Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Champion éternel > Les Livres de Corum


Les Livres de Corum

Titre VO: Corum

Tome du cycle : Le Champion éternel
ISBN : 978-284172090-3
Catégorie : Aucune
Auteur : Michael Moorcock

« Il y avait en ce temps-là des océans de lumière et des cités dans les cieux et de farouches bêtes volantes en bronze…
C’était le temps des dieux qui se manifestaient sur notre monde en tous ses aspects, le temps de la magie et des fantasmes…
C’était un temps de richesse et un temps d’obscurantisme. Le temps des Maîtres de l’Épée. Le temps où se mouraient les Vadhaghs et les Nhadraghs, ennemis de temps immémorial. Le temps où l’Homme, esclave de la peur, commençait à se manifester, apportant avec lui la mort et la terreur… »

Critique

Par Gillossen, le 11/10/2013

Les Livres de Corum se composent de deux trilogies bien distinctes : la Trilogie des Épées, composée des tomes Le Chevalier des Épées, La Reine des Épées, Le Roi des Épées. Et la Trilogie de Caer Mahlod : La Lance et le Taureau, Le Chêne et le Bélier, Le Glaive et l’Étalon.  
Né lui aussi dans les années 70, le prince Corum Jhaelen Irsei représente une autre facette du Champion Éternel, sans doute la plus noble et la plus droite. Il partage avec Erekosë une certaine mélancolie, parfois âpre, mais il n’est pas habité du même désespoir. Comme Hawkmoon, il combat clairement dans le camp du « Bien ». Et comme Elric, avec lequel nous conclurons cette série de chroniques, il fait partie d’une race à part, dotée de nombreux attributs lui donnant clairement des allures de dieu par rapport aux peuples humains encore si barbares. 
Mais ce qui fait aussi le charme des aventures de Corum, c’est leur caractère ancré dans une mythologie celte revisitée pour l’occasion par Michael Moorcock. Il en va ainsi de la menace des Fhoi Myore. On retrouve aussi le compagnon du Champion de loin le plus charismatique et le plus connu après Tristelune, Jahry-a-Conel. De façon plus générale, les seconds rôles croisés ici par le lecteur se révèlent parmi les plus travaillés de l’auteur, composant une galerie de personnages mémorables. Mais dès la première apparition de Corum, le lecteur ne peut qu’être marqué par ce héros au sens premier du terme. Un héros mutilé par ailleurs, ce qui n’était pas ou n’est pas si courant. Mais un héros surtout marqué par les drames qui ont émaillé son existence. En effet, si Corum incarne le Champion Éternel peut-être le plus « lointain », le plus distant, il sait laisser parler ses sentiments et n’en demeure pas moins indéniablement attachant tout au long de ses aventures. 
Sur ce plan-là, et contrairement à un Hawkmoon déjà évoqué, les deux trilogies mettant en scène le dernier des Vadhagh affichent une cohérence bien plus évidente. On notera l’importance des conflits à échelle « cosmique » propres au Multivers, avec notamment une place importante accordée au Chaos. Comme souvent, le champion en question va croiser d’autres incarnations de cette figure centrale chez Moorcock, avec en toile de fond la cité mythique de Tanelorn. Dans l’ensemble, le cadre des Livres de Corum s’avère moins singulier que celui de Hawkmoon mais le tout se distingue avant tout par le destin de son personnage principal et des péripéties au caractère épique qui n’en oublient pas pour autant les brumes du passé.
Au bout du compte, Corum reste à juste titre un Champion Éternel majeur, plus « adulte » qu’un Elric aux allures de rock star ou un Hawkmoon jouant les vilains garnements, l’auteur évitant volontairement une dimension mélodramatique redondante. Au passage, difficile de ne pas se dire qu’en ces temps d’adaptations fantasy, Les Livres de Corum seraient sans doute bien moins complexes à retranscrire sur grand ou même petit écran que Melniboné ou l’Europe dévasté du duc de Köln, sans même songer un instant au décor d’Erekosë.
Un classique de plus pour Michael Moorcock, détaché de certains excès « psychédéliques » et autres longueurs.

 

8.0/10

Discuter de Les Livres de Corum sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :