclusion à oublier très vite ? On avait pourtant cru noter précédemment une envie de ne plus se montrer aussi manichéen, prévisible… Aurait-il baissé les bras ? A partir de là, à quoi bon continuer de notre côté ?
Effectivement…

4.0/10

Discuter de Straken sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :