Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Trilogie des magisters > Legacy of Kings


Legacy of Kings

Tome 3 du cycle : La Trilogie des magisters
ISBN : 978-184149536-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Celia S. Friedman

Le monde se prépare à la guerre - et la fin des temps approche.
Un ancien mal est revenu parmi les royaumes humains. Ces créatures se nourrissent de l’âme des hommes - et si la magie et la foi échouent à les vaincre, le Second Âge des Rois va s’abimer dans les ténèbres. Les magisters mobilisent leurs pouvoirs magiques pour former une alliance, mais la trahison érode déjà leurs rangs. Magister Colivar détient en effet un secret mortel qui relie les sorciers aux Souleaters eux-mêmes, mais il n’en dit rien.
En cette période de changement, Kamala peut enfin gagner son acceptation comme unique sorcière. Si elle peut localiser le bastion des Souleaters, les magistères pourraient annuler sa condamnation à mort. Pour ce faire, elle devra embrasser un héritage étrange et terrifiant - et toutes les âmes des hommes seront testés dans la foulée.

Critique

Par Siriane, le 30/01/2013

En deux tomes, l’auteur avait réussi à mettre en place un monde noir et complexe, un système de magie original et plutôt glaçant et surtout toute une galerie de personnages extrêmement forts et marquants.
Nous étions restés avec beaucoup de questions et beaucoup d’attente, la situation étant devenue des plus critiques. C’est dire combien ce troisième devait être à la hauteur !
Et, autant le dire d’entrée de jeu, la mission est parfaitement remplie. L’auteur, en nous offrant un tome tout aussi bon que les deux précédents, nous démontre une nouvelle fois (s’il en était encore besoin) la parfaite maîtrise qu’elle a de son art, tant du point vu du style que de la trame narrative.
On y retrouve le caractère ambigu et complexe des personnages. L’auteur évite de tomber dans la facilité, aucun n’étant caricatural ou simpliste, même quand cela aurait aisément pu être le cas, comme Salvator par exemple. Et ce tome apportera bon nombre de révélations concernant le passé de certains, leur donnant ainsi un nouvel éclairage.
L’auteur étoffe aussi encore son univers ; l’action se déplaçant vers d’autres horizons. Nous visitons de nouveaux espaces et nous en apprenons davantage sur les mystérieux Dévoreurs d’Âmes.
Côté histoire, pour répondre à l’urgence de la situation, les différents protagonistes devront faire appel à de nouvelles ressources et seront amenés à revoir leur mode d’interaction, en particulier les très indépendants magisters. Cela aura des conséquences plutôt intéressantes sur le comportement des personnages, mettant en lumière leurs limites ou au contraire les obligeant à les repousser. Comme pour les deux tomes précédents, le rythme global est assez lent mais sans relâchement. L’intrigue avance pas à pas, faisant monter doucement mais sûrement la tension jusqu’à la fin, sans que l’on ne devine jamais la tournure que va prendre l’histoire.
Il faut dire que Celia S. Friedman est le genre d’auteur avec laquelle on est prêt à tout, du meilleur au plus apocalyptique.
Quant au final, il est plus concentré sur les réactions des personnages que sur les événements à proprement parler.
Que dire pour conclure… Comme les lecteurs français peuvent maintenant le découvrir, grâce à cette trilogie qui en est sans conteste la preuve, Célia S. Friedman fait partie de ces grands auteurs ayant une vraie voix et une vraie originalité. Elle a pour marque de fabrique la construction de personnages très développés et très complexes (à tel point qu’après, le risque est grand de trouver plutôt inconsistants pratiquement tous les personnages créés par d’autres) avec une atmosphère très sombre, le tout dans un style des plus efficaces.
Bref, il ne nous reste plus qu’à rêver d’une reprise de la traduction de la tout aussi excellente trilogie Coldfire

8.0/10

Discuter de Legacy of Kings sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :