Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Tara Duncan > Les Sortceliers


Les Sortceliers

Tome 1 du cycle : Tara Duncan
ISBN : 978-226617654-5
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Sophie Audoin-Mamikonian

Magister, le Maître des Sangraves, a décidé de s’emparer coûte que coûte de Tara’tylanhnem Duncan, dite Tara. Afin d’échapper au maléfique “Homme au Masque”, la jeune fille doit s’enfuir sur AutreMonde en compagnie de Manitou, son arrière-grand-père transformé en labrador par un sort malencontreux. Sous la protection du fantasque Maître Chem, Haut mage du royaume du Lancovit, elle y découvrira les sortceliers, le malicieux Palais Vivant, les Vampyrs, les Chimères, les Harpies et toute une pléiade d’amis parfois… inattendus. Du royaume des Limbes où sévissent les démons au somptueux Palais impérial d’Omois, de la forteresse grise des Sangraves à l’île maudite des Roses Noires, Tara Duncan nous entraîne dans un univers peuplé de créatures fantastiques et baroques, à la découverte de son identité.

Critique

Par Auryn, le 18/11/2007

Une bonne dose de Harry Potter, une pincée de A la croisée des mondes, une petite touche de Belgariade, un gros flacon des plus grands topoï de la fantasy, mélangez le tout, faites bouillir et vous obtiendrez une magnifique série de Tara Duncan !
Si le premier volume de cette décalogie est arrivé en librairie en France en 2003, l’auteur Sophie Audouin-Mamikonian se défend d’avoir écrit un avatar de Harry Potter, expliquant que son roman a mis dix-sept ans pour être publié… On peut tout de même en douter tant les similitudes s’amoncellent, tant au niveau de l’intrigue qu’au niveau de l’univers créé. La place manque ici pour en faire la liste… Pour se détacher de ses nombreux emprunts, l’auteur glisse parfois des clins d’œil explicites, sur le ton de la parodie, comme pour s’en affranchir et dire tout haut « oui, je sais que ça ressemble à Star Wars… je le fais exprès ». Mais cela ne suffit pas pour atténuer cette impression de plagiat permanent.
Autre point très agaçant, Tara est une héroïne au sens propre : la plus belle, la plus intelligente, la plus douée. Tout lui réussit, tout est facile. Quand elle doit être choisie par un animal qui partagera son esprit et lui sera lié à vie (un daemon ? pas du tout, un « familier » !), c’est carrément un pégase qui s’offre à elle (et à elle seule bien sûr). Aucune faiblesse chez cette fille de douze ans qui réfléchit comme une adulte pleine de maturité et de bon sens.
Et pourtant les adolescents adorent Tara Duncan et la série connaît un beau succès commercial… L’auteur dispose même d’une horde de fans passionnés.
Alors, que du négatif dans cette série ? Non. Car on ne peut que souligner l’humour dont l’auteur fait preuve tout au long de l’histoire, en utilisant les ficelles de la parodie et de l’humour de situation. Les personnages secondaires sont plutôt attachants et même si de nombreux éléments laissent un goût de déjà-vu, « AutreMonde » nous offre quelques trouvailles pleines d’imagination. En réalité, le livre réussit à séduire le public auquel il s’adresse : des jeunes en quête de popularité, fans de magie, et qui rêvent d’un poney !

5.5/10

Discuter de Les Sortceliers sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :