Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Trilogie de Septenaigue > Soeur des cygnes - 1


Soeur des cygnes - 1

Titre VO: Daughter of the Forest

Tome 1 du cycle : La Trilogie de Septenaigue
Partie 1 de " Daughter of the Forest"
ISBN : 978-284172476-5
Catégorie : Aucune
Auteur : Juliet Marillier

« À présent j’étais seule. Si j’échouais à ma tâche, je perdrais mes frères pour toujours. Il me fallait oublier les battements sourds de mon cœur à l’idée de ce qui m’attendait. Il me fallait réussir et les ramener parmi nous. »

Critique

Par Gillossen, le 29/10/2009

Juliet Marillier débarque en France avec Sœur des Cygnes, un roman inspiré d’un conte de Grimm, qui respire l’air et le vert d’Irlande.
Le premier tome qui vient de paraître aux éditions de L’Atalante se révèle fidèle à sa présentation, puisque l’on suit bel et bien le parcours initiatique d’une jeune fille qui devient femme, le genre de récit de formation qui peut facilement ne pas retenir l’attention et la passion du lecteur si l’on ne se sent pas en empathie avec le personnage principal.
Et il faut bien avouer qu’il faut attendre un temps avant que le « charme » de Sorcha, entouré de ses six frères, opère enfin. Les premiers pas que l’on fait dans les traces de celle-ci ne sont en effet pas des plus passionnants, et il est nécessaire de s’abandonner à ce rythme lénifiant qui enrobe les premiers chapitres du roman. Bien que l’on puisse apprécier la part de mystère et l’ambiance qui s’en dégage rapidement, au cœur d’une forêt empreinte de légende, la prose prend toute son ampleur ensuite seulement, lorsque l’auteur se lance à bras le corps dans son sujet.
Sa plume discrète et sensible sait émouvoir le lecteur et le récit sans prendre une ampleur au fil de ses pages, au-delà de la simple question du style évidemment, avec une approche rafraîchissante et souvent pertinente de son histoire plutôt qu’une bête redite vis-à-vis du conte original de Grimm, Les Six frères cygnes. Le lecteur a vraiment l’impression de se retrouver plongé dans l’Irlande médiévale… la magie en plus !
Il n’en reste pas moins que, comme souvent avec tout premier tome, la conclusion du roman se montre frustrante, car, fatalement, nous voilà laissés en plan, et de façon relativement abrupte qui plus est. La faute au découpage, probablement… De plus, aussi sympathique et admirable que soit Sorcha, on finit néanmoins par se demander comment la jeune fille peut endurer toutes les épreuves qui semblent littéralement lui pleuvoir dessus à partir du deuxième tiers du roman.
Pour l’instant, l’auteur réussit à maintenir un certain équilibre, mais un équilibre fragile. Car de admirable à agaçante, il n’y a parfois qu’un pas, que la finesse d’écriture ne rattrapera peut-être pas toujours. Dommage aussi que certains personnages secondaires, tel que Simon, ne reçoivent pas forcément l’attention qu’ils méritent, dans le sillage de réactions pas toujours très logiques de la part de l’héroïne.
Une lecture fraîche et délicate, parfois un peu plus sombre qu’on pourrait le croire, mais qui demande confirmation.

7.0/10

Discuter de Soeur des cygnes - 1 sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :