Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Trilogie Loredan > Le Ventre de l'arc


Le Ventre de l'arc

Titre VO: The Belly of the Bow

Tome 2 du cycle : La Trilogie Loredan
ISBN : 978-291554984-3
Catégorie : Aucune
Auteur : K. J. Parker

Une nuit de sang et de trahison a suffit pour que la fameuse Cité Triple de Perimadeia tombe aux mains des hordes barbares. L’homme qui mena les forces de défense, Bardas Loredan a fuit jusqu’à l’île de Scona. La-bas, mettant de coté la violence qui a marqué sa vie, il s’établit paisiblement comme artisan, fabricant d’arcs.
Mais Scona est aussi la maison du frère et de la sœur de Bardas, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la famille Loredan ne partage pas des souvenirs d’enfance très joyeux. Il suffit de peu pour que Bardas soit à nouveau aux prises avec un monde aux complots impitoyables et aux rivalités sanguinaires. Mais il semblerait que ce soit un monde dans lequel Bardas excelle, et ce qu’il a appris à propos de la nature des arcs pourrait bien changer sa vie – et celle de sa famille – pour toujours.

Critique

Par Luigi Brosse, le 28/02/2007

Caustique; c’est ainsi que le premier tome pouvait être défini. Le second ne dépare en rien, voir même il fait preuve d’encore plus de noirceur et d’humour british. On rit du tragique pour éviter d’avoir à en pleurer (dans le sens premier du terme). L’ambiance est donc assez particulière et pourra en déconcerter certains.
Le panel de personnages mis en scène est toujours aussi bien dépeint. Et c’est avec plaisir que l’on retrouve nos héros précédents. Plaisir exacerbé par la volonté de K.J. Parker d’approfondir les rapports entre eux. Une brochette de nouveaux protagonistes fait aussi son apparition. Tout cela rend l’intrigue encore plus prenante qu’auparavant. D’autant que le coté humain est encore une fois bien présent, les personnages sont bien souvent entraînés par les évènements extérieur plutôt que foncièrement bons ou mauvais.
Le rythme est volontairement décousu, alternant rapidement entre les points de vue. Ce qui apporte un petit coté original et force le lecteur à réfléchir à ce qui a pu se passer pendant l’intermède. Ce concept est sans doute une des clés de voûte du livre. Car tout comme le premier tome, l’intrigue en elle-même est finalement assez réduite. Les enjolivures autour font toute la différence.
Preuve en est la magie. Élément discret mais pourtant essentiel du tome précédent, le Principe est définitivement mis en avant. Mais l’auteur sait demeurer mystérieuse, et distille les informations au compte-goutte. Ce qui finalement est bien plus intéressant qu’une débauche d’effets pyrotechniques. Il reste donc encore de nombreux points pour vous torturer les méninges en fin de lecture.
Ce second tome s’inscrit donc dans la droite ligne de son précurseur. Les points forts sont toujours bien présents, et l’auteur nous réserve sans doute de belles surprises pour la conclusion de sa trilogie. A noter cependant que si vous n’avez pas accroché au premier tome, il semble inutile de vouloir vous risquer plus avant.

8.5/10

Discuter de Le Ventre de l'arc sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :