Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Les Griffes et les crocs


Les Griffes et les crocs

Titre VO: Tooth and claw

ISBN : 978-220713476-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Jo Walton

The tale of a family dealing with the death of their father, of a son who goes to law for his inheritance, a son who agonizes over his father’s deathbed confession, a daughter who falls in love, a daughter who becomes involved in the abolition movement, and a daughter sacrificing herself for her husband.
Except that everyone in the story is a dragon, red in tooth and claw.
Here is a world of politics and train stations, of churchmen and family retainers, of courtship and country houses…in which, on the death of an elder, family members gather to eat the body of the deceased. In which society’s high-and-mighty members avail themselves of the privilege of killing and eating the weaker children, which they do with ceremony and relish, growing stronger thereby.

Critique

Par Siriane, le 08/08/2017

Encore peu connue en France, Jo Walton est une auteur britannique qui a publié plus d’une dizaine de livres, dont certains ont reçu de prestigieuses récompenses comme le prix Hugo ou le prix Nébula. Eclectique, elle écrit aussi bien de la fantasy que de la SF et ses sources d’inspiration peuvent être très originales. Son roman Tooth and Claw en est un exemple parfait. Elle raconte que l’idée de ce livre lui est venue pendant la lecture d’un roman d’Anthony Trollope et le constat que l’auteur n’était pas vraiment doué pour rendre réaliste la psychologie de ses personnages, en particulier féminins (Trollope était un romancier britannique de l’époque victorienne, très célèbre pour ses romans traitant de sujets sentimentaux, sociaux et politiques de son époque à la manière d’une Jane Austen, peut-être plus connue en France). Constatant que le comportement des personnages lui semblait plus s’appliquer à des dragons qu’à des humains, l’idée est venue à Jo Walton de reprendre le roman de Trollope en faisant cette interversion. Tooth and Claw est donc un roman sentimental victorien mettant en scène des dragons.
Ce principe donne au livre un côté quitte ou double. On peut en effet être quelque peu sceptique ou dubitatif devant ce mélange de genres, surtout que de tels détournements ont déjà été faits avec plus ou moins de succès. Pour l’apprécier, il est nécessaire d’accepter deux prérequis, d’une part aimer les romans à la Jane Austen, d’autre part adhérer au concept de dragons victoriens.
Si on intègre ces deux conditions, le roman se révèle être très sympathique. L’auteur arrive avec beaucoup d’ingéniosité à faire coller les thématiques des romans victoriens à des dragons. Les connaisseurs de ce genre ne seront pas surpris par la trame de l’histoire qui tourne classiquement pour les personnages masculins autour de la position sociale et pour les personnages féminins autour du mariage.
Les personnages dragons sont une des grandes réussites du livre. On est bien sûr assez loin du dragon classique de fantasy, ils sont ici très anthropomorphes, mais avec assez de caractéristiques draconiques pour ne pas constituer des ersatz d’humains. De plus,  Jo Walton donne à chaque personnage une personnalité propre et une vraie profondeur de caractère, ce qui fait qu’on s’y attache assez rapidement. Pour contextualiser son histoire, l’auteur saupoudre son récit de quelques éléments apportant un petit éclairage sur son univers. Mais il faut bien avouer que ceux-ci sont très peu nombreux, donnant du coup aux lecteurs l’impression un peu frustrante de ne voir qu’un minuscule aperçu très alléchant de tout un monde potentiel.
Jo Walton relève donc avec brio le pari assez risqué du mélange de genres à priori improbables. Tooth and Claw est non seulement un roman crédible mais en plus fort distrayant. A ne pas manquer si vous cherchez des dragons qui sortent de l’ordinaire.

7.5/10

Discuter de Les Griffes et les crocs sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :