Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Pax Germanica > Les Ames envolées


Les Ames envolées

Tome 1 du cycle : Pax Germanica
ISBN : 978-236183180-6
Catégorie : Aucune
Auteur : Le Breton, Nicolas

L’automobile n’a jamais été inventée. On parcourt le monde en ballons, dirigeables et autres aérostats. En cette année 1912 monsieur Louis Lépine, préfet de Seine et père du célèbre concours, s’embarque dans une drôle d’affaire. Des morts qui s’animent et enlèvent de belles dames et de savants messieurs (ou l’inverse). Des moteurs étranges qui soufflent le feu et le froid. Des automates fous et des mécaniques hantées. Une conspiration qui éclaire sinistrement les enjeux secrets de la Première Guerre mondiale.
Dans une course de Paris aux Indes, de l’Himalaya aux champs de bataille d’Ypres, un roman échevelé, qui swingue comme les premières notes d’un jazz endiablé, qui gigue comme le pont du dirigeable dans la tempête, qui siffle de vapeur sous pression et chauffe comme une section de cuivres bien lubrifiée.

Critique

Par K., le 18/12/2014

Nicolas Le Breton était jusqu’ici connu pour être l’auteur des trois volumes de la Geste de Lyon, trilogie médiévale ayant pour cadre une ville qui le passionne. Son dernier ouvrage, Les âmes envolées, Pax Germanica, paru dans la collection de la Bibliothèque Voltaïque aux Moutons électriques, est un beau livre de 325 pages au format hardcover cher à cette maison. La couverture réalisée par Melchior Ascaride, entre teintes ocres, rouages, engrenages et aérostat survolant l’Himalaya annonce immédiatement le changement d’époque et de lieu.
Point de gargouilles et de ruelles lyonnaises : nous voici plongés dans un Paris uchronique du début du XXème siècle, un Paris où l’automobile ne fut jamais inventée et où la haute société toise les demeures du peuple de ses dirigeables, ballons et aérostats divers. On sent immédiatement que l’auteur s’est extrêmement documenté sur la période et tout au long du récit le lecteur croise un grand nombre de figures familières, originaux et scientifiques de l’époque, d’Aleister Crowley aux frères Reclus, d’Alexis  Carrel à Marie Curie et Alexandra David-Néel, sans oublier le personnage principal du roman, l’inénarrable et respectable Louis Lépine, ancien préfet de police réputé, inventeur de la brigade criminelle mais également du concours Lépine, vivier inépuisable d’inventions farfelues, fantasques et ingénieuses surgissant au détour des pages. Ce n’est pas un des aspects les moins intéressants que d’avoir comme héros un homme d’expérience  (soixante-sept raisons de mettre en colère une femme) disposant de tout un lot de trouvailles utiles et dont le fort tempérament n’efface pas les faiblesses et les tourments inhérents à son âge.
Il y a du Jules Verne, le talent stylistique en plus, chez Nicolas le Breton, et l’auteur nous entraîne dans un trépidant roman d’aventure, de Paris à Pondichéry, d’Evian à Shangri-La. C’est dans  une ambiance résolument Steampunk et fantastique, entre engrenages, vapeur et mysticisme, que l’on traque une bande à Bonnot zombifiée, des  Allemands adeptes de sociétés secrètes et une figure paternaliste et « tigresque » dès plus embrumées. L’auteur s’amuse avec les codes vestimentaires du genre, tels ces corsets servant de corsets d’amarrage ou ces lunettes d’aviateurs permettant de repérer… ma foi, vous le verrez par vous même. Entre policier et ésotérisme, fantastique et uchronie Nicolas Le Breton nous plonge dans un roman enlevé et imaginatif, où les personnages sonnent juste dans cette atmosphère de fin d’un long XIXème siècle qui sans être le nôtre, n’en meurt pas moins sur les plaines d’Ypres au milieu de prouesses techniques changeant à jamais la façon de faire la guerre. La fin du livre résonne comme un appel d’air pour une suite et on ne peut qu’espérer que l’auteur approfondisse cet univers original et fouillé, hommage aux meilleurs romans-feuilletons.
Un essai réussi de Nicolas Le Breton dont le roman ravit par sa richesse et son dynamisme.

8.0/10

Discuter de Les Ames envolées sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :