Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Press Start to Play


Press Start to Play

ISBN : 978-110187330-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Holly Black
Auteur : Austin Grossman (Proposer une Biographie)
Auteur : Valente Catherynne M.
Auteur : Ken Liu

Des nouvelles ayant pour thématique le jeu vidéo sous toutes ses formes, signées Daniel H. Wilson, Charles Yu, Hiroshi Sakurazaka, S.R. Mastrantone, Charlie Jane Anders, Holly Black, Seanan McGuire, Django Wexler, Nicole Feldringer, Chris Avellone, David Barr Kirtley,T.C. Boyle, Marc Laidlaw, Robin Wasserman, Micky Neilson, Cory Doctorow, Jessica Barber, Chris Kluwe, Marguerite K. Bennett, Rhianna Pratchett, Austin Grossman,  Yoon Ha Lee, Ken Liu, Catherynne M. Valente, Andy Weir, ou encore Hugh Howey.
On retrouve de la Fantasy bien sûr, mais aussi de la SF, de l’Horreur…  

Critique

Par Gillossen, le 13/10/2015

Autant le dire tout de suite, je n’attendais pas forcément grand-chose qu’un recueil de nouvelles dédié aux jeux vidéo et pourtant, je joue moi-même depuis longtemps et encore aujourd’hui, aussi bien à un The Witcher 3 qu’à des productions plus « indé ».
Modestement, je pense donc bien maîtriser le sujet, d’autant que la conception des jeux, aussi bien le volet technique que scénaristique m’intéresse aussi.
Il est d’ailleurs amusant de retrouver des noms comme celui de Chris Avellone, lui-même scénariste/designer confirmé de grands jeux de rôle PC et de le voir passer de l’autre côté de la barrière (même si ce n’est pas forcément une grande réussite, car il insiste beaucoup trop sur le background) etc… Mais aussi de tomber sur Rihanna Pratchett par exemple, dont j’apprécie l’humour et le travail de scénariste/dialoguiste dans ce domaine, mais dont je lisais pour le coup quelque chose d’autre pour la première fois. 
Mais, parmi nos nouvelles favorites dans le cas présent, il nous faut citer celle de Charles Yu qui se passe sur la Lune avec ce personnage qui « level up » et atteint de nouveaux objectifs de plus en plus élevés pour l’occasion, le twist de la nouvelle de Django Wexler – encore un auteur oublié avec le fiasco Panini Books, malheureusement… - dont on sent bien que ce sont de gros joueurs eux-mêmes, mais aussi le 1Up de Holly Black et son clin d’œil aux jeux d’aventure textuel, ou celle de Cory Doctorow, plus parce qu’elle présente les jeux vidéo comme un moyen de rapprocher les gens que pour la nouvelle elle-même, pas forcément renversante… Toutes d’ailleurs ne les présentent pas sous un jour positif, loin de là et c’est là aussi une ambiguïté parfois un peu étrange. Entendons-nous bien, il n’est pas question de souhaiter voir le jeu vidéo présenté uniquement de façon dithyrambique, cela n’aurait aucun intérêt. Mais les critiques le concernant pourraient en revanche se montrer un peu plus subtiles…
Mention spéciale en revanche au concept de Respawn de Hiroshi Sakurazaka, simple et efficace. En même temps, avec l’auteur de All You Need is Kill, pas de surprise ! Tout comme on retrouve le sens de l’humour d’Andy Weir (Seul sur Mars) dans la sienne ou la philosophie de Ken Liu dans le cadre de son histoire.
On sait à quel point les recueils de nouvelles ne marchent pas en France, mais là, vu le sujet… qui sait ? 

7.0/10

Discuter de Press Start to Play sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :