Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Sang des 7 rois > Le Sang des 7 rois, Livre VII


Le Sang des 7 rois, Livre VII

Tome 7 du cycle : Le Sang des 7 rois
ISBN : 978-284172757-5
Catégorie : Aucune
Auteur : Régis Goddyn

L’étau se referme… Dans ce septième et dernier tome du Sang des 7 rois, la menace qui plane au dessus des sept royaume se concrétise. Maddox dispose désormais des informations nécessaires à l’envahissement de la planète et des ressources qui lui faisaient défaut. L’avance technologique dont il dispose et la division de ses ennemis posent les bases d’une chasse à l’homme dont Jahrod est le gibier. Mais rien ne presse… Méthodiquement, il rabat les rescapés des raffles de Lothar et des luttes intestines, massacrant et poussant la population résiduelle vers la crête qui constituera son ultime refuge, illusoire. MC10, l’ordinateur militaire du vaisseau a calculé qu’en concentrant les survivants, Jahrod finirait par se révéler au grand jour pour sauver ce qu’il reste d’humains. Mais il reste un obstacle. Est-ce l’évolution génétique ? Est-ce du fait de Jahrod et de son code décrypté ? Maddox l’ignore, mais le doute n’est plus possible : les pilotes qui vivent sur cette planète sont surpuissants et Fletcher, celui qui travaille depuis des siècles au service de Maddox ne peut faire le poids. Si Jahrod suit avec angoisse l’évolution de la stratégie du magnat, Orville, Rosa, Sylvan, Pétrus et les autres protagonistes poursuivent leurs quêtes personnelles, réalisant peu à peu la nature réelle du danger. A mesure de leur prise de conscience, les diverses factions jadis rivales se concentreront pour tenter de survivre tandis que, sous la puissance de feu de Maddox, le monde s’enfonce inexorablement dans le chaos et la ruine.

Critique

Par Belgarion, le 26/06/2016

Au terme d’un cycle ambitieux et épique se déroulant sur septtomes, Regis Goddyn est finalement parvenu à la conclusion du Sang des sept rois, entamé en 2013.
Force est de constater qu’il a réussi à tenir un scénario non seulement cohérent en dépit de la longueur de l’intrigue, mais également intrigant. Patiemment, l’auteur a su apporter des réponses tout en faisant se rejoindre les différentes lignes de l’histoire en un final apocalyptique chargé d’émotion.
Accentuant encore plus l’aspect science fantasy avec l’arrivée de vaisseaux spatiaux, des bombardements orbitaux et l’utilisation exponentielle du clonage, le tome sept s’attache à retranscrire avec justesse le combat d’Orville, Fletcher, Adelmond et les leurs pour la survie de leur monde. Sans changer la recette du départ l’auteur alterne les points de vue des personnages pour donner au lecteur un récit plus nerveux et une vision d’ensemble du conflit en lui faisant prendre conscience des enjeux encourus. Après sept volumes, les héros ont définitivement acquis une consistance et une personnalité qui accentuent d’autant plus la crainte de les voir disparaître.
Ce final n’est pas non plus exempt de défauts, avec un “méchant” par moment trop caricatural et dénué d’émotions qui ne donne pas envie de connaître ses motivations. Il convient également de citer la persistance tout au long du cycle de certaines longueurs et digressions au fil des pages qui se retrouvent encore sur le final. Enfin, il est dommage que les noms de lieux ou de personnes n’aient pas été plus travaillés.
Cet ultime tome cependant confirme les promesses annoncées par l’auteur au début du cycle et se lit rapidement, sans baisse d’attention ou de tension. Regis Goddyn a ainsi réussi son pari de créer un cycle de fantasy épique à la française, et ce n’est point sans une pointe de nostalgie que l’on repose le livre une fois la dernière page tournée.

7.0/10

Discuter de Le Sang des 7 rois, Livre VII sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :