Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Rhiana


Rhiana

ISBN : 978-228015446-8
Catégorie : Aucune
Auteur : Michele Hauf

Rhiana Tassot ne peut oublier les paroles de la vieille prophétesse : d’où vient-elle, elle qui ne connaît pas son véritable père ? Elle qui est si différente des autres filles…
Dotée d’une extraordinaire chevelure de feu, toujours vêtue en homme, elle se sait investie d’un singulier pouvoir : celui de combattre les dragons qui menacent son village. Elle les repère à leur odeur de sauge et aux battements de leur cœur, et possède un courage à toute épreuve. Seul Macarius, mystérieux chevalier noir, pourrait lui faire de l’ombre, mais Rhiana en fait son allié et poursuit à ses côtés la lutte contre les monstres cracheurs de feu.
Leur victoire reste pourtant incertaine, car le seigneur du lieu, le baron Guiscard, leur interdit d’approcher les bêtes légendaires et, pour quelque obscure raison, défend la cause des dragons aux dépens de son propre peuple. Le village, à feu et à sang, doit cependant être protégé à tout prix. C’est la mission de Rhiana qui, au cœur de cette bataille, n’a jamais été aussi proche du secret de ses origines…

Critique

Par Gillossen, le 08/01/2007

Déjà un troisième roman pour Michele Hauf, dans cette fameuse collection Luna d’Harlequin. Et comme avec les deux précédents, sans constituer une suite de l’un ou de l’autre, on retrouve des liens entre eux, notamment au niveau de l’univers, voire de certains personnages.
Bien sûr, de là à parler de cosmogonie de la part de l’auteur, et même si cela ne concerne pas spéficiquement la création de son monde… Il y a un pas que l’on ne franchira donc pas, doublement.
Le personnage tout feu tout flammes de Rhiana - à ne pas confondre avec Rihanna, chanteuse de R’nB… - représente sans aucun doute l’atout du roman, sans se révéler proprement renversant ou particulièrement bien étudié pour autant. Si la jeune femme est atypique et se nourrit parfois de doutes, ses réactions demeurent globalement très prévisibles, de même que les rebondissements de l’intrigue en général.
Le final, à ce titre, ne provoquera guère de bouleversements, même si les interrogations soulevées trouvent les réponses adéquates, après s’être largement ouvert, précisément, à l’univers établi par l’auteur. Le baron Guiscard apporte un soupçon de complixité dans une intrigue qui joue bien trop souvent la carte de la simplicité, pour ne pas dire plus, jusqu’aux réactions de ses personnages.
Bref, rien de nouveau sous le soleil, que ce soit pour cet auteur ou la collection dans son ensemble. A moins d’être déjà amateur convaincu, vous aurez sans doute 7€ à investir ailleurs…

5.5/10

Discuter de Rhiana sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :