Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Danny Valentine > Par-delà les cendres


Par-delà les cendres

Titre VO: Dead Man Rising

Tome 2 du cycle : Danny Valentine
ISBN : 978-236051022-1
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Lilith Saintcrow

Rien ne va plus à Saint-City : les psions meurent et les flics n’arrivent pas à trouver ce qui relie les victimes. Une seule option : faire appel à Dante Valentine - l’occasion rêvée pour la nécromante d’oublier les tragédies récentes. Cette fois, elle doit rappeler d’entre les morts l’esprit de la dernière victime, qui lui délivre un message sibyllin : « Souviens-toi de l’Académie de l’Hégémonie », une institution où Danny a été recueillie quand elle était enfant. Un lieu qu’elle essaie d’oublier depuis dix ans…

Critique

Par Gillossen, le 10/04/2011

Dans l’océan de parutions de fantasy urbaine tendance Bit-Lit qui noie les rayonnages des librairies depuis des mois maintenant, les premières aventures de Dante Valentine avaient apporté un peu de fraîcheur au lecteur désabusé, grâce notamment à une ambiance nous offrant un bond dans un futur proche mais assurément loin de notre quotidien.
On retrouve cette fois Danny quelque temps après la fin du premier tome, en proie aux doutes et à l’amertume. Et se tourner vers son passé ne va rien arranger…
On pourrait d’ailleurs résumer ce nouveau volume ainsi, en une phrase à peine. Car dans Par-delà les cendres, on peine parfois à véritablement retrouver l’héroïne du premier tome telle que l’on s’en souvenait. L’empathie ne fonctionne pas vraiment (et pourtant, il devrait y avoir de quoi…) et on ne peut plus compter sur une ironie aussi mordante que précédemment. Danny panse encore ses plaies et cela se sent jusque dans l’écriture même du roman.
De fait, le récit s’embourbe par moments, d’autant que l’auteur n’hésite pas à se répéter. Le roman se révèle donc assez lent, beaucoup plus que le premier, et le lecteur est conduit par la main d’une scène d’action à une autre, seuls passages réellement dynamiques.
Dommage, car Lilith Saintcrow développe intelligemment son univers (et tout ce qui concerne l’Hégémonie, pour ne citer que cet aspect des choses), dévoilant des zones d’ombre tout en préservant encore de nombreux mystères. De même, l’écriture de l’auteur demeure plaisante, et un bon cran au-dessus du tout-venant du genre. Danny elle-même incarne une héroïne plus profonde que la majorité que là encore on peut généralement croiser en Bit-Lit.
Un univers intéressant, des protagonistes dotés d’une réelle personnalité, une intrigue globale intrigante… Il y avait tout pour marquer le coup. Reste que ce tome-là souffre de trop de scories pour donner libre-cours à ce potentiel, englué dans les longueurs et les atermoiements de son héroïne.
Après un premier tome solide et plaisant, cette suite est une semi-déception, qui sème avant tout des pistes pour les tomes suivants. En espérant que ceux-ci retrouvent la verve et l’allant du premier.

6.0/10

Discuter de Par-delà les cendres sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :