Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Artemis Fowl > Opération Opale


Opération Opale

Titre VO: The Opal Deception

Tome 4 du cycle : Artemis Fowl
ISBN : 978-207052494-5
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Eoin Colfer

Les habitants de Féerie ont effacé toute connaissance de leur monde du cerveau du seul être humain qu’ils craignent : le génial criminel Artemis Fowl. La vie a repris un rythme paisible sur et sous Terre. Mais un péril que personne ne soupçonne va bientôt tout balayer. Le Petit Peuple va a nouveau avoir besoin des ressources d’Arty, et vite.
La lutine diabolique Opal Koboi est en train de planifier la destruction du monde. Mettre un terme à son ambition implique de laver le Capitaine Holly Short d’une accusation de meurtre, de sortir un nain cleptomane de prison et de convaincre un centaure super intelligent qu’il ne connaît pas tout sur tout.
Si seulement Artemis pouvait se souvenir pourquoi toutes ces étranges créatures comptent sur lui…

Critique

Par Luigi Brosse, le 30/08/2009

Comment débuter la critique d’un quatrième tome ? Tome inattendu, vu que la série d’Artemis Fowl aurait du s’arrêter à une trilogie. Le tome précédent terminait bien la boucle, avec un Artemis totalement inconscient de l’existence des fées. Peut-être n’était-il pas convenable de voir le héros retrouver ses aspirations d’antan qu’étaient le vol et le détournement de fonds. Le happy end n’était peut-être pas aussi parfait que l’on aurait pu s’y attendre. Difficile donc de décider si ce tome 4 est là pour fignoler le personnage, ou s’il s’agit plus d’une affaire marketing.
Laissons-là ces considérations pour entrer un peu plus dans le détail. Comme précédemment, si vous êtes fan du personnage, réjouissez vous. Sinon passez votre chemin, car ce nouvel opus ne change pas grand-chose à la recette traditionnelle. On retrouve donc notre quatuor de choc composé de Holly, Artemis, Butler et Mulch comme toujours à la rescousse du monde qui menace de sombrer dans le chaos. Scénario classique, mais toujours aussi efficace, c’est sans doute l’épisode le plus prenant. On plonge directement dans les embrouilles pour en ressortir à bout de souffle quelques 300 pages plus loin. Le tout arrive cependant à ne pas se répéter et il toujours aussi passionnant de suivre les machinations d’Artemis.
Si la partie intrigue ne bénéficie pas de changements notoires, l’évolution amorcée dans le tome 3 concernant la psychologie des personnages arrive à maturité. On repart donc avec Artemis au caractère sombre, conséquence de son lavage de cerveau. Des bouffées de conscience le saisissent par instants pour des raisons qu’il ne s’explique pas et qui le laissent songeur. L’arrivée de Holly ne suffit pas à réveiller sa mémoire et c’est à travers de nouvelles péripéties que leur lien va se renouer. Le point de vue des seconds rôles est également plus exploité que précédemment (qui n’a pas rêvé de voir le monde à travers les yeux de Mulch ?). Cette vision plus aboutie de l’univers ne fait donc qu’accroître l’intérêt que l’on peut porter à l’ouvrage.
En conclusion, voila un livre qui prend le meilleur des tomes précédents pour en faire un condensé. Un très bon cru que les amateurs dégusteront avec plaisir. On peut regretter simplement que ce tome ne se montre pas plus audacieux, plus original. Ne voir apparaître aucun nouveau personnage en est un parfait exemple.

9.0/10

Discuter de Opération Opale sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :