Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le sang et l'or > Les Sœurs du feu


Les Sœurs du feu

Titre VO: Sisters of the Fire

Tome 2 du cycle : Le sang et l'or
Catégorie : Aucune
Auteur : Wilkins, Kim

On dit de Bluebell, princesse guerrière aux multiples cicatrices et héritière du trône de son père, que personne ne peut la tuer. Lorsqu’elle entend parler d’une épée spécialement forgée pour l’assassiner par le redoutable roi Corbeau Hakon, elle décide de partir à sa recherche plutôt que d’attendre que l’arme vienne à elle. L’épée serait en possession d’une de ses quatre sœurs cadettes, mais laquelle ? Celles-ci étant dispersées dans tout le royaume, Bluebell se met en route.
Depuis les côtes sauvages et escarpées jusqu’aux montagnes de granit du royaume, de ses ports grouillant d’activité à ses cités fantômes, de ses opulents châteaux à ses forêts primitives… cette histoire est celle de cinq sœurs dont les choix causeront l’essor ou la chute d’empires entiers.

Critique

Par Belgarion, le 01/11/2017

Après un premier tome classique mais prometteur en dépit de quelques imperfections Kim Wilkins poursuit sur sa lancée. Autant briser là tout suspense : ce second tome est similaire que les soeurs de l’orage et approfondit le monde nordique de Thyrsland déjà bien ébauché dans le premier volume.
Il n’y a pas de changement notable à signaler dans l’écriture ou le mode de narration, qui continue à suivre les points de vue croisés des cinq soeurs en donnant une vision globale de l’intrigue géopolitique qui continue à évoluer. En effet, dans cette suite, Bluebell apprend que l’une de ses soeurs cherche à la tuer et va se mettre à sa recherche tout en s’efforçant de maintenir la cohésion d’un royaume menacé par les pays voisins, un roi à la santé fragile et l’arrivée d’une nouvelle religion qui nie toute responsabilité aux femmes. 
Les 100 premières pages s’avèrent un peu longues à lire avec peu d’enjeux et de nombreux points de vue d’un intérêt limité, mais l’histoire prend ensuite son envol au gré des rebondissements pour maintenir l’intérêt du lecteur jusqu’au bout. La psychologie des personnages est fouillée, les relations souvent conflictuelles entre les soeurs servent de moteur à l’intrigue, et la magie comme les prophéties s’intègrent bien dans le monde nordique et superstitieux de Wilkins en formant un bon mariage entre magie et géopolitique. 
On retrouve toutefois les mêmes défauts que dans le tome 1 avec certains personnages trop caricaturaux, Willow en tête, qui ne parviennent pas à gagner en crédibilité. De même, certaines incohérences sont à pointer du doigt, notamment la présence d’un dragon à côté d’une ville depuis des années sans qu’il soit aperçu une seule fois par les habitants en dépit de ses chasses. 
Cette suite toujours très accessible sur le fond et la forme constitue une surprise modeste mais réelle dans le monde de la fantasy épique, en attendant la suite.

6.0/10

Discuter de Les Sœurs du feu sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :