Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Couronne des sept royaumes > Le Prince Tavis


Le Prince Tavis

Titre VO: Rules of Ascension

Tome 2 du cycle : La Couronne des sept royaumes
Partie 2 de "Rules of Ascension"
ISBN : 978-229035108-6
Catégorie : Aucune
Auteur : David B. Coe

Le spectre de la guerre civile a étendu son ombre glaciale sur le royaume d’Eibithar. Le mariage qui devait sceller l’union entre les puissants duchés de Curgh et de Kentigern a versé dans l’horreur lorsque la jeune Brienne de Kentigern a été retrouvée assassinée, au lendemain du banquet de noce, dans le lit de Tavis de Curgh. Ce dernier a beau clamer son innocence, toutes les apparences sont contre lui. Mais Grinsa, le Glaneur qui a autrefois supervisé la révélation de Tavis, et qui sait que le destin du jeune homme n’est pas celui d’un assassin, le croit. Lui seul sent que la guerre imminente fait partie d’un plan encore plus ambitieux…

Critique

Par Belgarion, le 23/06/2008

Après une excellente première impression avec Le Complot des magiciens, la question se posait de savoir si l’auteur réussirait à maintenir la qualité de ce bon début. Et après avoir tout juste reposé ce second tome la réponse est sans hésitation affirmative.
En effet, loin de ralentir son rythme effréné où trahisons, torture et complots s’enchaînaient crescendo, le récit rajoute cette fois-ci un nouvel élément de suspense avec le déclenchement d’une guerre et le point de départ de plusieurs batailles. Sans verser dans l’outrancier ni dans l’exagération numérique, David B Coe nous livre alors une histoire qui suit un enchaînement logique avec des actes crédibles de la part de ses personnages. Il évite surtout la facilité d’utiliser la magie à tout bout de champ pour se sortir de situations délicates alors que la tentation était grande avec la mise en place d’un peuple de magiciens. Mais grâce à cette modération et le fait que les personnages principaux ne se sortent pas toujours des pièges qui leur sont tendus, le récit gagne beaucoup plus en finesse et en suspense.
Le caractère du prince Tavis et de Grinsa s’étoffe au fil des épreuves, et c’est le cas de plusieurs nouveaux personnages flamboyants. En dépit d’une première impression dubitative, la sœur de Grinsa et Kearney, le duc qu’elle sert, se révèlent notamment très intéressants à suivre. A l’inverse, certains personnages du tome 1 sont laissés dans l’ombre, mais il est fort probable qu’ils réapparaissent à un moment ou un autre.
En dépit de mon enthousiasme pour ce début de cycle, il convient de rester objectif et de relever malgré tout quelques défauts. Ainsi, l’auteur joue trop sur le suspense avec certains passages qui sont étirés alors qu’il aurait été plus simple (plus judicieux ?) de les raccourcir pour éviter de traîner en longueur. A l’inverse, le sort du trône des sept royaumes m’a paru réglé de manière un peu trop rapide et simpliste, bien que la solution semble logique. Enfin, si dans le premier tome nous étions dans l’ignorance constante au sujet de la loyauté de tous les protagonistes, le second tome définit plus clairement les camps, ce qui réduit la complexité et l’incertitude de l’intrigue.
Je résumerai cette suite comme le prolongement réussi d’une grande et dramatique fresque humaine où les hommes, prisonniers de leurs émotions et de leurs peurs ne font que resserrer la corde autour de leur cou, jouant le jeu d’un être machiavélique et mystérieux. Le sort de tous ces hommes et femmes ne peut laisser indifférent, et lorsque la qualité d’écriture et de narration appuie un scénario palpitant, nous arrivons à un très grand récit de high fantasy.

7.0/10

Discuter de Le Prince Tavis sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :