Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Campagne des Ombres > Les Mille Noms


Les Mille Noms

Titre VO: The Thousand Names

Tome 1 du cycle : La Campagne des Ombres
ISBN : 978-280943851-2
Catégorie : Aucune
Auteur : Wexler, Django

Par souci de transparence, nous vous signalons que ce livre a été traduit par Gillossen, contributeur du site.

Dans le désert de Khandar, une mystérieuse et sinistre magie, oubliée depuis des siècles, est sur le point de ressurgir des ténèbres. Le destin de Marcus d’Ivoire, capitaine des Coloniaux de Vordanai installé dans un avant-poste isolé, et celui d’Hiver Ihernglass, qui fuit son passé en se faisant passer pour un homme, se retrouvent placés entre les mains d’un énigmatique nouveau Colonel, officiellement envoyé sur place pour restaurer l’ordre. Mais celui-ci poursuit ses propres buts, en lien avec la magie…

Critique

Par Asavar, le 11/04/2014

La collection Eclipse cherche, par sa politique éditoriale, à nous faire découvrir une Fantasy qui sort régulièrement des sentiers battus. Et une nouvelle fois, elle réussit son coup avec Les Mille Noms », premier tome de La Campagne des Ombres.
Œuvre de Fantasy « à poudre », ce roman possède de quoi en ravir plus d’un. Avec ces quelques 600 pages, Django Wexler prend son temps pour nous conter son histoire. Au cours de celle-ci, nous suivons les Coloniaux, régiment réunissant les rebuts de Vordan, mal équipés, mal entraînés, qui se retrouveront à devoir rétablir l’ordre dans un pays en révolte. Bien que le roman prenne pour personnages principaux le capitaine d’Ivoire et le sergent Winter Ihernglass, le lecteur découvre une pléthore de personnages secondaires gravitant autour d’eux et souvent des plus intéressants. On développe rapidement une certaine sympathie pour tous, même les plus antipathiques. Une mention spéciale pour le colonel Janus bet Vhalnich Mieran qui nous intriguera de sa première apparition jusqu’au dénouement final. Chose assurément voulue par l’auteur et réussie avec brio.
La plume de Django Wexler s’avère des plus agréables, ses descriptions et dialogues sont fluides et on ne s’ennuie jamais. Le lecteur est sans problème happé par cet univers où le sable et la chaleur sont omniprésents et l’épaisseur du livre ne constitue en rien un frein à la lecture. L’auteur ne laisse jamais notre attention faiblir en se perdant par exemple dans des détails inutiles.
Parmi les points forts, citons indéniablement les combats. Bien que certains puissent ne pas y adhérer - un échange de tirs de mousquets reste bien moins épique qu’une bonne grosse mêlée à l’épée bâtarde - Django Wexler parvient à nous décrire l’horreur de ces batailles où les troupes avancent côte à côte sous le feu ennemi, resserrant les rangs dès que leurs compagnons se font faucher à leurs côtés. Durant ces affrontements qui nous prennent aux tripes, on s’inquiète réellement pour les protagonistes, ne sachant que trop que quelle  que soit leur valeur martiale, difficile de résister à un déluge de plomb tiré par les lignes ennemies.
C’est donc au rythme des combats et des semelles martelant la poussière que l’auteur nous entraînera jusqu’à l’affrontement final où nous en apprendrons enfin plus sur les motivations de chacun et les mystères entourant les Mille Noms donnant son titre au roman.
Un excellent premier tome qui nous donne envie de découvrir la suite dès qu’elle nous arrivera en France.

8.0/10

Discuter de Les Mille Noms sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :