Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Les Nombreuses vies de Conan


Les Nombreuses vies de Conan

ISBN : 978-291579352-9
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Simon Sanahujas (Proposer une Biographie)

Qui n’en a jamais entendu parler ? Conan le Cimmérien est une icône de la fantasy héroïque. En l’espace de vingt-huit textes rédigés entre 1932 et 1935, le barbare s’est imposé comme l’un des plus grands noms de l’aventure exotique. 10 000 ans avant Jésus Christ, Conan arpenta les royaumes de l’âge hyborien, se frayant une route sanglante parmi ses peuples sauvages et ses civilisations décadentes. Parti de rien, le fameux Cimmérien s’éleva à la force de ses seuls bras pour se jucher sur le trône d’Aquilonie, l’un des plus puissants royaumes de cette ère oubliée. Depuis le suicide de Robert E. Howard - celui qui nous rapporta sa vie tumultueuse et son destin hors du commun - le personnage fut repris en pastiches, comics, dessins animés, séries télés et films, sans jamais se départir de son succès. La redécouverte récentes des textes intégraux n’a fait qu’encore renforcer le mythe de cet immense souverain guerrier des temps légendaires.
Ce livre de référence comporte une longue biographie de Conan comme s’il avait vraiment existé, une chronologie retraçant l’histoire de l’âge hyborien et une étude géopolitique de cette période (avec cartes), des essais sur les thématiques de sa saga, sa psychologie et son évolution, ses rivaux (les autres grandes figures de la fantasy héroïque et les influences qui menèrent à la naissance de Conan), et sur les relations qui lient cette création littéraire à son auteur. Le tout largement illustré, avec notamment les très rares dessins de Weird Tales. Une somme inégalée sur les univers de la sword & sorcery.

Critique

Par Luigi Brosse, le 27/10/2008

Après la réédition en version non expurgée des aventures de Conan chez Bragelonne, cet ouvrage de la Bibliothèque Rouge tombe à merveille en tant que complément d’informations sur le sujet. Soyons donc très clairs dès le début, Les Nombreuses vies de Conan n’est pas un roman, et il ne rassemble pas d’écrits de Robert E. Horward. Sa lecture s’adresse donc plutôt aux fans désireux d’en découvrir davantage sur ce héros, sans pour autant vouloir se farcir des articles universitaires en langue anglaise à ce propos.
En se positionnant dans cette optique-là, le livre remplit donc parfaitement son rôle. Le style est volontairement simple et concis, ce qui apporte une grande clarté aux diverses explications, mais pour autant on ne tombe pas non plus dans une froideur toute “scientifique”. Au contraire, Simon Sanahujas sait se montrer poétique, sans doute pas du niveau du maître Howard, mais en tout cas suffisamment enthousiaste pour nous transmettre son amour du sujet. Seul petit bémol pour la forme ; on pourra juste évoquer quelques petites répétitions dans le premier chapitre mais rien de grave.
Concernant le fond, l’ouvrage se divise en deux parties. Tout d’abord un très gros morceau se consacre à la biographie détaillée du Cimmérien. Très précise, elle lie de manière romancée les différents textes qui composent la vie de Conan. S’efforçant d’être le plus pertinent possible, l’auteur n’hésite pas à s’incliner devant certaines zones d’ombres, nous proposant toujours, néanmoins, l’explication qu’il juge la plus rationnelle pour tenter de suivre Conan à la trace. On pourra juste reprocher à cette partie d’utiliser les titres anglais, qui ne sont pas forcément parlants pour une personne ayant lu les aventures du barbare uniquement en français (mais cela se défend aussi quand on sait que suivant les éditions, les titres français changent).
La seconde moitié commence par une chronologie, qui s’étend sur l’avant, le pendant et l’après Conan. Quelque peu redondante avec le chapitre précédent, elle aurait peut-être gagné à être directement intégrée au texte, plutôt que de rajouter de manière un peu artificielle cette suite de dates. Pareillement, le choix de poser la naissance de Conan en l’an 10000 av. JC, bien que justifié en introduction, démythifie le personnage, alors qu’une date vague aurait peut-être été plus judicieuse. Mais c’est vraiment là chercher la petite bête.
La suite des articles ne faiblit pas. Que ce soit l’approche géographique, ou bien une correspondance avec les “jumeaux” de Conan, en passant par l’analyse des derniers mois de la vie de l’auteur ; dans tous les cas, le texte est riche, intéressant, bref passionnant. Mention spéciale également aux nombreuses illustrations. On en ressort donc l’esprit rempli et le sourire aux lèvres, que demander de plus pour un ouvrage plutôt universitaire ?
En conclusion, malgré quelques petits défauts, Les Nombreuses vies de Conan est l’ouvrage idéal pour ceux qui veulent en savoir plus sur Conan, son auteur et ce qu’ils ont engendré tous les deux. D’un abord facile, il ne rebutera pas le débutant tout en fournissant à l’amateur éclairé matière à aller plus loin.

8.5/10

Discuter de Les Nombreuses vies de Conan sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :