Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Loi du Millénaire > Magie volée


Magie volée

Titre VO: Thief's Magic

Tome 1 du cycle : La Loi du Millénaire
ISBN : 978-235294836-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Trudi Canavan

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur la magie.
Dans un empire où la magie alimente l’industrie, Tyen, étudiant en archéologie, découvre un livre doté d’une intelligence. Créé par l’un des plus grands sorciers de tous les temps, cet ouvrage n’a cessé de cumuler des savoirs au cours des siècles, parmi lesquels une information vitale pour le monde de Tyen.
Rielle, quant à elle, possède un don pour la magie, or elle vit dans un royaume pieux où celle-ci est proscrite. Sera-t-elle prête à risquer le courroux des Anges pour apprendre l’art de la sorcellerie ?
Bientôt, Rielle et Tyen découvriront que la réalité est bien différente de ce qu’on leur a enseigné. Rien n’est vraiment tel qu’ils le croient : ni la nature de la magie, ni les lois de leur pays, ni même ceux en qui ils ont confiance.

Critique

Par Gillossen, le 08/04/2015

Un nouveau roman de Tradi Canavan… n’est généralement pas spécialement attendu dans nos contrées, même si l’on ne peut évidemment pas nier son succès. Et il ne s’agit pas de le faire.
Mais comme il s’agit là du premier tome d’une nouvelle série, on pouvait toujours espérer se voir surpris en bien et, en tout cas, lui laisser une nouvelle chance de vraiment nous charmer.
Contrairement à une Fiona McIntosh, il y a en effet toujours des points positifs à sauver chez Canavan. C’est encore une fois le cas ici, où l’on peut saluer son univers et un système de magie efficace à défaut de se révéler particulièrement original (il suffit de remplacer le rôle des Anges par n’importe qui ou quoi d’autre par exemple).
Mais à côté de ça, on suit une histoire à deux voix quelque peu déséquilibrée, avec notamment une partie centrée sur le personnage de Rielle, une femme qui tombe amoureuse d’un artiste - ce dont bien sûr ses parents ne se remettraient jamais car ce serait très mal vu socialement - particulièrement fade. On se demande même pendant un bon moment quel peut être son véritable intérêt.
La qualité d’écriture n’a rien de transcendant (et c’est le moins que l’on puisse dire devant tant de répétitions et de longueurs), l’intrigue principale ne semble démarrer aux yeux des personnages comme du lecteur qu’à la toute fin du roman pour se voir immédiatement coupée dans son élan, sans doute pour préserver évidemment un pseudo-suspense en vue de la suite… Bref, difficile de savoir ce qui a bien pu se passer du point de vue de l’auteur, mais Trudi Canavan semble avoir eu du mal à faire le lien entre ses deux histoires, se reposant largement sur le principe du tome d’introduction… beaucoup trop largement en réalité. Dans l’absolu, le présent roman aurait pu finir raboté d’un tiers de sa longueur sans que l’on y perde vraiment au change, au contraire. Il arrive un moment où l’on finit par manquer de patience… surtout quand tant d’auteurs sont capables au bout du compte de faire passer trois fois plus de choses avec trois fois moins de pages.
Bref, un univers pas désagréable en soi mais une histoire loin de s’avérer prenante et qui donne constamment l’impression de tirer sur les rênes pour ne pas avoir à avancer trop vite, un comble.

5.5/10

Discuter de Magie volée sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :