Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Elfes de fer > Les Flammes du désert


Les Flammes du désert

Titre VO: The Light of Burning Shadows

Tome 2 du cycle : Les Elfes de fer
ISBN : 978-226509081-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Chris Evans (Proposer une Biographie)

Par souci de transparence, nous vous signalons que ce livre a été traduit par Gillossen, contributeur du site.

À la tête de son nouveau régiment des Elfes de Fer, Konowa part en quête de la Bibliothèque Perdue de Kaman Rhal dans le désert de l’Hasshugeb. Mais là aussi, la révolte contre l’Empire gronde chaque jour davantage. Konowa et ses compagnons s’enfoncent au coeur des sables, affligés d’une nouvelle malédiction : les morts marchent dans leurs pas…
Et si la Souveraine des Ombres n’était pas la seule adversaire à prendre en compte ?
Et si Konowa allait devoir, une fois encore, remettre sa loyauté en question ?

Critique

Par Vermithrax, le 02/07/2011

(Vraie) bonne surprise de ces premiers mois de 2011 dans le domaine de la fantasy épique classique, les Elfes de fer de Chris Evans ont su rapidement s’attirer la sympathie des lecteurs qui avaient décidé de sauter le pas et de s’engager sous les ordres de Konowa Vif Dragon.
Non sans raison d’ailleurs : une intrigue au cadre plus original que la moyenne, bien menée, avec une bonne dose d’humour pince-sans-rire, une galerie de personnages colorés…
Avec cette suite directe (on retrouve nos héros quelques semaines après la fin du premier tome), on ne change pas la recette efficace que l’auteur avait su nous concocter. Mais, dépaysement au programme, nous voilà en plein désert, telle la campagne d’Egypte de Napoléon. Une fois de plus, Konowa a fort à faire pour mener de front et à bien ses différentes missions : accomplir la volonté de la Reine, supporter son prince de fils, éviter une révolte indigène, dompter les mystères des fameuses Étoiles et ne pas tomber sous la coupe de la Souveraine des Ombres…
L’auteur réussit au final à conserver les points forts du premier tome tout en faisant avancer son intrigue plus vite maintenant que les enjeux sont établis. Plus vite mais également de façon plus fluide. Pour l’instant, Chris Evans laisse aussi de côté (globalement) l’intrigue amoureuse adolescente entre Konowa et Visyna, ce qui n’est d’ailleurs pas plus mal.
Il faut dire qu’il peut s’appuyer sur une intrigue limpide mais bien menée, ponctuée de séquences épiques, et qui ne néglige une fois encore ni l’humour ni même une certaine émotion.
On pourrait tout de même lui reprocher quelques nouveaux seconds rôles un peu falots et bien sûr malgré tout un roman plus solide qu’ambitieux. Malgré quelques touches d’originalité - le cadre donc, plus 19ème que Moyen-Âge, la relecture de certains clichés de la high fantasy… - Chris Evans n’est pas là pour révolutionner ce sous-genre de la Fantasy. Est-ce un mal ? Non, pas vraiment. Si le roman est accessible et s’adresse dès lors au plus grand nombre, il n’en demeure pas moins exécuté avec talent et passion. Ni plus, ni moins. Mais c’est déjà beaucoup.
Les Flammes du désert est donc une bonne suite, dans la droite ligne du premier tome, et qui a même tendance à confirmer nos espoirs plutôt qu’à nous décevoir.
Il ne nous reste plus qu’à attendre le troisième et dernier tome, de quoi d’ailleurs éviter une série à rallonge…

7.5/10

Discuter de Les Flammes du désert sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :