Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Rêveurs > Le Réveil des anciens dieux


Le Réveil des anciens dieux

Titre VO: The Elder Gods

Tome 1 du cycle : Les Rêveurs
ISBN : 978-226615508-3
Catégorie : Aucune
Auteur : David Eddings
Auteur : Leigh Eddings (Proposer une Biographie)

Ils sont quatre dieux, frères et sœurs. Leur règne sur le monde dure depuis des millénaires, mais ils transmettront bientôt leurs pouvoirs à leurs successeurs qui sont encore des enfants endormis. On les appelle les Rêveurs. Cette transition est leur seule faiblesse, l’unique instant pendant lequel ils sont vulnérables.
Le Seigneur des Terres Dévastées le sait. On l’appelle Vlagh, un être maléfique, dont l’ambition est de devenir immortel en détruisant la fratrie divine. Il a créé une armée d’êtres hybrides à son image, à la fois insectes, reptiles et humains. Il prépare ses immondes troupes et attend. Il va lancer la plus grande guerre que ce monde ait jamais connue. Mais au-delà des ténèbres qui s’annoncent, l’espoir devra venir des Rêveurs qui ont le contrôle absolu des éléments. La puissance de ces enfants-dieux est en sommeil mais leurs aînés ont décidé, contre les lois éternelles qui les gouvernent, de les éveiller avant terme…

Critique

Par Gillossen, le 27/07/2007

Il est peu dire d’affirmer que le retour à la Fantasy des époux Eddings était attendu. Après un Althalus ô combien décevant, leurs fans étaient en droit d’espérer que l’entame de ce nouveau cycle signe leur rachat. Le pari est-il réussi, ont-ils recouvré la verve qui a fait leur succès ?
La réponse demeure mitigée.
L’histoire en elle-même s’éloigne quelque peu des canevas choisis habituellement : pas de Garion ou d’Emouchet bis. Pour autant, elle manque un peu d’allant et demeure trop superficielle. Il y a matière à développer, mais ce n’est pas toujours fait de la bonne façon : d’un côté, certaines informations sont là uniquement pour faire avancer l’histoire - et ce de façon trop évidente - et de l’autre, les personnages ont tendance à manquer de profondeur.
Parlons-en justement : ces Rêveurs aux visions troubles sont vite sympathiques, mais sans plus, le seigneur Vlagh et ses mignons sont vraiment très méchants… Bref, là encore, nous sommes en terrain connu. Si l’ambiance globale est légèrement plus sombre que les écrits habituels du couple Eddings, les traits les plus marquants de leur style sont toujours présents. Et le lecteur ne se sent pas toujours pleinement concerné, la faute peut-être à cette sensation de suspense défaillant.
Mais, gardons à l’esprit qu’il s’agit du premier tome d’une nouvelle saga : il faut bien planter le décor dirons-nous. On peut donc excuser parfois quelques facilités. Les fans des époux Eddings les excuseront d’autant plus qu’on retrouve malgré tout les ingrédients qui ont forgé leur reconnaissance. Peut-être simplement ont-ils un peu perdu la main pour ce qui est de les mélanger…
Au final, voilà un roman qui fait facilement oublier la Rédemption d’Althalus, mais pas la Belgariade ou la trilogie des Périls… Il faudra toutefois que la suite du cycle soit à la hauteur de ses ambitions pour vraiment convaincre. C’est possible.

6.5/10

Discuter de Le Réveil des anciens dieux sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :