Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Peau des rêves > Nuit tatouée


Nuit tatouée

Tome 1 du cycle : La Peau des rêves
ISBN : 2809805628
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Charlotte Bousquet

Ouvrage nominé au prix Elbakin.net 2012.

Installé dans un ancien théâtre en ruine, le clan du Passage règne sans partage sur le quartier et combat les chimères qui osent s’y aventurer. Cléo, adolescente ombrageuse, voit ses certitudes voler en éclats lors d’un affrontement avec un hybride qui porte sur son poignet un tatouage qui lui est étrangement familier. Hantée par de terribles visions, Cléo n’aura de cesse de retrouver son mystérieux adversaire. Au cours de sa quête, elle devra affronter la haine, la trahison mais surtout son propre désir pour le ténébreux Axel, une chimère ailée…

Critique

Par Aléthia, le 12/10/2011

Nuit tatouée est le premier tome de La Peau des rêves. Cette nouvelle pentalogie de Charlotte Bousquet dépeint un monde post-apocalyptique où les Hommes et les Chimères se livrent une guerre sans merci pour le territoire et ses ressources.
Ne vous fiez pas à l’étiquette Bit-Lit qui a été apposée sur ce roman. Cléo, l’héroïne, est bien une fille forte et déterminée, indépendante, mais les comparaisons s’arrêtent là. Aucun vampire ni loup garou à l’horizon. Aucune discussion « girly ». Bref, aucun des clichés que d’aucuns associent à la Bit-Lit. Nuit tatouée est un roman aux confluents des genres de l’imaginaire, lui imposer une seule étiquette est réducteur car Charlotte Bousquet joue avec les codes des genres pour mieux se les approprier.
Avec Nuit tatouée, nous découvrons Paris en ruines. Les références à notre époque sont autant de signes que les héros peinent à décrypter ; mais ces traces d’un temps qui n’est plus le nôtre jouent avec l’imagination et les repères du lecteur, lui permettant de mieux construire l’image de ce monde à la fois familier et menaçant.
Dans la ville où les lumières ne sont plus, les Mens – des hommes – cherchent donc à détruire les Chimères. Ces êtres étranges, nés du cataclysme qui a ravagé la terre, sont mi-hommes mi-animaux. Mais ils ne sont pas les seuls à se battre pour leur survie. D’autres espèces, tout aussi dangereuses, rôdent. Chacun voit en l’autre un ennemi mortel, un barbare. Chacun s’accrochant à ses préjugés, au dégoût de l’Autre.
C’est ainsi que Cléo a été élevée dans la haine des Chimères qui ont tué ses parents. Pourtant, lorsqu’elle rencontre une Chimère qui lui ressemble en tous points, y compris le tatouage niché au creux de son poignet, son univers bascule. Le thème de la gémellité n’est pas nouveau en littérature et pourra donc sembler prévisible à un lecteur chevronné mais c’est plus le traitement d’un thème, que le thème lui-même qui fait la richesse d’un roman.
Ainsi, au-delà de l’histoire de Cléo et sa sœur, Charlotte Bousquet enrichit notamment son récit de réflexions sur l’Autre, sur la mixité et le respect des différences mais aussi sur la place de la culture dans nos sociétés. Si demain le monde devait s’écrouler, quelle serait la place des livres ? Qui écouterait encore les histoires qui sont pourtant la mémoire du monde ?
La plume de Charlotte Bousquet, toujours aussi riche, nourrit le lecteur de cet amour des Lettres et des Mots. Le texte offre de nombreuses références au théâtre classique avec notamment des extraits de Corneille ou de Cyrano de Bergerac qui éclairent le lecteur sur la psyché des personnages. D’autres clins d’œil sont plus subtils mais tout aussi savoureux. Si Cléo a l’impression de vivre Othello, qui est Iago ?
Nuit tatouée est un roman de littérature jeunesse et s’adresse donc en priorité à un public de jeunes adultes. Néanmoins, la richesse de la langue, les références et les réflexions abordées offrent au lecteur curieux – oserais-je dire sans préjugés ? - plusieurs niveaux de lecture.

7.5/10

Discuter de Nuit tatouée sur le forum.