Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Prophétionnel > Le Trône du dahu


Le Trône du dahu

Tome 2 du cycle : Le Prophétionnel
ISBN : 978-291562116-7
Catégorie : Aucune
Auteur : Pierre Grimbert

Après avoir semé la pagaille dans la trame du destin, le bon et naïf chevalier Ulser est de retour au bastion familial avec ses compagnons. Tout irait pour le mieux si une étrange pythie ne se présentait soudain pour annoncer mille invraisemblances à venir, parmi lesquelles la possibilité pour Ulser de devenir roi ! Poussé par la fatalité et les coups de pieds de son irascible père, notre héros repart donc sur les routes en quête des matériaux rarissimes devant constituer son trône. Mais dans cette chasse au trésor, il est loin d’être le seul candidat… D’anciens, de nouveaux et de futurs ennemis tentent de lui couper l’herbe sous le soleret par tous les moyens à leur disposition. La propre équipe du chevalier ne mérite même pas sa confiance ! Face à toutes les puissances de l’univers qui n’attendent qu’une gaffe de sa part pour le plonger dans les ennuis, le prophétionnel survivra-t-il seulement à l’aventure ?

Critique

Par Gillossen, le 10/07/2007

Et voilà le chevalier Ulser qui remet le couvert ! Seconde aventure en ligne droite avec la précédente, les deux tomes se déroulant en moins de 10 jours à eux deux, le lecteur retombe très facilement dans le bain caustique concocté par Grimbert.
En fait, ce deuxième tome a même de quoi convaincre les indécis. Porté par des dialogues incisifs où les piques fleurent bon le parfum d’un certain petit village gaulois - avec même une allusion à celui-ci à la clé -, le roman se lit d’une traite. Il faut dire que l’auteur a su se renouveler, en lançant son écervelé héros et ses compagnons dans une vaste compétition mettant en jeu le trône du royaume, et sans le moindre temps mort, quand bien même est-il question de course en sac, mais oui. On ne s’appesantit pas sur de quelconques états d’âmes ou des explications et une mise en place du cadre trop poussées.
Ce roman n’est de toute manière pas fait pour ça, et admettons que Pierre Grimbert se montre très à l’aise dans le registre gentiment parodique. Si Fimosis ou Mercédès “font le show” à grands renforts de mauvaise foi, d’autres clichés de la fantasy - tel l’enchanteur ami des animaux de la forêt - se retrouvent battus en brèche, et l’imagination de l’auteur nous parle. Son style, que d’aucuns pourraient juger un peu trop naïf pour la fantasy épique traditionnelle et disons, sérieuse, fait ici merveille.
Une nouvelle aventure plus aboutie que la première, jusque dans sa couverture.

7.5/10

Discuter de Le Trône du dahu sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :