Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Paris des merveilles > Le Royaume immobile


Le Royaume immobile

Tome 3 du cycle : Le Paris des merveilles
ISBN : 978-235294850-6
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Pierre Pevel

Paris, au début du XXe siècle.
 
La porte vers la capitale d’OutreMonde, Ambremer, amène bien des Merveilles au Paris du siècle passé : la tour Eiffel est bâtie d’un bois blanc qui chante à la Lune, sur les Champs-Élysées, le feuillage des arbres diffuse à la nuit une douce lumière mordorée, et les créatures féeriques vivent parmi les hommes.
Alors que tous ne songent qu’aux prochaines élections du Parlement des Fées, Griffont doit aider un ami soupçonné du meurtre d’un mage du Cercle Incarnat. De son côté, Isabel se trouve aux prises avec de dangereux anarchistes venus de l’OutreMonde et bien décidés à ensanglanter  Paris pour se faire entendre. Mais bientôt Griffont  et Isabel découvriront que ces deux affaires sont liées, et lèveront alors le voile sur un secret ancien susceptible d’ébranler le trône d’Ambremer.
Bienvenue dans le Paris des Merveilles.

Critique

Par Belgarion, le 22/06/2015

Après de longues années d’attente, Pierre Pevel revient dans le monde du Paris des merveilles avec un troisième tome, intitulé Le Royaume immobile.
Sur le même format que les deux volumes précédents, à savoir un savant mélange d’aventure et de policier dans un Paris des contes de fées, l’auteur nous livre un roman à la fois très abouti et facile d’accès. Abouti, car il plonge plus avant avec force imagination dans ce monde génial et très visuel d’un Paris des contes de fées. Facile d’accès car avec un style simple mais percutant et plein d’humour le lecteur est emporté dans la sarabande d’évènements qui s’enchainent autour du couple truculent désormais bien connu d’Isabelle de Saint Gil et Griffont.
Ces derniers, dont la relation prend de l’épaisseur, vont avoir fort à faire pour déjouer un dangereux complot terroriste, sujet hélas bien dans l’air du temps, tout en plongeant dans le passé douloureux de certains personnages phares du Paris des Merveilles. Le tragique côtoie ici les moments plus légers et rappelle au lecteur que ce livre est plus sérieux qu’il n’apparaît au premier abord et que le monde des fées peut parfois être cruel et définitif pour certains personnages que nous étions venus à apprécier.
Concernant les points négatifs, on peut à l’inverse relever encore une fois le ton parfois trop didactique de l’auteur, qui nous explique avec insistance certains aspects du roman, ainsi que le final un tantinet précipité.
L’ensemble reste cependant très plaisant, dans un style franc qui fait mouche, et pousse à lire les quelques 370 pages à la vitesse de l’éclair.

7.5/10

Discuter de Le Royaume immobile sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :